• LA GENTE QUE PASA...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par de longues pauses en terrasse, une main sur l'anse d'une tasse à café, l'autre sur l'objectif... Ne cherchez pas, les photos qui suivent n'ont aucun rapport avec la déco, mais les gens, c'est bien aussi, les gens, non ? Au même titre que les meubles, ils reflètent leur époque, et personnellement, j'aime bien les observer. Voici donc quelques portraits réalisés la semaine dernière en Italie...

    d23c201797ca96b4d3a03d13c30e7cf0.jpg
    A Rome, il y a des anciens qui rigolent...
    f41578eb0ba93627d2249cd6e69d13fe.jpg
     des jeunes guitaristes (déjà) fatigués de courir après la gloire...
    67a6c8455b0fdb655d70b137365288c8.jpg
    des cadres dynamiques qui vont de l'avant...
    841128005567de42b8ea3a561856b1e3.jpg
    des garçons tout de blanc vêtus à l'affût des pourboires...
    25f8cdedd120657117be5ef4e8e7e568.jpg
    des vendeurs de tabliers olé-olé...
    1281b09e8f25070edbfeec00cfab12b3.jpg
    des policiers blasés avec des casques de Playmobil...
    27534abe1e78b8a40f5f1836138df61f.jpg
    Superman...
    6d03cd6b4fb47d8f317602cfb99c581c.jpg
    des bonnes soeurs gourmandes...
    422912b3e092d3eb907ca1e34a61fab8.jpg
    des prêtres prêts à les confesser...
    99bb8a202ea2568f93274031e850ac6e.jpg
    des dames crevées qui prennent l'air au balcon...
    8019560befc023d6f7c29744dc78f2c9.jpg
    des amazones rongées par la solitude...
     ce4d15ddf5077605da7751aa343e0604.jpg
    des petites filles qui aiment se faire remarquer...
    1f29a420a73a2d57f6149bcaf7975bfa.jpg
    des jeunes femmes qui aiment les fleurs...
    25b2b573a5d2ec4e4d8f00801da3778e.jpg
    des jeunes demoiselles qui aiment les fraises...
    4f32ffbfa26045ad2ae83522348a50eb.jpg
    et des jeunes filles qui aiment ça tout court.
    Photos par HommeSweetHome - Tous droits réservés

     

     

  • LES FABLES DE LA FORTUNE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un cruel besoin de m'isoler des hordes de touristes lancées à l'assaut de la via dei Condotti, le chemin de transhumance de toutes les poules de luxe romaines... En bifurquant dans une petite rue perpendiculaire, je me suis retrouvé devant les vitrines de la boutiques Hermès, actuellement peuplées de curieux animaux en habits de fête, jaillissant de cadres dorés "barococo".

     

    e56979c0ddc5b14a7b579cf60cb0aa37.jpg

    97f7c75d601911baca6db32399cbdee6.jpg

    f6351e7d84120980b38d15e3e390c4e1.jpg

    f37c6c2b4869c886ff486096b18a10ef.jpg

    4f39f4cd999e573418fea7cb649b30cf.jpg

    501475106cca6b7969eb8f080f66f714.jpg

     

     

    Je n'irais pas jusqu'à dire que ces vitrines m'ont donné envie de pousser des cocoricos, mais je trouve le résultat amusant et charmant ! Et j'admire l'inventivité de l'auteur(e) de ces décors qui, l'espace de quelques minutes, ont réussi à me faire oublier les bruyants troupeaux de brebis scolaires égarées dans la capitale italienne.

  • J'ACHÈTE LA RUE DE LA PAIX

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un "week-end à Rome, tous les deux sans personne"... Et c'est avec un plaisir non dissimulé que j'ai retrouvé la terrasse d'un café dont j'étais tombé amoureux lors de ma première visite il y a 7 ans : le Caffè della Pace, situé dans la rue du même nom, à quelques encâblures de l'incontournable Piazza Navona.

