Homme Sweet Home

  • WOODY WOODMAKER

    T O U T A C O M M E N C E

    à East London, le (plus très) nouveau repère des jeunes designers de Sa Majesté. C'est là qu'a choisi de s'implanter Gavin Coyle, un atelier / studio spécialisé dans la création d'objets à vivre et à kiffer (D'aucuns estimeront que "l'utilisation du verbe "kiffer" à mon âge est comparable à l'achat d'une voiture de sport, rouge de surcroît, après 60 ans, mais c'est plus fort que moi : je kiffe "kiffer")

    Bref. Tout ça pour dire que Gavin Coyle a du talent.

     

    Contrail_02.jpg

    Contrail Chair

    Son truc en + : l'absence déconcertante de dossier

     

    Beam_Bed_021.jpg

    Beam Bed

    Son truc en + : le sommier bleu en guise de fil rouge

     

    Compass_011.jpg

    Compass_02.jpg

    Compass Desk

    Son truc en + : un profil d'enfer

    Splay_01.jpg

    Splay Chair

    Son truc en + : ses gambettes biseautées de compète

     

    Trestle_01.jpg

    Trestle Toolbox

    Son truc en + : la boîte à outils colorée incorporée

     

    Beam_Table_01.jpg

    Beam Table

    Son truc en + : son impudeur

     

    Dockland_02.jpg

    Dockland

    Son truc en + : ses points de suture en bois

     

    Crédit photos :

    Gianluca De Girolamo et James Champion

  • L'AUTRE MAISON BLANCHE

    T O U T A C O M M E N C E

    à Landskrona. Pour ceux qui veulent briller en soirée et / ou mettre la pâtée à leur tata au Trivial Pursuit, sachez que c'est en Suède, dans le Comté de Scanie, près de là où vit et travaille fictivement l'inspecteur Wallander.

    C'est dans cette petite ville de moins de 30 000 habitants (autre info précieuse qui peut vous rapporter un camembert !) que l'architecte Elding Oscarson a choisi de poser sa Townhouse, une maison de ville blanche comme la neige en décembre, cubique comme un tableau de Braque, et inattendue comme un chien dans un jeu de quilles.

    J'ignore comment le voisinage a accueilli l'arrivée de cet OVNI architectural, mais personnellement, je trouve le contraste époustouflant. C'est culotté, mais pas seulement. A l'instar d'une certaine pyramide qui a fait couler beaucoup d'encre en son temps, c'est surtout réussi. (Bon, l'intérieur est un peu froid, et j'ignore si c'est pour se défendre des autres cactus qu'à leur tour les proprios ont mis des cactus à côté de la liseuse, mais je trouve que c'est une très mauvaise idée. Quoiqu'il en soit, l'extérieur est canon.)

     

    20110805-121616.jpg

    20110805-122330.jpg

    20110805-122405.jpg

    20110805-122420.jpg

    20110805-122425.jpg

    20110805-122430.jpg

    20110805-122434.jpg

    20110805-122336.jpg

    Crédit photos : Åke E:son Lindman

     

  • ACTION !

    T O U T  A C O M M E N C É

    par une belle rencontre, entre un blogueur (l’auteur de ces quelques lignes) et l’équipe de choc de Marie Claire Maison.com, le site qui «s’il n’existait pas, il faudrait l’inventer ». De notre passion commune pour la décoration, le design et les jolies choses est née l’idée de « faire salon », non pas à la mode de Madame Geoffrin et des Lumières, mais à notre manière, soit au sein d’un Parc des Expositions transformé cinq jours durant en super-temple à la gloire des meilleurs (et autres) designers. C’est ainsi que pour la toute première fois, toute, toute première fois, je me suis retrouvé plongé au cœur du passionnant labyrinthe du Salon Maison et Objet, édition automne 2012.  A l’instar d’un jeune Charlie propulsé dans une chocolaterie, je me suis régalé. J’ai pris le temps d’observer, d’échanger, d’admirer, de critiquer, de rêver… En un mot : j’en ai bien profité.  Mais j’ai aussi pensé à vous ! La preuve en images avec cette petite vidéo d’un salon haut en coups de cœur… >>>

     

    http://www.marieclairemaison.com/,salon-maison-objet-septembre-2012-les-coups-de-coeur-de-notre-blogueur,200331,447214.asp

     

     

    salon maison et objet, paris

    Crédit photo : Marie Claire Maison.com

     

     

  • TGI FRIDAY

    T O U T A C O M M E N C E

    ce matin à 9h30... et là, comment dire... salon... maison... objets... maison... objets... maison... objets...

     

    photo.JPG

    Bon, ben, là, tout de suite, j'en ai plein les baskets. Mais j'en ai aussi plein les mirettes ! Affaire à suivre, donc...

  • BELLES DE JOUR

    T O U T A C O M M E N C E

    avec une bougie, puis deux, puis trois... Je continuerais bien comme ça jusqu'au chiffre fatidique, mais Minerve ayant jeté son dévolu sur mon cou, je vais abréger mes souffrances (et la vôtre par la même occasion).

