01 septembre 2012

DROOG DEALER

T O U T A C O M M E N C E

dans le centre historique de Gand, en Belgique. C'est là que Droog, sans qui le monde actuel du design d'objets ne serait pas tout à fait pareil, a choisi de tester son nouveau concept, Droog For Rent, un studio + un appartement pour 2 personnes installés au-dessus de la galerie Lachaert (partenaire du projet) au sein desquels on peut tester les créations du studio amsterdamois le temps d'une nuit ou plus.

Le résultat est clean, un poil trop peut-être, mais quelque chose me dit qu'avec Droog aux commandes, il est impossible d'être déçu (contrairement à toutes ces fois ou vous et moi avons échoué malgré nous dans des chambres d'hôtel avec couverture maron douteuse et armoire Castorama en contreplaqué finition hêtre en fin de vie).

droog-for-rent-04.jpg

droog2.jpg

Droog-for-Rent-mesa.jpg

droog7.jpg

droog8.jpg

droog_for_rent_051-580x907.jpg

droog1.jpg

droog9.jpg

droog-for-rent-02.jpg

 Crédit photos : Droog

Droog for rent

zwartezustersstraat 20
9000 Gand

Belgique

30 août 2012

DEAR COSTUMERS

 

T O U T A C O M M E N C E

par une note intitulée Cheap & Chic qui portait sur l'arrivée de H&M (fournisseur officiel en fringues d'à peu près tous vos voisins et cousins, qu'ils soient éloignés ou germains, européens, africains, américains ou tibétains) dans le vaste monde de la Maison avec un grand M. Une enseigne H&M Home et / ou un .fr verront-ils le jour en France prochainement ? On verra. En attendant, si vous cherchez une alternative au tournage de pouces, vous pouvez faire travailler votre index en parcourant le site de la marque, ou alors vous pouvez jeter un oeil à ma très subjective et exhaustive sélection.

pot en verre.png

Pot en verre brun

 

couverture.jpg

Plaid "navajo"

 

coussin.png

Housse de coussin

 

serviettes intivité.png

Serviettes invité

 

bougie.jpg

Bougie

taie d'oreiller.png

Taie d'oreiller

 

peluche.png

Doudou

 

serviettes en papier.png

Serviettes en papier

 

Crédit photos : H&M Home

 

PS : (Et oui, je sais, mon grand esprit a rencontré celui de Charlotte et compagnie ... !)

 

23 août 2012

CE N'EST PAS FINI

T O U T A C O M M E N C E

à Anacapri, sur l'île de Capri, où le couvent Saint-Michel vient d'être partiellement rénové par ZETASTUDIO Architects. La bâtisse du 17e siècle abrite désormais une maison de charme constituée de deux suites qui (roulement de tambour... jeu de mots !) en ont pas mal dans les idées.

 

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-1.jpg

Du blanc sur les murs de pierre, un sol peint en gris... On pourrait se croire dans les îles grecques, mais on est bel et bien à Capri. L'alliance du jaune + bleu + blanc me rappelle mon premier appartement d'étudiant dans lequel je m'étais efforcé de créer un "univers" (n'ayons pas peur des mots et vive la modestie) frais et... moderne, à mon image d'alors ;) Bon, inutile de préciser que le bleu provenait essentiellement de reproductions d'oeuvres de Matisse, et le jaune d'accessoires innomables, en plastique pour la plupart, en provenance directe de Pier Import... Rien que d'y penser, j'en ai un sourire ému et ricaneur jusqu'aux oreilles. Que voulez-vous... Il faut bien que jeunesse se passe. (diction de vieux c**) 

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-3.jpg

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-2.jpg

La table et son piètement spectaculaire est parfaite, le pêle-mêle de miroirs anciens est parfait, la bibliothèque suspendue est parfaite, le mur décrépi aux reflets bleus avec sa cheminée ancienne est parfait, les fauteuils colorés qui se font la conversation sont parfaits. En un mot, c'est parfait.

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-5.jpg

La jeune femme qui filme le couvre-lit en arrière-plan est parfaite. Et le coeur bleu sur le mur est parfait pour les amoureux.