    7814f894ccf710639bd26c03afceb52f.jpg
    5b869779e378e0f29664248fac69c79d.jpg

    Ce café outrageusement désuet et romantique à souhait a vu le jour en 1891, et depuis... la façade a pris quelques rides, des tâches de vieillesse ont fait leur apparition par-ci, par-là, la chevelure de lierre de la vieille dame s'est étoffée... Elle conserve néanmoins cette élégance discrète propre à la capitale italienne, et c'est avec générosité qu'elle continue d'accueillir en son sein les âmes assoiffées de beauté... et de chianti !

    b2850d9c2bffbca7e6de893f8b0caead.jpg
    6603938f6449f9102578eef4a01dd4d4.jpg
    cee26caaed1b9fc890ec556d7c4349eb.jpg

    Lorsque la faim gagne les visiteurs, il suffit de traverser la rue et de prendre place sur la terrasse du Ristorante Serafini, aussi idyllique de jour que de nuit.

    7532d4c0f130463992a3c611fb6b6a1f.jpg
    cff6ce5a7938e25a8a7ad2189d6d7b5e.jpg
    1c3ac36e3bf0a0214fd762083b7c4b0a.jpg

     

    93e631fd0843a06b2734a32cc84c4288.jpg
    Caffè della Pace, Via della Pace, 3-4-5-7 - 00186 Roma
    www.caffedellapace.it

     

  • HAIR DU TEMPS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme dans la chanson... "Ma mère m'a dit Antoine, va t'faire couper les cheveux"... Non, plus sérieusement, ma récente trouvaille (cf. note "Le barbier de Bastille") m'a donné envie de vous faire découvrir un lieu que j'affectionne particulièrement pour sa déco soignée et originale : le salon de coiffure Hair du Temps, situé rue Faidherbe, à Paris.

    1fb17b6beb96ea0a934239346811761a.jpg
    fa7342df7d820f16ef8f0fecc25af0df.jpg

    Les vieilles enseignes, les grands miroirs, les fauteuils de barbier en simili rouge, les paravents en bois, les meubles en bois et métal, les appliques... tous ces objets proposés et agencés par la fée Carouche, "l'interprète d'objets" installée dans la rue adjacente, donnent au lieu un petit parfum d'antan doux comme un après-shampoing.

    73ec081d1b981bed1a14278f8c734856.jpg
    d00e71213ed567b848b81ea42b8a656e.jpeg

    Je l'avoue, au départ, j'ai choisi ce salon uniquement pour sa déco ! Ras le bol des grands espaces blancs aseptisés aussi élégants qu'un rond-point en zone industrialisée, et vive les lieux vivants qui mettent en joie les clients et titillent les pupilles !

     

    PS : et il faut le préciser, Carouche et le personnel du salon sont des gens sympas comme tout, alors si vous passez dans le quartiez, n'hésitez pas à leur rendre visite !

    Carouche, interprète d'objets - 18, rue Jean Macé - Paris 11

    L'Hair du temps - 32, rue Faidherbe - Paris 11

     

    Re-PS : cette semaine, je quitte mon "Homme Sweet Home" pour aller jouer les Marcelo à Roma... alora, ciao tutti !

  • LE BARBIER DE BASTILLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un départ précipité de la maison. Hop, hop ! J'enclenche le mode turbo et dévale les étages à toute vitesse. 5e, 4e, 3e, 2e, 1er... Chaud devant, Madame Machin ! Poussez-vous du chemin ! Hop hop... Toujours en petites foulées, je longe le square, je prends la première à gauche, et... STOP ! Co to jest ? (oui, il arrive que l'homme pressé et interloqué s'interroge en polonais. Bref.)

    Aïe, la journée commence bien... et mal. Mal, parce que je suis à la bourre et qu'il est évident que je vais rater mon rendez-vous. Et bien, parce qu'un habitant du quartier a eu la bonne idée de placer cette petite merveille sur mon chemin :

    b5c6b730d48641c3385a349257c3df08.jpg

    Hop hop ! Tant pis pour mon rencard, je peux pas laisser passer ça. Ho hisse, demi-tour... hop... hop... hooooop... J'ai fait à peine 20 mètres que j'ai déjà plus de souffle... Et c'est reparti en sens inverse ! 1er, 2e, 3e, 4e... Je peux plus. Il ne me reste plus qu'un étage à gravir, mais mes poumons crient à l'aide. Pause. Allez, un dernier petit effort... Hop, hop ! Ouf, j'y suis !

