couleur - Page 2

  • TRUE COLORS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par la rénovation d'une demeure datant de la fin du 19e siècle, sur l'île grecque de Nisyros. George Koukourakis, architecte et propriétaire des lieux, a osé la couleur du sol au plafond, et le résultat est stupéfiant. Petite visite guidée des lieux dans les chaussures virtuelles de Michel Pastoureau...

    faa0577b0688fd50c722b2794df6d440.jpg
    "Avec le blanc, son compère, le noir nous a construit
    un imaginaire à part, une représentation du monde véhiculée
    par la photo et le cinéma, parfois plus véridique que celle
    décrite par les couleurs."

     

    1e38216289033712213d30155ea4c1ec.jpg
    "Le rouge, c'est le feu et le sang, l'amour et l'enfer."
    "Le blanc, partout, il dit la pureté et l'innocence."
    f79606ee6c8e45023e2901ec844b6df4.jpg
    "Le rouge est une couleur orgueilleuse, pétrie d'ambitions
    et assoiffée de pouvoir, une couleur qui veut se faire voir
    et qui est bien décidée à en imposer à toutes les autres."
    55bdb21ca49f4815423659edb008294f.jpg
    "Etant tombée très bas,
    et ayant commencé à se relever doucement,
    cette couleur-là ne peut que se redresser.
    Le jaune a un bel avenir devant lui."
    b4763e5558a8cec7841dce5528def1e7.jpg
    "Le vert [...] cache bien son jeu."
    1bc2c92e2b6d3c33773b6a93c39c62c6.jpg
    "Parler de "couleur rouge", c'est presque un pléonasme !"
    83536a852ec17aa7c8e4902cf0c771d6.jpg
    "Une couleur, c'est un ensemble de symboles et de conventions. 
    [...] Une couleur n'existe que parce qu'on la regarde.
    Elle n'est en somme qu'un pure production de l'homme."
    bb10eac17ca06624979e88b4b65d38c1.jpg
    643a683d67ab58f11728a9bf4cb7ba9c.jpg
    "Comme il est docile, comme il est discipliné !
    Le bleu est une couleur bien sage,
    qui se fond dans le paysage,
     et ne veut pas se faire remarquer."
    Crédit photos : Vangelis Paterakis pour Yatzer
    Citations extraites de "Le petit livre des couleurs"
    de Michel Pastoureau et Dominique Simmonnet
  • 1 + 1 = 1

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'apparition "d'un oiseau de Bonaguro".

    Bonaguro, Giorgio de son prénom, est un industriel slash architecte d'intérieur milanais dont le petit oiseau, baptisé Tweety* (Titi, en français), devrait bientôt sortir. Je m'en réjouis d'avance !

    Tweety, c'est un support + un système électrique qui, une fois assemblés (5 ans d'âge mental requis), se muent en une jolie lampe d'appoint.

    f4e131da412c1a24fc2fdec9bdda39b3.gif
    afe4f6b8351c4338e426ec91d4b18c65.jpg
    b20aa7bba8a034582c0897ef1125d117.jpg

    C'est simple comme "buongiorno", c'est esthétique, c'est minimaliste... Tout ce que j'aime. Et vous ?

    * rien à voir avec celui de Cathy Guetta

  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Bits of yellow 

    22da82d73b4759c7030179bbae07e332.jpg
    4ed3ccd6a2d392df98739182213924e6.jpg
    fc688e50053c8a96cfa4a92325d5a264.jpg
    b03ce2ea60373784ff65a61dddf6ce99.jpg
    e3a9d9ea68286e0e9815c5e1b51cc4ba.jpg
    caf7fe8d41ebd81a94b9741964ceb9c8.jpg
    42c600c8a860f07629cd702058604470.jpg
    fe7f8e6edf928fd9d82eab5625799eee.jpg
    2beebadc3cbb8b3ef29e88286bb92383.jpg

     

  • FLY ME TO THE MUNN

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un email contenant un lien et ce message laconique "Va voir ça. Moi, j'adore."

    Je ne vous en dirai pas beaucoup plus sur Jason Munn, car lui aussi est plutôt laconique. Tout ce qu'on sait de lui, c'est qu'il a grandi dans le Wisconsin et qu'il vit désormais à Oakland, en Californie, que ça fait une dizaine d'années qu'il conçoit des affiches pour des concerts et des artistes, et qu'une sélection de ses oeuvres est présentée au Museum of Modern Art de San Francisco et au Art Museum de Denver. Le mieux, me semble-t-il, c'est encore de jeter un oeil à ses créations inspirées et inspirantes (je crois bien que je ne me lasserai jamais de cette petite facétie de langage à 2 euros dont j'avais fait ma spécialité à l'époque lointaine du lycée et de la fac où il me fallait pondre des conclusions - inspirées et inspirante, justement - à la chaîne). Musique, maestro !

    7d6e00955acbe6b645ba4beef05bc8a2.png
    390e249c4f52c1c78026585e351c6f15.png
    b8d6f225241e78b31dcc04ab4bbb6c40.png
    642f16b3ae26163bd5c9a507e0d9ebde.png
    5b986d8d67966eb81b9511bda86cff61.png
    a2b1c380fc3d4ae8d70a9f9d89cf689e.png
    56ed40e9aba36291ac472811a9bd3c09.png
    20f405f96648de82848bba7f5dcd38ae.png
    39c1e7150cf2f25ad5cd09168a6c7f5f.png
    0e792042528c2fa653aae2405b3aa3f0.png
    Crédit photos : Jason Munn

    Sachez que certaines de ces affiches (et d'autres / mais pas toutes) peuvent être commandées là, et que c'est carrément abordable !