    Voilà. Le Bon Marché, ce haut temple parisien du luxe qui fait le bonheur des dames (et des messieurs, faut-il le préciser ?) du monde entier, s'apprête à fêter son 160e anniversaire. A cette occasion, l'illustratrice Marjane Satrapi a imaginé des fresques TBM (Très Bon Marché, voyons...) mettant en scène la reine de la Rive Gauche herself, j'ai nommé Mademoiselle Deneuve.

    Après Martine à la plage, à l'école, au zoo, en boîte de nuit... venez découvrir, prochainement dans les vitrines du Bon Marché, Catherine à Saint-Sulpice, Catherine au Jardin des plantes ou encore Catherine dans le 7e ! Ca, c'est gratuit. Et sinon, si vous avez 900 euros à investir dans un cadeau, sachez que 160 coffrets contenant dix illustrations de Marjane Satrapi seront mis en vente le jour J...

     

    1062029.jpg

    deneuve-bonmarche-636x4243.jpg

    Catherine-Deneuve-Rive-Gauche-Le-Bon-Marche_articlephoto.jpg

    Crédit illustrations : Marjane Satrapi

  • CELUI QUI REDOUTE

     

    T O U T A C O M M E N C E

    avec la naissance d'un concept qui n'en finit plus de faire des émules : celui des collections limitées, dites "capsules", confiées par les grandes enseignes à des artistes ou autres créateurs bankables émergents ou confirmés, talentueux ou pas, réputés ou non.

    Ainsi, à l'heure ou Yayoi Kusama fait des ronds pour Louis Vuitton et où Maison Martin Margiela s'apprête à mettre H&M sens dessus dessous, Sam Baron + Friends font la révolution dans les pages du catalogue de La Redoute avec une collection chouette comme tout ouh ouh ouh ouh !

     

    Sam-Baron-+-Friend1.jpg

    Canapé fixe 3 places, Sam Baron / 699,99 €

    Tapis, Sam Baron / 249,99 €

    147_01010.jpg

    Suspension électrifiée, Sam Baron / 79,99 €

     

    Sam-Baron-+-Friend.jpg

    Fauteuil crapeau, Sam Baron / 259,99 €

    Lampadaire, Guillaume Delvigne / 129,99 €

     

    photo_sambaron2.jpg

    Vases, Margaux Keller

    Sam-Baron-+-Friend-4.jpg

    Table à allonges, Sam Baron / 549,99 €

    Lot de 2 chaises, Sam Baron / 219,98 €

    Buffet 3 portes, Sam Baron / 549,99 €

    Lampe à poser, Guillaume Delvigne / 59,99 €

    Affiches papier, Aurore Dumas / 14,99 € l'une

    147_00909.jpg

    Lot de 3 assiettes, Sam Baron / 39,99 €

    LaRedoute_08.jpg

    Table basse, G. Delvigne

    199,99 €

    Sam-Baron-+-Friend-2.jpg

    Scriban mural, Margaux Keller / 169,99 €

    Tabouret, Sam Baron / 79,99 €

    Applique, Guillaume Delvigne / 44,99 €

     

    Sam Baron + Friends, édition limité - La Redoute hiver 2012

     

     

  • IN THE MOOD FOR...

     

    IN THE MOOD FOR

    ICONATOMY, by George Chamoun

     

    Iconatomy-by-George-Chamount-A-Journey-Through-Time-yatzer-3.jpg

    Iconatomy-by-George-Chamount-A-Journey-Through-Time-yatzer-1.jpg

    Iconatomy-by-George-Chamount-A-Journey-Through-Time-yatzer-2.jpg

    Iconatomy-by-George-Chamount-A-Journey-Through-Time-yatzer-4.jpg

    Iconatomy-by-George-Chamount-A-Journey-Through-Time-yatzer-5.jpg

    Crédit photos : George Chamoun

  • DROOG DEALER

    T O U T A C O M M E N C E

    dans le centre historique de Gand, en Belgique. C'est là que Droog, sans qui le monde actuel du design d'objets ne serait pas tout à fait pareil, a choisi de tester son nouveau concept, Droog For Rent, un studio + un appartement pour 2 personnes installés au-dessus de la galerie Lachaert (partenaire du projet) au sein desquels on peut tester les créations du studio amsterdamois le temps d'une nuit ou plus.