    J'ai même plus la force d'admirer mon nouveau fauteuil... (qui s'avèrera être en très bon état : moleskine impec, pied en fonte (CQFD) patiné comme il se doit, le tout réglable, ajustable, et autres adjectifs en -able). Merci la chance !

    53deec8ff216e0011521651f3ddc908e.jpg

    9e634b618dede842e398596edcb703af.jpg
    4ba51973e311405c8096b274c711b6bb.jpg

    PS : j'ai un fauteuil de coiffeur, j'ai un modèle (cf. note "Playmobilier")... cette fois, je suis bon pour la frange de Playmobil.

  • LE ROSE ET LE NOIR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    avec le retour du printemps et de son fidèle allié, Monsieur le Roi-Soleil (bon, officiellement, le printemps débute aujourd'hui, et la photo a été prise il y a 3 jours, mais on ne va pas chipoter...)

    La "semaine du luminaire" (luminaire, lumière... là non plus, on ne va pas chipoter sur les mots) s'achève par un brin de beauté - et non pas "en beauté, car ça, c'est à vous d'en juger - je ne résiste pas à l'envie de publier une photo prise dans la cuisine à l'heure où le soleil plonge les toits dans un épais magma rose et emplit l'appartement d'une douce lumière éphèmère. (avec un peu d'André Rieu dans le fond, cette note passe encore mieux ;)

    043f9aa8f400f86b769ffaaeede4af8e.jpg

    Attention, sortez les violons... Conclusion : il y a des petits miracles comme ça, qui ne coûtent rien et embelissent le quotidien. Et ça fait du bien !

     

     

  • BOÎTE CRÂNEUSE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un gros BOUM vers 2 heures du matin... Vous vous en fichez sans doute comme de votre première lampe de chevet, mais mon cube lumineux en miroir - présenté dans ma note intitulée "Lumières, et... action !" - n'est plus. Paix à son âme, et maudit soit le grand méchant matou qui a causé sa perte. Oui, oui, il s'agit bien du minou au minois angélique qui a pris la mauvaise habitude de squatter mon fauteuil à bascule... Grrr !

    Inutile de dire qu'il va me falloir remplacer cette lampe ô combien précieuse puisque chez moi, il n'y a pas de lampes (ni d'araignées) au plafond. Une fois de plus, j'ai trouvé mon bonheur sur un site suédois qui propose ça :

    cffb65a1a1e4ed33bb8aa10358e9d7a6.jpg

    384d091ba7d09b3a105cfab428e6d650.jpg

    Box Light, de Jonas Hakaniemi

    Photo : Philip Karlberg

     

    Cette lumineuse invention reprend le principe des boîtes d'allumettes. Il suffit donc de la faire coulisser pour obtenir l'éclairage désiré. Tout ça pour dire que j'en veux une !

    Et puis tant qu'on y est, mettez-m'en une comme ça aussi :

     

    875308199aeca06f54f20a25291f338c.jpg

    Lampe Fedora, de Dima Loginoff

     

    J'ai toujours trouvé les Matryoshkas fascinantes... mais trop kitsch et / ou trop encombrantes. Mon chat, lui, serait sûrement ravi de jouer aux quilles avec des dadames maquillées comme des voitures volées... Donc, je vote pour la version lampe que je trouve irrésistible.

     

     

     

     

  • LUMIÈRES, ET... ACTION !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... Ben, lundi. Tout a commencé lundi avec l'ouverture officielle de "la semaine du luminaire" (soyons mégalo) sur mon blog. Aujourd'hui, donc, je vous propose de poursuivre la visite de mon homme sweet home - doucement, mais sûrement - lampe par lampe !

    Sachez qu'il n'est pas trop tard pour faire demi-tour... et sinon, suivez le guide, direction la cuisine !

    c11c429e36ed9a24dbe4ac4673beeaaf.jpg

    Lampe chinée à Strasbourg

    e2a890043ee945d0178ccbdc9d99d722.jpg
    9e0a67d46c3b5c3f6c115e0c05468ca8.jpg

    Lampe Jieldé rescapée d'une usine

     

    Et maintenant, si vous voulez bien me suivre dans le salon...

