• DEAR COSTUMERS

     

    T O U T A C O M M E N C E

    par une note intitulée Cheap & Chic qui portait sur l'arrivée de H&M (fournisseur officiel en fringues d'à peu près tous vos voisins et cousins, qu'ils soient éloignés ou germains, européens, africains, américains ou tibétains) dans le vaste monde de la Maison avec un grand M. Une enseigne H&M Home et / ou un .fr verront-ils le jour en France prochainement ? On verra. En attendant, si vous cherchez une alternative au tournage de pouces, vous pouvez faire travailler votre index en parcourant le site de la marque, ou alors vous pouvez jeter un oeil à ma très subjective et exhaustive sélection.

    pot en verre.png

    Pot en verre brun

     

    couverture.jpg

    Plaid "navajo"

     

    coussin.png

    Housse de coussin

     

    serviettes intivité.png

    Serviettes invité

     

    bougie.jpg

    Bougie

    taie d'oreiller.png

    Taie d'oreiller

     

    peluche.png

    Doudou

     

    serviettes en papier.png

    Serviettes en papier

     

    Crédit photos : H&M Home

     

    PS : (Et oui, je sais, mon grand esprit a rencontré celui de Charlotte et compagnie ... !)

     

  • COEUR DE PIERRE

     

    T O U T A C O M M E N C E

    à Santpedor, dans la comarque de Bages, dans la province de Barcelone, en Catalogne, en Espagne... Je continue ? Si vous passez dans le coin, arrêtez-vous pour admirer l'une des dernières folies architecturales de David Closes : l'auditorium du couvent de Sant Francesc. Parce que c'est beau, surprenant, et utile aussi. Et que c'est une belle résuréction pour ce bâtiment ancien voué à l'agonie. Amen.

     

    sant-francesc-conversion-architecture-10-600x600.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-600x600.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-5-600x786.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-4-600x900.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-2-600x900.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-7-600x900.jpg

    sant-francesc-conversion-architecture-1-600x900.jpg

  • IN THE MOOD FOR...

    I N T H E M O O D F O R...

    Shades of Change, de Marin Dearie

     

     

    VARIATIONS AUTOUR...

     

    teabrewing_web_900.jpg

    ... d'un sachet de thé qui infuse...

    egg_900.jpg

    ... d'un oeuf qui devient poussin qui devient poulet...

    leaf_20_900.jpg

    ... d'une feuille...

    faketan_900.jpg

    ... du bronzage artificiel...

    lungs_900.jpg

    ... des poumons d'un fumeur...

    grapes_6_900.jpg

    ... d'une grappe de raisin...

    mj_900.jpg

    ... de Michael Jackson...

    octopus_900.jpg

    ... d'une pieuvre...

    tooth_23_900.jpg

    ... des languettes de blanchiment...

     

    Crédit photos : Marin Dearie

     

     

     

     

  • LA VIE EN ROSÉ

    T O U T A C O M M E N C E...

    Justement, j'aimerais bien savoir comment les gens de Luksemburk ont eu cette idée. Je peux me tromper, mais ça sent le pique-nique sur les bords de la Vistule très arrosé et très potache (de vin). Bon, peu importe en fait. Ce qui nous intéresse, c'est le résultat, à savoir ce packaging amusant comme tout qui change de nos bouteilles guindées avec lettres dorées, châteaux et autres demeures prestigieuses peints à la bouche ou tracés au fusain.

     

     

    pink-glasses-2.jpg

    pink-glasses-3.jpg

    pink-glasses-4.jpg

    Pink Glasses, par Luksemburk

    J'avoue, d'habitude je suis le premier à m'insurger lorsqu'un graphiste a eu l'idée, "pour changer des châteaux", de dessiner des grains de raisins rigolards pourvus de bras et de jambes sur des étiquettes... "Quoi ? Mais on va pas boire ça !!!" Mais là... j'aime. J'aime l'idée de jouer à Kanye West, Tom Cruise (époque Risky Business) ou Susan Sarandon en buvant du rosé sans penser à rien d'autre qu'à l'instant présent. Oh oui, j'aime.

    Crédit photos : Luksemburk 

  • IN THE MOOD FOR...

     

    I N T H E M O O D F O R...

    Christopher Boffoli

     

    big-appetites-christopher-boffoli-2-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-1-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-12-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-3-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-11-600x397.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-5-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-4-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-7-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-9-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-8-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-13-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-14-600x414.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-15-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-18-600x399.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-19-600x399.jpg

    Christopher-Boffoli-personnages-miniatures-nourriture-2.jpg

    big-appetites-christopher-boffoli-600x399.jpg

    Crédit photos : Christopher Boffoli

    Pour plus de renseignements / photos sur ce photographe, je vous invite à vous rendre @ http://bigappetites.net. Bon appétit à tous !

