Homme Sweet Home - Page 6

  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Green autrement

    46b115b9583e1d50fc9c4e608849eced.jpg
    d00511ac87c70265730d6495bd8ed7f1.jpg
    449e281169625b0a6f566b1a6a32d506.jpg
    874a99ab2742516b51454bf97c2ae198.png
    0f250c3b95cbc51ac27df5327ef0a9aa.jpg
    4e161c7402803d376bd6116e2f100d50.png
    8ecbe06d5400322a8d989c1f9ac8aa68.jpg
    777ba6f580d3eae709aba8e94753ca4a.jpg
    6b9f4b797c86b44db01f8a3b0c09d24e.jpg
    7355358c222f419824904be7ea6894aa.jpg
    e5e214890fdfe8a44d3d85ad17cb6912.jpg

     

    528f9158d44d9c8c0dd9af6182e2c60b.jpg
    97e6d876fe4d9548d6c96e079b82ace0.jpg
    ET CHEZ MOI...
    2ca6b99d1ab044d3f0d83774e036adab.jpg
  • VÉNÉNEUX

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un article dans le "Inflight Magazine" d'Easyjet (j'aime les sources d'information sérieuses). C'est comme ça que j'ai découvert l'existence de Ruzafa, le nouveau quartier de Valence (en Espagne) qui monte. Et c'est comme ça que j'ai fini par y passer toutes mes soirées lors de mon séjour dans la capitale de la paëlla. Et c'est comme ça que j'ai découvert Gnomo, un "lifestyle shop" (c'est écrit sur leur carte de visite) où l'on peut trouver quelques créations de La Mamba, un studio de design 100% valencien. Et c'est comme ça que j'ai craqué pour le fauteuil Minai et ses 4 coussins qu'on peut offrir aux invités en cas de forte affluence à l'heure de l'apéro (par exemple). Je vous montre, ce sera peut-être plus clair :

    129bec85e4063a0413e5c24fd63b1b94.jpg 
    5424a11ae6cf537ebd2a19096f699f19.jpg
    78bea75ca163e08d7d1f8a60153af4cf.jpg

     

    029aac107e204164d751de3f19dd160b.jpg

    Chaise, fauteuils et tables Minai

    Et c'est en me rendant sur le site de La Mamba que j'ai découvert leurs autres créations : parasols, chaises, consoles, lampes... tout est canon !

    42347f240b644c288ae39ed75d49c61c.jpg

     

    89f3621ab079703c8a4736b84a44aac1.jpg

     Lampe Siete&Uno

    dc2b9a592bb7d2cc46238a62b84dd331.jpg

     

    bc4411f7d91944ffdc0ef5e48c8fd1ab.jpg

     Console Tloc

    eca39fa015f54d21078bd08827302a3c.jpg

     Chaise Sketch

    6181ae20cfda671e385ec2f03da35c51.jpg

     Chaises d'extérieur Möm

    244ed6a6a69c1844eb52f91c585c3e09.jpg
    0e22961cfcfd8823dafafeedb03e0db7.jpg
    Parasol Eria
    8c88ce21d761ab0d4efdd1188d74f41a.jpg
    Tirelire à messages Wish Bottle
    Crédit photos : La Mamba
  • ACE DE COEUR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    je crois, par l'apparition d'une moustache résolument rétro au-dessus de ma lèvre supérieure... (en dessous, ça aurait été louche...) Bref. Depuis, je me prends à rêver de voyages vers des terres inconnues et arides où palmiers et cactus se côtoient en toute simplicité, sans jamais se faire de l'ombre... Oui, c'est ça : on dirait qu'on est en 1950 et des poussières, que je m'appelle James, Montgomery ou Cary, que le tournage du dernier John Huston m'a éreinté (heureusement que la petite Angelica était là pour amuser la galerie entre deux prises), et que l'idée de regagner mon immense villa de Bel Air me déprime... Devant moi, sur la route, un immense billboard m'annonce qu'un nouveau motel vient d'ouvrir à Palm Springs. Ace, Ace... Ce nom me dit quelque chose. Ce doit être ce motel dont parlait Natalie l'autre soir à table. Sans m'en rendre compte, j'ai déjà mis mon clignotant pour tourner à droite. Ma Mustang (un cadeau de Greta pour mes 40 ans) soulève des nuages de poussière tandis que je m'enfonce sur les petites routes secondaires du Comté de Riverside...  A la radio, Billie Holliday supplie qu'on l'aime ou qu'on la quitte (Love me or leave me). Ca y est, j'aperçois l'enseigne du motel... et quelque chose me dit que c'est pile ce dont j'avais besoin : un lieu où je me sente comme à la maison, sans y être vraiment.

    866a19c3e743741e442999bcffb8e110.jpg
    d41a6da21d43a17d1b4e5436ad1d68fb.jpg
    fc4d4a9cb24e618f581f90c4541fdb06.png
    d1d0edcd4c2bfc71a96c75b5903e348e.jpg
    2711b2b10358a87d7e3314d3384bbf5f.jpg
    f9b4ec1e3d0090687904075e2f6cde2e.jpg
    d2b7779b8302a6f2efd7ccc4afafc6ee.jpg
    65ad03f7c3a1e3e4061adaf3df31ae0d.jpg
    75dfe809eba5495f863cbc89ea52fd5d.jpg
    d78f05141dbba9668828339f76d70943.jpg
    0f126ea9c0e5c8fa1a48be4a57e04b34.jpg
    5e5f394ce4e4121f5768b99862b634e3.jpg
    40a043764e5f8e4973b692c6d53a03c9.jpg
    ACE Hotel
    701 East Palm Canynon Drive
    Palm Springs, CA 92264, Etats-Unis
     
     
  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Toy Stories by Aled Lewis

     

    2a7eb144acdfeed4054e9c91637c44fc.jpg
    Chance Encounter
    3f05530c65f737f81f8603ba6f1b6f8f.jpg
    Deception
    b1caf8189563118bd57c103bf19793e8.jpg
    Horn Hubris
    acbb843716fdde74f2dd90145676892d.jpg
    Horses Gonna Horse
    c8148bd2c1072a8de7b8ade54ea250bb.jpg
    Make Weight
    42fc20d8c47fb12a3e12a61f5b176338.jpg
    Maybe Next Year
    011575ff5140c555bbe8584f4863cec1.jpg
    Murder Mystery
    39923e49d59f317190cd88dcb24ffdad.jpg
    Nobody Likes a Show-Off
    9932f8d90ffddc041022c94f75baf877.jpg
    Pugs + Drugs
    32a16744844f14ac3063f0bcdaf5f0dd.jpg
    Teenage Angst
    Crédit photos : Aled Lewis
  • ÇA VALENCE PAS MAL... 3e partie

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... Faut vraiment que je termine cette phrase ? A Valence. Voilà, c'est (re)dit.

    Aujourd'hui, un peu de couleur !

    c9a4de1758685884ce3c68cbea32077b.jpg
    4e127653949a4e042dd72906150eff63.jpg
    c472f7bb7c2b8ec8d018e037323e6938.jpg
    6b8cdd6f0841cb9352f208359ffabda8.jpg
    9f3025ebf00cb82ade6f567d1c4cda6b.jpg
    4eeab240c4cffe0de4fac4e3b2468d3a.jpg
    bb79d4a789e6f201ded10777ecf9fad8.jpg
    0d4dfd8d6bbf280a7c21dbe6911c1f58.jpg
    16c637c2e298a7ebc039d412fb27d718.jpg
    23cc7e896c3a2dfa5806ba0cc8c5b508.jpg
    faf66cacc4c6063147a08a8e8cc491ae.jpg
    87a8f46fd80046168af4d499075c5518.jpg
    9ce561fbb49b1c2cb79b5e3107b0b2da.jpg
    507f05d597dca702496a1e1a66b302d9.jpg
    e8dabd06e294713498c205eb3fb0efc9.jpg
    e41eb735b404a2a8db822a6ff99b258c.jpg
    cf56c588598d20777464076e6440e60c.jpg
    7ec41eb409eeee9e1788131c68eae0c4.jpg
    0c7cda0887c66d1303ef70aaa51f12de.jpg
    5d1b92263fe47bdb73722b431df60a77.jpg
    Crédit photos : HommeSweetHome
  • ÇA VALENCE PAS MAL... 2e partie

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    vous le savez déjà, à Valence. Aujourd'hui, quelques instants capturés sur le vif en noir et blanc...