    21401f44374f84d17e389e42b8acf0df.jpg

    Lampe de bureau chinée à Strasbourg

    81f0702a49fa6918cc58814fc28a4995.jpg

    Monsieur Tête D'Ampoule (alias Jojo Kitsch)

    f97f4cf53470322f575cf8e6bcd670f7.jpg

    Lampe 50's chinée aux Mains Ouvertes

    ca798beaab5175453a9b4159c11a3c46.jpg
    11452619773fc8607f480ef797ffe8d9.jpg

    Cube miroir Habitat, cadeau d'une amie

     

    Bienvenue dans la chambre à coucher...

    454c6f7a2d5b1139cb8c591edb35283a.jpg

    Lampe de bureau Jumo (au saut  du lit) chinée à Paris

     

    Pour finir, dirigeons-nous vers la salle de bain...

     

    8cf864a489e367a85296c712a981e072.jpg

    Applique Ikea

     

    Ainsi s'achève la visite ! J'espère que vous avez passé un agréable moment. Maintenant, je vous conseille d'éteindre vos lampes et d'aller profiter de Little Mister Sunshine !

     

  • CAGE A AMPOULE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une note sur le blog Atmosphère ? Atmosphère ? au sujet d'une suspension épatante :

    70aa70d3a77981fb78e4f4eb051e8c1c.jpg

    Light Cage, La Corbeille Editions, dessinée par Jocelyn Deris

    PM 190 € / GM 345 €

     

    Récemment, en faisant mon R. Kelly dans les allées de (I Believe I Can) Fly, j'ai découvert cette autre suspension, née sous le signe des Gémeaux...

    c0987e0fa3809d1912493ef63f54472a.jpg

    a478f73a9eb3d61951bbc5f7f738c04d.jpg

    Suspension Havana, Fly, 49,90 €

    La ressemblance est frappante, et la différence de prix, non négligeable. On perd néanmoins le fil gainé de rouge qui plonge sous la suspension pour mieux refaire surface au plafond... et qui, selon moi, contribue largement au charme de la Light Cage. Cette dernière est également plus aérienne et un brin plus poétique que la Havana. Moralité : on ne peut par avoir le beurre, l'argent du beurre et le talent d'un grand designer...

  • D-LIGHT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    le jour où elles ont décidé de me faire du pied... J'ai succombé, et depuis, je les aime toutes : les petites, les grandes, les grosses, les fines, les modernes, les vieilles... Je n'y peux rien, c'est plus fort que moi. Elles embellissent mes jours, elles illuminent mes nuits... Bref, j'en suis fou. Je veux parler des lampes, bien sûr.

    Cette semaine, ça va être leur fête !

    Il y a quelque temps, mes yeux se sont posés sur cette petite merveille des années 60 que j'ai emballée pour 3 fois rien (ou plutôt, pour 3 x 1 euro).

     

    abb3b30d6045d451272bcc1802e30bb1.jpg

    Elle ne payait pas de mine (à l'instar de la photo...) et était coiffée d'un abat-jour qui aurait mérité de figurer dans le clip de "Thriller". Quant à la tablette (déjà poncée au moment où la photo a été prise), il y avait bien que le RER qui ne lui était pas passé dessus... J'ai donc dégainé mes outils, changé l'installation électrique, matifié le piètement avec une bombe de peinture noire, fait l'acquisition d'un nouvel abat-jour... et voilà le résultat.

    de3b045c82c6cede6ae8defc0fa6df66.jpg

    C'était mieux, mais ça manquait un peu de couleur. J'ai donc repeint la tablette en "Jaune-Jaune n°2 mat" de chez Leroy-L'Enchanteur...

     

    230b6aeaacad6f41c6f7e69d99fd0a1e.jpg

    Puis j'ai customisé l'abat-jour avec de L'adhésif malin...

    c5aac4dbdf0207e8e92f0392e42b1b80.jpg
    10a3a87975ff2974bcdcc18b58c0eb4d.jpg

    Au final, ça donne :

    - lampe : 3 €

    - peinture : 5 €

    - douille : 3 €

    - abat-jour : 29 €

    - adhésif : 9 €

    __________________

    = 49 € + le plaisir d'avoir offert une seconde vie à une starlette des sixties !

    ba3caf7f9cccbe686709ebe54e7f1371.jpg

     

  • PLAISIR SOLITAIRE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une forte envie d'apéro en plein air rythmé par le bruit des boules de pétanque qui font clac, des bouchons de liège qui font pop et des canettes qui font pschit...