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-6.jpg

Les lit à baldaquin, d'habitude, je suis plutôt contre. Trop étouffant, trop moyenâgeux, trop princesse... mais les vacances, c'est fait pour découvrir de nouveaux horizons, et je sens qu'il me plairait bien de passer une nuit ou deux dans ce lit majestueusement épuré.

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-7.jpg

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-8.jpg

Simple, beau, efficace.

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-4.jpg

miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-9.jpg

La baignoire qui reflète les cieux, et la petite terrasse privative avec son mur de plantes parfaitement alignées (He's a maniac, maniac... on the wall) me donnent comme une envie de clore cette note et de me renseigner sur le prix des billets d'avion pour cette île chère à Hervé V. (ou RVV, en langage SMS > plus mystérieux, mais moins compréhensible) 

04 mai 2012

AU PAYS DU CANDY

T O U T A C O M M E N C É

comme dans un conte de Grimm, Hansel et Gretel en moins.

Pour The Candy Room, une boutique de Melbourne entièrement dédiée aux meilleurs amis des caries (les bonbons, donc) Red Design Group a imaginé un sympathique décor destiné à tromper l'oeil mais pas les papilles.

A vos marques... Prêts  ? Mâchez ! 

candy-room-1-600x394.png

candy-room-2-600x396.png

candy-room-5.jpg

candy-room-11-600x391.png

candy-room-6.jpg

Crédit photos : The Candy Room

 

03 mai 2012

HOMME SWEET STUFF

T O U T A C O M M E N C É

avec un poster de MC Solar et une pendule en plastique à fond interchangeable. Oui, j'ai été une victime de la mode moi aussi. Non, je n'ai pas toujours eu des murs blancs avec des photographies d'art. Oui, j'ai eu des murs couleur saumon avec des visages célèbres en format géant. Et oui, quand j'avais 16 ans, j'ai inventé le poster-avec-horloge-intégrée-effet-3-D-garanti-à-la-Valérie-D. (Vous prenez un poster, vous découpez un rond dedans, vous ne jetez surtout pas le rond en papier, vous placez le rond en papier à l'intérieur d'une horloge ronde, vous fixez l'horloge en question à la place du trou découpé dans le poster, et... ta da ! Votre vie change. Assurément. Je me tiens à votre disposition pour de plus amples renseignements)

Bref. Tout ça pour dire que j'ai toujours aimé bricoler, transformer, redonner du sens, de la vie et de la beauté aux vieilleries qui m'entourent. Alors je chine, je récupère, puis je sors ma boîte à outil, j'étale une bâche en plastique, j'accepte les regards réprobateurs de mon chat qui n'apprécie qu'à moitié de vivre, même temporairement, dans un atelier... et je ponce, je peins, je vernis, je visse, je dévisse, je grogne, je souris, j'oublie tout, et ça me fait du bien.

Au cours des dernières semaines, mon chat a vu défiler un pupitre, des piètements de tabouret, des tables de chevet, des chaises en bois, un portemanteau...

RETROLOGIE 012.JPG

photo3.JPG

photo2.JPG

photo4.JPG

Crédit photos : Homme Sweet Home

 

Il faut bien le dire : tous ces petits meubles avaient plutôt mauvaise mine quand je les ai connus... Depuis, ils ont retrouvé des couleurs et un peu d'éclat. Ils sont prêts à commencer une nouvelle vie, comme moi... et ils sont visibles sur le site de Bel Ordinaire parmi un tas d'autres charmants objets du temps jadis.

bureauseb3.jpg

tabourets.jpg

chevetsseb.jpg

chaises_scandi_seb.jpg

porte_manteauseb.jpg

Crédit photos : Bel Ordinaire

 

Si vous n'avez pas trop envie de vous promener sous la pluie, allez faire un tour sur la Toile, il paraît qu'on y fait de merveilleuses rencontres ;)

 

https://www.facebook.com/BelOrdinaire

 

21 mars 2012

BEL ORDINAIRE

 

 T O U T A C O M M E N C É

 

par une boutique en ligne de meubles et objets vintage qui s'est récemment offert un nouveau nom et une nouvelle corde à son arc. Farewell Les Têtes Chercheuses... et hello Bel Ordinaire !