    1f3cf9fcb7c948b1f60c9b20f4d92e5e.jpg
    8da39e0e2b763f153d0aecd4fcdbcfe6.jpg
    3e5824c001ecb1ba5adb94eaa768691e.jpg
    99da5bd12944f0f9f26f710fb2ab1d2c.jpg
    6163d55780a24a2fa70d3723455d584b.jpg
    9917d2d2810176362465d739042f654e.jpg
    18c6665af1c66f50f8c4cbbd7597d37c.jpg
    bb2272948c4e1f7cf567b12347196dd8.jpg
    761b22b65ecf7d172d1377b8321a0c45.jpg
    Crédit photos : HommeSweetHome
  • ÇA VALENCE PAS MAL... - 1e partie

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par 3 jours à Valence. Ben oui, avant d'aller me la couler douce au Sha Wellness, j'ai fait un petit crochet par cette ville où je n'étais passé qu'une seule fois en coup de vent il y a 20 ans... Et alors je ne sais pas si c'est dû au brusque retour du soleil dans ma vie, à ma joie d'être enfin en vacances, à la perspective d'enchaîner avec le Sha ou tout simplement à la ville, mais j'ai adoré Valence ! J'avais loué une chambre dans un B&B récemment ouvert - idéalement situé entre la vieille ville et Ruzafa, le quartier qui monte, qui monte - que je recommande chaleureusement à tous les fans d'épure et de déco Broc'n'Ikea. J'ai "flashé" ma chambre pour vous, car il y a quelques bonnes idées à piquer > le sol en béton peint et sa démarcation au cordeau le long des murs + les murs en brique repeints en blancs + le mobilier ancien gaiement rafraîchi + le mélange des styles... et la grande baie vitrée, ouvrant sur un charmant jardin... qu'on ne voit pas sur les photos !

    a315ecdc7d17cb57882031f4c6c5b5f1.jpg

     

    dbd8e2cfdba1f89d89a5c1bb37101023.jpg
    2b3eb51fa41c4715721581c16a1a0152.jpg
    35609adef0ed5054ca2348a94feb485c.jpg
    8fe1281fb0542e041b2fe1bad0a92d2b.jpg
    *
    ABC YOU B&B
    Calle Taquigrafo marti 10
    46005 Valencia - España

    Voilà pour la chambre ! Maintenant : la ville. Elle est grande, mais pas trop, il semble y faire bon vivre, elle est dynamique, on peut se rendre à la plage en tramway depuis le centre, on y mange la meilleure paëlla, on y boit de l'horchata sans modération, il y en a pour tous les touristes : les serial shoppeurs, les adeptes du farniente, les amateurs de photo, les gourmands, les actifs, les paresseux, les accros à la culture... et les fans d'architecture. Prenez, par exemple, la Cité des Sciences et des Arts. L'architecte Santiago Calatrava lui a consacré 16 années de sa vie. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas lésiné ! On aime (comme moi) ou pas, mais il faut reconnaître que c'est étonnant. Et grand. 350 000 m² ! Il fallait bien ça pour abriter :

    - L'Hemisfèric, un cinéma IMAX dont l'enveloppe s'ouvre et se referme comme un oeil.

    - Le Musée des sciences Prince Philippe, un musée des science en forme de squelette de dinosaure.

    - L'Umbracle, une promenade plantée de 320m de longueur qui permet d'admirer l'ensemble du complexe.

    - L'Oceanogràfic, un aquarium en forme de nénuphar, réalisé par Félix Candela.

    - Palais des Arts Reina Sofía, un opéra et lieu d'exposition en forme de bateau (ou de masque de Dark Vador, selon moi ;)

    - Le Pont de l'Assut de oro, long de 180 mètres, qui enjambe jardins de la Turia.

    - L'Ágora, une place couverte utilisée pour diverses manifestations.

    19cff11d6f459100d4dfd11b55d8a044.jpg
    Palais des arts Reine Sofia
    e862ac84adb3b128df902d0cd614f5d1.jpg
     
    f6317eac2baecff60ce55a1e329aa0d4.jpg
    dd0aaddfa54e784c7505057325fc6a44.jpg
     
    3fa4fc3a3f25447b54340a881043fef0.jpg
    47a2bec3ed200aa422c3aa47b5888cb1.jpg
    7e8bfad93988d1a87683edf1cf173b86.jpg
    Hemisferic
    ed29506f2ef15f427a1b5a9924cd242c.jpg
    Umbracle
    9e3cd702afb0c3e0fa87f663711eb226.jpg
    Musée des sciences Prince Philippe
    83964c47481e456dfad7f6ac01e6051e.jpg
    Pont de l'assaut de l'or + Oceanografic
    4ec59252f98cce4178f78847b1733a93.jpg
    Sculpture devant le musée des sciences
    et le pont de l'Assut de oro
    Crédit photos : HommeSweetHome
    (à l'exception de la photo suivie d'un *)

    A suivre... quelques clichés glanés au fil de mes promenades...

  • SHABULEUX - 2e partie

     

    T O U T  A  C O N T I N U É

    le VENDREDI 24 JUIN 2011...

    INT. JOUR - Suite 509

    9h00

    J'ouvre un oeil, puis un deuxième, je cherche à tâtons l'interrupteur qui permet d'ouvrir les stores (au passage, j'allume involontairement toutes les lumières de la chambre - et il y en a  beaucoup !) puis miracle... le mécanisme s'enclenche enfin, les stores sont lentement avalés, et un immense ciel bleu me rappelle à ma nouvelle réalité... La mer est belle, le silence est parfait, la journée s'annonce radieuse.

     

    9b3de9d6907514117952e0bc6a57aade.jpg

    EXT. JOUR - Restaurant de l'hôtel

    9h45

    J'avance, hésitant, vers le buffet... Une serveuse me rejoint aussitôt et entreprend de passer en revue mes options. Elle me conseille de commencer par un bol de soupe miso pour nettoyer mon organisme, et de poursuivre avec un bol de porridge.

    MOI : Et sinon ?

    SERVEUSE : Sinon, vous aves des céréales, du lait de soja, de riz, d'amandes - le plus savoureux -, des fruits frais, des muffins sans sucre, du carrot cake sans sucre, du jus de carotte maison... Et si vous le désirez, on peut vous préparer un café ou un thé, et une omelette aux champignons ou aux légumes. C'est la seule recette à base d'oeufs que nous proposons au restaurant.

    Mon cerveau, qui ne fonctionne pas encore à plein régime, analyse aussi vite que possible la situation :

    - bol de soupe miso : si je m'en sers un, on me donnera sûrement un bon point... mais je ne suis pas venu pour ça, donc non merci !

    - bol de porridge : c'est sûr, le porridge, ça cale... Peut-être demain... ?

    - les fruits frais : avec plaisir ! Parce que les fruits, on est d'accord, c'est encore meilleur quand quelqu'un s'est chargé de les  laver, de les éplucher et de les découper pour vous.

    - les céréales : parfait ! L'été, j'aime bien ça. Et puis ce lait d'amande fait drôlement envie.

    - le carrot cake : au moins deux morceaux.

    Verdict : vivement demain matin ! Et vivement que la vilaine dame française qui a piqué Libé le rapporte...

    EXT. JOUR  - Au bord de la piscine

    10h58

    A l'instar de tous les nouveaux arrivants, je mets le cap sur la piscine. J'ai hâte de m'allonger (je suis levé depuis presque 2 heures !) sur une chaise longue avec mon "AD" espagnol. En arrivant au bord du bassin, je m'empare nonchalamment (je n'ai pas franchement l'habitude, mais on va faire comme si) d'un drap de bain (détruisant par la même occasion la jolie pyramide dressée par un(e) inconnu(e) qui me veut du bien)...

    37a7e18343d790b09d622d2752484a44.jpg

     J'irai me baigner, mais plus tard. Dans l'immédiat : siesta.

     

    88fb610b8c75bc4084a460f3a9f34ab7.jpg

    EXT. JOUR - Terrasse du restaurant de l'hôtel

    13h30

    L'aimable serveuse de la veille me décoche un grand sourire en me tendant la carte : entrée, plat, dessert au choix. Ca va être dur d'en faire un tellement tout me fait envie !

    a3b0192f596e87e7d5cb183b1a97def7.jpg
    *
    6ded856752057cd438c51b4e639e0588.jpg
    13fd1446421e7e54b4adaebb33690ff9.jpg
    aeaa100bf1c47c6290c2a3b2bf851638.jpg

    13h45

    Je me lève de table repu... et je me réjouis d'avoir encore une dizaine de repas à prendre à l'hôtel, car je me suis ré-ga-lé !

     

    INT. JOUR - Spa / clinique

    14h30

    Place à la détente : j'enchaîne un rendez-vous avec le médecin (tout va bien), une séance de balnéo...

    ed5068c1f2c8db77da7406b5a46a79c1.jpg

    *

    ...une autre de course à pied, une douche...

    INT. NUIT - Restaurant de l'hôtel

    20h48

    A moi le restau ! Cette journée bien remplie  m'a ouvert l'appétit. Entrée, plat, dessert, et au lit !

    0d06ef00eaba5bd60c48df4bb16c19d7.jpg
    *

    INT. NUIT - Suite 509

    23h30

    Si seulement je pouvais avoir la même vue à Paris...

     

    5e028ab7cf61a6176d7ce7bfa8828e94.jpg

    SAMEDI 25 JUIN 2011 + DIMANCHE 26 JUIN 2011 + LUNDI 27 JUIN 2011

    Les journées se suivent et se ressemblent... mais je ne m'en lasse pas ! 

    1c7aacc7add4bf32809e63a6c06f474d.jpg

    Je prends mon petit-déjeuner, je fais quelques longueurs dans la piscine à débordement extérieure sans cesser de m'extasier sur la beauté du paysage qui semble plonger directement dans le bassin... 