    20aeaad00a2661780db8f243491551c4.jpg

     

    Pour patienter, en attendant les amis qui ont oublié de s'acheter une montre, j'ai trouvé ça :

     

    6de021b55c4207658ef4cccb0f118ba0.jpg 
    Solitaire olive (or malteser) dish,
    de Barnaby Bradford & André Klauser, 25 £

     

    Recommandé aux amateurs d'olives (ou de chocolat, donc) de 7 à 77 ans !

  • SOUS LE MANTEAU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    - comme souvent ! - par une trouvaille aux puces. Glacé jusqu'aux os, j'étais sur le point de battre en retraite lorsque je suis tombé sur cet ancien portemanteau en bois et métal surmonté d'une "galerie" et agrémenté d'un miroir inclinable siouplaît !

     

    b26ef457ec92a508c7f1358ffacec276.jpg

    Bien qu'elles soient souvent cachées sous les écharpes et les gros manteaux (vive le vent d'hiver !), j'aime beaucoup les patères qui me parlent d'un temps que les moins de 20 50 ans ne peuvent pas connaître...

     

    93410da05b9f239e96e5c1e2854dd8e6.jpg

     

    Tout ça pour dire que le portemanteau a naturellement trouvé sa place sur un des murs de la chambre à coucher. La preuve en image.

    7db7f9517715709b16430ff814d8b86e.jpg

     

    PS : il m'a coûté 15 € - inutile de préciser, donc, que je ne l'ai pas trouvé aux puces de Saint-Ouen...

  • LA TASSE EST PLEINE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une gentille invasion de mugs... et tout s'est terminé par une overdose. Au risque de m'attirer les foudres de certain(e)s d'entre vous, j'ai décidé de faire mon grincheux et de pointer du doigt - n'importe lequel fera l'affaire, à l'exception du pouce - les dérives du marchand de couleurs Pantone qui a vraisemblablement décidé de traire sa vache à lait jusqu'à la dernière goutte (bien que le vase ait débordé depuis longtemps).

    D'abord, il y a eu les mugs et les tasses à café... Sympa !

    cc304f45098837ba0878b32dbdf3691b.jpg
    3da4b026ca791f3b83c4f1fea73f7f28.jpg

    Puis les premières boîtes en métal sont apparues... Mouais.

    83d11cd1dc5989de087d2e67488ce5c4.jpg

     

    Puis les boîtes cylindriques... Oui, mais non merci !

    c56545f8a96639be6bd0b3ac92812233.jpg

     

    Puis les chaises pliantes en plastique... WTF ?

    27912fceec3810860be91a0559daf630.jpg

     

    Puis les cabas, les sacs à mains, les besaces... Sauve-qui-peut !

     

    ca1ac582557209e091f30cb769f4e3e8.jpg

     

    a01116a2f3d0f866484fa645d112a60f.jpg
    5cdbb97f2db19fa9b3a85afbb94e48c3.jpg

     

     

    Puis les porte-monnaie, les badges, les protège-passeports, les moulins à poivre, les boîtes à pain, j'en passe et des meilleures... AU-SE-COURS !!!

     

    7a1d0f2d40fd9175ac7e24b644081cca.jpg
    d94d1a2a84fe8d4061049a6248b32e95.jpg
    3d23ea8197f29c34ff5e346999b3bc92.jpg
    5fcf8aaaa25c91aaded98e72136a39cb.jpg

     

    Côté couleurs, le travail était déjà fait. Alors pourquoi ne pas s'être concentré davantage sur l'aspect créatif ?

  • PLAYMOBILIER

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    dans les années 80 avec un cadeau d'anniversaire qui, maintenant que j'y repense, pourrait expliquer ma passion sans borne pour la Collection Tulipe d'Eero Saarinen...

