photo - Page 2

  • OBJECTIF FUN

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par le commencement. Et toc. C'est un peu facile, mais ça va faire dix minutes que je me creuse les neurones, et il faut que j'en garde quelques-uns intacts pour rédiger le reste de ma note.

    Sachez, mesdames et messieurs, que tout espoir n'est pas perdu ! La presse est peut-être tombée aux mains des serial photoshoppeurs,  mais une bande de farfelus régressifs préférant les trucages grossiers en direct aux falsifications subtiles en loucedé ont décidé de se rebeller ! Adoptons tous les Photopaddles !

    Imaginons que :

    1) Vous êtes en soirée, vous avez oublié votre rouge à lèvres, tout le monde prend des photos de tout le monde avec son I-Phone, vous êtes donc sûre de finir sur Facebook avant les 12 coups de minuits, et vous tenez absolument à être au top parce que vous n'avez pas envie que votre ex tombe sur la photo et se dise "Oh p***, elle se laisse vraiment aller depuis que je l'ai plaquée."

    Vous avez trois options :

    - vous empruntez son rouge Hollywood à Mathilde en pensant très fort "Herpès ! Herpès !"

    - vous vous fabriquez un sourire avec une banane en pensant très fort "C'est quitte ou double !"

    - vous dégainez votre "Photopaddle bouche rouge"

    facf7ccf6e35456631ebabd28d0f5cd1.jpg

    2) une directrice de casting réclame une photo de vous avec une moustache, parce qu'il y aurait peut-être un rôle pour vous dans le prochain Woody, mais il lui faut cette photo tout de suite maintenant, parce que demain il sera trop tard, sauf que la seule photo de vous avec une moustache date de 1992 et a été prise avec un appareil jetable sur une plage naturiste.

    Vous avez trois options :

     - vous pouvez customiser une photo de vous avec l'outil Paint en croisant très fort les doigts pour que la directrice de casting n'y voie que du feu

    - vous pouvez forwarder une photo de Viggo Mortensen... et commencer à chercher un nouveau métier

    - vous dégainez votre "Photopaddle moustache"

    732d2da13a68bd9128de7398a065751e.jpg

    3) vous avez envie de rigoler un peu (parce qu'il faut la rire la vie, comme diraient maladroitement certains)

    Vous avez trois options :

    - vous pouvez regarder la vidéo de "David After The Dentist" sur YouTube

    - vous pouvez téléphoner à des inconnus, leur demander s'ils ont l'eau courante, attendre qu'ils répondent oui, et leur rétorquer "Ben, courez lui après !"

    - vous pouvez dégainer votre "Photopaddle Stetson" et mitrailler vos amis

    2aae9ca54f3e5f8a5aac56b1b2521b47.jpg

    Et là, je sens qu'une question brûle vos lèvres : c'est quoi une Photopaddle ?

    C'est ça >

    816f393610e709c578e03fe9c7f897b6.jpg
    e5fc32a050e294fb3b8ec3fb11c61bd0.jpg
    Crédit photos : Kikkerland

    C'est con, mais j'adore !

     

     

  • BONS BAISERS DE BRUGES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une surprise au pied du sapin... qui s'est finalement concrétisée le week-end dernier. De la Belgique, je connaissais Bruxelles où je prends toujours autant de plaisir à m'échapper, de temps en temps... mais je n'avais jamais poussé le Thalys plus loin. C'est désormais chose faite ! *

    * On vient de me rappeler que j'avais également séjourné à Anvers. Mémoire, quand tu nous tiens... pas !

     

    6c157861f2c09f495bbc41cc24b363bb.jpg

    "F*** Bruges", disait Colin Farrell dans le film qui donne son nom à cette note . Je dirais plutôt "F*** amazing" ! Tout ce qu'on vous a toujours dit sur "la petite Venise du Nord" est vrai. C'est beau, presque trop, c'est idyllique, c'est reposant... Bon, dimanche après-midi, j'avoue que je me suis brièvement demandé ce que je foutais sous la pluie, avec les cervicales bloquées, au milieu des canaux déserts... Et puis j'ai réalisé ma chance (vertèbres mises à part). Etre "piégé en plein air" alors que la sainte Trinité dominicale "Plaid-Télé-Canapé" retient en otage la plupart des autochtones et que les touristes ont renoncé à brandir leurs parapluies au-delà de la place principale... quel bonheur ! Je ne sais pas si j'aurais aimé découvrir Bruges en été, lorsque mes semblables deviennent impossibles à éviter... Je leur laisse le soleil et les couleurs. Mon Bruges à moi sera gris, noir et blanc.