    6e69ef0f859719f62790dab30d12d241.jpg

    ... je bois beaucoup d'eau minérale (j'ai oublié que le premier soir, au restaurant, j'ai failli tout recracher après avoir avalé de travers)...

    6e20342423e96bd3d3dcdfbc75701bb2.jpg

    ... je m'autorise un verre de vin rouge de temps en temps, j'échange des "Hola" avec la réceptionniste chaque fois que je sors fumer (je ne suis pas vraiment un Playmobil : j'ai des vices bien humains) devant l'hôtel qui est entièrement non fumeur...

    386108e8d53fa5c291ad3370fb08afc9.jpg
    *

    ... je cours pour éliminer, j'abandonne mon corps aux jets massants du bassin intérieur, je me refais une peau neuve au hammam, je me fais masser (3 soins inclus dans la formule Discovery)...

    99b301d02950f34a3e84e79f0a01b2ec.jpg
    *

    ...  je me fais bronzer, je me laisse porter par la douce musique des pianistes et guitaristes qui investissent le restaurant tous les soirs, je respire, je prends des cours de cuisine macrobiotique, un soir, je me relève pour admirer un feu d'artifice...

     

    eb663ff842ac4c7c30e47431a5bdd693.jpg

    ... je fais la sieste sur le grand canapé de ma suite, à l'ombre des lits à baldaquin extérieurs...

    3565cb8ae08111f45bdb8643c040900d.jpg

    ... je pense à vous sans qui je ne serais pas là, je prends 5 douches par jour et m'ennivre des produits L'Occitane mis à la disposition de la clientèle, je me dis que je ne suis pas près de remettre les pieds dans un endroit pareil...  

    e8106084f07b40d4e2a71f4beff886e5.jpg
    3b1b45ce622cc61edaed8a928d80cdb6.jpg

    ... j'ai définitivement renoncé au porridge au petit-déjeuner, j'ose commander pour la troisième fois en 5 jours du Thon Tataki et son risotto aux champignons, j'admire la vue à la nuit tombée, je trouve que ça ressemble à Las Vegas... 

    811313dc4418cd020f75cef9d135853c.jpg

     ... j'évite de penser au retour, j'en profite pleinement.

     

    5ed0777c8bab35aac28db6a1ae488ad6.jpg

    MARDI 28 JUIN 2011

    INT. JOUR - HÔTEL SHA WELLNESS

    8 heures : le réveil sonne. Je me lève, personne ne me bouscule, je file sous la douche, je boucle ma valise, je prends mon petit-déjeuner, j'enfile un maillot de bain, je pique une tête, je prends une nouvelle douche, je regagne la réception, j'attends le taxi que j'ai commandé la veille, je remercie toutes les personnes qui ont si bien pris soin de moi durant mon séjour, je monte dans le taxi, dans l'avion, dans le RER... Il y a un problème sur la ligne, la rame est bondée, il fait une chaleur à crever, j'aurais mis autant de temps pour faire Alicante - Paris en avion que Roissy - Chez Moi... J'ai oublié le code d'accès de mon immeuble... Je retrouve mon chat... Retour à la réalité. La mienne. Et c'est bien aussi.

    FIN.

    Générique... Remerciements... Encore merci à Marie Claire Maison et à vous tous pour cette belle histoire.

     

    Crédit photos : HommeSweetHome

    à l'exception des photos suivies d'un *

    (Sha Wellness Clinic)

  • SHABULEUX - 1e partie

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    - je vous fais la version longue ou courte ?

    a) LONGUE : par un concours organisé par Marie Claire maison, celui du Meilleur blog déco de l'année 2010, que j'ai eu la chance de remporter en décembre dernier grâce au soutien de mes lecteurs et de mes amis, et à la clé duquel se trouvait un séjour de 5 jours pour 2 personnes au Sha Wellness Clinic, un hôtel / spa 5 étoiles situé dans la région d'Alicante en Espagne.

    b) COURTE : jeudi dernier.

    Capri, c'est fini, et le Sha Wellness aussi ! Extinction des lumières... générique... et place à la version TRES longue ! (car je sais que certains d'entre vous meurent d'envie de TOUT savoir - les autres, vous pouvez zapper le texte !)

    EXT. JOUR - Gare d'Alicante

    11h58

    Sur le parvis de la gare, le soleil est écrasant. La vendeuse de tickets de loterie ne prend même pas la peine de m'interpeller lorsque je passe devant elle. Je fais rouler ma valise jusqu'au taxi situé en tête de file et montre au chauffeur l'adresse de l'hôtel. Il écarquille les yeux et je prends naïvement sa réaction pour une marque de jalousie...

     

    INT. JOUR - Taxi

    12h24

    La baie d'Alicante ressemble à une crotte de mouche dans le rétroviseur et je commence à me demander si le chauffeur n'a pas oublié de tourner à un moment donné. J'étrécis les yeux pour lire les indications fournies par le GPS et je lis "Arrival time : 12h49". Voilà qui explique pourquoi nous nous engageons maintenant sur l'autoroute... Tandis que nous dépassons Benidorm, je relis l'adresse de l'hôtel sur mon voucher : Carrer de Verderol - Alicante. Sans doute l'équipe marketing de l'hôtel a-t-elle jugé préférable de brouiller les pistes... (Benidorm, c'est pas très 5 étoiles ;)

     

    EXT. JOUR - Devant l'hôtel

    12h48

    Le chauffeur a fait mentir son GPS. J'en prends note au moment où je descends du taxi et découvre l'hôtel dans lequel je vais séjourner durant les 5 prochains jours. Il fait une chaleur de plomb, mais la cascade qui jouxte le lobby fait diversion. Je pénètre dans l'hôtel (je suis accompagné, cela va de soi, mais bref) où je suis accueilli par une myriade de sourires tous plus chaleureux les uns que les autres. On me tend une petite serviette chaude avec laquelle je m'essuie maladroitement les mains. Autour de moi, tout est blanc, immaculé... Je suis subitement atteint du "syndrome Cosette". Une gentille dame en tailleur pantalon noir propose alors de nous (!) faire découvrir les lieux : réception de la partie hôtel, réception de la partie clinique, salle de gym, vestiaires, espace aquatique, salon de relaxation, cabinets de consultation, ascenseur, salle de conférence, salle d'exposition, bibliothèque, grand salon, moyen salon, petit salon... ascenseur, esplanade, piscine à débordement, restaurant...

     

    f4dff8f7cc7bb3d6dc54dedf90b92777.jpg
    21d2438b8b15d69db9ceabb8ed963e43.jpg
    47997c5344af7ce3239e953e1ee0955e.jpg
    *

    EMPLOYEE DE L'HÖTEL : Le midi, vous pouvez déjeuner sur la terrasse. Je ne sais pas si on vous l'a déjà dit, mais ici, tout est macrobiotique. Nous ne servons pas de viande, pas d'oeufs, pas de produits laitiers et le sucre raffiné est exclu de notre cuisine. J'espère que ça ne vous pose pas de problème ?

    MOI : (vaguement interloqué mais ne voulant surtout pas vexer la gentille dame) Non, non... La viande, de toute façon, j'en mange très peu. Et pour le reste...

    EMPLOYEE DE L'HÖTEL : Comme on vous a offert ce séjour... Vous n'étiez peut-être pas préparés à ça...

    MOI : Non, mais vraiment, ça ne pose aucun problème !

    EMPLOYEE DE L'HÖTEL : Bon, alors tant mieux.

    Nous contournons la terrasse du restaurant (qui offre une vue imprenable sur les montagnes et sur la mer) et nous dirigeons vers notre suite.

    EMPLOYEE DE L'HÖTEL : Vous vous rappelerez le trajet qu'on vient d'effectuer ?

    MOI (n'en pensant pas un mot) : Oui, oui.

    La vérité, c'est que l'hôtel est immense et composé de plusieurs unités reliées entre elles par des passerelles et autres subtilités architecturales... Mais je suis un grand garçon. D'une manière ou d'une autre, je retrouverai bien mon chemin (au moins jusqu'au restaurant, car mon estomac est une boussole de haute précision). Nous arrivons devant la suite 509. La clé est une carte en plastique sponsorisée par Chopard. (What else ?) Les clients ayant souscrit (ou gagné !) une formule Discovery sont logés dans des suites Deluxe, les plus "petites" de l'hôtel, soit 70 m². Inutile de préciser que pour moi, c'est du méga-deluxe. La chambre est baignée de lumière, elle est climatisée, sobre, élégante. Elle se compose d'un immense dressing, d'une salle de bains, d'un coin salon, d'un coin nuit et d'une grande terrasse qui fait face à la mer. Je-suis-aux-anges !

