• HITCHCOCK SWEET HOME

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un gros doute en relisant ma dernière note ("Drôle d'oiseau")... Quand je dis que j'aime pas les faux oiseaux... En fait, c'est peut-être pas tout à fait vrai. Ce serait même plutôt à moitié faux...

     

     

    1cdbfb48d8bb871f5fa13eb8d254a1e3.jpg
    92aff53a41792ee07831a1e7083d42a5.jpg
    da6e60800be901bfc10e7ae8a821f8f2.jpg
    4eb54750f154eae585a2839b6f12fecc.jpg
    Bref.

     

  • DRÔLE D'OISEAU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie "d'explorer les relations physiques, sentimentales et spirituelles entre humains et machines". Pas moi, hein ! Je cite Troy Abbott, là. Un artiste spécialisé dans le multimédia qui a mis au point ceci :

     

    a3e7553b43cff3a3b6252ce83a6dc585.jpg

    Esprit de Magritte es-tu là ? Ceci n'est pas un oiseau. Je répète : ceci n'est pas un oiseau. Enfin si, c'est un oiseau, mais pas vraiment. C'est une représentation tridimensionnelle générée par un logiciel niché (jeu de mots) dans une vraie cage à oiseau disponible en >

    On appelle ça une sculpture vidéo. Ou comment avoir un vrai oiseau chez soi, sans les vraies déjections, les vraies odeurs et les vraies allergies. Un oiseau du paradis ?

    J'avoue que je ne sais pas vraiment quoi en penser de cette Nano Cage... Faut-il en penser quelque chose d'ailleurs ? Disons que je suis toujours épaté par les progrès technologiques (y a pas à dire, c'est plus évolué que la VHS qui diffuse un feu de bois et qu'il faut rembobiner pendant 20 minutes...), je suis sensible au côté inédit et ludique de l'art multimédia, je me dis que si j'avais 1500£, je préférerais me payer des vacances aux Maldives (mais ça, c'est un peu nul comme réflexion, parce que dans l'absolu, je serais capable de claquer une fortune pour une sculpture que j'aime vraiment., donc bon...), je me dis aussi que j'aime les oiseaux mais pas suffisamment pour en avoir des vrais chez moi... ni des faux... et je ne sais pas pourquoi, mais subitement, j'ai envie de chanter "I Believe I Can Fly", donc je vais devoir vous laisser, car je ne voudrais pas effrayer mes nouveaux voisins...

  • DIRTY SEATING

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    - je devrais faire un copier / coller - dans la rue, près de Belleville. Il était là, sur le trottoir. Un sosie de l'Executive Chair de Saarinen. Vêtu de gris. Parfait ! Atrocement sale. Moins parfait... J'ai hésité, et puis je l'ai embarqué.

    e08ef30ed6990c54bf2c8ddb8ff9fe4c.jpg
    60a0aee6b3d096b9929e3f0f430899ff.jpg
    d8a116c259d404c00682efba4e8a2dca.jpg

    Maintenant, la question, c'est : J'en fais quoi ? Je n'ai pas eu le temps de foncer chez Monop'... J'ignore s'il existe un produit efficace pour nettoyer le tissu à même les objets. C'est donc là que vous intervenez : si vous avez des produits à suggérer, si vous connaissez des astuces de mère-grand, si vous-même avez un jour récupéré un fauteuil dans la rue et que vous avez réussi à lui redonner bonne mine sans le retapisser entièrement, si vous connaissez quelqu'un qui connaît quelqu'un, venez témoigner sur mon blog. Ça peut se discuter.

    Je ne sais pas encore ou échouera ce fauteuil : dans mon salon, sur Ebay, devant la porte... ? L'autre maître maître des lieux, lui, a testé et approuvé...