     

     

    2539fe6426c21e14547bbd40a2aa2d1b.jpg

     

    3b06207a61923c29eadeec94955d79d2.jpg
    289f97b9529666bbbc4624691e01febc.jpg

     

    4d7dff06a84ca42eee9bc73da9152bdd.jpg
    15f2168f80b3cceb753c928a2531407c.jpg
    ad5453878655bd443e257e391259dbfc.jpg
    7e53592bdf4d9cb9eafa5b4235bf03cb.jpg
    a714ace404643ddbacd4edd59c2bc176.jpg
    14e75a602cd26e594b7be915228b6f44.jpg
    ff53b9709ebcbbe43a53f9fbc428f64a.jpg

     

    71d9fdb0f671b672f4ceda71a02542b4.jpg
    0c38ebc677fafa9d4ea3386658d442ef.jpg
    Crédit photos : HommeSweetHome
  • B.A.

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    le 1er janvier 2011... 

    f1f5b340314b48ce8df18397c8bab976.jpg
    Carte de voeux réalisée
    à partir d'une photo d'Erwin Olaf

     

  • TOUT DOUX, TOUT DOUX...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme dans une chanson d'Elsa, celle avec le grand pull qui la protège les jours de neige. J'imagine que dans moins d'une heure, nous aurons droit à une avalanche (cymbale !) d'images de Paris sous les flocons sur à peu près toutes les chaînes, mais j'ai décidé d'en remettre quand même une petite couche (re-cymbale ! > au 3e coup de cymbale avant minuit, je me transforme en J.P. Pernaud), parce que j'ai passé la journée à faire des emplettes dans des boutiques irrésistibles (en fait, le Père Noël, c'est pas des cadeaux qu'il faut lui demander, c'est une carte de crédit) et que finalement... (vas-y, Mister DJ, envoie André Rieu à fond !) je n'ai rien trouvé d'aussi beau dans les rayons que cette neige qui, dehors, fouettait les visages des passants. Ben ouais, la neige, c'est chouette, c'est gratos, et m'est avis qu'il vaut mieux recevoir une boule de neige en pleine tête qu'un cadeau de Noël tout pourri.

    Sur ce, voici quelques instantanés glanés dans mon quartier... avant que mon index ne menace de tomber !

    87ddd3b4ea6c397b04c4f1e41e43b4b4.jpg
    a19efadd5501e5c35e5d1a9cd0148efd.jpg
    78da6b64c6c70665ad2f9d40e311f977.jpg
    b3ef4154ec38020f73ae5620128a41c3.jpg
    5a792f50b202e7b1ba41b19a454b40a4.jpg
    0a6251fe940f1007b445fd3734d5f0ba.jpg
    fe7083e6e882eb6fb829b041d04a4750.jpg
    fdcb2f6ad4751307a2f81df259a629c7.jpg
    7b640371f3c97eb679bbcc2b999b9b56.jpg
    c1c486a83ce3a1ebeb906bd4eb46a905.jpg
    5cd80ecb5dc3ece8c4f23463cb3dc394.jpg
    Crédit photos : Homme Sweet Home

    PS : Oui, je vis dans le même quartier que Bob l'Eponge, mais chut...

