• PEOPLE ON THE MOVE - Grey anatomy

    c8162a2f298adbbc9eeb50b450c7edb6.jpg
    8ecb1f52cac5c21eec0f4ecc4f44df8e.jpg
    35e754f5e2ddeeab539066a9f6911519.jpg
    e633ac5697c0e167c8790d620fae1878.jpg
    ef0bd45a043e2f56b7f947c7d55e5d9e.jpg
    350f36b5677e6b76419cd6743a234cc2.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...

     

     

  • PEOPLE ON THE MOVE - NYPD Blue

     

    6af9abc7010fa064397d1034302b6266.jpg

     

    f50a60968d15ff45b26b2ebc63ef887e.jpg
    ef16cc73aa79f03cdae306d15d0ac592.jpg

     

    aa1550e3c83edda1a92b481307c08f50.jpg
    e7c0f6a83f1d020bae2651e4f124f21a.jpg
    67b6fe17c6eeed821012ce8bffc7226f.jpg
    39ac79c830d14d5d2e2b9bfc121d45a5.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...
  • PEOPLE ON THE MOVE - B&W

    b724d49bd449a4fd0029d75ddcc5815d.jpg
    48a24523db72b9fc905caf7969cea199.jpg

     

    627fcf20f139fcdeb50eb5bed90fd5ab.jpg
    41813f289a443a4c3984f8392328971b.jpg
    8f6f41becdf526791a576248477d900d.jpg
    f0dba83077609e355d8b2f274d80eb90.jpg
    a76d0039fd1cb7e068b679974400cb54.jpg
    ebc1c12c7854b8ee360c08d2608085bd.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...
  • PEOPLE ON THE MOVE - Mellow Yellow

    26defb583571f846a9e0fa8d5d1aa3b3.jpg
    80da8201959f57ab100eac472864c66a.jpg
    be9737ab81372226cf529efd833fad59.jpg
    3ce1d6e48de0a979ad1b5d6f054ee3c1.jpg
    e3eb7dc63332fd94c4f41f9ebc803ba7.jpg
    01ee31606b97e93559d52ec89fab353d.jpg
    19c555b2238b7ad4c58b0fab1135c2ff.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...

  • PEOPLE ON THE MOVE - Another Brick

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un commentaire du Loir qui, dans sa boule de cristal, a bien vu que j'étais actuellement débordé avec un grand D. Déménagement + boulot = rien dans la tête à Toto !

    D'après mes estimations, je vais avoir du mal à poster des notes au cours des 3 prochaines semaines (je déménage, mais je reste en France, le pays où il faut 3 plombes pour récupérer sa connexion Internet...) Donc... histoire de ne pas complètement couper les ponts (pas de notes pendant 3 jours et presque tout le monde se barre !...) je vous propose cette semaine, une nouvelle galerie de "portraits" réalisés lors de mon dernier séjour au pays de Sam (celle de Sex & The City - ben oui, les temps changent, l'Oncle Sam c'est révolu ! Bon Sex aussi, mais bref...)

    Ne cherchez pas le rapport avec la déco, il n'y en a pas. Ou plutôt si, il y en a un : les gens et la photo qui sont pour moi, des sources constantes d'inspiration (tiré par les cheveux ? Je ne sais pas, à force de me les arracher...)

    Show devant !

     

     

    d83f7d2aad7df20567dd4f8b81b3e2da.jpg
    e698597f637654ae3b9ed937761ca5f5.jpg
    36f7e2dfad035598d9c35ba7d4676670.jpg
    d1f231bee7980da1ac0f09fb40dd1e8e.jpg
    02449d32292685ad448e43daa8ad9d8b.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...