    6d0524ea044e74ff08ef56631c19b12f.jpg
    d33589aa921ef06b0d172f55cf11adb1.jpg
    20e7152672d2c3d2a180a5d491b898de.jpg
    b7e7980b6b63a87baf0610cdb020939f.jpg
    717de36e82fa9dc1f758417d25506c6b.jpg
    47c6b7644ab882966eb2ba03bdbcdd56.jpg
    265cd3f9f9dd9399993d9d0bd4c92caa.jpg
    *
    a0921f7df91135f45d77a63d4e0eb801.jpg
    a1cf050ddb6aaffc74318bd5e82b43ca.jpg

    INT. JOUR - Suite 509

    13h35

    Je suis comme un jeune chien fou, et je ne sais plus où donner de la tête... Mais je pressens déjà qu'il ne va pas me falloir bien longtemps pour m'habituer à cette avalanche de confort. Je me laisse finalement tomber sur le lit dont l'épais moelleux m'arrache un profond soupir de satisfaction... Je le sens : ce séjour va être merveilleux.

     

    e72b142c5e00524d4b6a26212afd8295.jpg

    INT. JOUR - Suite 509

    13h54

    Je suis tiré de mes rêveries par deux petits coups discrets frappés à la porte. Je me lève pour ouvrir, un sourire extatique barrant mon visage.

    MOI (tentant de faire couleur locale) : Hola !

    EMPLOYEE DU RESTAURANT : Bonjour ! Je vous apporte un petit cadeau de bienvenue.

     

    7a2a18d934bc8f9e6750b7569a9f11e7.jpg

    Ne dit-on pas outre-Atlantique que "An apple a day keeps the doctor away ?" La suite, au prochain épisode...

     
    Crédit photos : HommeSweetHome
    (à l'exception des deux photos suivies d'un *)
  • SHA FINI !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    jeudi dernier... et tout s'est achevé hier ! Pour la version longue de mes (luxueuses) aventures espagnoles, il faudra attendre encore un peu (pour cause de retour  à la réalité en fanfare) mais je peux d'ores et déjà vous livrer la version courte : c'était EXCEPTIONNEL !

    8f52c781395387c1c94b04bc97170086.jpg
    Crédit photo : HommeSweetHome
  • SHA BADABADA

     

    T O U T  V A  B I E N T Ô T C O M M E N C ER

    ... Dans quelques heures je mettrai le cap sur Alicante, pour 5 jours de détente au Sha Wellness Clinic...

    2b0544aee5912aacdf2fc783aadf85ae.jpg

    Je n'oublie pas que c'est grâce à vous et à vos nombreux votes que ce séjour est possible. Je profite donc de ce court message pour vous remercier une nouvelle fois pour votre soutien et votre générosité. "Hasta pronto" pour un récit détaillé et illustré de mon séjour *****...

  • LES TÊTES CHERCHEUSES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    … aujourd'hui même ! Mes amies Les Têtes Chercheuses ont enfin réalisé leur rêve, celui d'ouvrir une boutique en ligne de meubles et objets "qui nous parlent d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître". Passionnées de déco et de chine, les TC (pour les intimes !) ont toujours aimé partager leurs coups de cœur. Vous êtes désormais tous conviés dans leur univers qui fait la part belle aux belles choses !

     

    Comptez sur elles pour vous présenter leurs coussins et cousines…

    81edaf81f3875621b706784db410f658.jpg

    … pour faire tourner les tables…

     

    b031963e87e09d5c6bcd149a66731dcd.jpg
    1d40cc70a53848d219aab6deb0c9a37a.jpg

    … pour faire communiquer les vases entre eux…

    99ab90c011e6ec4a4046fd7c823b7ade.jpg
    658dc4af7a16a1b1c6804141bd531657.jpg

    … pour basculer de l'autre côté du miroir…

     

    0ecf42fe673070285b3af0cd334d90b3.jpg

     

    ... pour mettre les petits plats dans les grands...

     

    4f8a7563ee8211cbcbfe1ce18f0b966c.jpg
    0676f1bcf5882dc70c397723f3755b44.jpg

     

    … pour mélanger les torchons et les serviettes…

     

     

    10e3b2cdbd9d7ca4d191786ea89fca1b.jpg

    ... pour vous mettre dans de beaux draps... 

     

     

     

    b849d0f2e1dedb3ae9f1b69ea05caf79.jpg

     

    … pour mettre des oreilles sur vos murs…

    314d8828f3a4cd824b8d536679d6e3f3.jpg

    … pour apporter de la lumière et de l'action…

    05f185e2e79a4e06228ea4f7ba9055e9.jpg
    2e6f49f22b8f6fc63f08746dd93d5d35.jpg

    … pour retourner vos vestes…

     

    dedee8efbbd76f1defa21c5629da4400.jpg

    … pour couper l'herbe sous les pieds (des chaises !)…

     

    04de5b0fc66b3430053a1cf7ec897961.jpg
    079627263c7b56f7f16f4d614d71b822.jpg
    9d589e95adab8e3c90140e36caf381c2.jpg
    492fe7574d1540a146cce6ae65016780.jpg

    ... et pour vous en mettre plein les mirettes avec leur site beau comme un camion !

     

    Pour célébrer le lancement de leur boutique en ligne, les Têtes Chercheuses vous invitent à découvrir leur boutique éphèmère le samedi 25 juin 2011, entre 14 - 19  heures au 108, rue Jean-Pierre Timbaud (métro Couronnes).

     

     

    LES TÊTES CHERCHEUSES

    Meubles et objets vintage

    www.lesteteschercheuses-boutique.com

    contact@les-tc.com

     

    Crédit photos : Les Têtes Chercheuses

  • I.V. LEAGUE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en 1979. D'emblée, une pensée me vient à l'esprit : "Bigre ! Elle est plus jeune que moi..." Elle, c'est Ionna Vautrin, elle est diplômée de l'Ecole de design Nantes Atlantique, elle a travaillé pour Camper, George J. Snowden, les frères Bouroullec, et depuis quelques années, elle développe ses projets perso avec de prestigieux éditeurs. Pourquoi je vous parle d'elle ? Parce que ce matin, en "feuilletant" Libé sur la Toile, je suis tombé sur une petite vidéo dans laquelle elle raconte (in italiano, s'il vous plaît !) la naissance de sa lampe Binic (éditée par Foscarini) pour laquelle elle a reçu en 2011 le Wallpaper Design Award.

    Cette vidéo, je vous invite à la découvrir là >

    http://next.liberation.fr/supplements-next/01012343486-dans-les-secrets-de-la-designer-ionna-vautrin

    Et sinon, parce qu'elle le vaut bien (et aussi parce que je suis fan) je vous invite (décidément, je ne suis pas avare en invitations aujourd'hui !) à découvrir ou redécouvrir quelques-unes de ses délicates créations tout de suite, là, maintenant >

    1ce9986045fdac84a7f43505371467b8.jpg
    Ionna Vautrin et sa lampe Binic éditée par Foscarini
    f2266b08dbac50809bdec25740117e6f.jpg
    Forêt illuminée, bientôt édité par Super-ette
    Crédit photo : Gabriel de Vienne
    491fe805c9d75e21049c0f44e25abef8.jpg
    Vases texturés (en collaboration avec Guillaume Delvigne),
    édité par Industreal
    6c3754a2d71e04ea7a559383463b6ca7.jpg
    Oeil de sorcière, bientôt édité par Moustache
    Crédit photo : Felipe Ribon
    9472a99880b3d6f8f6c7174aaecd8fad.jpg
    Panier percé (en collaboration avec Guillaume Delvigne),
    édité par Industreal
    84ae5001bc4f92d80bb3a1164bb11afd.jpg
    94a4147fa3e2e43006196c4086322949.jpg
    Chouchin, édité par Foscarini
    aa265a6f7f117178613326e49b62e0b8.jpg
    Allô?... (en collaboration avec Guillaume Delvigne)
    Prototype élaboré par Industreal
    38563941ac7e251ec23edeb082a4719a.jpg
    Moaïs, édité par ToolsGalerie
    af70b7ea7fb57dab34b0eeef7bd6a413.jpg
    Fabbrica del vapore (en collaboration avec Guillaume Delvigne)
    En cours de développement avec Industreal
    00e5f7c5ee8ad17521f683352e38a793.jpg
    Rétroviseur domestique
    Crédit photo : Félipe Ribon
    1f71906bfde585f9420a8cfed2f86e96.jpg
    Préau lumineux, édité par ToolsGallerie

    Toutes les photos ont été "empruntées" sur le site d'Ionna Vautrin que je vous invite (soyons fou !) à découvrir pronto !

  • PO PO PO PO POKI FACE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en 2010 à Essen. Comment ça vous n'avez "jamais entendu parler de ce bled" ? Essen, c'est un peu la nouvelle mecque teutonne de la création (toutes proportions gardées...). Et c'est dans la Ruhr. (Je connais des gens très bien qui y ont étudié - bon, une fois leur diplôme en poche, ils ont repris le premier train pour Paris, mais bref ;) Je disais donc que c'est donc à Essen qu'est né le studio de design Halloessen(non, il ne s'agit pas de la version doublée en allemand de "Good morning, Vietnam"). Ils sont trois (deux garçons, une fille, des tas de possibilités), mais je ne citerai que deux d'entre eux : Jennifer Heimann et Holm Giessler, les créateurs de Poki, une mini-collection de tiroirs en tissu Kvadrat ("simply the best", comme dirait Tina T.), à fixer au mur ou sur pieds, (inspirés des anciennes tables de couture danoises) qui claqueraient bien chez moi...