  • PLEIN CADRE(S)

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un mur. Il y avait longtemps que j'avais choisi celui sur lequel je voulais accrocher mon assortiment de cadres. Le problème (déjà évoqué dans des notes précédentes), c'était l'accrochage. Mon rêve c'était plus ou moins ça >

    f9bf7e47710c24f07d638e48b0faecb6.jpg

    Des cadres, pas forcément tous de la même couleur, et des oeuvres, pas forcément toutes du même style... En somme, un joyeux faux-bordel avec un alignement habilement dissimulé... Inutile de préciser que je me suis creusé la tête pendant plusieurs semaines, que j'ai sondé tous mes amis (lesquels y ont mis du leur !), que j'ai écumé les blogs de déco... mais au final, j'ai eu les chocottes. J'ai fait des essais d'agencement au sol, et rien ne m'a convaincu... et j'ai bien senti que flinguer mon beau mur avec des dizaines de clous pour un accrochage qui allait me filer la nausée en moins de 48 heures, c'était pas une bonne idée... Donc, après avoir freiné des 4 fers pendant tout l'été, j'ai finalement opté pour une cimaise : disons que c'est un bon compromis quand y a pas marqué Jeu de Paume sur la boîte aux lettres et qu'on n'a pas une équipe d'ouvriers qui peuvent refaire les murs en deux temps trois mouvements entre deux expos... Ah oui, parce que le problème, c'est que je change d'avis comme de chemise, donc le coup des tableaux figés pour l'éternité... Au moins, avec ma cimaise, je vais pouvoir déplacer, replacer et remplacer mes cadres à volonté, sans passer à chaque fois par l'étape "arrachage de clous > trou > arrachage de cheveux".

    Je parle, je parle, mais je vous ai toujours rien montré... Ta da !

    a35bfce1d52df05264ae3f951623c4c3.jpg

    Tout a commencé par 2 cimaises suédoises Ribba de 115 cm de long chacune qu'il a fallu poncer...

    976bbd6a4aa4991a090e60f417e1ff7f.jpg
    Ribba poncée & Ribba nature

    ...puis scier (230 cm de cimaise, faut pas exagérer !), puis repeindre de la couleur du mur (c'est les cadres qu'on veut voir, pas Ribba & Ribba)... Et quelques heures plus tard... Ta da !

    a3dbb62668fc6bb2393bddbe710bcc82.jpg
    d3d19a001ee441ca0ef4762893bb7e59.jpg

     

    c726030ab7629ccf98c97978dc3d04d5.jpg

    Pour l'instant, j'ai fait sobre (j'ai surtout fait très vite, car le week-end a été studieux...) mais je vais essayer de mettre un peu de couleur un de ces jours. A l'impossible nul n'étant tenu, je ne vous promets pas de faire aussi bien que cette jeune fille très kawaï mitraillée au gros objectif depuis mon salon...  mais je vais faire de mon mieux !

    95750934e401ca00680c9f5050751788.jpg
    Crédit photos (à l'exception de la 1e) : HommeSweetHome
  • WANTED

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un concept : faire passer des images. Parce que nous sommes encore trop nombreux à croire que "l'art, c'est que pour les riches" et que de fait, nous hésitons à pousser les portes des galeries, une équipe de jeunes passionnés a eu l'idée de créer une "web-galerie" dédiée à l'art photographique. Depuis son salon, chacun peut ainsi contempler à loisir les oeuvres proposées et éventuellement passer commande @ www.wantedparis.com

    Les oeuvres sont classées par catégories : Masters / Fine Arts / Young Arts et Tirages d'époque. La sélection est pointue (j'insiste là-dessus, car la démarche de Wanted n'a rien à voir avec celle de Yellokorner...), variée... et on peut se faire plaisir pour moins de 100 euros ! Par quel miracle une galerie réussit-elle à proposer des prix aussi attractifs ? En limitant les séries à 30, 50 ou 70 exemplaires au lieu de 10. Certains crient à l'hérésie... Moi, je trouve l'idée géniale.

    La grande photo qui trône qui trône au-dessus de ma cheminée provient justement de la Galerie Wanted Paris (la vraie, par opposition à la virtuelle, située dans le quartier du Marais), et elle est signée Thomas Brodin.

    dcdd523a251c298a0f6c3efd873ce776.jpg
    Crue du Danube, Göd, Hongrie 2004
    Thomas Brodin

    Cette photo de Cédric Delsaux, elle, attend d'être accrochée au-dessus de mon lit :

    f844ed69acaa1b43279d07e6a163da02.jpg
    La Vitrine des Choses : le Nord 2, 2003
    Cédric Delsaux

    Et voici some of my favorite pics...