    Le résultat est clean, un poil trop peut-être, mais quelque chose me dit qu'avec Droog aux commandes, il est impossible d'être déçu (contrairement à toutes ces fois ou vous et moi avons échoué malgré nous dans des chambres d'hôtel avec couverture maron douteuse et armoire Castorama en contreplaqué finition hêtre en fin de vie).

    droog-for-rent-04.jpg

    droog2.jpg

    Droog-for-Rent-mesa.jpg

    droog7.jpg

    droog8.jpg

    droog_for_rent_051-580x907.jpg

    droog1.jpg

    droog9.jpg

    droog-for-rent-02.jpg

     Crédit photos : Droog

    Droog for rent

    zwartezustersstraat 20
    9000 Gand

    Belgique

  • DEAR COSTUMERS

     

    T O U T A C O M M E N C E

    par une note intitulée Cheap & Chic qui portait sur l'arrivée de H&M (fournisseur officiel en fringues d'à peu près tous vos voisins et cousins, qu'ils soient éloignés ou germains, européens, africains, américains ou tibétains) dans le vaste monde de la Maison avec un grand M. Une enseigne H&M Home et / ou un .fr verront-ils le jour en France prochainement ? On verra. En attendant, si vous cherchez une alternative au tournage de pouces, vous pouvez faire travailler votre index en parcourant le site de la marque, ou alors vous pouvez jeter un oeil à ma très subjective et exhaustive sélection.

    pot en verre.png

    Pot en verre brun

     

    couverture.jpg

    Plaid "navajo"

     

    coussin.png

    Housse de coussin

     

    serviettes intivité.png

    Serviettes invité

     

    bougie.jpg

    Bougie

    taie d'oreiller.png

    Taie d'oreiller

     

    peluche.png

    Doudou

     

    serviettes en papier.png

    Serviettes en papier

     

    Crédit photos : H&M Home

     

    PS : (Et oui, je sais, mon grand esprit a rencontré celui de Charlotte et compagnie ... !)

     

  • COEUR DE PIERRE

     

    T O U T A C O M M E N C E

    à Santpedor, dans la comarque de Bages, dans la province de Barcelone, en Catalogne, en Espagne... Je continue ? Si vous passez dans le coin, arrêtez-vous pour admirer l'une des dernières folies architecturales de David Closes : l'auditorium du couvent de Sant Francesc. Parce que c'est beau, surprenant, et utile aussi. Et que c'est une belle résuréction pour ce bâtiment ancien voué à l'agonie. Amen.

     

    sant-francesc-conversion-architecture-10-600x600.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-600x600.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-5-600x786.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-4-600x900.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-2-600x900.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-7-600x900.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-1-600x900.jpg

  • IN THE MOOD FOR...

    I N T H E M O O D F O R...

    Shades of Change, de Marin Dearie

     

     

    VARIATIONS AUTOUR...

     

    teabrewing_web_900.jpg

    ... d'un sachet de thé qui infuse...

    egg_900.jpg

    ... d'un oeuf qui devient poussin qui devient poulet...

    leaf_20_900.jpg

    ... d'une feuille...

    faketan_900.jpg

    ... du bronzage artificiel...

    lungs_900.jpg

    ... des poumons d'un fumeur...

    grapes_6_900.jpg

    ... d'une grappe de raisin...

    mj_900.jpg

    ... de Michael Jackson...

    octopus_900.jpg

    ... d'une pieuvre...

    tooth_23_900.jpg

    ... des languettes de blanchiment...

     

    Crédit photos : Marin Dearie

     

     

     

     

  • LA VIE EN ROSÉ

    T O U T A C O M M E N C E...

    Justement, j'aimerais bien savoir comment les gens de Luksemburk ont eu cette idée. Je peux me tromper, mais ça sent le pique-nique sur les bords de la Vistule très arrosé et très potache (de vin). Bon, peu importe en fait. Ce qui nous intéresse, c'est le résultat, à savoir ce packaging amusant comme tout qui change de nos bouteilles guindées avec lettres dorées, châteaux et autres demeures prestigieuses peints à la bouche ou tracés au fusain.

     

     

    pink-glasses-2.jpg

    pink-glasses-3.jpg

    pink-glasses-4.jpg

    Pink Glasses, par Luksemburk

    J'avoue, d'habitude je suis le premier à m'insurger lorsqu'un graphiste a eu l'idée, "pour changer des châteaux", de dessiner des grains de raisins rigolards pourvus de bras et de jambes sur des étiquettes... "Quoi ? Mais on va pas boire ça !!!" Mais là... j'aime. J'aime l'idée de jouer à Kanye West, Tom Cruise (époque Risky Business) ou Susan Sarandon en buvant du rosé sans penser à rien d'autre qu'à l'instant présent. Oh oui, j'aime.

    Crédit photos : Luksemburk 

  • IN THE MOOD FOR...

     

    I N T H E M O O D F O R...

    Christopher Boffoli

     

    big-appetites-christopher-boffoli-2-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-1-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-12-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-3-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-11-600x397.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-5-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-4-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-7-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-9-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-8-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-13-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-14-600x414.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-15-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-18-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-19-600x399.jpg

    Christopher-Boffoli-personnages-miniatures-nourriture-2.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-600x399.jpg

    Crédit photos : Christopher Boffoli

    Pour plus de renseignements / photos sur ce photographe, je vous invite à vous rendre @ http://bigappetites.net. Bon appétit à tous !

     

  • CE N'EST PAS FINI

    T O U T A C O M M E N C E

    à Anacapri, sur l'île de Capri, où le couvent Saint-Michel vient d'être partiellement rénové par ZETASTUDIO Architects. La bâtisse du 17e siècle abrite désormais une maison de charme constituée de deux suites qui (roulement de tambour... jeu de mots !) en ont pas mal dans les idées.