    J'ai 6 ans, je viens de souffler mes bougies avec la vigueur du loup agacé par la maison de paille de Nif-Nif, on me tend un cadeau... scritch scratch... le papier tombe, et là je découvre un camping-car Playmobil avec une table de jardin "super-méga-chouette" (on est dans les années 80, je vous rappelle...) De l'eau a coulé sous les ponts, et la table en question a un peu souffert, mais elle est comme Elton : still standing.

     

    b0301065b4ab1ff08432cb59dc6308f8.jpg

     

    J'ai 32 ans, la cire des bougies a coulé sur le gâteau, on me tend un cadeau, mais vu la taille du paquet, c'est clair que ce n'est ni un camping-car (ouf !), ni une table Tulipe (snif !).

     

    aef2c82989bfbdc337117c2511090e3b.jpg

    Mais c'est pas très grave, parce qu'entre-temps, j'ai eu 30 ans, et mes amis m'ont offert ça :

     

    2898f26ca7004c2e379a32198a6633b2.jpg

     

    Pour mes 40 ans, c'est décidé : si je n'ai pas de table Tulipe, je me fais une frange de Playmobil !

     

  • TOP OF THE POP

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une balade le long du Canal Saint-Martin un dimanche après-midi (alternative moderne au "rôti dominical chez belle-maman" pour les trentenaires parisiens). C'est comme ça que j'ai découvert Pop Market, une boutique joyeuse (autoproclamée 'It Store'...) où l'on trouve des tas de trucs et de petits riens, parfaitement inutiles pour la plupart, mais agréablement addictifs. C'est très girly, mais c'est l'endroit idéal pour dénicher des petits cadeaux pas comme les autres à des prix plutôt abordables. Voici mes coups de coeur :

     

    1938e23912a73228a67c28329daba9eb.jpg
    Elizabeth Soule, Photographie montée sur bois, 15x15, 69 €
    c85b2aec0914dec9af5f54f299985708.jpg
    Chaise Acapulco, 149 €
    026386e276476f0d86d6ff58fddc1e83.jpg
    Lot de 2 éponges John Wayne (ou Marilyn), 8 €
    1602528ce73e38f52e43b99d7f2e8825.jpg
    Noodle Cup en céramique, 14 €
    39a05a27b2673fbfef7f8acede5eea59.jpg
    Tampons encreurs Eames, 24 €
    Et, last but not least !
    98c4b93653204ccf15d3522e1c982c56.jpg
    Livre à illustrer, 6 €
    Celui qui figure sur la photo ci-dessus est mon exemplaire personnel. L'histoire a été écrite pour vous, il ne reste plus qu'à l'agrémenter de jolis - ou pas - dessins. Je trouve l'idée géniale ! Dans la même collection, on a aussi : La fée en colère, Les oreilles de mon grand-père et Que font les extraterrestres quand ils sont en vacances ?
    Allez y faire un tour ! Pop Market - 50, rue Bichat - Paris 10 / http://popmarket.free.fr/

     

     

  • FRANKIE SAYS "RELAX"

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une note sur le blog de Casalil nous invitant à faire découvrir notre "coin fauteuil"... C'était il y a quelques semaines déjà, mais il n'est jamais trop tard pour (bien ?) faire ! Alors chaud devant !

    cf6e589fe73bf9a407a550647b87441c.jpg 

    Et quand le chat n'est pas là, les souris... Ah ben non, suis-je bête ! En fait, le chat est toujours là. Il ne sait pas lire, mais par contre, pour ronfler sur mon fauteuil à bascule à l'ombre des châteaux cathares, pas de problème !

     

    0f0fe20c9cfd9107eef85483bb0f18e1.jpg
  • J'VEUX DU SOLEIL !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en novembre. Après, il y a eu décembre, janvier, février... Et là, tout de suite maintenant, je n'en peux plus de l'hiver ! Je suis comme la Mano, je veux du soleil, tin tin tindin, tin tin tindin, tin tin tindin...