     

  • MINT FRAÎCHE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par cette petite phrase "Va faire un tour chez The Collection, ils ont des meubles, tu vas surkiffer" (c'est le printemps, le retour du soleil, des soirées qui s'étirent doucement mais sûrement, des déjeuners en terrasse, de l'insouciance, et l'affaiblissement de la chair étant proportionnel à celui du vocabulaire, on ne dit plus "kiffer", mais "SURkiffer" - CQFD)

    Tout ça pour dire que j'ai fait une halte rue de Poitou il y a deux jours, histoire de jeter un oeil à cette fameuse collection de meubles modublables dont on m'avait vanté l'esthétisme irréprochable, les finitions impeccables, les coloris pop, les pans légèrement inclinés, la touche 50 revisitée... et que je suis moi aussi tombé sous le charme des créations made in Lettonie de MINT Living (exclusivement distribuées chez The Collection, pour l'instant) Je vous montre ?

    927a39f72197114aed5258eccbafd8d6.jpg
    30d303ede4e79f96f1cdc14f7efce7a7.jpg
    c015f939f6817804490e24ad3840f266.jpg
    2a488fd34b04c0caaad79768f2bfd690.jpg
    88b963e58a0a21f2aec91ec3d0e6ff98.jpg
    b4cdc3bfedb0960e6ee3b442710e12cb.jpg
    bde5f055e9b5c34c45b9b47190ecf1f9.jpg
    7ee67f1ba5296a549bc8485332017ac4.jpg
    Crédit photos : Imantz Kîkules pour Mint Living

    Et parce que je vous aime bien (c'est le printemps, non ?) je vous offre un scoop : le Module 6 de Mathilde Nivet pour The Collection Editions va bientôt être éditée dans de nouveaux coloris : vraisemblablement un mix de couleurs douces et sourdes et un autre de couleurs fities (bleu, orange, noir...) Vu en boutique et approuvé !

     

    b9ae6583b62b0292bce681bfcc3a88a7.jpg

     The Collection

    33, rue de Poitou - Paris 3

     

  • AFFICHIONADO

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un cadre posé sur une cheminée qui m'a immédiatement tapé dans l'oeil - pas littéralement, je vous rassure. Il y avait quoi dans le cadre ? Une affiche éditée en série limitée par Moxy Creative House, une agence de graphisme canadienne que je vous invite à découvrir d'urgence.

    Si, comme moi, vous n'en pouvez plus des affiches de ciné laides à pleurer qui donnent limite envie de s'enfermer chez soi à double tour et de mater un navet avec Jane Russell (c'est elle qui l'a dit) ou des écureuils qui parlent (c'est moi qui le dis) en VOD, je vous propose une petite cure de remise en forme sous forme de remakes aussi léchés qu'alléchants. Lumière, caméras... action !

    933b534ce5c9e8091de56b6a6d3d4af2.jpg
    1c82c19eed9a6917ce661e7eb4144eb4.jpg
    69b09ed11d3ff496de3a5492a4620350.jpg
    c85468962975637797a682b95d860b98.jpg

    Elle sont pas "fringuantes" ces affiches ? Et sinon, pour ceux qui auraient une petite soif...

    e060432fa523ca6d5a125e697d94f12f.jpg
    0286a69e27316e0f76d51986cc1c8a99.jpg
    2778f5dbafabc5afcc3ecb040e441db1.jpg
    5d3603c2c44516b2fd2524c5355b0a59.jpg

    Pour tous ceux qui préfèrent les Victoires de la Musique aux Césars et aux Oscars, Moxy Creative House a également imaginé des affiches "funky groovy in the weather"...

     

    1a2afcda555f4a42f77c9b204cf897d8.jpg
    0ff8f4555ace5f9a965f7e20b180b6f9.jpgd70b773b476797a70e899a83e5f675a4.jpg

    Si vous voulez en voir un peu plus, achetez vous des lunettes comme celles de Kanye ou de feu YSL...

    880c512d271a20299de4726d3fc078b2.jpg
    1ca332392025f18e2792318a11d0af69.jpg
    Crédit photos : Moxy Creative House
    Tous droits réservés

     

    ... ou suivez le fil !

     

  • BLIND TASTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un cube d'origine hongroise qui depuis 1974 nous casse drôlement la tête.

    e059c6d71e42497c998dd2099bb33935.jpg

    Il y a ceux que les facettes multicolores du cube d'Ernõ Rubik déconcertent, ceux qu'elles enchantent... et ceux pour qui elles n'évoquent malheureusement rien du tout. Le designer suisse Konstantin Datz s'est penché sur cette lacune, et voici le fruit de son travail.

     

     

     09d820542e4ad3bfca1e7dbd4f8d9d82.jpg
    fcbdb9dfc77ea7c0038388725b1d46c8.jpg
    Crédit photos (à l'exception de la 1e) : Konstantin Datz

    Comme aurait pu le chanter France G. (pourquoi pas ?) : C'est peut-être un détail pour vous, mais pour les non-voyants, ça veut dire beaucoup...