     

  • TA CHAISE EN KILT À PANAME !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'achat d'un secrétaire pour mon futur chez-moi. Celui-là, quand je l'ai vu, j'ai tout de suite su qu'on était faits pour s'entendre...

    f5425ad8938f669ff3e9455363ca2621.jpg

    Le hic (si on peut appeler ça un hic), c'est qu'il me fallait une nouvelle chaise pour aller avec ! L'étendue des possibilités était vaste, trop vaste... mais j'ai finalement tranché, et le week-end dernier, j'ai fait l'acquisition de cette chaise délicieusement kitsch dont le piètement rappelle celui du secrétaire.

     e0543a28afadda1be565d8465a1a99fa.jpg

    Anna Wintour (je suis sûr qu'elle a aussi son mot à dire sur la déco...) dirait sûrement que l'ensemble est un peu trop matchy matchy, mais je m'en fiche, j'assume le total look rétro.

    Bon, quand même, j'étais pas très fan de la toile cirée beigeasse qui recouvrait l'assise et le dossier... donc, je me suis précipité dans les boutiques de tissu qui bordent le Marché Saint-Pierre et, miracle, j'ai réussi à trouver mon bonheur en moins d'une demi-heure ! Il y a quelque temps, j'avais craqué pour un papier peint Graham & Brown signé Marcel Wanders :

    3f7f653f5b1fd4553c17a6e7b256bc99.jpg
    Crédit photo : Graham & Brown

    Comme on m'a interdit de mettre des carreaux sur les murs de la future chambre, je me suis vengé en achetant du tissu écossais à dominante grise et bleue. Et après... disons que retapisser une chaise est autant une source de plaisir que d'angoisse, mais bref. J'ai réveillé le Highlander qui sommeillait en moi et à l'aide de mon épée (ma paire de ciseaux quoi...) j'ai finalement réussi à tailler un kilt à mon adversaire du clan McChair. (si vous n'y comprenez rien, c'est peut-être parce que j'ai un peu forcé sur le whisky à l'issue du combat...).

    Roulement de cornemuse... Ta da !

    bdd10f164c1a9657d069147c255ae96c.jpg
    f5306a55de40fd3d6a3cc84bb5d61d9a.jpg
    6cd928674c3dbc3322822a59a6b8d3f7.jpg
    76055038e94199472f7813a74579c554.jpg

     

     

  • ÉTAGÈRE DE RIEN

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un abandon devant l'immeuble d'en face. Ensuite, comme d'hab... J'y suis allé, j'ai vu, et j'ai été convaincu. J'ai pris mon courage à 2 mains, j'ai grimpé les 5 étages jusqu'à mon appart, j'ai soufflé comme un boeuf pendant 10 minutes, j'ai pris mes 2 nouvelles étagères entre 4 yeux...

    3a870b12ea1f1d4df1d84e3980af1e49.jpg

     

    acd412bbd932ca6ea964d499f97dfd56.jpg

    A l'aide d'1 feuille à poncer grain 120, je les ai rajeunies de 15 ans. 6 mois ont passé... et finalement, il y a 48 heures, je les ai rhabillées avec 1 simple rouleau, 1 once de blanc et 1 autre de gris "Pierre de lune".

     

    f0d7abef58f5ed500f0141b02d86bf07.jpg
    62aa4657252a88ba4b45fffe029c37c0.jpg
    25edce269dfc9a87f14c5e42a0e9b485.jpg

    Elles sont désormais sur leur 31, et j'ai hâte que le 27 soit passé pour pouvoir les installer dans ma future chambre et les garnir avec des dizaines de livres !

  • UN CHASSEUR NE SACHANT PAS CHASSER

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie de trophées. Et non, ce n'est pas "l'effet coupe du monde". Sûrement pas. Franchement, j'en ferais quoi de leur coupe ? Je suis sûr qu'elle est dorée, et comme dirait le Schtroumpf Grognon : "J'aime pas le doré." Par contre, j'aime bien les faux trophées de chasse. Jusqu'ici, j'avais résisté, car je craignais de me lasser assez rapidement de ces vigies murales. Je n'étais donc pas très chaud à l'idée de faire chauffer ma carte bleue... Et puis en parcourant les brocantes, j'ai eu une idée.  Vous voyez ces baromètres immondes qui faisaient fureur dans les campagnes au temps jadis ? Bien marrons, bien en plastique, bien moches... et bien ornés de têtes d'animaux à cornes ? Dans les hangars de l'Abbé P., on en voit beaucoup. C'est bizarre, on dirait que personne n'en veut... Sauf moi ! Samedi dernier, j'ai dit banco, et j'en ai acheté 2 pour 2 euros... que je me suis empressé de mettre au rebut... après avoir dévissé les bébêtes bien sûr !