    Bon, évidemment, quand il y aura enfin du soleil, du vrai - pas quelques rayons fanfarons qui vous narguent alors qu'il fait toujours -15° - je me plaindrai qu'il fait trop chaud et qu'il me faut un parasol. Comme celui-là :

    3168868d173e15d8b0ace73f17e7c77d.jpg

    Les mauvaises langues diront qu'il est "so 2006" et que j'ai un train de retard... mais il est tellement parfait qu'il mérite bien d'être mis en avant, une fois de plus.

    e755fa8a835fca0b47393315b350d651.jpg
    bcb51e7dd67a42b303e3bb13e7db73dd.jpg

    Il s'appelle Ensombra, il est édité par Gandia Blasco, il a reçu de nombreux prix, il s'inspire de l'art oriental, ses pales semblables à celles d'un ventilo sont ajustables... Bref, il est superbe et me donne envie de parler espagnol et d'aller passer quelques jours a orillas del mar ;) Là, par exemple...

    304ae996c8da8f19178a5826248c7e23.jpg

     

  • DERRIÈRE LES BARREAUX

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une énième visite chez l'Abbé P. où, cette fois, j'ai déniché deux jolies chaises scandinaves qui rappellent celles-ci :

    0620eae9d7ce2d83f920cf13dd7d07fc.jpg
    Ikea, Chaise OLLE, 49 € pièce
     

     

    059e24adb519c2c5a72feb0659557d14.jpg
    Design Within Reach, Shaker Chair, 125 $ pièce
    9b3dd6aa6e882f69ccfffb281faf74fb.jpg
    Design House Stockholm, Family Chairs, environ 365 € pièce

     

     

    Les miennes sont comme ça :

     

     

    a00d18f1661fe943afdc6cc02e95e846.jpg
    Emmaüs, 10 € pièce

    Elles sont en bois, elles sont solides, elles sont patinées juste comme il faut : en somme, elles sont parfaites ! Pour moi, j'entends.

  • À VOIR !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un email tonitruant m'annonçant l'ouverture de la Vitrahaus. Was ist das ?

    562c323c85ecb4bcb9445f57d72fc4cf.jpg 
    Ce curieux bâtiment, sorti tout droit de l'imagination des architectes Herzog et de Meuron, est une commande passée par Vitra pour accueillir sa collection Home. Le résultat est délicieusement chaotique et exceptionnel.
    8d12d11450f0548407f8ff6f94e1dbbc.jpg

    Une douzaine de maisons ont été empilées pour n'en former qu'une, exclusivement dévouée aux créations maison.

    c4ff2818c393d66bb1de38d1970f4a92.jpg

    Implantée au milieu des vergers du site Vitra, à Weil am Rhein, en Allemagne (oui, bon, on n'y passe pas tous les jours...) la Vitrahaus côtoie le Vitra Design Museum conçu par Frank Gehry. Chaque maison correspond à une salle d'exposition, et partout, l'extérieur s'invite à l'intérieur pour mieux stimuler l'inspiration des visiteurs.

    cf1841b925a276d152979970a4351679.jpg
    e65ecb90706fea31927ec3dc6739b1cb.jpg
    03b5a37d34f99f8f8e672f084396ce67.jpg
    34a3027e3c66a3ff2923c2ca7e0f371c.jpg

    Comme par hasard, la Vitrahaus se situe rue Charles Eames... En gros, Vitra a fait son maximum pour que je renonce aux îles grecques et que j'aille passer mes prochaines vacances au fin fond de la campagne teutonne. À voir...

  • C'EST DANS LA BOÎTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une autre trouvaille intéressante sur le site web de la boutique Vinçon : des boîtes en bouleau (comme mes bougeoirs !) carrées, rectangulaires ou cylindriques pour emballer les cadeaux et les amis à moindre coût (de 3,92 à 7,33 €). Ça change du papier et du bolduc, et c'est recyclable à volonté. Bref, ça donne très envie de retourner à Barcelone pour faire le plein.

     

    f6efcc4f4ecaea7743dd8609e9415d60.jpg6e805ea73191b4ff7a7c2535897e280d.jpg
    7070f1061442f9517ad76a07927b938f.jpg2bcf0eb9d7d3edbf8a3cebd2e358d311.jpg

     

    Maintenant qu'on a les boîtes, il ne reste plus qu'à les remplir ! Chez Vinçon, ça ne devrait pas être trop compliqué...