  • LE FEUTRE AU DERRIÈRE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    le jour où j'ai eu la mauvaise idée de poser une gamelle bouillante sur une toile cirée. Il faut l'avoir fait une fois, de préférence chez quelqu'un qu'on n'aime pas, pour comprendre que c'est pas bien et qu'il faut toujours mettre un dessous de plat sur la table avant de servir. Mon dernier coup de coeur dans ce domaine (depuis la Saint-Valentin, je déclare ma flamme à tout et n'importe quoi) c'est lui :

    e012394841e9d8d05ddeb05465d082a1.jpg

    Il s'appelle Kula Trivet, il est signé Normann Copenhagen, il existe en version Over The Rainbow ou Noir, c'est Black, il est en feutre, et il est tellement sympa, qu'on peut même le laisser traîner sur la table entre deux repas.

    Dans le même esprit, Normann Copenhagen propose également ces patères, toujours en feutre, baptisées Kula Hook.

    d834490171c79062d122b1f329a3348d.png
    Crédit photos : Normann Copenhagen

    Le seul problème, c'est qu'elles sont tellement cool qu'on n'a pas envie de les recouvrir...

     

  • GIPSY KING

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie irrésistible d'ouvrir la porte des songes et de me replonger au coeur de ces années où l'insouciance guidait chacun de mes pas et où la fin des cours sonnait le début de longues trêves au café... Combien d'heures ai-je pu passer vautré sur des banquettes rapées ou des coussins effilochés à siroter du thé en compagnie d'autres étudiants inconscients de vivre des moments privilégiés... ? Tout ça pour dire qu'en découvrant cette ingénieuse table ronde imaginée par a+z design pour sa Gipsy Collection, les souvenirs se sont rués dans ma tête à la vitesse grand V, et depuis je me prends à rêver de longs après-midis indolents bercés par la douce musique de Miles et les rires des amis de passage...

    d03c09bcfcf9958c5fc04b93b7abd889.jpg

    Quand les tasses de thé cèderaient la place aux verres à pied, il suffirait de faire glisser le couvercle des tabourets pour attraper une bouteille de vin rosé qui inaugurerait le début d'une belle soirée...

    79379be1dba6d99a8766c587952e9719.jpg
    40948790c9a5a573a99d5d3a1bfdf2eb.jpg
    Crédit photos : a+z design
  • TAGADA TAGADA

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    lorsqu'il avait 13 ans. Max Dalton, qui adore dessiner depuis qu'il est en âge de tenir un crayon, décide alors qu'il en fera son métier. Promesse tenue. Depuis une vingtaine d'années, il dessine des billets d'humeur, crée des animations pour la télévision et multiplie les illustrations pour divers supports. Accessoirement, il parle cinq langues et il a vécu à Barcelone, Paris et New York. Et comme il l'explique dans l'à propos de son site, il puise son inspiration dans les années 50. 

    a53fe6518b0dc10e611f64b7ee46b8ac.jpg

    Maintenant que les présentations sont faites, je vous laisse découvrir quelques-unes de ses oeuvres. Est-il bien nécessaire d'ajouter que je suis fan ? (avec un grand F comme celui de Formi-formi-formidable !)

     ILLUSTRATIONS EN VRAC

    50212d9f3b6cbd28a6d0920c54a7eb2d.jpg
    Clouds
    757db3c498c158fb080a173fddd37833.jpg
    The traffic-jam
    0454309548f6088778907b4178e09fa5.jpg
    Elvis
    005a13353582fad275a22c9d469694b1.jpg
    Django
    ac7a96eb57ca9f014a83bdab37fdf0d5.jpg
    The Beatles: Ten Great Years
    LE LIVRE "THE LONELY PHONE BOOTH"
    994ee53e4ac7c7c4c97b1dd274fb1509.jpg
    f35e697e79a52e7dc22d33d8af722a2a.jpg
    131d37332f2eaaa4d08bb60eeb45288d.jpg
    FORMES A DECOUPER
    "THE SUNDAY BARBECUE"
    b12adfedc9d298baa317ed9aee98802b.jpg
    4becb3edcc4744fdc7311f2abb248f21.jpg
    86077194df0b45accabf29671bb24003.jpg
    Crédit photos : Max Dalton
    Tous droits réservés
  • TABLE DE MIXAGE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'envie de créer un meuble coloré et fonctionnel, adapté à tous ces petits appartement dans lesquels nous sommes nombreux à vivre. Mia Hamborg est fan de Sir Terence Conran, elle est attachée aux traditions artisanales suédoises et elle croit en la démocratie. Démonstration avec la pièce maîtresse de sa collection : la Shuffle Table.

    7466ff20036175bb08500022ecc3dd11.jpg
    2d6fac40668e69ab09e7b6d79c993966.jpg

    Vous l'aurez compris, il s'agit d'une petite table d'appoint dont chacun est libre de faire ce dont il a envie ! On peut en régler la hauteur à loisir, jouer avec les différents éléments... Bref, c'est une vraie petite merveille. Et belle comme une sculpture d'Ettore Sottsass en plus ! Un grand bravo à cette jeune designer suédoise, donc, que je vous laisse découvrir au milieu de ses prototypes...