     

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-1.jpg

    Du blanc sur les murs de pierre, un sol peint en gris... On pourrait se croire dans les îles grecques, mais on est bel et bien à Capri. L'alliance du jaune + bleu + blanc me rappelle mon premier appartement d'étudiant dans lequel je m'étais efforcé de créer un "univers" (n'ayons pas peur des mots et vive la modestie) frais et... moderne, à mon image d'alors ;) Bon, inutile de préciser que le bleu provenait essentiellement de reproductions d'oeuvres de Matisse, et le jaune d'accessoires innomables, en plastique pour la plupart, en provenance directe de Pier Import... Rien que d'y penser, j'en ai un sourire ému et ricaneur jusqu'aux oreilles. Que voulez-vous... Il faut bien que jeunesse se passe. (diction de vieux c**) 

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-3.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-2.jpg

    La table et son piètement spectaculaire est parfaite, le pêle-mêle de miroirs anciens est parfait, la bibliothèque suspendue est parfaite, le mur décrépi aux reflets bleus avec sa cheminée ancienne est parfait, les fauteuils colorés qui se font la conversation sont parfaits. En un mot, c'est parfait.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-5.jpg

    La jeune femme qui filme le couvre-lit en arrière-plan est parfaite. Et le coeur bleu sur le mur est parfait pour les amoureux.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-6.jpg

    Les lit à baldaquin, d'habitude, je suis plutôt contre. Trop étouffant, trop moyenâgeux, trop princesse... mais les vacances, c'est fait pour découvrir de nouveaux horizons, et je sens qu'il me plairait bien de passer une nuit ou deux dans ce lit majestueusement épuré.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-7.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-8.jpg

    Simple, beau, efficace.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-4.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-9.jpg

    La baignoire qui reflète les cieux, et la petite terrasse privative avec son mur de plantes parfaitement alignées (He's a maniac, maniac... on the wall) me donnent comme une envie de clore cette note et de me renseigner sur le prix des billets d'avion pour cette île chère à Hervé V. (ou RVV, en langage SMS > plus mystérieux, mais moins compréhensible) 

  • MEXICO, MEXIIIIIIIIIICO !

    Tout a commencé à Mérida, au Mexique. C'est là que les écrivains Emma Sloley et Adam McCullough ont choisi de poser leurs valises dans une maison qui semble avoir été imaginée... euh... pour moi ! Tout y est : la piscine de folie, le salon ouvert sur le jardin, des meubles rétro, des carreaux de ciment au sol, une banquette et une penderie maçonnée dans la chambre, du gris, du bleu, du orange pop, des huisseries noires, une douche immense... Je vous laisse découvrir ce petit coin de paradis en images. Beaucoup plus parlantes que mes mots.

     

    miss-design_com-house-interior-yucatan-1-1.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-2.png

     

    miss-design_com-house-interior-yucatan-3.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-6.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-5.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-4.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-1.png

    16LOCATION_SPAN-articleLarge.jpg

    miss-design_com-house-interior-yucatan-8.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-9.png

    Crédit photos : Bruce Buck pour le New York Times

  • CALOR !

    T O U T A C O M M E N C E

    à Madrid. Non, pas de panique, je ne vais pas vous faire le récit palpitant de mes vacances (que je n'ai pas passées en Espagne de toute façon). Je suis sûr que vos "amis Facebook" (des amis qui vous veulent du bien ?) ont eu l'extrême gentillesse de prendre 5 minutes de leur temps pour vous faire parvenir d'agaçantes photos de leurs petons dans le sable, dans l'eau, au bar de la plage, dans leur piscine, et / ou sur la terrasse de la villa qu'ils ont louée avec vue imprenable sur le yacht de P. Diddy et autres fantaisies estivales.

    Perso, je suis à Paris, derrière mon ordi, et je vous propose tout simplement, dans les minutes qui viennent, de visiter un appart chouette comme tout. Celui du styliste de mode David Delfin et de l'architecte Gorka Postigo. Chaud (toute ressemblance avec le bulletin météo d'Evelyne D. serait fortuite) devant !

    delfin-postigo-residence-madrid-08-600x899.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-01-600x399.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-04-600x399.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-05-600x899.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-07-600x899.jpg

    house-of-david-delfin-and-gorka-postigo-in-madrid-by-aka-studio-photos-by-manolo-yllera-_yatzer_7-550x824.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-03-600x899.jpg

     house-of-david-delfin-and-gorka-postigo-in-madrid-by-aka-studio-photos-by-manolo-yllera-_yatzer_1-550x366.jpg

    house-of-david-delfin-and-gorka-postigo-in-madrid-by-aka-studio-photos-by-manolo-yllera-_yatzer_5-550x824.jpg

    house-of-david-delfin-and-gorka-postigo-in-madrid-by-aka-studio-photos-by-manolo-yllera-_yatzer_9-550x824.jpg

    De grands volumes, atténués par une déco judicieuse, du blanc, ponctué de taches vives, de l'art, couillu à souhait (merci, Juergen), des pièces de design cultes, mais pas que, de la rigueur, mais pas trop, un gros chien, moins gris mais plus blanc que mon chat, du parquet peint, parce que de toute façon, si un jour on change d'avis et qu'il faut tout poncer, on embauchera quelqu'un... Bon, et des tapis, que j'aime pas trop, trop, par contre. Mais dans l'ensemble, je trouve ça accueillant, masculin et harmonieux. Et comme diraient vos "amis Facebook" : j'aime.