    802c65ace712019bf0dc0fe853eb33bf.jpg
    4d38e9505c948d1876249af329b42e13.jpg

    Armé d'une bombe de blanc mat, je les ai aussitôt pulvérisées... et voilà le résultat !

    44275b481933d7fd30ca8100a51175d7.jpg

     

    Pour "la mise en situation", il faudra patienter un peu, car actuellement, je suis dans les cartons... Déménagement prévu dans 10 jours ! A suivre donc.

  • TOURNÉE GÉNÉRALE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une invitation à prendre le petit-déjeuner "tu sais, dans ce lieu génial à côté du Jemmapes, le long du Canal Saint-Martin !" Connais pas. "Sérieux ? Ben raison de plus pour venir alors !"

    C'est ainsi que j'ai découvert Le Comptoir Général, un lieu qui fait la part belle à la récup et qui accueille tout au long de l'année des tas de manifestations en faveur du développement durable et du progrès social, dont le très couru Broc Dej' (qui reprendra du service tous les dimanches de 11h à 17h à partir du 18 juillet).

    b136b25ae20078933564ad208371ea7f.jpg

    De loin, le Broc Dej', ça ressemble un peu à un cocktail de la Fashion Week... Mais ne vous laissez pas décourager par tous les modeux en mal de caféine qui, contrairement à vous et à Camélia J., ont tous passé la soirée de la veille au Baron... Non, non, non, non. Fendez la foule en relevant le menton - faites juste attention à ne pas vous prendre les pieds dans le vieux tapis rouge élimé, car on a déjà vu des stars du dimanche se faire allumer par la critique pour moins que ça - et laissez-vous emporter par la foule à l'intérieur de ce joyeux bordel.

    a940d47d7e86a6051bba56e70443953b.jpg 

    Crédit Photo : Le Comptoir Général

     

    On se bouscule du côté du vide-grenier...

    156a8e9d2e6e80afcca7d00b5169d609.jpg
    Crédit photo : Sinny & Ooko

    On s'extasie devant les cabinets de curiosité... 

    509b699635fe254eb94e946857aa99c0.jpg

    On avale "tranquillement" son petit-déjeuner...

    64ac0e8cc6ec6bf639aa257ee3235c2d.jpg
    Crédit photo : Sinny & Ooko

    On fait semblant de ne pas avoir remarqué Joey, on prend l'air dans la petite cour plantée, on profite du décor délicieusement désuet...

     

    78a3d5c4922a47724766c4e6f127b21a.jpg

    On regrette que les enfants soient obligés de crier pour communiquer, on prend le temps de lire l'historique des WC., on écoute d'une oreille distraite des chanteurs à la voix éraillée...

    ce1961064871d9f7ff8155f0821e9848.jpg
    Crédit photo : Sinny & Ooko

    Bref, c'est dimanche, on prend le temps de respirer et on se dit que demain, ça fera des trucs à raconter...

  • TOMINOSCOPE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une année d'étude à Strasbourg où, à l'occasion d'une rétrospective au Musée d'Art Moderne et Contemporain, j'ai découvert un immense artiste que le monde entier semblait connaître sauf moi... Si je vous dis Tomi Ungerer ?

    995932ab07b9a896ba0287a6e3e889dc.jpg

    Une chose est sûre, à Strasbourg, sa ville natale, on ne tarit pas d'éloges sur cet immense artiste. Surtout depuis que l'enfant chéri du pays a fait donation de 11 000 et quelques dessins à la ville et qu'un musée Tomi Ungerer s'est installé dans la Villa Greiner, un magnifique hôtel particulier construit à la fin du 19e siècle.

    85082c47e6df2a8016f8d7b66d3444b6.jpg

    J'ai eu la chance d'y passer un dimanche après-midi il y a quelques mois, et c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis laissé entraîner dans l'univers coloré et foisonnant de ce dessinateur au coup de crayon enlevé.