    397d05d54059baf280ef1c63adea9b0a.jpg
    7f2a86c35b34dcb907f43feff2a48b53.jpg
    Crédit photo : Mia Hamborg
  • LITTÉRATURALEMENT BEAU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en 1935 sous l'impulsion d'Edward Young. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais je suis à peu près sûr que vous connaissez son plus grand chef d'oeuvre :

    de9d78939df529da7081c1100e578102.jpg

    Voilà ! Maintenant si on vous pose la question au Trivial Pursuit (avec le froid qu'il fait dehors, ça nous pend au nez...) vous saurez qui est le génial inventeur des couvertures Penguin. Histoire de déstabiliser vos adversaires, vous pourrez également  glisser (négligemment, bien sûr) le nom de la police... "Il me semble que c'est du Gill Sans-Serif Bold..." (Votre neveu / mari / ami / amant se fera un plaisir de vérifier sur l'I-Pad qu'il aura eu à Noël, et tout le monde sera content !)

    Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que j'ai toujours aimé ces couvertures, que par je ne sais quel miracle elles vous donneraient presque envie de relire tous les livres des soeurs Brontë (alors que vous aviez péniblement terminé "Les Hauts de Hurlevent" à la fac), mais surtout, parce que je les trouve élégantissimes.

    Combien de fois n'ai-je pas espéré tomber sur un lot de vieux Penguin Books dans une brocante... Et combien de fois n'ai-je pas lorgné ces jolies tasses en vente chez Conran ?

    3697a412624173187cb5c87a0547882f.jpg

    Dans la famille Penguin, on trouve également : des cabas en toile...

    efdc489ed94c7942cfe36d154257b9ca.jpg

    Des torchons...

    233771b96a87c4d02d288dd063d8b32a.jpg

    Des chaises longues... (hmmm.... esprit de Pantone es-tu là ?)

    335dc331006b933342f5a050ae1e99e4.jpg

     

    Des jeux de société...

    8039e626a15dcdbc3a784e85e87e7573.jpg

    Des toiles prêtes à accrocher...

    adbcc489b4570c51ef08f017ed1843e3.jpg
    Crédit photos : Art Meets Matter

    Des toiles parodiques...

    925bdb98e2a93e169bd042fec5887a1d.jpg
    Oeuvre de Harland Miller

    Mais aussi des boîtes d'allumettes assez craquantes (!) destinées aux commodités (je vous fais pas un dessin) avec des titres revisités qui ne manquent pas d'air... n'est-ce pas Jane ?

    4b5c14a5940a787d08e62cf21cf66be4.jpg
    75524a169c80c46d39b514df8a450432.jpg
    080e75e9039828829b25f67583fdef95.jpg
    Crédit photos : Dippylulu on Etsy
  • TOUT DOUX, TOUT DOUX...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme dans une chanson d'Elsa, celle avec le grand pull qui la protège les jours de neige. J'imagine que dans moins d'une heure, nous aurons droit à une avalanche (cymbale !) d'images de Paris sous les flocons sur à peu près toutes les chaînes, mais j'ai décidé d'en remettre quand même une petite couche (re-cymbale ! > au 3e coup de cymbale avant minuit, je me transforme en J.P. Pernaud), parce que j'ai passé la journée à faire des emplettes dans des boutiques irrésistibles (en fait, le Père Noël, c'est pas des cadeaux qu'il faut lui demander, c'est une carte de crédit) et que finalement... (vas-y, Mister DJ, envoie André Rieu à fond !) je n'ai rien trouvé d'aussi beau dans les rayons que cette neige qui, dehors, fouettait les visages des passants. Ben ouais, la neige, c'est chouette, c'est gratos, et m'est avis qu'il vaut mieux recevoir une boule de neige en pleine tête qu'un cadeau de Noël tout pourri.

    Sur ce, voici quelques instantanés glanés dans mon quartier... avant que mon index ne menace de tomber !

    87ddd3b4ea6c397b04c4f1e41e43b4b4.jpg
    a19efadd5501e5c35e5d1a9cd0148efd.jpg
    78da6b64c6c70665ad2f9d40e311f977.jpg
    b3ef4154ec38020f73ae5620128a41c3.jpg
    5a792f50b202e7b1ba41b19a454b40a4.jpg
    0a6251fe940f1007b445fd3734d5f0ba.jpg
    fe7083e6e882eb6fb829b041d04a4750.jpg
    fdcb2f6ad4751307a2f81df259a629c7.jpg
    7b640371f3c97eb679bbcc2b999b9b56.jpg
    c1c486a83ce3a1ebeb906bd4eb46a905.jpg
    5cd80ecb5dc3ece8c4f23463cb3dc394.jpg
    Crédit photos : Homme Sweet Home

    PS : Oui, je vis dans le même quartier que Bob l'Eponge, mais chut...

  • OVER THE RAINBOW

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    quand, enfant, je feuilletais ces nombreux catalogues de jouets qui, à cette époque de l'année, font gondoler nos boîtes aux lettres. Parmi les centaines de beaux joujoux proposés par les sbires mercantiles de l'homme à la houppelande rouge, une boîte retenait systématiquement mon attention. Une boîte de couleurs, en bois, élégante, remplie à craquer de beaux crayons eux-mêmes remplis d'exquises promesses... "Il sera dessinateur, cet enfant", disait ma grand-mère. Mouais, tu parles.... Ma boîte, je l'ai jamais eue. La bonne blague ! Mais bref. Tout ça pour vous présenter l'un de mes derniers coups de coeur :

    3169129bf1ee4131bccbc64b0c599de8.jpg

    25 crayons de couleur par mois (15 € les 25 crayons livrés dans une jolie boîte) pendant 20 mois = 500 crayons de couleur pour toute une vie. Waouh ! Ciel norvégien, Géranium, Bisque de homard, Thé au lait, Robe de sirène, Laitue... Felissimo va nous en faire voir de toutes les couleurs. La bonne idée en plus, c'est les différents présentoirs proposés pour ranger la marchandise.