     

  • CE N'EST PAS FINI

    T O U T A C O M M E N C E

    à Anacapri, sur l'île de Capri, où le couvent Saint-Michel vient d'être partiellement rénové par ZETASTUDIO Architects. La bâtisse du 17e siècle abrite désormais une maison de charme constituée de deux suites qui (roulement de tambour... jeu de mots !) en ont pas mal dans les idées.

     

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-1.jpg

    Du blanc sur les murs de pierre, un sol peint en gris... On pourrait se croire dans les îles grecques, mais on est bel et bien à Capri. L'alliance du jaune + bleu + blanc me rappelle mon premier appartement d'étudiant dans lequel je m'étais efforcé de créer un "univers" (n'ayons pas peur des mots et vive la modestie) frais et... moderne, à mon image d'alors ;) Bon, inutile de préciser que le bleu provenait essentiellement de reproductions d'oeuvres de Matisse, et le jaune d'accessoires innomables, en plastique pour la plupart, en provenance directe de Pier Import... Rien que d'y penser, j'en ai un sourire ému et ricaneur jusqu'aux oreilles. Que voulez-vous... Il faut bien que jeunesse se passe. (diction de vieux c**) 

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-3.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-2.jpg

    La table et son piètement spectaculaire est parfaite, le pêle-mêle de miroirs anciens est parfait, la bibliothèque suspendue est parfaite, le mur décrépi aux reflets bleus avec sa cheminée ancienne est parfait, les fauteuils colorés qui se font la conversation sont parfaits. En un mot, c'est parfait.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-5.jpg

    La jeune femme qui filme le couvre-lit en arrière-plan est parfaite. Et le coeur bleu sur le mur est parfait pour les amoureux.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-6.jpg

    Les lit à baldaquin, d'habitude, je suis plutôt contre. Trop étouffant, trop moyenâgeux, trop princesse... mais les vacances, c'est fait pour découvrir de nouveaux horizons, et je sens qu'il me plairait bien de passer une nuit ou deux dans ce lit majestueusement épuré.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-7.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-8.jpg

    Simple, beau, efficace.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-4.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-9.jpg

    La baignoire qui reflète les cieux, et la petite terrasse privative avec son mur de plantes parfaitement alignées (He's a maniac, maniac... on the wall) me donnent comme une envie de clore cette note et de me renseigner sur le prix des billets d'avion pour cette île chère à Hervé V. (ou RVV, en langage SMS > plus mystérieux, mais moins compréhensible) 

  • MEXICO, MEXIIIIIIIIIICO !

    Tout a commencé à Mérida, au Mexique. C'est là que les écrivains Emma Sloley et Adam McCullough ont choisi de poser leurs valises dans une maison qui semble avoir été imaginée... euh... pour moi ! Tout y est : la piscine de folie, le salon ouvert sur le jardin, des meubles rétro, des carreaux de ciment au sol, une banquette et une penderie maçonnée dans la chambre, du gris, du bleu, du orange pop, des huisseries noires, une douche immense... Je vous laisse découvrir ce petit coin de paradis en images. Beaucoup plus parlantes que mes mots.

     

    miss-design_com-house-interior-yucatan-1-1.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-2.png

     

    miss-design_com-house-interior-yucatan-3.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-6.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-5.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-4.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-1.png

    16LOCATION_SPAN-articleLarge.jpg

    miss-design_com-house-interior-yucatan-8.png

    miss-design_com-house-interior-yucatan-9.png

    Crédit photos : Bruce Buck pour le New York Times

  • CALOR !

    T O U T A C O M M E N C E

    à Madrid. Non, pas de panique, je ne vais pas vous faire le récit palpitant de mes vacances (que je n'ai pas passées en Espagne de toute façon). Je suis sûr que vos "amis Facebook" (des amis qui vous veulent du bien ?) ont eu l'extrême gentillesse de prendre 5 minutes de leur temps pour vous faire parvenir d'agaçantes photos de leurs petons dans le sable, dans l'eau, au bar de la plage, dans leur piscine, et / ou sur la terrasse de la villa qu'ils ont louée avec vue imprenable sur le yacht de P. Diddy et autres fantaisies estivales.