     

    7cf55be385b646f72682e0c0d1af5380.jpg  
  • A LA LIMITE...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une chatouille.... Ou bien était-ce une gratouille ?... Une chose est sûre, ça les démangeait de rénover cet ancien entrêpôt datant de l'époque victorienne. Sir Terence et Lady Victoria Conran ont donc une fois de plus agité leur baguette magique... Et abracadabra... Ladies and gentlemen, bienvenue au Boundary, the nouveau complexe hôtelier de luxe du East End londonien (là où personne ne voulait mettre les pieds il y a 10 ans et où tout le monde se bouscule désormais). Deux années ont été nécessaires pour restaurer le bâtiment qui, au passage, a gagné 2 étages supplémentaires, un toit-terrasse... et un charme fou !

    d5196eab18c3b4a1dbe546e50d811175.jpg
    1b769e15af4b70c05020ec9f3c663c10.jpg

    Le Boundary abrite une boulangerie, une épicerie fine, trois restaurants, trois bars, cinq suites et douze chambres inspirées par des designers ou des mouvements légendaires.

    9909409906184d61005790f6ce78c03d.jpg
    0ebf917b0e6a1cc932e02397898cd096.jpg
    Chambre Charles & Ray Eames
    975890e859eb1675e2984a86cd53efed.jpg
    Chambre Eileen Gray
    8ee14b49398c7c8edc92b513d1934928.jpg
    Chambre Josef Hoffmann
    0a4e0383f67fd25516595ef0a75b7cd4.jpg
    Chambre Andrée Putman
    f2179711a9752f9adb801c8fe6239aca.jpg
    b9b5883e4eb34ef84a2f482c6a65dae1.jpg
    Chambre Le Corbusier / Charlotte Perriand
    856c444aa967e65c0df179204ffb979a.jpg
    Chambre Heath Robinson
    6e42cebf4f2b213f5fa24b653af15349.jpg
    9195f50037c933a662ff3c444e976d99.jpg
    Chambre British

    Il y a aussi les chambres Mies Van Der Rohe, Scandinavian, Shaker et  Young British Designers + les suites :

    a3c5ae3e27cee5fde5c28f36bc70dce2.jpg*
    01662b0dfaf639499d6a2e9237b25e4b.jpg
    Suite Modern Chinoiserie par David Tang
    e806f36ed47c2f621d76e1e545c541cc.jpg
    1727521583b4979b7d14c407d0cdb87b.jpg
    8a8c30f451e41f6c7ce20bc4aad2759f.jpg
    Suite Conran par Terence Conran

    Il y a aussi les suites Modern Italian par Priscilla Carluccio, Modern Dickensian par Polly Dickens et On The Beach par Vicky Conran... Et on finit la visite par une vue du restaurant situé sur le toit-terrasse :

    4f22433a3327ff5f2e97931ee79ba5f1.jpg
    94dc9e0fe035f88b6554cf87f87d66ff.jpg
    Crédit photos : Paul Raeside and Lisa Linder
    The Boundary
    Entrance in Redchurch Street
    2-4 Boundary Street, Shoreditch, London ED 7DD
    www.theboundary.co.uk

    PS : si je devais choisir, je passerais bien la nuit dans la chambre Eileen Grey ou dans la suite David Tang. Et vous ?

     

  • UN INCONNU VOUS PRIVE DE FLEURS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une note, il y a un petit bout de temps, sur un blog que nous sommes nombreux à consulter dès que son auteure fait danser sa souris... J'ai nommé : Atmosphère ? Atmosphère ?

    Inconsciemment, je l'avais reléguée (la note) dans un coin de ma mémoire, et voilà qu'elle a ressurgi tandis que j'arpentais, une fois de plus, les allées d'un centre Emmaüs. (What ulse ?)

    0e8d70821fa401775064443b4fde43fa.jpg

    En voyant ce plateau à gourmandises à trois étages (ça porte un nom spécifique ces choses-là ?), j'ai d'abord pensé : "Mouais, les roses... bof. Mais j'aime bien la poignée, et ça ferait une chouette coupe à fruits". 

    be3b0447dd884ca806c30f8cf70dad08.jpg

    Et puis, d'un coup, ça a fait tilt : "Je n'ai qu'à le bomber en blanc ! J'ai vu ça sur un blog !" Dans le jargon des bloggeurs, on appelle ça "faire son Atmosphère". Démonstration :

    d0a379b8ca12bf9c2b4c622fc7a4cd88.jpg
    0f6f934938b8fafc8cf3680a9666aef9.jpg

    Il a pas une belle gueule d'atmosphère, mon plateau ? Moi, je le trouve canon ! Et j'adore le contraste blanc mat /poreux sur la partie supérieure des assiettes, et blanc lisse / brillant (d'origine) sur la partie inférieure (ouais, j'ai aussi fait ma Paola sur ce coup-là... ;)