    3c9edc61250ab1424f265b0b3b780e61.jpg
    6304b1f062ba354b5d80196575f97937.jpg
    Présentoir AURORA
    (mon préféré)
    37658e3ce01b3d41b61f83c29adec8e6.jpg
    bbb92b2e564a030bf0937aaaa0053fc3.jpg
    26b192057e82dc4f98c24d090eb98849.jpg
    Présentoir modulable COLOR WAVE
    56df536f2b9e72dfe5d1e2de748138c1.jpg
    af264688d713b8a02c1ab833ef770f2f.jpg
    Présentoir ORCHESTRA
    4831020d511f87e4e7314b58c14f9f6a.jpg
    Présentoirs FLOWER VASE
    08d8f0027d31ee0614f4217736ec48d4.jpg
    Prototype END TO END, imaginé par Cansu Akarsu

    Sur ce, je vais aller m'acheter des grands souliers et prendre rendez-vous avec un ramoneur, histoire d'optimiser mes chances...

  • UN CONTE DE DEUX VILLES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un article (qu'un ami a pris le soin de découper pour moi) sur un blog aussi croustillant qu'un croissant et aussi crispy qu'une French fry : parisvsnyc.blogspot.com. La couleur est annoncée d'entrée de jeu : Paris versus New York. La French Touch contre le Rêve américain. La Ville Lumière against The Big Apple !

    602e29dc9e799ec3c426fac030467f8d.jpg

    Vahram Muratyan est directeur artistique, il est également cofondateur du studio de graphisme Viiz, il est amoureux de Paris et de New York et son grand jeu, c'est de comparer les deux villes à travers des illustrations qui, à moi, me font un bien fou. Fasten your seatbelt et attention les yeux !

    ac3c48894570162cad23e21b2a5e4bf3.jpg
    24b962b07f425e63aefa7dcd90a0afba.jpg
    2b3f39c129a370544165b723647a5522.jpg
    20b1ac9e9f377c7b446e3932830ad617.jpg
    d5c8a8368cf849040aa6eaabf60cd058.jpg

    Je ne résiste pas à l'envie de vous en montrer une petite dernière (ne serait-ce que parce qu'elle me rappelle tellement ma fin de soirée samedi dimanche matin...)

    Je vous laisse découvrir la suite sur son blog, et sachez que 3 illustrations sont disponibles à la vente au prix sympa de 42 dollars.

    25728ddc940bfff56bbe1f79176d504b.jpg
    Crédit photos : Vahram Muratyan pour parisvsnyc.blogspot.com

     

  • "MUREMENT" RÉFLÉCHI

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    lorsqu'il a fallu choisir des nouvelles couleurs pour mon nouveau chez-moi. Pour la pièce à vivre, je voulais du gris. J'en ai choisi un, je suis reparti du BHV avec 2 bacs de 3 litres, j'ai fait un essai... Trop bleu. Je l'ai recyclé dans la SDB. Pour la cuisine, je voulais du blanc et du noir. Ouf, j'ai trouvé du premier coup. Pour la chambre, je voulais une couleur foncée, pour en faire un endroit chaleureux. Du vert ou du bleu. J'ai finalement opté pour du bleu, je suis reparti du BHV avec 2 bacs de 3 litres, j'ai fait un essai, et... j'ai fait la grimace. Mais je ne disposais que d'un après-midi pour peindre la chambre avant le déménagement, donc... bleue fut la chambre. De l'avis général, il était plutôt sympathique mon bleu Ricochet, mais Ricochet + chevets d'école = aïe. Ricochet + bureau 50's = aïe, aïe. Ricochet + parquet = aïe, aïe, aïe. Pour faire court (il n'est jamais trop tard pour bien faire) je ne pouvais plus voir mon bleu Ricochet en peinture. Ah !

    d83034a3ea84e4c627d1f24ddb6a1ca7.jpg
    AVANT - Du bleu, du bleu, du bleu...
    Les finitions laissent à désirer ?
    Dès le départ, il était évident que c'était du provisoire
    dc1e89961dc1f52503b49e0f56cbed77.jpg
    AVANT
    1856f2f26c33ebf90438696b8cac07ed.jpg
    AVANT
    d83949032bdbbfa8f3a24a12e9e64905.jpg
    AVANT

    Le week-end dernier, je me suis donc armé de mon plus beau rouleau, et j'ai repeint ma chambre (après m'être arraché les yeux pendant 8 jours sur le nuancier Farrow & Ball) en Blue Gray qui n'est pas un bleu-gris mais un vert très doux. Vert + chevets d'école = hip ! Vert + bureau 50's = hip, hip ! Vert + plinthes blanches + parquet = hip, hip, hip ! hourra ! Et show devant !