     

    63655ef4be88402f40a9adb7c1c6685a.jpg
    Walk With Me Until The End, 2007
    Oladios
    211a57fde58ef0ebfc2b0bada3e90f7e.jpg
    The Big Shopping Bag, Great River rd., Louisiana 1988
    Aernout Overbeeke
    3756a1570a78f7ce14796d1ce6c5e66f.jpg
    Untitled II
    Thomas Krappitz
    28cadd65982ffb67f97b3d119b531613.jpg
    Central Park 1, 1999
    Patrick Messina
    68a2195ad9b42aacb496b4310a981cf2.jpg
    Lucinda
    Florence Tétier & Johann Besse
    Crédit photos : Galerie Wanted Paris
    Galerie Wanted Paris
    22, rue du roi de Sicile - 75044 Paris
  • RENTRÉE SOLAIRE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    à l'envers : il y a ceux qui font leur cartable, et ceux qui font leur valise... Voici mon programme pour les 10 prochains jours :

     

    6074ac4f33640ca106eb54b852a2c058.jpg
    Crédit photo : The Lazy Oaf

    Paris, parie que je te quitte...

    32894f0ad6fab7af320278272abb71db.jpg

    Crédit photo : HommeSweetHome

    Faute de pouvoir vous envoyer des cartes postales, j'ai préparé quelques notes sur tout et n'importe quoi... Alors bonne lecture, et à très bientôt "pour de vrai" !

  • PEOPLE ON THE MOVE - Grey anatomy

    c8162a2f298adbbc9eeb50b450c7edb6.jpg
    8ecb1f52cac5c21eec0f4ecc4f44df8e.jpg
    35e754f5e2ddeeab539066a9f6911519.jpg
    e633ac5697c0e167c8790d620fae1878.jpg
    ef0bd45a043e2f56b7f947c7d55e5d9e.jpg
    350f36b5677e6b76419cd6743a234cc2.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...

     

     

  • PEOPLE ON THE MOVE - NYPD Blue

     

    6af9abc7010fa064397d1034302b6266.jpg

     

    f50a60968d15ff45b26b2ebc63ef887e.jpg
    ef16cc73aa79f03cdae306d15d0ac592.jpg

     

    aa1550e3c83edda1a92b481307c08f50.jpg
    e7c0f6a83f1d020bae2651e4f124f21a.jpg
    67b6fe17c6eeed821012ce8bffc7226f.jpg
    39ac79c830d14d5d2e2b9bfc121d45a5.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...
  • PEOPLE ON THE MOVE - B&W

    b724d49bd449a4fd0029d75ddcc5815d.jpg
    48a24523db72b9fc905caf7969cea199.jpg

     

    627fcf20f139fcdeb50eb5bed90fd5ab.jpg
    41813f289a443a4c3984f8392328971b.jpg
    8f6f41becdf526791a576248477d900d.jpg
    f0dba83077609e355d8b2f274d80eb90.jpg
    a76d0039fd1cb7e068b679974400cb54.jpg
    ebc1c12c7854b8ee360c08d2608085bd.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...
  • PEOPLE ON THE MOVE - Mellow Yellow

    26defb583571f846a9e0fa8d5d1aa3b3.jpg
    80da8201959f57ab100eac472864c66a.jpg
    be9737ab81372226cf529efd833fad59.jpg
    3ce1d6e48de0a979ad1b5d6f054ee3c1.jpg
    e3eb7dc63332fd94c4f41f9ebc803ba7.jpg
    01ee31606b97e93559d52ec89fab353d.jpg
    19c555b2238b7ad4c58b0fab1135c2ff.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...

  • PEOPLE ON THE MOVE - Another Brick

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un commentaire du Loir qui, dans sa boule de cristal, a bien vu que j'étais actuellement débordé avec un grand D. Déménagement + boulot = rien dans la tête à Toto !

