DRÔLE D'OISEAU

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par une envie "d'explorer les relations physiques, sentimentales et spirituelles entre humains et machines". Pas moi, hein ! Je cite Troy Abbott, là. Un artiste spécialisé dans le multimédia qui a mis au point ceci :

 

a3e7553b43cff3a3b6252ce83a6dc585.jpg

Esprit de Magritte es-tu là ? Ceci n'est pas un oiseau. Je répète : ceci n'est pas un oiseau. Enfin si, c'est un oiseau, mais pas vraiment. C'est une représentation tridimensionnelle générée par un logiciel niché (jeu de mots) dans une vraie cage à oiseau disponible en >

On appelle ça une sculpture vidéo. Ou comment avoir un vrai oiseau chez soi, sans les vraies déjections, les vraies odeurs et les vraies allergies. Un oiseau du paradis ?

J'avoue que je ne sais pas vraiment quoi en penser de cette Nano Cage... Faut-il en penser quelque chose d'ailleurs ? Disons que je suis toujours épaté par les progrès technologiques (y a pas à dire, c'est plus évolué que la VHS qui diffuse un feu de bois et qu'il faut rembobiner pendant 20 minutes...), je suis sensible au côté inédit et ludique de l'art multimédia, je me dis que si j'avais 1500£, je préférerais me payer des vacances aux Maldives (mais ça, c'est un peu nul comme réflexion, parce que dans l'absolu, je serais capable de claquer une fortune pour une sculpture que j'aime vraiment., donc bon...), je me dis aussi que j'aime les oiseaux mais pas suffisamment pour en avoir des vrais chez moi... ni des faux... et je ne sais pas pourquoi, mais subitement, j'ai envie de chanter "I Believe I Can Fly", donc je vais devoir vous laisser, car je ne voudrais pas effrayer mes nouveaux voisins...

Les commentaires sont fermés.