     

    d31a3385dc3e6ea857c081c7d20cf0bb.jpg
    APRES - Les livres sont toujours par terre,
    mais les murs sont tellement plus beaux !
    d4c45fb9f637265444923f2410f0940c.jpg
    APRES - Le bureau fait son fier
    1dae747b32b308edb5cb36e85f684fca.jpg
    APRES
    bd60d65b4baea513dcf9d5e0300b635b.jpg
    APRES
    ea0ee16f3fcf27abf0e65bc89e88b807.jpg
    APRES
    feada0c51cd71461879d390091edbc00.jpg
    APRES - Tant que j'y étais, j'ai camouflé le radiateur.
    S'il avait été en fonte, je n'y aurais pas touché, mais là...
    autant le fondre dans le décor !
  • LACROIX ET LA JAQUETTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un livre, puis deux, puis trois... Finalement, Le Livre de Poche a dit banco et a confié à Christian Lacroix (que l'on n'arrête plus depuis qu'il a été contraint d'arrêter de créer des vêtements) le soin de revamper les couvertures (ainsi que les pages de garde et les rabats) de neufs grands romans ayant pour héroïnes des femmes. Logique. Les femmes, ça le connaît. Et les hôtels, et les meubles, et la VPC, et les suites, et les parfums, et les bûches de Noël, et l'eau minérale, et les Gola... D'ici à ce que l'Académie française accepte Lacroix comme synonyme de prolifique, il n'y a qu'un pas. Mais revenons à nos moutonnes : elles se prénomment Alice, Emma, Carmen... et les fêtes se rapprochant à grands pas (ben oui, ne nous voilons pas la face !) l'Arlésien les a mises sur leur 31.

    6983c8959e2cc010c571479f9c7b2e30.jpg
    3513b754beef21a4ae089f404dcdcc9a.jpg
    08aa97ba32f6f96988f2b4487436b99a.jpg
    56cfe0fbc825ed136e0cc765bbfe708c.jpg
    7b6f7ecef6c17afcb7cf229ce55e0072.jpg

    C'est sûr, ça va cartonner dans les librairies. En plus, Le Livre de Poche a gentiment pensé à nous emballer ces neuf ouvrages stylisés dans un coffret qu'on ne pourra pas rater dans les rayons... 

    be59c1c72eac1c4286635bba3b42f66d.jpg

    Mouais. Moi, comme tous les coffrets, il me fait l'effet d'une papillote : c'est coloré, ça brille, alors on tend la main, on ouvre, on goûte, et la sensation de s'être fait piéger s'installe rapidement et sûrement... Bien sûr qu'un bel emballage c'est agréable. Mais le livre, on l'achète pour son auteur et pour l'histoire ou parce que la couverture est griffée ? Bref. Soyons optimiste et espérons que ces nouvelles jaquettes permettront à certains de découvrir ou redécouvrir de grand auteurs...

  • SORTEZ (LES) COUVERTS !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une question cruciale : Quelle couleur, les couverts à salade ? On les prend de quelle couleur ?

    Je m'explique. Est-ce qu'il vous est déjà arrivé de choper un de ces virus qui vous met la fièvre pendant des heures et qui, entre deux bavouilles sur l'oreiller, vous fait débiter des choses sans queue ni tête ? (Là, il faut qu'il y ait moins un lecteur qui réponde oui, sinon je vais me sentir très seul...) Bref. Moi, ça m'est arrivé une fois et il paraît que j'aurais posé la question susmentionnée (avec un soupçon d'agacement dans la voix en plus !) Inutile de préciser que cette anecdote m'a longtemps hanté (en partie parce qu'on me l'a beaucoup resservie entre le plat de résistance et le fromage - au moment de la salade, donc) Aujourd'hui, je peux néanmoins affirmer sereinement que j'ai trouvé mon bonheur >

    482437af8840d3eb6280205af38bcd7e.jpg

     

    ee90aef7e554e50e9b2fcdaf73568a23.jpg

     

    39450516115f3512a5fa7a8bdec0332c.jpg
    a476436687f88080780f8f0805b2ab8c.jpg

    Ces couverts destinés au service sont édités par Ladies & Gentlemen, une agence de design fondée par Jean Lee et Dylan Davis. Ils sont en vente au prix de 35$ pièce... et pour répondre à ma propre question : je veux toutes les couleurs !

    0cb2d7772cfe47467ac36c6596b3b720.jpg
    Crédit photos : Ladies & Gentlemen
  • RHABILLÉS POUR L'HIVER

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une affiche dans le métro. Les produits Monop changent d'habits ! Oui, ça mérite un point d'exclamation. Monoprix a cet effet-là sur moi. Une fois qu'on a surmonté la vague odeur de... De quoi d'ailleurs ? J'en sais rien, mais souvent, quand on franchit les portes, on est assailli par une drôle d'odeur... Bref, je disais qu'une fois qu'on l'avait surmontée (l'odeur) c'était le pied ! (C'est peut-être ça !) Vous l'aurez compris, j'adore Monop, et - crachons le morceau avant que je m'éloigne encore un peu plus - j'adore le nouveau conditionnement des produits maison. Mes félicitations aux graphistes qui ont imaginé ces emballages  >

    8366ee7dbc739d5c64e3c11d682e4b00.jpg

                              AVANT / APRES               

    c7919bfc98daab6faaff08e7f95bb16e.jpg
    78acb26c5f4b77c85c813462f92f91b1.jpg
    f7606224a3859f7d3d4f7ead04817c91.jpg

    La police est sympathique comme tout, les couleurs sont chouettes, c'est à la fois moderne et délicieusement rétro... Seul bémol : c'est bien pour l'alimentaire, mais c'est pas terrible pour les cosmétiques >

    a124f871947a588189d82e3d3714cfe5.jpg
    Crédit photos : Monoprix

    Il y a très longtemps, j'avais lu une interview d'Inès de la Fressange dans laquelle elle disait qu'il fallait toujours avoir des boîtes de baked beans Heinz chez soi, parce que ça pouvait toujours dépanner, et surtout, parce que c'était beau.