 

Bel Ordinaire, c'est deux frangines passionnées de déco qui chinent beaucoup pour elles et pour les autres et qui proposent désormais leurs conseils aux âmes perdues dans le labyrinthe de la décoration. Je vous invite à découvrir les images inspirées et inspirantes d'un bel appartement parisien  auquel elles viennent de donner un nouveau souffle : c'est chic, c'est frais, c'est soigné. J'aime. Un peu. Beaucoup. Passionément. A la folie. Pas du tout.

 

Daaaaaaaaaaaaddy ! I want a poney ! And I want that apartment too. Now.

 

 

sam14.jpg

sam6.jpg

sam3.jpg

sam11.jpg

chambre_parentale.jpg

bureau3.jpg

sam15.jpg

salon5.jpg

salon2.jpg

salon7.jpg

chambre4.jpg

chambre3.jpg

cuisine9-1.jpg

cuisine4-5.jpg

Crédit photos : Bel Ordinaire

10 mars 2012

EASTENDERS

T O U T A C O M M E N C É

par une exclamation. "J'ai découvert un atelier / boutique dans Brick Lane, tu vas adorer !" Brick Lane, c'est dans le East End. Le East End, c'est à Londres. Et Londres... on aime.

L'atelier / boutique en question s'appelle Unto This Last et on y trouve un assortiment de petits meubles et objets en contreplaqué de bouleau laminé fabriqués sur place. Oui, oui, sur place ! Avouez qu'au 21e siècle, c'est assez épatant, non ?

 

FrontCover5%20-i%20T4jpg.jpg


Bon... le hic, c'est que toutes ces jolies choses sont également plus ou moins réservées aux gens vivant sur place... Les créateurs de la marque ont effectivement fait le choix de limiter les livraisons à la seule ville de Londres (pour résoudre le problème des emballages et réduire les coûts). Dommage... car les prix sont attractifs, et c'est du joli, messieurs, dames. La preuve en images.

 

londres,adresse,bois,meubles

CoffeeBaseNatFront_2E-T.jpg

CoatstandDarkDist.jpg

londres,adresse,bois,meubles

 

GA_CageBinDarkFront-T.jpg

AnimalRange1-i.jpg

 

SlatGroupPers3-T.jpg

Copy-of-Oak-front-2.jpg

your_dots_portrait.jpg

HoneyCombStackPers-i.jpg

BedDblWhite_RE+frontLight-T.jpg

Sideboard%20Ply%20Feet%20Range-3-Thumb.jpg

Twist-lamp.jpg

CubeWithShelfWhiteSideLow-T.jpg

Tealight3.jpg

Crédit photos : Unto This Last

 

Brick Lane Workshop
230 Brick Lane
London E2 7EB

07 mars 2012

COOLER COULEUR

 

T O U T A C O M M E N C É

 

par  une récente razzia en bonne et due forme sur le kiosque à journaux le plus proche. C'est comme ça que j'ai découvert le magazine Fricote. Ouais, bon, je sais, j'ai au moins un an de retard... E-t-a-l-o-r-s ? Mieux vaut tard que jamais, non ?

Et dans le magazine Fricote, j'ai découvert quoi ? J'ai découvert ça >

 

pantonier.jpg

 

Ca, c'est un pantonier imaginé par Emilie Guelpa, alias Griottes, blogueuse artistico-culinaire (entre autres) incontournable pour tous les fans de bon et de beau. (Attention, bio ça veut pas dire bon... Mais bref, ça c'est une autre histoire)

 

Revenons à nos couleurs. Depuis la publication de La tasse est pleine en mars 2010 sur ce blog je n'ai pas changé d'avis sur l'offensive mercantile très discutable lancée par Pantone... Par contre, quand Griottes revisite le plus célèbre des nuanciers à sa sauce... c'est une toute autre histoire ! C'est tellement beau, qu'on en mangerait. (Facile)

 

1.jpg

griottes3.jpg2.jpggriottes1.jpggriottes2.jpggriottes4.jpg

4.jpg

5.jpg

6.jpg 

Crédit photos : Emilie Guelpa / Griottes

 

Vous pouvez retrouver toutes les recettes dans la dernière édition de Fricote qui, j'en profite pour le signaler, a ouvert un pop-up store ou plus exactement un dépanneur (tu vois-tu de quoi je cause ?) qui propose une chouette sélection de gourmandises et ustensiles de cuisine sur des étagères en carton ceintes de rubans fluos pile-poil comme on aime (et qu'on aperçoit vaguement sur les photos suivantes).