  • LE BAL DES SCIES

    T O  U  T A C O M M E N C E

    par l'achat d'un "petit" 150 m² face à la Tour Eiffel dans lequel Madame veut absolument une table, parce qu'une table, vous comprenez, c'est utile quand on reçoit les petits enfants, et puis une table, c'est convivial, et puis une table... Bref, il lui faut une table, elle l'avait dit à Monsieur, dans notre nouveau pied-à-terre, je te préviens, je veux une table, c'est très important, une table. Et il lui faut aussi un coffre ou un escalier ou peu importe, mais il faut quelque chose au pied du lit pour permettre à son compagnon à quatre pattes de la rejoindre sous la couette.

    Madame et Monsieur son mari ont bien fait d'engager une architecte. Enfin... Il faut le dire vite. Non, parce que bon, ne nous voilons pas la face : elle est un brin hystérique, l'architecte. Et puis alors, je ne sais pas ce que les Vénézuéliens lui ont fait, mais elle n'a pas l'air de les aimer beaucoup, beaucoup, les Vénézuéliens... Bref.

    Quand les caméras de l'émission "Strip-tease" s'intéressent aux beaux appartements qu'on aime tant, c'est assez... Déconcertant ? Epatant ? Passionnant ? Agaçant ? Différent, ça c'est sûr.

    "Le bal des scies", de Samia Chala, c'est par là >

     

    http://strip-tease.france3.fr/index.php?page=article&numsite=5630&id_rubrique=5636&id_article=33997

     

    4aaa94bd6bo2_398_jpg.jpg

  • IN THE MOOD FOR...

    IN THE MOOD FOR...

     

    61916_resized_mojito.jpg

    7424696054_e8aedf2f74_o.jpg

    joseph-guerra-oaxaca-case-01-600x399.jpg

    Oaxaca Case, Joseph Guerra

    InOurHeads.jpg

    Album In Our Heads, Hot Chip

    putput-sponge-popsicle-5-600x428.jpg

    Sponge Popsicle, Put Put

    SHORT DE BAIN MONTE CARLO IMPRIME JOUY ROBINSON LES BAINS.jpg

    Short de bain Monte Carlo, Robinson les Bains

    zaha-hadids-z-boat-01-600x438.jpg

    Z Boat, Zaha Hadid

    Secret-Beach-St_Tropez-600x399.jpgBY GRAY MALIN.jpg

    Secret Beach in St-Tropez, Craig Malin

    La-Sardina-camera-2.png

    Appareil photo La Sardina, Lomography

    7195355658_b0bf3b270d_o.jpg

    am-9780714846941.jpg

    City Guide Wallpaper de Rio, Phaido,

    7157054831_52e218ed0d_o.jpg

    7424374926_0316f8d269_o.jpg

     

  • LA COUR DES GRANDS

    T O U T A C O M M E N C É

     

    par une invitation du ministère de la Culture et de la Communication à investir les 13 500 m² de la Nef du Grand Palais. Après Anselm Kiefer en 2007, Richard Serra en 2008, Christian Boltanski en 2010, et Anish Kapoor l'an dernier, c'est au tour de l'artiste français Daniel Buren d'investir le célèbre monument parisien "consacré par la République à la gloire de l’art français" (c'est comme le Port-Salut, c'est écrit dessus).

    Les portes n'ouvriront au public que demain, mais de nombreuses photos de l'installation monumentale l'homme aux colonnes ont déjà filtré dans la presse...

     

    03_0.jpg

    05_0.jpg

    14_0.jpg

    09_0.jpg

    07_0.jpg

    Crédit photos :

    Daniel Buren, « Excentrique(s), travail in situ », 2012, 380 000 m3. Détail.

    Monumenta 2012 – Daniel Buren, Paris.

     

    657x274_buren.jpg

    318520_une-vue-generale-de-l-oeuvre-de-daniel-buren-excentrique-s-a-l-occasion-de-l-exposition-monumenta-au-grand-palais-de-paris-le-8-mai-2012.jpg

    Ou comment (re) découvrir le Grand Palais à travers le prisme coloré d'un artiste majeur...

  • ITINÉRAIRE D'UN DESIGNER GÂTÉ


    T O U T A C O M M E N C É

     

    en 2006, avec un diplôme de l'Ecole nationale supérieure de création industrielle - Les ateliers (ENSCI) et une aide du VIA pour son projet de fin d'étude : Le paysage domestique

     

    Sélectionné deux années de suite au festival Design Parade (Hyères), il collabore au titre d’assistant avec Mathieu Lehanneur, les RADI designers et Eric Jourdan avant de remporter consécutivement le concours Cinna et les Audi Talents Awards dans la catégorie Design. 