    D'après mes estimations, je vais avoir du mal à poster des notes au cours des 3 prochaines semaines (je déménage, mais je reste en France, le pays où il faut 3 plombes pour récupérer sa connexion Internet...) Donc... histoire de ne pas complètement couper les ponts (pas de notes pendant 3 jours et presque tout le monde se barre !...) je vous propose cette semaine, une nouvelle galerie de "portraits" réalisés lors de mon dernier séjour au pays de Sam (celle de Sex & The City - ben oui, les temps changent, l'Oncle Sam c'est révolu ! Bon Sex aussi, mais bref...)

    Ne cherchez pas le rapport avec la déco, il n'y en a pas. Ou plutôt si, il y en a un : les gens et la photo qui sont pour moi, des sources constantes d'inspiration (tiré par les cheveux ? Je ne sais pas, à force de me les arracher...)

    Show devant !

     

     

    d83f7d2aad7df20567dd4f8b81b3e2da.jpg
    e698597f637654ae3b9ed937761ca5f5.jpg
    36f7e2dfad035598d9c35ba7d4676670.jpg
    d1f231bee7980da1ac0f09fb40dd1e8e.jpg
    02449d32292685ad448e43daa8ad9d8b.jpg
     Crédit photo : HommeSweetHome
    Tous droits réservés
    TO BE CONT'D...

     

  • COMME UNE LETTRE A LA POSTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une idée complètement timbrée (facile...). Si, comme moi, il vous arrive encore d'écrire de vraies lettres et / ou d'envoyer de vraies cartes avec des timbres de collection, alors la dernière trouvaille de La Poste devrait vous donner envie de dégainer votre stylo plume et de rédiger des missives épistolaires enflammées. Sur montimbreamoi.laposte.fr, vous pouvez désormais créer vos propres timbres en puisant dans une banque d'images (bof...) ou dans votre album photo perso (top !).

    J'ai testé pour vous (je n'ai pas finalisé la commande, donc j'ai photographié mon écran d'ordi...) et voilà ce que ça donne :

     

    0fe9cc8944129ac225db37cda1f751a9.jpg
    0960ff4f2ce31c4404364bacf9aad621.jpg
    c6e9bcc05bf3a2e995995a44de079fd9.jpg
    812e7f5d5c4b4e1b8de2f275d81daa16.jpg

    Mon timbre à moi est disponible en 3 valeurs d'affranchissement (lettre 20 g, lettre 50 g et monde 20g) et est vendu exclusivement sur Internet par feuilles de 10 ou 30 timbres.

    Alléchant le concept du timbre personnalisé, non ?

  • CADRES DYNAMIQUES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un week-end à Rennes (sur lequel je reviendrai dans mes prochaines notes, si mon emploi du temps de cette semaine me le permet) et la découverte d'un atelier-boutique (auquel je consacrerai une note d'ici la fin de la semaine... si mon emploi du temps me le permet) pour lequel j'ai eu un véritable coup de foudre et où j'ai notamment déniché ça :

    910dbfcc78f006b3db7c346ee251dfdb.jpg

    C'est noir, c'est blanc (ça peut être gris aussi), c'est ludique, c'est délicieusement régressif, ça s'empile, ça s'aligne, à la verticale, à l'horizontale, en diagonale... En 3 mots : ça me plaît !

    56cb25af16a30b3f3c93c2fe0ee982f4.jpg

    Il faut que je fasse le tri dans les vieilles photos en noir et blanc que j'ai chinées ces dernières années pour en trouver 3 à la bonne dimension, mais voilà à peu près ce que ça donnera (quand mon emploi du temps - toujours lui - me permettra de me pencher plus longuement sur la question).

    efa8012be1adc882c400964abb425e1f.jpg
    efb107c4a6e2a0743f0b11c431d9196d.jpg

    Sur ce, je file ! Je jouerai aux Lego quand... quand ? Quand j'aurai le temps, tout simplement ;)

  • HAUTE VOLTIGE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par la perte de ma carte bleue - rien d'inhabituel, en somme. Sauf qu'en cette belle journée de juin 2009, j'étais à New York, et ce n'est pas vraiment le genre de ville où il est conseillé de paumer sa CB... surtout si on est tout seul ("Ah mais il a pas d'amis alors ?" Si, si, je vous rassure, mais il m'arrive de voyager seul aussi ;)