    8f7d9fc2e6bcfbed1b99442b8eeca552.jpg

    Je sais pas ce que t'en penses, Inès, mais moi, je serais assez partant pour proclamer la fin des haricots et boire du thé. Non ?

  • T(ALENT) FOR TWO

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    à Seattle. C'est dans cette ville américaine connue et reconnue pour sa créativité que Jamie Iacoli et Brian McAllister ont installé leur studio de design :

    e9008b709767ee6fa4739a3dadac371b.jpg

    Je vous ai mis le logo, parce qu'il est simple mais tellement élégant, à l'instar des créations de ce duo bien dans ses baskets qui se dit inspiré par les orages, les balades à vélo, la présence d'une scie dans un rayon de 5 mètres, les procédés industriels, qui aime les nouilles soba, faire la grasse mat, le New Yorker, aller au boulot à pied et qui pense qu'une bonne thérapie et une clope peuvent tout guérir et qu'être végétarien, mais seulement les jours ouvrables, c'est le pied.

    24885920854f4aa6ec02c834bbb1b6ad.jpg
    Brian McAllister, Jamie Iacoli, Mies
    et quelques-unes de leurs créations
    Crédit photo : Kyle Johnson

    Je dis ça je dis rien, mais je pense qu'on s'entendrait bien... En tout cas, j'aime l'univers qu'ils proposent. J'aime les couleurs, j'aime les contrastes, j'aime les matériaux, j'aime les lignes, j'aime l'épure, j'aime la fantaisie discrète... Oh oui, j'aime !

    7b52fc05fc867ea96f8943dd9aafa79d.jpg
    Panca
    9f322f4ee288b159d1ff770ec1b99364.jpg
    Strip Chair
    bfbd2e99b6cccf3a45a7cf0bc009085f.jpg
    Frame Side Table
    6d4dad1a2d1e569507d975f77fa7851f.jpg
    Frame Coffee Table
    0594064938837d046863266e3931835a.jpg
    Frame Light
    b90d6227e15959da3b5aaed451a33dc1.jpg
    Pedestals
    Crédit photos produits : Iacoli & McAllister
  • ALLUMETTE, JE T'ALLUMERAI

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une boîte d'allumettes. Les créateurs d'Adonde se sont inspirés de cet objet vieux comme Hérode pour donner naissance à une lampe d'appoint moderne comme tout, baptisée Matchbox. Deux bouts de cartons et un fil : ça résume assez bien la structure de cette lampe amicale avec l'environnement (eco-friendly, quoi) qui se décline en plusieurs coloris. Simple, pas chère (une trentaine d'euros) amusante, tamisable, elle procure aussi bien du plaisir à l'horizontale qu'à la verticale (ben si, quand même !)... Elle est également customisable, viens-je de réaliser ! Me gusta !

    8d863e05e2a070a7a7ec7930222745eb.jpg
    5b7b7895ffd2397c93ac56e61e634d39.jpg

    Mention spéciale à la Matchbox "vert menthe à l'eau" !

    1d4b6ad8125ceb7bde84c80a1db4187b.jpg
    Crédit photos : Adonde
  • QUELLE HORRANGE !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme ça :

    3131fbcbf5094bce7a30bbfe454ea27c.jpg

    J'ai immédiatement "lové" l'appartement que j'étais venu visiter... et j'ai immédiatement "haté" les murs orange dont on l'avait affublé.

    89d475c26c351ce89348d0169bb891e3.jpg
    198eac423efb985dbcb3532bd4c65881.jpg
    ba6dcb64a9482a70655a02dd7b3a6f07.jpg

    Donc, dès la remise de clés, tout a continué par l'application d'une sous-couche universelle...

    003b845f3e5e9ed95d1a639568280284.jpg
    57c0c8ee7801d2a9167b42f28c9ccb83.jpg

    Puis deux couches de Cornforth White...

    650955f3551f333e0885276efc30c314.jpg
    573f51c3cc8456cbb0839dd5fee188f6.jpg

    Et voilà à quoi ressemble désormais la pièce à vivre :

     

    8e735c253367f36a254180ea831e64d6.jpg
    bb4e51a04dc5f6c5d94805c07abf6769.jpg
    d75a9a18f97cbc4ba5eb2be6c0480c67.jpg
    72af834f619ad4e05e3adaf400d4a9a5.jpg
    2f2d556afcabca2a0799020d97520823.jpg
    f3233dcf5f6c46304b51646588508307.jpg
    fdbb27199c1851d4ef8fa32c4a9afc48.jpg

    Je LOVE la nouvelle couleur des murs ! Mes amis, eux, me HATE, parce que pendant 3 mois, nos conversations ont donné à peu près ça :

    EUX - Salut, ça va ?

    MOI - Peinture.

    EUX - T'as des vacances bientôt ?

    MOI - Peinture.

    EUX - On se fait un restau samedi soir ?

    MOI - Peinture.

    Mais c'est un véritable parcours du combattant le choix de la peinture !

    Sinon, je LOVE la grande fenêtre qui apporte beaucoup de clarté dans la pièce. Mais je HATE le grand radiateur situé sous cette même fenêtre. Ben oui, j'ai pas eu le temps de le repeindre, donc il est toujours... orange.