     

    À l'issue d'une résidence à la villa Kujoyama à Kyoto, il revient en France pour collaborer avec François Bauchet sur la scénographie de la Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne 2010. En 2011, il participe avec YMER&MALTA à la foire ART PARIS. Il signe également la scénographie des Designers Days pour Audi. 

     

    En 2012, Elle Decoration International le sacre Best Young Designer of the Year, à l'issue du Salon du meuble de Milan. 

     

    Lui, c'est Benjamin Graindorge, et on n'a pas fini d'entendre parler de lui.

     

    FLOTIN~1.JPG

    Benjamin Graindorge et l'un de ses paysages domestiques

    HD-fallenTree---Presse--libre-de-droits_web.jpg

    fallenTree

    HD-cristalCaneNoire-profil-Presse-libre-de-droits_web.jpg

    cristalCane

    hiddenSkin-assemblageCheneChene06Light_web.jpg

    hiddenSkin

    sweetHorizon-white-papier-light_web.jpg

    sweetHorizon

    Mirage_BenjaminGraindorge.jpg

    Chaise Folk et miroirs Mirage

    AMorningMistChampagne-chien&loup_web.jpg

    morningMist

    stillQuietPlane-garnie-light_web.jpg

    stillQuietPlane

    ikebanaMedulla_web.jpg

    ikebanaMedulla

     

    Crédit photos (à l'exception de la première) :  Bernard Maltaverne pour YMER&MALTA

     

    PS : merci à YMER&MALTA pour la bio de ce jeune designer discret qui n'a toujours pas de site perso...

  • IN THE MOOD FOR...

    I N T H E M O O D F O R

    Lola Guerrera

    4_delightinmygarden2.jpg

    4_delicias-005.jpg

    4_procesadacopia.jpg

    4_delicias-axarquia.jpg

    22_azufre.jpg

    22_lengua-azul.jpg

    22_salinera.jpg

    Crédit photos : Lola Guerrera

  • AU PAYS DU CANDY

    T O U T A C O M M E N C É

    comme dans un conte de Grimm, Hansel et Gretel en moins.

    Pour The Candy Room, une boutique de Melbourne entièrement dédiée aux meilleurs amis des caries (les bonbons, donc) Red Design Group a imaginé un sympathique décor destiné à tromper l'oeil mais pas les papilles.

    A vos marques... Prêts  ? Mâchez ! 

    candy-room-1-600x394.png

    candy-room-2-600x396.png

    candy-room-5.jpg

    candy-room-11-600x391.png

    candy-room-6.jpg

    Crédit photos : The Candy Room

     

  • HOMME SWEET STUFF

    T O U T A C O M M E N C É

    avec un poster de MC Solar et une pendule en plastique à fond interchangeable. Oui, j'ai été une victime de la mode moi aussi. Non, je n'ai pas toujours eu des murs blancs avec des photographies d'art. Oui, j'ai eu des murs couleur saumon avec des visages célèbres en format géant. Et oui, quand j'avais 16 ans, j'ai inventé le poster-avec-horloge-intégrée-effet-3-D-garanti-à-la-Valérie-D. (Vous prenez un poster, vous découpez un rond dedans, vous ne jetez surtout pas le rond en papier, vous placez le rond en papier à l'intérieur d'une horloge ronde, vous fixez l'horloge en question à la place du trou découpé dans le poster, et... ta da ! Votre vie change. Assurément. Je me tiens à votre disposition pour de plus amples renseignements)

    Bref. Tout ça pour dire que j'ai toujours aimé bricoler, transformer, redonner du sens, de la vie et de la beauté aux vieilleries qui m'entourent. Alors je chine, je récupère, puis je sors ma boîte à outil, j'étale une bâche en plastique, j'accepte les regards réprobateurs de mon chat qui n'apprécie qu'à moitié de vivre, même temporairement, dans un atelier... et je ponce, je peins, je vernis, je visse, je dévisse, je grogne, je souris, j'oublie tout, et ça me fait du bien.

    Au cours des dernières semaines, mon chat a vu défiler un pupitre, des piètements de tabouret, des tables de chevet, des chaises en bois, un portemanteau...

    RETROLOGIE 012.JPG

    photo3.JPG

    photo2.JPG

    photo4.JPG

    Crédit photos : Homme Sweet Home

     

    Il faut bien le dire : tous ces petits meubles avaient plutôt mauvaise mine quand je les ai connus... Depuis, ils ont retrouvé des couleurs et un peu d'éclat. Ils sont prêts à commencer une nouvelle vie, comme moi... et ils sont visibles sur le site de Bel Ordinaire parmi un tas d'autres charmants objets du temps jadis.

    bureauseb3.jpg

    tabourets.jpg

    chevetsseb.jpg

    chaises_scandi_seb.jpg

    porte_manteauseb.jpg

    Crédit photos : Bel Ordinaire

     

    Si vous n'avez pas trop envie de vous promener sous la pluie, allez faire un tour sur la Toile, il paraît qu'on y fait de merveilleuses rencontres ;)

     

    https://www.facebook.com/BelOrdinaire

     

  • IN THE MOOD FOR...