    Bref, il est 20h00, j'ai 3 dollars en poche, ma faim s'est envolée d'un coup (ça tombe bien, j'ai à peine de quoi m'offrir un chien chaud) je ne sais plus quoi faire de mes dix doigts, alors je me mets à errer... A la terrasse du Pastis, les gens festoient. Ils s'en fichent... une fois leur dessert avalé, il dégaineront leur AmEx et reprendront tranquillemnet le chemin de la maison. Je préfère passer mon chemin, l'auto-apitoiement ne résoudra pas le problème. Autour de moi, tout le monde marche d'un pas décidé. A New York, c'est normal, sauf que les bureaux sont fermés, les boutiques aussi... Tout ce qu'il y a dans les environs, c'est une voie de chemin de fer aérienne, et franchement, je vois pas trop... Ah, mais il y a des gens sur la voie ! Allons voir ça de plus près...

    b23f3beb0643c3f1d892c46fcf5d12e8.jpg

    07967f0a48912f355f93d4bd21a52684.jpg

    1c2192c649960836d78d7382389bfd44.jpg
    11fdd09f1733856a57c5440aff26e596.jpg
    73ea8d323c31cce3ff9f8455f67079df.jpg

    J'ignore où j'ai mis les pieds, mais cet endroit est tout simplement génial. Une promenade plantée a été aménagée sur d'anciens chemins de fer. D'un côté, le soleil se couche sur l'Hudson, de l'autre, les anciens abattoirs se figent dans l'obscurité... Des tas de gens se promènent, d'autres papotent sur des chaises longues, d'autres encore mangent une glace dans une sorte d'amphithéâtre dont le fond vitré offre une vue imprenable sur une avenue new-yorkaise...

    ce435fe4e388b1e4984168e7bfb3ecf8.jpg
    0e6c202e96eb4cade10f6af68fa7f22c.jpg

    Ca y est, je suis amoureux dont ce lieu dont j'ignorais l'existence il y a encore 20 minutes... En rentrant à l'appart dans lequel je loue une chambre (d'ailleurs, je vais la payer comment ma chambre maintenant ?... Bref.) il faudra que je me renseigne auprès de mes colocs.

    Quelques heures plus tard... 

    J. et M. Jr ont entendu parler de cet endroit, mais ils n'y ont encore jamais mis les pieds car il y a à peine une semaine qu'il a été inauguré. J'apprends qu'il s'agit d'un parc public, The High Line, qui a été aménagé sur l'ancienne voie ferrée réservée aux trains de marchandise qui approvisionnaient les  250 et quelques abattoirs du Meatpacking District. Une deuxième section devrait ouvrir au public en 2011. Le parc s'étendra alors sur près de 2,5 km, de Gansevoort Street à la 34e rue (entre les 10 et 11e avenues).

    2011 ?!? Mais c'est loin ! Il faut que j'y retourne avant de prendre l'avion pour voir ce que ça donne de jour...

    caa8224421bbe9312d5be64edf3e0a7b.jpg

     

    ce56b4192c5206b7edf4ac0c6b143ccc.jpg
    9f4be2a6b638fc9a1379f8c921a0ce49.jpg
    48fdfd38245486457b8de03fc67b413d.jpg
    Photos : HommeSweetHome
    Tous droits réservés

    Conclusion : j'ai toujours les poches vides, mais la tête pleine de beaux souvenirs... Si vous allez à NYC (avec ou sans Jean-Louis), ne rater pas ce lieu incontournable qui ne figure pas encore dans tous les guides...

    + une dernière petite photo qui n'est pas de moi mais qui montre mieux la promenade de jour

     

    383db5a8532f5228658c7053b67c337f.jpg
  • DECO(R)

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... à Rome, bien sûr ! Puisque tous les chemins y mènent, ça me pendait aux souliers... Mais je vous préviens (ou vous rassure) ce sera ma dernière note sur mes vacanze romane.

    Aujourd'hui, le chef vous propose un bouquet d'artichauts dans une coupe en étain (?) beau comme un tableau !

    ba50aa3551b8a4bc993b3678800832c8.jpg

    Personnellement, j'adore. Et ça donne envie de manger 5 légumes par jour, non ? (voilà que je me mets moi aussi à faire de la propagande... au secours !) 