     

    31e14166ac3f7aa33bb483c8127a218a.jpg

    79a65ec3a6ba2630df3b8064dc4730f1.jpg

     

    d7698737e253ea38712d91ad71181533.jpg
    Crédit photos : Halloessen

    PS : Suis-je le seul bloggeur abonné à Marie Claire Maison qui ne reçoit JAMAIS son magazine et doit appeler tous les mois la centrale d'abonnement pour régler le problème ?!

  • HI EN COULEUR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'ouverture d'un hôtel à Nice, le HI. Je m'en souviens, car je vivais alors à deux pas du Cours Saleya, dans une rue tellement étroite du Vieux Nice que je pouvais voir combien de sucres la voisine d'en face mettait dans son café. Comme tout étudiant qui se respecte, je faisais du roller dans mon appart, et j'avais jugé bon d'apporter une touche de couleur à ma chambre en lasurant mon étagère Bricorama à 8 euros et le miroir ovale piqué à mes parents avec du rouge IKEA. Homme Bitter Home. Bref, mon escapade niçoise n'aura duré que 9 mois (le temps de décrocher un dernier diplôme longuement préparé sur la plage), et je n'ai jamais eu la chance de mettre les pieds au HI où semblait avoir lieu les meilleures soirées... Je vous raconte ma vie, parce que je préfère laisser le soin aux magazines de vous raconter celle de Matali Crasset, la conceptrice du HI (qui, j'en suis à peu près sûr, n'aurait jamais lasuré en rouge ses meubles d'étudiante).

    Sachez juste que le HI Hotel a vécu heureux et eu beaucoup d'enfants : HI Beach, Dar HI, Casa HI, et plus récemment, HI-Matic, un hôtel de 42 chambres situé dans le 11e arrondissement de Paris, au 71, rue de Charonne (à quelques numéros du premier appartement que j'ai occupé à Paris après mon année de vacancances études à Nice). Du Best Western mochissime qui se dressait au 71 il ne reste quasiment plus rien. Matali Crasset a entièrement repensé les lieux, mixant "les codes de l'hôtel urbain et du logis à la campagne". Les chambres ont été transformées en "cabanes ludiques et fonctionnelles" et, pour ce qui est de l'accueil et de la restauration, c'est comme à l'école : en self-service ! Les clients s'enregistrent eux-mêmes sur des bornes, et ceux qui n'ont pas le courage de pousser jusqu'à l'immense terrasse du Pause-Café pour avaler un plat du jour peuvent faire le plein de petits plats et produits bio grâce à un distributeur HI-tech (forcément). Venez voir...

     

    64ad5939aec7f06f623c963cc5e4b225.jpg
    69329af14e88387609a0a10b32470eff.jpg
    0b2ba8a808dc0981a895d98e261aff26.jpg
    bb977b86f95b89cb2e1c27b6649be1bb.jpg
    91d4ccae9a4df9d357b2561e2984525b.jpg
    65069a3cc87fd89f42a5e476bc021dc2.jpg
    39cb3b55c2bf010476b675a04c4fe2ac.jpg
    5a85914332842db2c841d10f5848577e.jpg
    86d4855ff1c3fc4f76548526907bfce9.jpg
    3a3a711b8f11c8db906d2fee8dc6fe3a.jpg
    Crédit photos : HI Matic

    Bon, je ne vous cache pas que les couleurs me donnent un peu mal à la tête... mais on ne peut pas nier que le concept est innovant. Les hôtels manquent si souvent d'originalité (dans la gamme de prix qui est la mienne ;) alors que celui-ci est une véritable expérience en soi (ce qui n'est pas forcément le cas des hôtels voisins qui, pour des tarifs équivalents, n'ont que des chambres délabrées à souhait à proposer) Et toc ! Tout ça pour dire : pensez-y la prochaine fois que vous êtes de passage à Paris (et pensez à prendre un parapluie si l'envie d'une balade nocture dans le Vieux Nice vous prend, car mon ancienne voisine - celle qui prend 2 sucres 1/2 avec son café - adore jeter des gamelles remplies d'eau sur les passants qui parlent trop fort après 22 heures).

  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Acapulco Chairs 

    f6af1a4b88db6f46665a331a63870917.jpg
    9b4052caefbd7a8913b851ad2b9230cb.jpg
    04f60ac39d7aef9f69c7594aee544d3a.jpg
    85281db359dd9ee2024ae01a876d2b4b.jpg
    005ca997a7f2dadd85a4c832892cd8d0.jpg
    1e6ffe737458230939109904604d0f7a.jpg
    401e4f06e57928c2209f98c72f8889a9.jpg
    87cc446108bc37129d3d2296ab2cfc7e.jpg
    f0dad50c38dde56bd2ff0f23c97c15a9.jpg
    d93f93dd0e41cc4913db4930431ea369.jpg
    8e129d77372fddedb2723a806ba802eb.jpg
    f56e3abd54d9adfadb22bf19cdedd630.jpg
  • PAINE IN THE ART

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une visite guidée de ma nouvelle Superette préférée (cf. note précédente) au milieu de laquelle votre oeil averti aura peut-être remarqué ce chouette suport mural pour nos amies les plantes (si, si, les plantes sont nos amies, et d'ici à ce qu'un Hortensia vous demande comme ami sur FB, il n'y a qu'un pas) >

    f8db6fc3e068f8a5ba149813b7d5a96d.jpg

    Kreep Planter est né de l'imagination de Joe Paine, et à l'instar de Maya l'abeille, il se décline en 2 couleurs  : jaune et noir.

    9fefb47f619ace9c87b57992e5b41a3c.jpg
    KREEP PLANTER
    Crédit photos : Dook for VISI

    Fidèle à mes habitudes, je suis allé fouiller sur le site de Joe Paine, et le verdict est sans appel : cet homme a du talent. La preuve en quelques images...

     0c7f9dd62b8ff31b886c29c3a15752ac.jpg

    SPIN ME RIGHT TABLE 

    cd77990bb5f1e73196d76a91fbbb8aa3.jpg
    CANDLE HOLDERS
    09136097fcbf4ba5a021ce07f93a84f4.jpg
    f97376492268c6af9730039e3d926bd0.jpg
    KLARA SHELF
    Crédit photos : Dook for VISI
    e4722620a518e694f5e64f6da440b9c7.jpg
    FOLD FEEDER
    Crédit photo : Brett Rubin
    cd56693e4f76221a0c84a8ed4481fc37.jpg
    529cec13a23008e43f3929ee05d43166.jpg
    TALK BENCH
    837aee10b30f6bb9482cc3dff48c8e38.jpg
    MARIBU BIRD BATH
    Crédit photo : Brett Rubin
    19f811a5e9d80101cb6e40dd1aa80f08.jpg
    TRIHARD STOOL & PLANTER
    Crédit photo : Dook for VISI
  • SUPER SUPERETTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie de mettre le cap sur l'Afrique du Sud et de vous emmener prendre le petit-dej' dans une Superette pas comme les autres autres. Déjà, elle se distingue par son S majuscule. Normal, cette Superette-là n'a rien à voir avec celle où vous avez l'habitude de remplir votre cabas en sortant du boulot. (Je pourrais faire une note sur la nouvelle déco des Franprix... mais non merci.)

    Superette, c'est une cantine / épicerie toute mignonne située dans le quartier de Woodstock, au Cap. On y sert que des produits frais dans un décor chaleureux et soigné comme je les aime. Murs gris clair + touches de jaune + mobilier en bois = l'équation parfaite !

    8504b7d6a626478acee8209804ce0318.jpg
    8fa3d260570973de15fd45a958575038.jpg
    33df1a833c302361a490ba41cb2a3cf7.jpg
    4a084bea31011b2a1115dcae01423fab.jpg
    16d35677d38472c3fa695e639992e468.jpg
    267e9a44770d3420ed87f68317e0aa00.jpg
    feb4073ed5bb08d2b0c5de9752247e88.jpg
    b78493d38b853d393326f28b9bc7bce1.jpg
    9f2e66c3cb41894975bb2443e38aae04.jpg
    Crédit photos : Superette
  • SOUTH OF HOUSTON STREET

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en fin de semaine dernière par une note sur une jolie maison de plage redécorée par Alexandra Angle Interior Design... Je vous propose aujourd'hui de découvrir un appartement new-yorkais entièrement redécoré par les mêmes personnes. Perso, je travaille aujourd'hui, donc je vais faire court : c'est beau, c'est masculin, c'est rectiligne, c'est baigné de lumière, la vue est imprenable, il y a du cuir, du bois, de la fourrure, du métal, du rustique, du moderne, ça donne envie de vendre la caravane, le manteau d'hermine et de dire banco. Enjoy !