     I N T H E M O O D F O R...

    Paola Navone

     

    gervasoni-ghost-sofa.jpg

    Canapé Ghost, Gervasoni 

    paola_navone_paintedfloor_marie2.jpg

    Chez Paola Navone, en Grèce

    Chaise-Euphoria-design-Paola-Navone-pour-Eumenes-04.jpg

    Chaise Euphoria, Eumenes

    pluto lamp.jpg

    Suspension Pluto, Luce Italia

    miroir-mural-design-348582.jpg

    Miroir Book, Casamilano

     

    poour-merci.jpg

    Assiettes, Merci

    358101.jpg

    Chez Paola Navone en Grèce

    Outdoor-Furniture-by-Paola-Navone4-587x461.jpg

    Fauteuil de jardin, Gervasoni

    pour habitat.jpg

    Tapis, Habitat

    bed bug.jpg

    Lit Bed Bug, Poliform

    table-ronde-design-original-7731.jpg

    Table Irony 70 SI, Gervasoni

    gray gervasoni.jpg

    Lit à baldaquin Gray, Gervasoni

    Gray-Line-Furnture.jpg

    Collection Gray, Gervasoni

    paola-navone-carrre.jpg

    Chez Paola Navone à Milan

    taste blue.jpg

    Vaisselle Taste Blue, Reichenbach

    yellowtrace_Paola-Navone_Paris-Apartment_02.jpg

    Chez Paola Navone à Paris

    pour cassamilano.png

    Table et fauteuil, Casamilano

    yellowtrace_Paola-Navone_Paris-Apartment_11.jpg

    Chez Paola Navone à Paris

    vaisselle ZigZag.jpg

    Vaisselle ZigZag, ENO

     

    pour lando.jpg

    Table, Lando

    yellowtrace_Paola-Navone_Paris-Apartment_14.jpg

    Chez Paola Navone à Paris

     

  • DAMES DE FER

     

    T O U T A C O M M E N C É

    par un constat. L'amour, c'est beau. Les pylônes électriques, c'est moche.

    voyage_a_2_voyage_a_deux_two_for_the_road_1966_reference.jpg

    Avec une souris, un bon logiciel, et un peu d'imagination, on peut toutefois faire des "miracles"...

    deershaped-pylons-concept.jpg

    The-Land-of-Giants.jpg

    land-of-giants-pylon-competition-2.jpg



    Ou pas.


    Clown-shaped-electrical-towers.png

    138159-3.jpg


    mickey-pylon_9702_large_slideshow.jpg

    Regie_actu_3.jpg

    Et sinon, si on s'appelle Tom Dixon, on peut détourner les pylônes pour en faire des meubles >

    Tom Dixon Pylon Chair.jpg

    Cappellini_Cappellini_Pylon_Chair_.jpg

    Pylon Chair, Tom Dixon

    pdp_031208_04.jpg

    Pylon Table, Tom Dixon

    lightweight03dailyicon.jpg

    Lightweight, Tom Dixon pour Foscarini

    Et dans le même esprit (mais pas signé Tom D.) >

    porte-manteaux_pylone-572x354.jpg

     

  • IN THE MOOD FOR...

     

    I N T H E M O O D F O R

    a Butterfly Stool by Sori Yanagi

    2216678740_c213e4982c.jpg

    3250146876_3af9d4d718.jpg

    3249320465_8aca30c92f.jpg

    12761_159358288308_130107678308_2766796_1916216_n.jpg

    119480_0_8-9702-modern-living-room.jpg

    12761_159358173308_130107678308_2766795_3471102_n.jpg

    butterfly-stool-393x600.jpg

    on_butterfly_stool.jpg

    e2814c22b28951a.jpg

    replica-butterfly-stool.jpg

     

     

    tabouret,bois,vitra

    butterfly03dailyicon.jpg

  • PRISON BREAK

    T O U T A C O M M E N C É

     

    en Colombie, et tout continue aujourd'hui en Italie. Marni, la marque italienne fondée par Consuelo Castiglioni en 1994 n'en finit plus de faire d'elle.

    La collection capsule imaginée pour la clientèle masculine de H&M m'avait laissé sur ma faim. Bon allez... disons-le franchement : c'était carrément nul. En revanche, la centaine de chaises commandées par Marni à des anciens prisonniers colombiens et présentées depuis hier au Salone del Mobile à Milan est plutôt très sympathique ! On dirait du Patricia U. pour Moroso, c'est dire ! Il ne me manque plus que le jardin pour aller avec...