 

12.jpg

Crédit photo : Fricote

hypeaintsht..jpg

6798819848_63b03fb210_z.jpg

6944935741_ecc50c7f03_z.jpg

Crédit photos Dépanneur : hypeaintsht

 

FYI >>>

Dépanneur Fricotte @ L'Imprimerie

16, rue Saint-Merri - Paris 4

17 décembre 2011

HOT HOTTE #3

 

T O U T A C O M M E N C É

 

par le commencement, à savoir une note intitulée Hot Hotte #1, suivie d'une note judicieusement intitulée Hot Hotte #2 (j'insiste sur "judicieusement", car je ne suis pas peu fier de moi)... Aujourd'hui, troisième et dernier volet consacré à 3 boutiques en lignes de meubles et objets rétro où les bonnes idées ne manquent pas pour faire (ou se faire) plaisir à l'occasion (ou pas) de ce Noël qui nous tend les bras...

J'ai léché les élégantes vitrines virtuelles de Rien A CirerLes Têtes Chercheuses et Pssstt, et voilà ma sélection.

 

RIEN A CIRER

 

 

caisse-a-outils-electric- 45 euros.jpg

Caisse à outils, 45 €

fauteuil-en-rotin- 140 euros.jpg

Fauteuil en rotin, 45 €

armoire-de-toilette-minette 150 euros.jpg

Armoire de toilette, 150 €

burea helmut 460 euros.jpg

Bureau, 460 €

desserte- 220 euros.jpg

Desserte, 220 €

chaise-knoll 120 euros unité.jpg

Chaises Knoll, 120 € l'une

 

LES TÊTES CHERCHEUSES

 

fauteuil_coiffeur1 185 euros.jpg

Fauteuil, 185 €

lampepiednoir 58 euros.jpg

Pied de lampe, 58 €

 

Vase_50_3 56 euros la paire.jpg

Paire de vases, 56 €

Table_ronde_blanche 62 euros.jpg

Table d'appoint, 62 €

bureau1-2 220 euros.jpg

Bureau enfant, 220 €

artoff152-94b35.jpg

Luge en bois, 36 €

 

PSSSTT

 

 

paire 180 euros.png

Paire de tabourets, 180 €

500_____porte-revue5_1590 80 euros.png

Porte-revues, 80 €

500_____BUREAU_BLEU3_1839 540 euros.png

Bureau, 540 €

 

Crédit photos :

Rien A Cirer /

Les Têtes Chercheuses /

Pssstt

03 août 2011

CHEAP & CHIC

 

T O U T  A  C O M M E N C É

dans les années 40. Depuis H&M n'en finit plus d'étendre son empire. On aime un peu, beaucoup, à la folie ou pas du tout, on y court, on évite, on se désole, on achète, parfois on rapporte "within 30 days after purchase and upon presentation of the receipt", on critique, on y trouve plus rien, on y trouve de tout, on aime leurs petits prix, on tape plutôt dans les basiques, on laisse les anoraks fluo aux autres, on déteste leurs sacs en plastique qui polluent la planète... et la vue, on trouve ça bien que Jean Nouvel ait designé la boutique des Champs, on trouve ça nul que H&M s'implante sur les Champs (en même temps, on s'en fout un peu... on y va jamais), on trouvait ça mieux quand on était jeune, on déteste les jeunes bruyants qui ont pris notre place dans les rayons, on se dit "Quand même, on ferait quoi sans les Suédois, des fois ?", on se réjouit qu'Alber Elbaz imagine une collection capsule, on se dit "On va acheter du Lanvin... mais ça reste du H&M... mais quand même, ils ont de la gueule mes mocassins pour le prix, non ?", on trouve ça chouette qu'ils ouvrent COS, une enseigne un peu plus haut de gamme, surtout dans le Marais qu'on préfère largement aux Halles ou à Rivoli... Bref, H&M, on y a tous mis les pieds un jour, et mon petit doigt (celui qui sert à faire des P, des M et des ! sur le clavier) me dit qu'on s'y précipitera tous le jour où ils ouvriront une boutique Home à Paris (Ben oui, on va pas se voiler la face, Paris sera sûrement la première servie... parce que c'est la capitale du monde de l'univers de la galaxie de la mode, du parfum et du bon goût. C'est bien connu. D'ailleurs, à la question "Vous aimez Paris ?", tous les acteurs en promo répondent "I love Paris, it's such a wonderful city"... Les plus cultivés ajoutent généralement "Voulez-vous coucher avec moi, ce soir ?") Bref, je m'égare. Tout ça pour vous dire que H&M Home, ça existe. Mais pas en France. Mais ils ont un site, donc je vous ai fait une sélection, parce qu'il y a des petites choses intéressantes. HSH vs. HMH... go !