    11c3de9356729825a95ca94e95e86e71.jpg

     

    ad4846ca2c5b3a64c858f4281820f59d.jpg
    17dc654257d82459f914b384a1987b2d.jpg
    02ff805a38bd801d89806b5bb321db54.jpg
    6c158fee7bde86b019ac3441fd9f9264.jpg
    16615170801f8f52f0a8c3bfb3dc59ab.jpg
    5e239f298c45312b99a0bb858cbd36f9.jpg
    7f4758887edfa54ca9bdb505166455b6.jpg
    53be69cdcfbe450082a2a81c8a0c15f6.jpg
    Crédit photos : Alexandra Angle Interior Design
  • LA POSSIBILITE D'UNE ÎLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    au large de Long Island, sur une île baptisée dans le feu (Fire Island, donc)... Bon, ok, dans moins d'un mois je serai en train de me faire masser dans un spa 5 étoiles à Alicante grâce à vos généreux votes de l'an passé... mais n'empêche que j'irai bien me détendre une petite quinzaine dans cette adorable "beach house" entièrement redécorée par la compagnie Alexandra Angle Interior Design.

    1acef1ee96b7ff8d00c05f84904dfc5a.jpg
    J'AIME la porte jaune qui contraste avec les murs blancs
    + la carte maritime, évocatrice de douces balades en mer
    2a41356101f6694f4c0bd5ca4396037b.jpg
    J'AIME TOUT : la banquette coffrée qui court le long du mur,
    la table Eames en forme de planche à voile, la potence,
    l'idée d'une couleur différente entre les poutres,
    les fenêtres horizontales...
    4e5ba95c6163b8ef2cb777c11a7bc38b.jpg
    J'AIME le piano qui donne envie de savoir en jouer
    pour faire s'envoler les notes dès le petit-déj
    d61ac81da5077838cfe5257a35f5da45.jpg
    J'AIME TOUT : le lustre arachnéen, les chaises Bertoia,
    les galettes jaunes, les vases Omaggio,
    la baie vitrée, la vue sur la mer...
     489ffbd00c5ea63ced4986e4a2347229.jpg
    J'AIME... ça me semble évident, non ?
    7843e0b167e96a5ac920ee65c3cd33c9.jpg
    J'AIME le fauteuil avec son cordage nautique +
    la luminosité +
    le spectre du poêle noir sur le mur blanc
    1c98a1295ed4afad92b5525f27bf3fc2.jpg
    J'AIME les rayures au sol +
    une fois n'est pas coutume, la touche de rouge
    31690468931e7a7b60f778ef167b0b81.jpg
    J'AIME la simplicité du panneau perforé 
    2f085b6b7629e65fa664423b43107326.jpg
    J'AIME la douce harmonie des couleurs +
    le tapis Angela Adams +
    les "coussins crustacés"
    38db1a67e727f372a5aa28163b390523.jpg
    J'AIME le soubassement qui délimite le coin nuit +
    le guéridon Tulipe et sa lampe Noguchi +
    le motif du tapis
    0f81eb067d0a09b6f87c5fd64e17a72b.jpg
    J'AIME les petits carreaux de la douche +
    les touches de jaune +
    la simplicité du lieu
    be0fdba0812b1971504dc39383e875e6.jpg
    0944bb7f0f316657a26806eb2ef6d7a0.jpg
    f53d39f3c6c80cc80f1179e1134baf74.jpg
    7c7565ef23920f2a6a511688530cc581.jpg
    Crédit photos : Lucas Allen
    pour Alexandra Angle Interior Design
  • BOUILLON DE CUBES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une invasion discrète. Les cubes sont parmi nous, chers lecteurs ! Ils ont débarqué sans prévenir et voilà que depuis quelques semaines, on les voit poindre leurs coins et arêtes dans nos boutiques, nos magazines et nos intérieurs. Je vous le dis : nous ne pourrons bientôt plus les éviter ! Ici, une petite précision s'impose : je ne vous parle pas des Rubik's Cubes et encore moins des Apéricubes. Non, je vous parle des cubes tout court, ceux qui sont en train d'évincer nos traditionnelles étagères, ceux qui sont en train de mettre le grappin sur nos murs, ceux qui donnent des idées aux plus bricoleurs d'entre nous, ceux dont j'envie l'aérienne légerté...

    Comme les cubes emboîtables Babushka en MDF vendus en exclusivité dans les Galeries Sentou. 3 finitions / set de 11 cubes de 18 x 18 cm à 40 x 40 cm / 660 euros >

    e8163b32e05633ede582af75a5636a8f.jpg

    Crédit photo : Sentou

    Comme ces cubes en bois vus (et hautement approuvés) dans une boutique de meubles près de la Galerie Serge Bensimon >

    32849c94a21946d1b05e9758ab2f45dc.jpg
    765fdee1eb731889c03687fa235e4ef9.jpg

    Comme ces cubes fermés furieusement 50, créés par un disciple de Nouvel pour la boutique Little Trotters, qui devraient être prochainement commercialisés tant la clientèle en raffole > 

     

    6bafc0f539ff318a5761aed99dd9d733.png

    Comme ces 11 Boxes en érable imaginées par Studio Vit et présentées lors de la dernière Milan Furniture Fair >

     

    dd4cc86a1a257b5d98e22a283e104753.jpg

    Comme ce gros cube-penderie intégralement réalisé par mes amis M & L qui devrait prochainement être agrémenté de portes et rejoint par des mini-cubes ouverts qui serviront d'étagères >

    a420e72470f8797f2caf4664ece1a7e1.jpg
    e74ef228cfd69b8644ed888ecf7202e8.jpg

    Comme ce néo-buffet constitués de cubes chez la créatrice Aurélie Mathigot >

     

    50817eac81a123b752846f31393dc156.jpg
    e118031e24caab6da0d3151c53d63db4.jpg
    Crédit photos (intérieur Aurélie Mathigot) :
    Yves Duronsoy pour Elle Deco

     

  • BONNES ADRESSES À BUDAPEST

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... devinez où ? A Budapest, bien sûr ! Vous trouverez dans cette note quelques bonnes adresses classées par thèmes (dont certaines que vous ne trouverez pas forcément dans les guides...) En espérant que ça vous donnera envie de voir ou revoir la capitale hongroise !

    SHOPPING

    PRINTA

    Rumbach Sebestyén utca 10

    http://printa.hu

     

    704da04b0a83b9a091bb884b01dfb31e.jpg
    c9a14f28b33298cb65974d84dbbd327f.jpg
    943d980819eaa596b0c46979ef2bb549.jpg
    Dessin de Rune K. Drewsen

     

    Printa, c'est à la fois une galerie, un café, une boutique, un lieu de création... C'est un concept store, quoi ! Qui met à l'honneur de jeunes créateurs hongrois. On y trouve des magazines, des livres, des objets déco, des vêtements, des petits meubles, des litho, et des gens sympas. Les lieux de ce genre ne ne courent pas les rues à Budapest, alors... courez-y !

    MAGMA

    Petofi Sandor utca 11

    www.magma.hu

    6e81f949bc90965b7310c735f9f36bff.jpg

     

    eb7228ebe2fcf0cb6c62413ed2f26554.jpg

    Magma est une galerie / boutique qui expose / vend les créations de designers hongrois (pour la plupart). On y trouve donc une tas de petites choses qu'on ne voit pas partout (à des prix abordables)... comme ces drôles d'oiseaux rondouillards en céramique.

    ANTIK-BAZAR

    Klauzal utca 1

    http://www.antik-bazar.hu/

    7519cd805d79a04cc3b03f3f632096a0.jpg
    ef73473003bf791c95519cda9daacd60.jpg

    Antik-Bazar est un lieu qui porte bien son nom. Tout y est antique, et à l'intérieur, c'est le bazar avec un B majuscule (comme en témoigne la seconde photo). En fouillant bien, on est obligé de trouver son bonheur ! Malheureusement, j'ai découvert cette caverne d'Ali Baba environ 10 minutes avant de devoir reprendre le chemin de l'aéroport... Frustration, quand tu nous tiens... !

    MANGER

    MAK BIZTRO

    http://www.makbistro.hu/

    Vigyázó Ferenc utca 4

    33128eb34dc4113a37c71e6be547eeec.jpg
    95836318bb609c432874c9438d9166cc.jpg
    d893fbf7204aaf8bd14a48058280f94f.jpg

    Mak Biztro a ouvert ses portes il n'y a pas très longtemps. C'est un lieu comme on les aime... dont l'aménagement et la déco ont été entièrement réalisés par une brillante architecte / passionnée de design avec qui j'ai eu l'immense plaisir de trinquer.

     

    MENZA

    Liszt Ferenc tér 2

    http://www.menzaetterem.hu/

    6197a9cbcc1a431114fc1cdece0de3fa.jpg
    3411b2af7c7717b604301ec77ff9a6b4.jpg
    20d10fba60802ee1733047f87cd26045.jpg
    a60f37dc416dfa52de7cca8a18b90b9d.jpg

    Menza est un restau qui joue la carte pop avec bon goût. A l'intérieur, c'est tout joli, et à l'extérieur, la (grande) terrasse, qui donne sur une place piétonne est très sympa. Idéal les soirs d'été !

    SORTIR / MANGER / BOIRE UN VERRE

    DE JOUR COMME DE NUIT

    A38

    Petőfi híd

    http://www.a38.hu/

    5880442fad16d8367e1f17d55199db5d.jpg
    3936979569d40a92400165b6359d6d62.jpg

    A38, c'est un ancien bateau de l'armée soviétique reconverti en restau / bar / club / salle de concert, avec une programmation assez touffue. Ici, la croisière s'amuse jusqu'au bout de la nuit.