    Je LOVE aussi la cheminée maintenant que les murs sont gris, car je la trouve  - rouge et + marron. Mais je HATE la télé poids lourd version "It Was Acceptable In The 80's" qui trône sur des caisses en plastique juste à côté et la chaîne hi-fi planquée dans le foyer de la cheminée en attendant mieux.

    Mais chaque chose en son temps...

  • DRÔLE D'OISEAU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie "d'explorer les relations physiques, sentimentales et spirituelles entre humains et machines". Pas moi, hein ! Je cite Troy Abbott, là. Un artiste spécialisé dans le multimédia qui a mis au point ceci :

     

    a3e7553b43cff3a3b6252ce83a6dc585.jpg

    Esprit de Magritte es-tu là ? Ceci n'est pas un oiseau. Je répète : ceci n'est pas un oiseau. Enfin si, c'est un oiseau, mais pas vraiment. C'est une représentation tridimensionnelle générée par un logiciel niché (jeu de mots) dans une vraie cage à oiseau disponible en >

    On appelle ça une sculpture vidéo. Ou comment avoir un vrai oiseau chez soi, sans les vraies déjections, les vraies odeurs et les vraies allergies. Un oiseau du paradis ?

    J'avoue que je ne sais pas vraiment quoi en penser de cette Nano Cage... Faut-il en penser quelque chose d'ailleurs ? Disons que je suis toujours épaté par les progrès technologiques (y a pas à dire, c'est plus évolué que la VHS qui diffuse un feu de bois et qu'il faut rembobiner pendant 20 minutes...), je suis sensible au côté inédit et ludique de l'art multimédia, je me dis que si j'avais 1500£, je préférerais me payer des vacances aux Maldives (mais ça, c'est un peu nul comme réflexion, parce que dans l'absolu, je serais capable de claquer une fortune pour une sculpture que j'aime vraiment., donc bon...), je me dis aussi que j'aime les oiseaux mais pas suffisamment pour en avoir des vrais chez moi... ni des faux... et je ne sais pas pourquoi, mais subitement, j'ai envie de chanter "I Believe I Can Fly", donc je vais devoir vous laisser, car je ne voudrais pas effrayer mes nouveaux voisins...

  • MÉNAGE À TROIS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un coup de foudre pour 3 demoiselles pop'n'rock aux gambettes inoxydables... 3 chaises, donc.

     

    573173e88b9640505848e88a06d79343.jpg

    Je n'en avais pas la moindre utilité, mais j'ai dit banco, ne serait-ce que pour les sortir de ce hangar exposé au vent où elles croupissaient.

    Je connais un petit bar haut en couleur (le Pick Clops, pour ne pas le nommer) où elles auraient pu débarquer à l'heure de l'apéro et se faire une place incognito...

    4a5d62ac49f53d68f4c1d8cd478548a7.jpgdf976f2608ed4bb645ca916a6fdd0e5c.jpg
    Photos : HommeSweetHome
    Tous droits réservés

    Mais pourquoi auraient-elle pris le risque de passer inaperçues alors que dans le séjour de mon amie A., elles peuvent frimer sous un grand miroir baroque et faire feu de tout bois avec la table ancienne ?

    017b1bd271706d8fe60630aa8f274f1c.jpg
    Crédit photo : Aurélie Prissette
    Tous droits réservés

    Selon moi, le mariage des styles est tout simplement parfait, alors tous mes voeux de bonheur, mesdemoiselles, et longue vie à vous 4 !

  • D-LIGHT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    le jour où elles ont décidé de me faire du pied... J'ai succombé, et depuis, je les aime toutes : les petites, les grandes, les grosses, les fines, les modernes, les vieilles... Je n'y peux rien, c'est plus fort que moi. Elles embellissent mes jours, elles illuminent mes nuits... Bref, j'en suis fou. Je veux parler des lampes, bien sûr.

    Cette semaine, ça va être leur fête !

    Il y a quelque temps, mes yeux se sont posés sur cette petite merveille des années 60 que j'ai emballée pour 3 fois rien (ou plutôt, pour 3 x 1 euro).

     

    abb3b30d6045d451272bcc1802e30bb1.jpg

    Elle ne payait pas de mine (à l'instar de la photo...) et était coiffée d'un abat-jour qui aurait mérité de figurer dans le clip de "Thriller". Quant à la tablette (déjà poncée au moment où la photo a été prise), il y avait bien que le RER qui ne lui était pas passé dessus... J'ai donc dégainé mes outils, changé l'installation électrique, matifié le piètement avec une bombe de peinture noire, fait l'acquisition d'un nouvel abat-jour... et voilà le résultat.

    de3b045c82c6cede6ae8defc0fa6df66.jpg

    C'était mieux, mais ça manquait un peu de couleur. J'ai donc repeint la tablette en "Jaune-Jaune n°2 mat" de chez Leroy-L'Enchanteur...

     

    230b6aeaacad6f41c6f7e69d99fd0a1e.jpg

    Puis j'ai customisé l'abat-jour avec de L'adhésif malin...

    c5aac4dbdf0207e8e92f0392e42b1b80.jpg
    10a3a87975ff2974bcdcc18b58c0eb4d.jpg

    Au final, ça donne :

    - lampe : 3 €

    - peinture : 5 €

    - douille : 3 €

    - abat-jour : 29 €

    - adhésif : 9 €

    __________________

    = 49 € + le plaisir d'avoir offert une seconde vie à une starlette des sixties !

    ba3caf7f9cccbe686709ebe54e7f1371.jpg