    Si l'on en croit sa biographie, Tomi Ungerer a commencé à dessiner très jeune. Dès l'âge de 5 ans. Dans quelques mois, il fêtera ses 79 ans, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'entre ces deux anniversaires, il n'a pas chômé. Il a beaucoup bourlingué aussi. Il a notamment vécu en Amérique...

    11780273287773a7167f177071d94d34.gif

    Il a souvent dessiné tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas...

    73869a3716fa74cdca14ef77caf74397.jpg
    67afacc27c62b6955317de16aa139091.jpg
    287e92c5c4618337f058daea6199c986.jpg

    Il a apporté son soutien à de nombreuses oeuvres humanitaires...

    b782da6b206c1fb472701ebd9ef8b1c2.jpg

    Il a révolutionné le monde de la publicité...

    6e733dfaa2518f912974e7a5fe0c4885.jpg
    01d5d8fe33e91009c4e13162610bb40b.jpg

    Il a écrit et illustré des tas de livres pour enfants...

    a29c3dd179be33903a142cf0f1348642.jpg
    32cc718b212a6585050f3ec5949c263c.jpg
    a7031a07052d07042e2570b470c6d253.jpg

     

    Il a aussi pensé aux adultes...

     

    d642535ce5044275d97ea13f0f885005.jpg

    Et il a beaucoup oeuvré pour les relations franco-allemandes...

    2d219f637be81b8c520a1d3ddb825b03.jpg
    1e312488564e6e0337022c5647bab846.gif

    Tout ça pour dire que si vous ne connaissez pas les oeuvres de Tomi Ungerer ou que vous avez envie de les redécouvrir, dépêchez-vous de mettre le cap sur Strasbourg. Le voyage vaut le détour. Oh yeah !...

    8e3e230279961ec8ad78b3d4b5d7b9c6.jpg

    Musée Tomi Ungerer

    Villa Greiner - 2, avenue de  la Marseillaise - Strasbourg

    Ouvert tous les jours sauf le mardi

  • LA TERRE EST DANS LE SAC

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une oeillade discrète et furtive. Mon coeur s'est aussitôt emballé. Que voulez-vous, au printemps, on est vulnérable... J'ai été littéralement happé par son originalité, son petit côté "aventurier en treillis", sa souplesse, sa robustesse et son goût évident pour la terre. Nous n'avons pas échangé un mot. Je me suis contenté de lire son nom sur l'étiquette qui ornait son revers... BACSAC ®.

    27980156b83756d2a9b3d8df485e180c.jpg

     

    BACSAC ® est un concept né de l'imagination d'un designer et de deux paysagistes qui se sont creusé la tête pour trouver une solution alternative aux pots traditionnels, souvent lourds et chers, proposés dans toutes les jardineries. (J'ai testé pour vous : se trimballer des pots en terre cuite dans le métro puis jusqu'au 5e sans ascenseur, c'est pas cool. Du tout.) Le fruit de leurs recherches, c'est une collection de sacs fermés légers et mobiles en géotextile perméable (pour que les plantes puissent respirer, ainsi que tous ceux qui vivent en étage elevé). Personnellement, je suis conquis. Et ça tombe bien, j'avais envie de kaki !

    dec66643634052401f6353d8ad081f05.jpg
    89bb5ef5c3b7650896131fa0bb4657df.jpg
    Photos : HommeSweetHome
    Tous droits réservés

     

     

  • COMME UNE LETTRE A LA POSTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une idée complètement timbrée (facile...). Si, comme moi, il vous arrive encore d'écrire de vraies lettres et / ou d'envoyer de vraies cartes avec des timbres de collection, alors la dernière trouvaille de La Poste devrait vous donner envie de dégainer votre stylo plume et de rédiger des missives épistolaires enflammées. Sur montimbreamoi.laposte.fr, vous pouvez désormais créer vos propres timbres en puisant dans une banque d'images (bof...) ou dans votre album photo perso (top !).