     

    thumbCAJ0GD13.jpg

    MARNI-SALONE-DEL-MOBILE-2012-1-600x502.jpg

    MARNI-SALONE-DEL-MOBILE-2012-2-600x912.jpg

    MARNI-SALONE-DEL-MOBILE-2012-3-600x900.jpg

    MARNI-SALONE-DEL-MOBILE-2012-4-600x900.jpg

    LArte-del-Ritratto-MARNI-Francesco-Jodice-600x478.jpg

     

    Les bénéfices de la vente de ces chaises seront reversés à une association milanaise qui permet aux enfants de parents emprisonnés d'être pris en charge par des familles d'accueil. Ca, c'est pour la partie "bonne conscience"...

  • GÉOMÉTRIE & TUTTI QUANTI

     

    T O U T A C O M M E N C É

     

    hier, chez Ca'Laghetto, au 11 Via Laghetto à Milan ... et le vernissage, c'est ce soir ! Bon, perso, j'ai invité des potes à prendre l'apéro chez moi, et puis toutes mes chemises sont au pressing, donc ça va être un peu chaud pour trinquer à 19 heures avec le gratin international du design à Milano, mais je transmets quand même l'info...

     

    Matylda Krzykowski et Marco Gabriele Lorusso proposent à tous les curieux  de découvrir The Front Room, Geometry & Colour, une exposition rassemblant des meubles et objets basiques dont les lignes et les couleurs ont été revues et corrigées par de jeunes talents désireux de bousculer la tendance amorphe qui s'est installée depuis quelques années dans le design.

     

    Moi, je vous propose tout simplement de découvrir mes pièces préférées (cacahuètes soufflées et vin blanc non inclus) >

     

    Transcience David Derksen and Lex Pott.jpg

    Transcience, David Derksen et Lex Pott

    Hummingbird by Agata Karolina and Dana Cannam.jpg

    31.jpg

    Hummingbird, Agata Karolina et Dana Cannam

    Cirkel Collection by Daphna Laurens.jpg

    08.jpg

     Cirkel Collection, Daphna Laurens

     

    Mieke Meijer POWER PLANT 1, WINDING TOWER 01, 2011.jpg

    POWER PLANT 1, WINDING TOWER 01, 2011,  Mieke Meijer

    Swell by Earnest Studio.jpg

    Swell, Earnest Studio

     

    Crédit photos : The Front Room

  • IN THE MOOD FOR...

    I N T H E M O O D F O R...

    Isamu Noguchi's Light Sculptures

    Standing Blue Lamp.jpg

    noguki-lamp-akari-1-Resized.jpg

    9.jpg

    7d8b12ac5ountry.jpg

    38db1a67e727f372a5aa28163b390523.jpg

    29155879.jpg

    432112_10150578459285793_135645415792_9172459_663066234_n.jpg

    146666100-11133418.jpg

    akari1AS-japan-paper-lamp-papier-lampe-1.jpg

    architectural-digest.jpg

    HDOqPrerQmrszoxqUDNglePoo1_400.png

    G_04804_art.jpg

    ernlund-logan-hudson-6.jpg

    H20100501-Getting-the-Picture-living-room.jpg

     

    stylistroze616.jpg

    Richard-meier-kevin-byrne-ed0911-07.jpg

    michaelbargo.jpg

    messana-west-village-studio-noguchi-lamp remodelista.jpg

    lorilangille-blogspot-com.jpg

     

  • AU BOUT DU FIL

     

    T O U T A C O M M E N C É

     

    en 1965. C'est l'année de naissance du tissu Hallingdal (70% stretch, 30% viscose) imaginé par Nanna Ditzel et édité par Kvadrat depuis 1968. Incontournable, il fait la joie des plus grands fabricants de meubles, de Fritz Hansen à Moroso, et il sera cette année encore l'une des vedettes du Salone del Mobile qui ouvrira ses portes à Milan dans quelques jours. 

    Kvadrat a effectivement demandé à la fine fleur du design contemporain d'imaginer des petits meubles mettant à l'honneur son tissu phare.

    Quand je vois le résultat, je n'ai qu'un seul regret... celui de ne pas pouvoir me rendre à Milan pour admirer ces très chouettes créations en vrai ! 

     

    'Zoo' by Ionna Vautrin.jpg

    Zoo, Ionna Vautrin

    'Basecamp' by Jonah Takagi  Atelier Takagi. Photography Angela Moore.jpg

    Basecamp, Jonah Takagi  / Atelier Takagi

    'Carousel' by Pauline Deltour.jpg

    Carousel, Pauline Deltour

    'Play' by Stephen Burks.jpg

    Play, Stephen Burks

    'Darlings' by David Taylor.jpg

    Darlings, David Taylor

    'SoftWildSofa' by Benjamin Graindorge.jpg

    SoftWildSofa, Benjamin Graindorge

    'Framed' by Mischler'Traxler.jpg

    Framed, Mischler'Traxler

    'Hallingdal Table' by Fredrikson Stallard.jpg

    Hallingdal Table, by Fredrikson Stallard

    'Quetzacoalt' by Jean-Baptiste Fastrez.jpg

    Quetzacoalt, Jean-Baptiste Fastrez

    'Cocco' by Katrin Greiling.jpg

    Cocco, Katrin Greiling

     

    Crédit photos : Angela Moore