    CORVIN TETO

    Blaha Lujza ter 1-2, Corvin Dept. Store, entrée par Somogyi Béla utca

    http://corvinteto.hu/english.php

    b1f3c551031cb066698545297159b1b8.png
    cd632050e8be72c2ea8aa0cbb017ccf9.jpg

    Corvin Teto, c'est l'un de ces "romkocsma" = "ruin pubs" = lieux désaffectés reconvertis en bar dont je vous parlais dans ma première note sur Budapest. Tout le dernier étage d'un immeuble abandonné a été transformé en bar, et quand on monte encore un peu... on débouche sur une immense terrasse qui occupe tout le toit de l'immeuble : génial !

    SZIMPLA KERT

    1075 Budapest Kazinczy utca 14nt$

    *http://www.szimpla.hu/

    b6e0d562b29d38a29689e03c4b108955.jpg
    2ef937731c0cb036d6eb760947d4e5d8.jpg
    e7800ae04e7c6d0e50dc69378fb24e2a.jpg

    Szimpla Kert, c'est aussi un "romkocsma". L'endroit est absolument délirant (vieil immeuble sur plusieurs niveaux avec cour au milieu, multiples coins et recoins... = indescriptible) et fait la part belle à la récup'. Incontournable !

    HOLDUDVAR

    sur Margitsziget

    http://www.holdudvar.net/#

     

    90176bcf445d4d2698f0981c2dc407b6.jpg
    fa7497f9dc445e7d25a7e2bd75e9a215.jpg

    Holdudvar, c'est un restau / bar / club / galerie situé sur l'île (entièrement piétonne) de Margitsziget. Terrasse immense, bar ouvert sur l'extérieur... J'ai testé la piste de danse pour vous, et j'approuve !

    PAUSE CAFÉ

    GERBEAUD

    Vörösmarty tér 7

    http://www.gerbeaud.hu/

    a7fbdacde450a9d7a6deed27c4d0f393.jpg

    Gerbeaud, c'est le salon de thé référencé dans tous les guides (et dans ma note précédente). Très touristique, mais très chouette. Goûtez la spécialité maison : le "dobos". (il y a plein d'accents en hongrois sur lesquels j'ai "un peu" fait l'impasse... vous ne m'en voudrez pas ?)

     

    TASKARADIO ESZPRESSO

    Papnövelde utca 8 (en face de l'église)

    www.taskaradioeszpresso.hu

    5ae5dc26ccb5307ca2e809a614093d0d.jpg 

    Taskaradio Eszpresso, je vous en ai déjà parlé l'autre jour. Maintenant, vous avez l'adresse !

    CENTRAL KAVEHAZ

    Károlyi Mihály utca 12

    http://www.centralkavehaz.hu/

    cbc5e7b86b2e4c9268bb980bc409ee83.jpg

     

    Le Central fait partie des institutions budapestoises, et il est situé tout près du Taskaradio.

    NEW YORK

    Erzsébet körút 9-11

    88c6bc1b231a0b83cefccb7a069b2191.jpg

     

    Le  New York est lui aussi un autre lieu mythique. Si vous aimez Versailles, vous allez adorer. C'est un peu guindé, mais on prend plein les mirettes.

    Ainsi s'achève cette escapade hongroise. J'en profite pour faire une spéciale dédicace à A.K. (& co) grâce à qui j'ai passé un séjour exceptionnel à Budapest .

     

    PS : désolé pour la mise en page un peu chaotique, mais les "outils" à ma disposition sont de moins en moins efficaces...

  • THÉ OU CAFÉ ?

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    - je l'ai déjà dit hier - par un week-end à Budapest. A la fin du 19e siècle, la capitale hongroise était (à l'instar de Vienne) une ville à cafés. Notables, artistes, écrivains, journalistes... Plus d'un million de citadins se retrouvaient quotidiennement dans les élégantes institutions de la ville. Aujourd'hui encore, le New York et le Central ne désemplissent pas. Bon, on ne va pas se voiler la face, à l'intérieur, on rencontre surtout des touristes... Comme moi, quoi.

    Si vous voulez bien me suivre, j'aimerais vous faire visiter (en images) deux cafés budapestois très différents mais tout aussi charmants l'un que l'autre.

    Pour commencer, direction la place Vörösmarty et le salon de thé Gerbeaud avec son cortège d'ors, de stucs, de pampilles, de rideaux... et sa farandole de pâtisseries à déguster sans modération.

     

    ff654788435bc33c95a1fecfa58649c9.jpg
    97f69f0e45bcadf350bb1ff91fa88c9f.jpg
    27143fd473d0ad82becb3e97fedcbd03.jpg
    bcd0164514147dfddb49050b5550c8da.jpg
    bc2c137efe6007baf5657f9a113e496f.jpg 
    7b948e2582d00fd79c5b0e4c2f499f8b.jpg
    a3240d8e6ab1b4951d6ee3f80bf3d50a.jpg
    9ac00eda9a6abd65782cb98fef62e396.jpg

    Et maintenant, cap sur le Taskaradio Eszpresszo, un café résolument pop qui offre un contraste assez saisissant avec l'église située juste en face. La devise de la maison pourrait être "Plus de couleurs, tu meurs !", et on s'attend un peu à voir Aghneta et Anni-Frid sortir des toilettes à tout moment... mais justement, c'est ça qui est chouette !

     

    020d69b1772b7b42340089b008099c57.jpg
    aa7472952d929b39b61b433927d94505.jpg
    c134b3518815d8a58007ce16d0f48c51.jpg
    d66aa2cf3db7758d4864f0fefe0d6201.jpg
    3388953c03c4dec0cc1dd9f5a4e0e9b0.jpg
    0393ca7edbbc28c66cade48b3d64d0a9.jpg
    49f9ef9ee12ddf3bf9e0e209700481f4.jpg
    Crédit photos : HommeSweetHome
    Je ferai prochainement une note
    avec un petit carnet de bonnes adresses...
    A suivre, donc.
  • WEEK-END A BUDAPEST

    Tout a commencé par un week-end festif à Budapest... qui s'est achevé il y a quelques heures à peine. C'était ma toute première fois, toute, toute première fois, et j'ai été conquis !

    Budapest, c'est une ville où l'on peut admirer la plaine citadine de Pest depuis les collines verdoyantes de Buda et inversement, où le Parlement ressemble à Westminster, où l'on découvre que le Danube est vraiment bleu vers 5 heures du matin, où les pâtisseries à la crème sont à tomber par terre, où l'on se fait du bien en prenant des bains, où les héros ont leur place, où l'ont peut trinquer dans des lieux désaffectés reconvertis en bars insolites, où l'on met du sirop de sureau dans l'eau gazeuse et de l'eau gazeuse dans son vin, où l'on fait grand cas du paprika, où la goulash est encore meilleure lorsqu'elle a été préparée maison et avec amour, où de superbes bâtiments anciens côtoient d'affreuses constructions récentes, où l'on peut faire la fête sur un ancien bateau de l'armée russe, où synagogues et basiliques vous en mettent plein la vue, où Paris est un charmant passage et New York, un prestigieux café, où les bureaux de poste abritent d'adorables fauteuils cocktail, où bois, cuir et métal règnent en maîtres dans le métro, où beaucoup trop de futurs mariés et leurs amis gueulards vont enterrer leur vie de garçon, où subsistent quelques Trabant croquignolettes, où l'on peut danser jusqu'au lever du soleil sur l'île Marguerite, où tout est imprononçable pour les non-initiés, où j'ai rarement vu autant de statues en bronze dans les rues, où l'on trouve peu de boutiques de design mais pas mal de bars et restaus à la déco surprenante, où tout se compte en "huf", où l'urbanisme fait la part belle aux grandes artères, où personne ne vous embête, où Louis de Funès a la cote auprès de certains garçons de café, où il fait bon retrouver ses amis, où la palinka redonne un coup de fouet aux corps fatigués, où il me reste encore plein de choses à découvrir, où j'ai passé 4 jours formidables... et où j'ai essayé de prendre autant de photos que possible lorsque je n'avais pas un verre où un gâteau à la main. En voici une (pas si) petite sélection anecodtique...