    Sinon, la cantine HSM propose un panier du marché spécial Campo Dei Fiori servi une jolie nappe à carreaux (camionnette 3 roues non incluse).

    c91452d811e6d8b599abf8adb70f92a4.jpg

    En guise de dessert, on se régale les yeux avec cette sublime façade romaine façon "Mur qui parle" (l'expression est signée Atmosphère ? Atmosphère ? qui en a un très sympa dans sa cuisine !) Dans mon prochain appart, j'aimerais bien expérimenter ce type d'accrochage un peu folklo (tous aux abris, Monsieur Carré a décidé d'arrondir les angles !) 

    e61e47704a28c4bd173174cc9f956bcc.jpg

    Et voilà ! En espérant que vous ne resterez pas sur votre faim...

  • LA GENTE QUE PASA...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par de longues pauses en terrasse, une main sur l'anse d'une tasse à café, l'autre sur l'objectif... Ne cherchez pas, les photos qui suivent n'ont aucun rapport avec la déco, mais les gens, c'est bien aussi, les gens, non ? Au même titre que les meubles, ils reflètent leur époque, et personnellement, j'aime bien les observer. Voici donc quelques portraits réalisés la semaine dernière en Italie...

    d23c201797ca96b4d3a03d13c30e7cf0.jpg
    A Rome, il y a des anciens qui rigolent...
    f41578eb0ba93627d2249cd6e69d13fe.jpg
     des jeunes guitaristes (déjà) fatigués de courir après la gloire...
    67a6c8455b0fdb655d70b137365288c8.jpg
    des cadres dynamiques qui vont de l'avant...
    841128005567de42b8ea3a561856b1e3.jpg
    des garçons tout de blanc vêtus à l'affût des pourboires...
    25f8cdedd120657117be5ef4e8e7e568.jpg
    des vendeurs de tabliers olé-olé...
    1281b09e8f25070edbfeec00cfab12b3.jpg
    des policiers blasés avec des casques de Playmobil...
    27534abe1e78b8a40f5f1836138df61f.jpg
    Superman...
    6d03cd6b4fb47d8f317602cfb99c581c.jpg
    des bonnes soeurs gourmandes...
    422912b3e092d3eb907ca1e34a61fab8.jpg
    des prêtres prêts à les confesser...
    99bb8a202ea2568f93274031e850ac6e.jpg
    des dames crevées qui prennent l'air au balcon...
    8019560befc023d6f7c29744dc78f2c9.jpg
    des amazones rongées par la solitude...
     ce4d15ddf5077605da7751aa343e0604.jpg
    des petites filles qui aiment se faire remarquer...
    1f29a420a73a2d57f6149bcaf7975bfa.jpg
    des jeunes femmes qui aiment les fleurs...
    25b2b573a5d2ec4e4d8f00801da3778e.jpg
    des jeunes demoiselles qui aiment les fraises...
    4f32ffbfa26045ad2ae83522348a50eb.jpg
    et des jeunes filles qui aiment ça tout court.
    Photos par HommeSweetHome - Tous droits réservés

     

     

  • LES FABLES DE LA FORTUNE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un cruel besoin de m'isoler des hordes de touristes lancées à l'assaut de la via dei Condotti, le chemin de transhumance de toutes les poules de luxe romaines... En bifurquant dans une petite rue perpendiculaire, je me suis retrouvé devant les vitrines de la boutiques Hermès, actuellement peuplées de curieux animaux en habits de fête, jaillissant de cadres dorés "barococo".

     

    e56979c0ddc5b14a7b579cf60cb0aa37.jpg

    97f7c75d601911baca6db32399cbdee6.jpg

    f6351e7d84120980b38d15e3e390c4e1.jpg

    f37c6c2b4869c886ff486096b18a10ef.jpg

    4f39f4cd999e573418fea7cb649b30cf.jpg

    501475106cca6b7969eb8f080f66f714.jpg

     

     

    Je n'irais pas jusqu'à dire que ces vitrines m'ont donné envie de pousser des cocoricos, mais je trouve le résultat amusant et charmant ! Et j'admire l'inventivité de l'auteur(e) de ces décors qui, l'espace de quelques minutes, ont réussi à me faire oublier les bruyants troupeaux de brebis scolaires égarées dans la capitale italienne.