    J'ai testé pour vous (je n'ai pas finalisé la commande, donc j'ai photographié mon écran d'ordi...) et voilà ce que ça donne :

     

    0fe9cc8944129ac225db37cda1f751a9.jpg
    0960ff4f2ce31c4404364bacf9aad621.jpg
    c6e9bcc05bf3a2e995995a44de079fd9.jpg
    812e7f5d5c4b4e1b8de2f275d81daa16.jpg

    Mon timbre à moi est disponible en 3 valeurs d'affranchissement (lettre 20 g, lettre 50 g et monde 20g) et est vendu exclusivement sur Internet par feuilles de 10 ou 30 timbres.

    Alléchant le concept du timbre personnalisé, non ?

  • ET MOI, ET MOI, ET MOI

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une proposition décente de Lau du blog Casalil... Parce qu'elle le vaut bien et que je n'ai jamais fait d'A PROPOS, je vais vous dévoiler 7 secrets sur moi, et on va dire que ce sera fait !

    c024ce62ecc468442730d762b3e84a2a.jpg

    1. J'ai 380 mois et une dizaine de jours

    2a1b574872fdd08f8ba99ad0a23e1a53.jpg
    6797867567ab8f8b9263ea18cad81c2d.jpg

    2. Mon chat  porte le même nom que ce personnage de la série télé Lost

    c0933d053a4dc3c9e34433f0a63a7d19.jpg

    3. S'il me suffisait de claquer des doigts pour changer de carrière, j'aimerais être photographe

    c9938b1697346ea748b50c48672ed696.jpg

    4. Je pourrais jouer des heures avec un ballon de baudruche

    acc62ab0bda06cc1b57d34bcbebe41e2.jpg
    148981d85195c9c550ac7871c6cef011.jpg

    5. J'aime le soleil et la neige, mais la pluie me file le bourdon

    716a34bb510bd18516d1efcf8167a72c.jpg
    cd2a7915af76e220c5dc09b852781458.jpg

    6. Je confonds toujours ma gauche et ma droite

    c5381e18e139d66f51d1225f85521ae6.jpg

    7. Je ne mange pas 5 fruits et légumes par jour, c'est grave docteur ?

  • TIENS, VOILA DU "BUDYNEK"

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un concours invitant des architectes polonais à imaginer un pavillon pour l'exposition universelle de Shanghai (qui a ouvert ses portes il y a un peu plus d'un mois). Un grand bravo à Natalia Paszkowska, Wojciech Kakowski et Marcin Mostafa qui ont décroché la palme avec leur projet baptisé "Les gens créent des villes".

     

    83b5d62b5fa93d2c6e6be368f2217ffe.jpg
    ffb3fb925a54ae8a8571bfc073797f51.jpg

    Leur pavillon de 3 000m² fait la part belle au bois, dedans comme dehors, et s'inscrit dans une logique de développement durable, puisqu'il est pliable et peut être facilement déplacé. A l'issue de l'exposition, il ne sera donc pas détruit, mais réimplanté dans une ville de Pologne où il sera vraisemblablement reconverti en centre culturel.

    20baa601bceea26abc833028770c2a34.jpg

     

    801e2ed4ed084dcf1a7b53f20e3e7b95.jpg

    Enfin, leur pavillon est beau avec sa façade ajourée au laser qui rappelle les découpes polonaises traditionnelles sur papier et qui, je l'imagine, doit filtrer la lumière de manière très poétique.

     

    3c53d91727bd4c02a0ae6f04fb0adb75.jpg

    Ce pavillon n'entrera sûrement pas dans la légende comme la Tour Eiffel, mais il est un bel exemple du bouillon de créativité qui anime la Pologne. Je dis ça comme ça, mais il serait peut-être temps qu'on aménage des bretelles sur l'autouroute européenne du design "Londres - Paris - Milan"...

