15 août 2012

LE BAL DES SCIES

T O  U  T A C O M M E N C E

par l'achat d'un "petit" 150 m² face à la Tour Eiffel dans lequel Madame veut absolument une table, parce qu'une table, vous comprenez, c'est utile quand on reçoit les petits enfants, et puis une table, c'est convivial, et puis une table... Bref, il lui faut une table, elle l'avait dit à Monsieur, dans notre nouveau pied-à-terre, je te préviens, je veux une table, c'est très important, une table. Et il lui faut aussi un coffre ou un escalier ou peu importe, mais il faut quelque chose au pied du lit pour permettre à son compagnon à quatre pattes de la rejoindre sous la couette.

Madame et Monsieur son mari ont bien fait d'engager une architecte. Enfin... Il faut le dire vite. Non, parce que bon, ne nous voilons pas la face : elle est un brin hystérique, l'architecte. Et puis alors, je ne sais pas ce que les Vénézuéliens lui ont fait, mais elle n'a pas l'air de les aimer beaucoup, beaucoup, les Vénézuéliens... Bref.

Quand les caméras de l'émission "Strip-tease" s'intéressent aux beaux appartements qu'on aime tant, c'est assez... Déconcertant ? Epatant ? Passionnant ? Agaçant ? Différent, ça c'est sûr.

"Le bal des scies", de Samia Chala, c'est par là >

 

http://strip-tease.france3.fr/index.php?page=article&...

 

4aaa94bd6bo2_398_jpg.jpg

Écrire un commentaire

 
newsletter