  • J'ACHÈTE LA RUE DE LA PAIX

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un "week-end à Rome, tous les deux sans personne"... Et c'est avec un plaisir non dissimulé que j'ai retrouvé la terrasse d'un café dont j'étais tombé amoureux lors de ma première visite il y a 7 ans : le Caffè della Pace, situé dans la rue du même nom, à quelques encâblures de l'incontournable Piazza Navona.

    7814f894ccf710639bd26c03afceb52f.jpg
    5b869779e378e0f29664248fac69c79d.jpg

    Ce café outrageusement désuet et romantique à souhait a vu le jour en 1891, et depuis... la façade a pris quelques rides, des tâches de vieillesse ont fait leur apparition par-ci, par-là, la chevelure de lierre de la vieille dame s'est étoffée... Elle conserve néanmoins cette élégance discrète propre à la capitale italienne, et c'est avec générosité qu'elle continue d'accueillir en son sein les âmes assoiffées de beauté... et de chianti !

    b2850d9c2bffbca7e6de893f8b0caead.jpg
    6603938f6449f9102578eef4a01dd4d4.jpg
    cee26caaed1b9fc890ec556d7c4349eb.jpg

    Lorsque la faim gagne les visiteurs, il suffit de traverser la rue et de prendre place sur la terrasse du Ristorante Serafini, aussi idyllique de jour que de nuit.

    7532d4c0f130463992a3c611fb6b6a1f.jpg
    cff6ce5a7938e25a8a7ad2189d6d7b5e.jpg
    1c3ac36e3bf0a0214fd762083b7c4b0a.jpg

     

    93e631fd0843a06b2734a32cc84c4288.jpg
    Caffè della Pace, Via della Pace, 3-4-5-7 - 00186 Roma
    www.caffedellapace.it

     

  • FLASH-BACK

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une trouvaille au fond d'une boîte toute cabossée... Au milieu des photos de famille - à la mer, à la montagne, à la campagne - erraient des portraits rassemblés par 4 sur du papier jauni datant de l'ère préhistorique pré-numérique. Je ne vais pas sortir les violons, mais quand même, ça avait une autre gueule !

    183b3e3e8af67d250af022fcdc54a7d6.jpg

    Les bons vieux photomatons ont déserté les entrées de métro et les galeries marchandes (à Paris, il en reste une à l'entrée du Point Éphémère), mais... mais... si vous possédez une webcam, vous pouvez faire un saut dans le temps en vous connectant à laphotocabine.com. L'avantage, c'est que vous n'avez pas besoin d'insérer 25 francs (!) à chaque fois. C'est inutile, mais plutôt amusant, et ça donnera peut-être des idées aux plus inventifs/tives.

     

    f02bb2d9b84db78679bbf092bceb2c2f.jpg
    Je crois que je vais aller brancher l'imprimante, moi...
  • EMBALLÉ, C'EST PESÉ

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une distribution d'en-cas sur un vol Swissair, et un gâteau vêtu d'un habit transparent qui semble sorti tout droit d'une agence de design. Esthétiquement, il est à l'image de ce que je recherche pour mon chez-moi : simple, carré, et original. Différent, quoi !

    0a30e316ca5a6af8d5bfb1d3df3eb89e.jpg
    Ensuite, il y a eu cette drôle de clémentine, achetée au marché entre deux flocons de neige, qui m'a regardé avec des yeux bizarres..
    7b02b35f1d987e758d604404d2cac3d9.jpg
    C'est ce que Philippe Delerm appellerait des "plaisirs minuscules". Ca ne coûte rien, mais ça fait du bien, et ça donne des idées. La prochaine fois que je fais un dîner, je tenterais bien la technique de la clémentine. Plutôt que d'écrire le nom des invités sur des petits cartons, pourquoi ne pas imprimer une photo de leur visage pour faire la même chose ?
    A mon avis, ce sera plus facile que d'écrire les noms sur un biscuit...