  • HAL-LUZ-INANT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une idée... lumineuse ! Dîner aux chandelles, c'est complètement dépassé. L'avenir, messieurs, dames, c'est la vaisselle qui s'illumine au contact d'un liquide ou d'un aliment ! Juan Mari Arzak (3 *** au guide du pneu) et sa fille Elena en rêvaient. Philips et le designer basque Jon Rodriguez les ont aidés à le faire. Roulement de tambour.... Voici le bol Eclipsa Luna et les assiettes Fama et Bocado de Luz.

    7b46678e6b9653abeb9e42f61c4cd095.jpg
    9d28962f487b445ac73e281c7db622ab.jpg
    287b7477318c35cb9e8de57392495ab0.jpg
    7a225b02e7e368dd44df0db1998f07e9.jpg
    80c5a89666054bbd50cbfaa00bbf345e.jpg
    Photos : The Philips Design Food Probe Project

     

    En guise de dessert, une petite vidéo ?

    http://www.youtube.com/watch?v=36a1Xhn_1qg

     

    Il faut le reconnaître c'est une approche de la gastronomie assez spectaculaire qui donne bien envie d'aller faire un petit tour du côté de Saint-Sébastien où Arzak, le pionnier de la cuisine moléculaire, tient table ouverte... avec une longue liste d'attente tout de même.

  • MADAME MADEMOISELLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    entre deux averses, un samedi pas tout à fait comme les autres puisque j'étais à Rennes... Je n'avais encore jamais mis les pieds dans cette ville dont on m'avait maintes fois vanté les charmes, et j'y ai passé un week-end très agréable ponctué de flâneries dans des parcs fleuris...

    51173c4708fb6abdc33904140e12ad56.jpg
     25362e9510e46c8a290bce12d0bc725a.jpg
    Jardin du Thabor

    ... de dîners arrosés dans des petites rues pavées et d'achats frénétiques dans de chic boutiques. J'avais emporté avec moi 2 pages arrachées dans un vieux Marie-Claire Maison. Une lectrice donnait ses bonnes adresses à Rennes, et c'est comme ça que j'ai découvert Madame Mademoiselle, un formidable atelier-boutique dont je ne me suis toujours pas remis.

     

    79e30064baf6dbf7f593d9ed29bb27f7.jpg

    L'enseigne est discrète, à l'image de Madame et Mademoiselle, les deux artistes rennaises qui ont posé leurs valises et leurs caisses à outils au 1, rue Victor Hugo il y a trois ans. On entre par la cour. A droite, un atelier. A gauche, une boutique aux airs d'appartement où se côtoient des meubles et des luminaires réinterprétés par les maîtresses de maison, du linge de maison et une sélection d'objets. Une douce mélodie de gris et de blancs ponctuée de quelques notes de couleur berce l'atmosphère... La lumière est tamisée, et pourtant, j'en ai pris plein la vue. Morceaux choisis :

    f6cbb254aced486f5efeae780fccdf31.jpg

    8101fbf778330bc12c0284729b25d90e.jpg

     

     

    b7f297972050113d8a188375a78bc329.jpg

    484b6b27f203e018a0a8d4193bd041ac.jpg

    c9dc326d115270fa026d207c9feff9b5.jpg

    b18ec586c593536de679b4aa3698e6e8.jpg

    34710394a3f216b32df3effc4d570ff8.jpg

     

    883b6ca7563359d9f144f9a521fe3722.jpg

     

     

    fee564aaa230c564cc5df791382e95e3.jpg
    613dfbcb9eb2b2c72c1c4265f831e23d.jpg
    340033f9bba6240ad023399f32f12bdb.jpg
    Photos : HommeSweetHome
    Tous droits réservés

    Vous l'aurez compris, Monsieur a eu le coup de foudre pour Madame Mademoiselle. Si vous avez la chance de vivre à Rennes ou d'y faire escale prochainement, allez y faire un tour... Moi, en tout cas, je sais que j'y retournerai.

     Madame Mademoiselle / 1, rue Victor Hugo - 35 000 Rennes / www.madamemademoiselle.com

    PS : J'ai notamment craqué pour ces deux jolis cache-pots. Espérons que le chat ne les renverra pas à l'état de poussière...

    7e45900ba23028627193c36fa39eca5b.jpg