     

    bef89df3315f088706cbadbfe59193d3.jpg
    5b5f0f92b65b7b28349d1da3abe1c530.jpg47f160307bd01a08a597e2a80251a2d2.jpg
    2b81c261c422d4c40b3a54e592824c9e.jpg
    84fcfc2a7cef924cbff94b8d514e6aaf.jpg
    125b8e47a7cd0fbc44db007cfad2f36e.jpg
    15a805d95a05d2a3f29eacbd7860e7aa.jpg
    08b0cf7f79c45b3f4234cf4d1bad0b74.jpg
    c63f5eabfcb7cee8cbc80d69a6de25ea.jpg
    8e04c1775fc669c05e24b1b4c3d00f16.jpg
    2a8c5b4680a51a1bde2f7b99ca5a31fa.jpg
    ebb49f5b5efe520809dc7cce129b0bae.jpg
    a0220d5ad1c0c764f781ea52ac5ee22e.jpg
    ac387d2dd0f44027b46bbb48055c1e8c.jpg
     
    5779c8ee191cc64440e139cd24904005.jpg
    b5b9937f1a41a90af83fcff231c2d59a.jpg
    80c48ac43d372d4c04b0c6871c46dfda.jpg
    b6392baab38d41371c9df16c8a5ac411.jpg
    b8751b693152a5abaae6eb26b9033b9b.jpg
    b62ef97f0405cd87bfafcb926bc52afe.jpg
    17d8b26e344de17eb9b6e1a24fba5083.jpg
    3efda80b44063fc88fb0296c457af04d.jpg
    6d4e7dc5ca5eec7b30cbf5c8b029e3ba.jpg
    14c58e3763a299ddd3a1742413774ad5.jpg
    470575202469e8dba44c500a1871bbbb.jpg
    7244ad1b443d3ec1bed3cb2dc3985883.jpg
    447ed66afcaca1fcf6efc71be5d79efd.jpg
    5f5bffcd635d1fa9e39e93f63c129024.jpg
    1881a34e1eb4ffb2879bc06fe0fed05b.jpg
     Crédit photos : HommeSweetHome
  • TRUE COLORS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par la rénovation d'une demeure datant de la fin du 19e siècle, sur l'île grecque de Nisyros. George Koukourakis, architecte et propriétaire des lieux, a osé la couleur du sol au plafond, et le résultat est stupéfiant. Petite visite guidée des lieux dans les chaussures virtuelles de Michel Pastoureau...

    faa0577b0688fd50c722b2794df6d440.jpg
    "Avec le blanc, son compère, le noir nous a construit
    un imaginaire à part, une représentation du monde véhiculée
    par la photo et le cinéma, parfois plus véridique que celle
    décrite par les couleurs."

     

    1e38216289033712213d30155ea4c1ec.jpg
    "Le rouge, c'est le feu et le sang, l'amour et l'enfer."
    "Le blanc, partout, il dit la pureté et l'innocence."
    f79606ee6c8e45023e2901ec844b6df4.jpg
    "Le rouge est une couleur orgueilleuse, pétrie d'ambitions
    et assoiffée de pouvoir, une couleur qui veut se faire voir
    et qui est bien décidée à en imposer à toutes les autres."
    55bdb21ca49f4815423659edb008294f.jpg
    "Etant tombée très bas,
    et ayant commencé à se relever doucement,
    cette couleur-là ne peut que se redresser.
    Le jaune a un bel avenir devant lui."
    b4763e5558a8cec7841dce5528def1e7.jpg
    "Le vert [...] cache bien son jeu."
    1bc2c92e2b6d3c33773b6a93c39c62c6.jpg
    "Parler de "couleur rouge", c'est presque un pléonasme !"
    83536a852ec17aa7c8e4902cf0c771d6.jpg
    "Une couleur, c'est un ensemble de symboles et de conventions. 
    [...] Une couleur n'existe que parce qu'on la regarde.
    Elle n'est en somme qu'un pure production de l'homme."
    bb10eac17ca06624979e88b4b65d38c1.jpg
    643a683d67ab58f11728a9bf4cb7ba9c.jpg
    "Comme il est docile, comme il est discipliné !
    Le bleu est une couleur bien sage,
    qui se fond dans le paysage,
     et ne veut pas se faire remarquer."
    Crédit photos : Vangelis Paterakis pour Yatzer
    Citations extraites de "Le petit livre des couleurs"
    de Michel Pastoureau et Dominique Simmonnet
  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Inge Jacobsen's Hot Couture

    d4397b50e0c21dfcda897ad2ba3fef59.jpg
    117078d37bef4c14155d56634af7b618.jpg
    f5e0fde675cc25ff9910abeb30c0cbb1.jpg
    eb6e92c82a5b0394922560beac8eb5f1.jpg
    41528ed9151982a65f75bf508398a4a1.jpg
    e2bc768effad30d4623fd757d22f8e19.jpg
    82cf8e62dfc770d55e789c04a99a2e46.jpg
    bb7f0324ef4fd6eb79e4ec160a0a2b9f.jpg
    4954e15bdc1b4e06969618e4c3030993.jpg
    027251bdfebf785b7f916336d806131a.jpg
    Crédit photos : Inge Jacobsen
  • LA LIFE DE CHÂTEAU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une crise de conciergite aiguë, traduisez : un accès de curiosité. Je plaide coupable, Votre Honneur. Oui, je l'avoue, j'adore voir "comment c'est chez les gens". Bon, je ne rêvais pas particulièrement de voir à quoi ressemblait l'intérieur de l'artiste américain Moby, mais quand j'ai vu que le New York Times proposait de jeter un oeil à sa nouvelle demeure... disons que je ne me suis pas fait prier.

    Moby a quitté son appartement new-yorkais pour s'installer dans une réplique du Château Marmont surplombant le Réservoir de Hollywood. Le choix est discutable, mais le coeur a ses raisons que la raison ignore... A l'intérieur, ça manque un peu de vie, mais j'aime assez le côté garçonnière chic et clean du lieu. Ah oui, et puis ça fleure bon les années 50-60, donc... suivez le guide.

    3ff2a9cdf71556c742a40d5ff5f7736a.jpg
    17f5aac1d901b4c5c3842ccd4836e551.jpg
    17b6d01177e375969fb7b3ca376eb874.jpg
    b57e1333c244b6c17d0f90ecc7893ed0.jpg
    1382ea9f02647ac93357976f239fdefa.jpg
    6490f19262b44f937c11e7bc45df12ba.jpg
    96385cdfad232230102d49ee7dd968b5.jpg
    fdbb6e3d0a7818f0cd947e8e4dc7ceac.jpg
    9d200714b16d586402dd91ae0af660ec.jpg
    85dd9c9e73220695a81bd7306d96018c.jpg
    b1e152c418dcc0647bf8e226d2866ff2.jpg
    9543028ba8ad2896b41d9f1e17d4e3e1.jpg
    Crédit photos : Trevor Tondro, pour le New York Times
  • BAROCK'N'ROLL

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un pari loin d'être gagné d'avance : celui de bâtir une chapelle sous le soleil de Figueira da Foz (inutile d'ouvrir un onglet Mappy - en gros, c'est à mi-chemin entre Porto et Lisbonne). C'est l'architecte Pedro Mauricio Borges qui s'y est collé, et plutôt que de tenter de faire du vieux avec du neuf, il a imaginé un lieu de culte hors norme, résolument contemporain et tourné vers l'avenir. On aime ou on aime pas. Moi, j'adore.

    8832b007da0482bbca753488eea6d3af.jpg
    5d0dba271092d1685920fae73d65bddf.jpg
    04e12704f4abb61b851e3db385ab0b8d.jpg
    5cc02349afdf19017e1775a8462526a5.jpg
    c94d5f1414c87d342d98268d5d1c3395.jpg

    Faussement extravagante et réellement sobre, la Capela de Santa Filomena s'intègre étonnamment bien au paysage.

     

    fde5ac04b3f1bf042940b79b1a2af609.jpg
    Crédit photos : Fernando Guerra

    Elle me fait penser à cet autre lieu de culte, pour fashion addicts celui-là, perdu au milieu du texan... 

     

    857de4c19c4e72c938d1680ef2961311.jpg
  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Diamonds and other pearls by Bertoia

     

    b07583592066f071c0e5d0ae55aef0aa.png

     

    acce2b4e58965d09189deace535ab1d0.jpg
    7428c24b734746b5248357edd0163508.jpg
    64921329d994078c9ac4268a261a19e6.jpg0950a0f0cfe0f94c7ed11b7cb6903d69.jpg
    1a93914174aa1c95db1fa10fa7522d53.jpg
    43b61b644fc28ad0c6f4ae18576fc651.jpg
    a4b9817757059f36d1bb4790ae0cdb9f.jpg
    0fa78a7f86486ca16abb11172e0f2c92.jpg
    94f853f5d9cb907e7751ad46ef2daf96.jpg
    9157eec21bcd35995fe4c9d1fa2f95d3.jpg
    50dd9fe13dd2d491bb83b3b70a34a7e6.jpg

     

  • FAIS DODO

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une comptine :

    Fais dodo, Colas mon p'tit frère

    Fais dodo, ton lit n'a plus de barreaux

    A la place, ils ont

    Mis du plexiglas

    Et quand t'auras poussé

    On virera les côtés

    Fais dodo, Colas mon p'tit frère

    Fais dodo, dans ton lit trop beau

    cc2ae1268854e370ad823a900cc45569.jpg
    e1bad4c015f1d3aa4d6eeaab32503ed2.jpg
    60e2f5511130535fee996d130cb33f5a.jpg
    Lit pour enfants POD
    c79a83cf88731d61319b58aae0669977.jpg
    f2702d75406f2458c9e873526cfe72c0.jpg
    549e146fcad2d091709e8f995bd0cb4f.jpg
    Lit pour enfants NIFTY CLEAR
    Crédit photos : Ubabub

    ATTENTION : futurs parents, vous entrez sur le site de Ubabub à vos risques (notamment celui de vouloir refaire toute la déco) et périls (notamment pour votre porte-monnaie)