    Merci, mesdames ! ( "fournisseuses d'accès internet temporaire" incluses, bien sûr ;)

  • MARAVILLOSA

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie de publier une note sur mes vases préférés... mais il y en a tellement que j'ai très vite laissé tomber l'idée. Enfin... Faut quand même que je vous parle de Mara Skujeniece et de sa collection de vases Spool.

    Mara S., c'est une brillante créatrice d'origine lettonne qui possède sa propre agence de design et qui enseigne à la Design Academy de Eindhoven. En gros, c'est le genre de personne brillante qui en voyant ça >

    b4605f388332755bd7e94ad6f2f3f0fc.jpg
    77248d12d89c608b1e9c04184e829d8c.gif

    ...se dit : Tiens, je vais faire ça... >

     

    b75589a3c533dc369edc11eba54979a4.jpg

    et réussit à obtenir ça >

     

    4d84efb10d1d1c1e0a7d7883074ab96b.png

     

    a30922fb57caec00d563182ec7ac685c.jpg

    J'adore. Tout simplement. C'est beau, c'est blanc, c'est pur, c'est simple et compliqué à la fois, c'est fait main, ça se décline à l'infini, c'est sublime. Tout comme le reste de ses créations :

     

    b4825dd6b0ad024de4627d57c8befdab.jpg
    46a92ea0fdfb4ed651fd406bf83a95cf.png
    23d88b383c9ec8cd7722c1d8f94776c5.png
    Armoires et étagères en bois inspirées des cabanes lettonnes
    463ef7713840bd0c289b1284a753a30a.jpg
    Vaisselle en porcelaine blanche subtilement illustrée
    Collection Homeland
    2df2977a0cb0164cfa045a0d752276cb.jpg
    Vaisselle en porcelaine délicatement colorée
    ba78e0946090babac00e26b66febe6ef.png
    Sculptures en porcelaine
    inspirées des sculptures en bois lettonnes
    ec9f696ebfeee12a54dbeca9835be3ed.jpg
    Etc, etc, etc... etc
    Je vais arrêter là, sinon, je vais y passer des heures...
    Si j'étais ado, je crois que j'accrocherais des posters de Mara dans ma chambre tellement je suis fan !

     

  • FROM JUNK TO FUNK

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une nouvelle apparition chez Fleux (on saura que j'y suis allé la semaine dernière...), celle de l'incroyable collection de vases imaginés et réalisée par Anouchka Potdevin.

    Les vases, on en a tous chez nous : des petits, des grands, des ronds, des tordus, des beaux, des laids, des mous, des durs, des chic, des cheap, des blancs, des noirs... et bizarrement, quand on vous offre des fleurs, on a beau tous les passer en revue, y en a jamais aucun qui va. Mais bref. Ça, c'est une autre histoire. Revenons à nos moutons.

    Anouchka Potdevin est une jeune créatrice pleine de bonnes idées qui sévit à Rennes (décidément, Rennes est une ville fertile !) et sa dernière folie décorative en date, c'est ça :

    26a223d3811a2c11bcb5996d66507207.jpg
    0192be5af68045ab175b336ddd7b1278.jpg
    d2cf7382c14824d303d209a9e5b75b84.jpg
    Crédit photos : Anouchka Potdevin

    Ça, c'est des vases faits de bouts de mobilier en Formica, de placages de bois précieux et de fragments de porcelaine. Chaque pièce est unique... et c'est de la belle ouvrage, m'sieu dames !

    Permettez-moi de chantonner :"Formi formi FORMICAble !" Une vraie bouffée d'air frais en ce mois de juillet chaud bouillant !