    Perso, je suis à Paris, derrière mon ordi, et je vous propose tout simplement, dans les minutes qui viennent, de visiter un appart chouette comme tout. Celui du styliste de mode David Delfin et de l'architecte Gorka Postigo. Chaud (toute ressemblance avec le bulletin météo d'Evelyne D. serait fortuite) devant !

    delfin-postigo-residence-madrid-08-600x899.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-01-600x399.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-04-600x399.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-05-600x899.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-07-600x899.jpg

    house-of-david-delfin-and-gorka-postigo-in-madrid-by-aka-studio-photos-by-manolo-yllera-_yatzer_7-550x824.jpg

    delfin-postigo-residence-madrid-03-600x899.jpg

     house-of-david-delfin-and-gorka-postigo-in-madrid-by-aka-studio-photos-by-manolo-yllera-_yatzer_1-550x366.jpg

    house-of-david-delfin-and-gorka-postigo-in-madrid-by-aka-studio-photos-by-manolo-yllera-_yatzer_5-550x824.jpg

    house-of-david-delfin-and-gorka-postigo-in-madrid-by-aka-studio-photos-by-manolo-yllera-_yatzer_9-550x824.jpg

    De grands volumes, atténués par une déco judicieuse, du blanc, ponctué de taches vives, de l'art, couillu à souhait (merci, Juergen), des pièces de design cultes, mais pas que, de la rigueur, mais pas trop, un gros chien, moins gris mais plus blanc que mon chat, du parquet peint, parce que de toute façon, si un jour on change d'avis et qu'il faut tout poncer, on embauchera quelqu'un... Bon, et des tapis, que j'aime pas trop, trop, par contre. Mais dans l'ensemble, je trouve ça accueillant, masculin et harmonieux. Et comme diraient vos "amis Facebook" : j'aime.

  • LE BAL DES SCIES

    T O  U  T A C O M M E N C E

    par l'achat d'un "petit" 150 m² face à la Tour Eiffel dans lequel Madame veut absolument une table, parce qu'une table, vous comprenez, c'est utile quand on reçoit les petits enfants, et puis une table, c'est convivial, et puis une table... Bref, il lui faut une table, elle l'avait dit à Monsieur, dans notre nouveau pied-à-terre, je te préviens, je veux une table, c'est très important, une table. Et il lui faut aussi un coffre ou un escalier ou peu importe, mais il faut quelque chose au pied du lit pour permettre à son compagnon à quatre pattes de la rejoindre sous la couette.

    Madame et Monsieur son mari ont bien fait d'engager une architecte. Enfin... Il faut le dire vite. Non, parce que bon, ne nous voilons pas la face : elle est un brin hystérique, l'architecte. Et puis alors, je ne sais pas ce que les Vénézuéliens lui ont fait, mais elle n'a pas l'air de les aimer beaucoup, beaucoup, les Vénézuéliens... Bref.

    Quand les caméras de l'émission "Strip-tease" s'intéressent aux beaux appartements qu'on aime tant, c'est assez... Déconcertant ? Epatant ? Passionnant ? Agaçant ? Différent, ça c'est sûr.

    "Le bal des scies", de Samia Chala, c'est par là >

     

    http://strip-tease.france3.fr/index.php?page=article&numsite=5630&id_rubrique=5636&id_article=33997

     

    4aaa94bd6bo2_398_jpg.jpg

  • IN THE MOOD FOR...

    IN THE MOOD FOR...

     

    61916_resized_mojito.jpg

    7424696054_e8aedf2f74_o.jpg

    joseph-guerra-oaxaca-case-01-600x399.jpg

    Oaxaca Case, Joseph Guerra

    InOurHeads.jpg

    Album In Our Heads, Hot Chip

    putput-sponge-popsicle-5-600x428.jpg

    Sponge Popsicle, Put Put

    SHORT DE BAIN MONTE CARLO IMPRIME JOUY ROBINSON LES BAINS.jpg

    Short de bain Monte Carlo, Robinson les Bains

    zaha-hadids-z-boat-01-600x438.jpg

    Z Boat, Zaha Hadid

    Secret-Beach-St_Tropez-600x399.jpgBY GRAY MALIN.jpg

    Secret Beach in St-Tropez, Craig Malin

    La-Sardina-camera-2.png

    Appareil photo La Sardina, Lomography

    7195355658_b0bf3b270d_o.jpg

    am-9780714846941.jpg

    City Guide Wallpaper de Rio, Phaido,

    7157054831_52e218ed0d_o.jpg

    7424374926_0316f8d269_o.jpg