    Et l'imagination d'Anouchka P. ne s'arrête pas là. La preuve > http://anouchkapotdevin.canalblog.com

    NB : l'expression "'Junk to Funk" est de l'artiste

  • CÉRAMIQUE MIQUE MIQUE MIQUE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par deux trouvailles : la première chez Fleux, boutique du Marais vouée au design et aux belles choses, et l'autre chez Casa, magasin dédié à la maison et aux + ou - belles choses...

    D'un côté, les délicates créations made in "Wonderland" d'Elise Lefebvre, jeune céramiste originaire de Limoges (basée à Paris) et tombée dedans par hasard...

    6aad867f032672c48a60cd2060f55919.jpg
    9356ba25f8949a22b2735c73c343a4e1.jpg
    61712a742bec31f4dcc9afc83d2cecf3.jpg
    3a116ab31951de5630868513047fa290.jpg
    da6dec25836e98c6d434639ee0daa913.jpg

    Crédit photos : Elise Lefebvre

    De l'autre, ce petit pot à confiture (ou à sel, chez moi) vraisemblablement fabriqué à la chaîne, orné d'un petit oiseau (ou d'un lapin)...

    4877125ea9f634e77c3318af9f2759f8.jpg
    Crédit photo : HommeSweetHome

    De toute évidence, la qualité n'est pas la même... et le prix non plus. Mais faute de grives (et d'hippopotames, et de biches, et de pingouins...) on s'offre des merles !

    Pour celles et ceux qui désirent en savoir + sur l'univers enchanté et enchantant d'Elise Lefebvre, RDV @ elise-ceramique.com.

  • JE NE VOUS JETTE PAS LA VIEILLE PIERRE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une invitation à rejoindre des amis en Dordogne. Inutile de dire que ça ne se refuse pas, surtout lorsqu'on n'a pas vu les amis en question depuis un an et que la maison qu'ils ont louée pour 8 jours est située au cœur d'un sublime domaine avec piscine et pierres apparentes. Bon et puis j'adore mon nouveau homme sweet home, mais je ne vous cache pas que j'avais besoin d'un petit break...

    Je ne me suis évadé que 4 jours, mais je rentre émerveillé (le domaine, qui a été réhabilité en seulement deux ans par les propriétaires est un petit paradis où le silence est roi), rafraîchi (la piscine géante, y a pas à dire, c'est efficace quand le thermomètre flirte avec les 40°), reposé (hier, je ne me suis presque pas énervé contre la dame qui m'a annoncé que je ne récupérerai pas Internet avant début août !) et je n'ai qu'une envie : faire demi-tour et prolonger mon séjour !

    e053d504bd97e556c33372eeae90bc7e.jpg
    Vue d'ensemble du domaine
    8fda795be02d4f7f94e434dcad33aea4.jpg
    Piscine avec vue sur les tourelles
    eb340adf5bbd3424656bb00910e87766.jpg
    Bric-à-brac champêtre
    824c556d2c5f1ba9074692585889e37f.jpg
    35° à l'ombre
    346fb759c0d683f140e078cc98c13c24.jpg
    Maisons à louer à gauche, piscine à droite
    0f821d1512e933f1bbf12740d596eaf3.jpg
    Vue imprenable sur la campagne
    2d1f63b2243f875b1b1e9c8b42256029.jpg
    Rosée du soir
    ecbb04a8148b6dee707a7b413a162e82.jpg
    Coin détente
    Pour plus de renseignements sur cette belle adresse : www.domainedepradelle.com
  • COMPLÈTEMENT À L'EST...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    il y a (presque) 4 mois par une petite annonce... et tout s'est (presque) terminé il y a une dizaine de jours par un déménagement en grandes pompes. J'ai changé de "homme sweet home", et cette fois, je vais pouvoir faire (presque) tout ce que je veux, car il est à moi ! Dans l'immédiat, c'est encore un peu le chantier...

    9dfa33255614075e87e3fdaaa95caa61.jpg
    0efcc203d46ff245cb78f8dc14e2abfc.jpg

    et comme je n'ai (presque) plus de connexion internet, il m'est un peu difficile de vous donner des nouvelles. J'ai plein de choses à vous montrer pourtant ! Donc patience, ça va venir...