69eb2cb655c9ca14c0cf4bd6fd1ffef2.jpg
023707cafa481c56830a6b820a3b13fa.jpg
2fefdb76ca19d5c895e45420e8725d56.jpg
17d4bc9f035e64e556838bd69cdf09cd.jpg
687008ca9976c74e99329d4da56d63dc.jpg
5e08995348372ebfbb50949f376928be.jpg
342eb6f0c8d598b3c2f529eef1dfa1af.jpg
a409072b25871b08ac05beeca4098c85.jpg
977b235632bacb8a05242ae1fe37ffd9.jpg
Crédit photos : H&M Home

29 juillet 2011

ASD - CQFD

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par un lunch rue des Gravilliers, dans le 3e arrondissement de Paris dans une petite cantine bio, Bob's Kitchen, que je vous recommande vivement ! Je vous préviens, cette intro n'a rien à voir (ou presque) avec la suite... mais la grisaille est en train de tuer mon inspiration. Bref. Tout ça pour dire qu'en me rendant à ce déjeuner, j'ai découvert un concept-store tout beau tout neuf, Artisan. Social. Designer., qui méritait bien une note sur ce blog. Dédié aux pratiques artisanales contemporaines, le lieu "est conçu comme un observatoire des formes actuelles où se croisent art contemporain, édition, mode et design." > Je mets des guillemets, parce que j'ai piqué la phrase sur la page Facebook d'Artisan. Social. Designer (le site est en construction). La messe est dite, le pélerinage photo peut commencer. Suivez-moi...

285b922f6bfe22d13e57e9fb7be30358.jpg
68f92532e9756a88f6aeaf8a8048c4ae.jpg
Je craque pour le bureau qu'on aperçoit à droite
qui serait JUSTE PARFAIT chez moi...
b47bb69fc5ba134de969175a5c5ce439.jpg
fa0f8963164eead77d922ea98fe9c6bd.jpg
Boris Dennler au travail...
41c464e8d2fc5dee486bd0f1e73f9939.jpg
Résultat : Heater Chair par Boris LAB
5eaf939ab785d3998197656b1253994e.jpg
Vêtements, Artisan Social Designer
79676520e39f8546bf1d1cf3616be328.jpg
Faire un pas de côté, Laure Manac'h
493bff33f6c1b5130f24a798dfe711f1.jpg
Artisan tunisien
046e6557f5c71e82ce0b2509939100db.jpg
Drina, Gwenaëlle Girard
c4dafed44151c28cf7e8f8eb52d2b723.jpg
10 sec philosophy, Vlad & Alina Turco
d0eeec0db6d32e15de71f5188a9ee238.jpg
Pierre Mialon dans son atelier
8fe821e879c361ea44ed860b765279b7.jpg
Cartes végétalisées, Pierre Mialon
af0078bad2282400a761b6a0e24e2f50.jpg
Hot Wheels (en bois brûlé) , Nøne Futbol Club 
1208c9098ac00582b0ed8753fa23aa86.jpg
Système D, USIN-e
a9619a64ed25450c908d34ea5d26f52d.jpg
Banc René, Jérôme Dumetz
fad97b1f4792ffb4d0e58604ec1f5b5e.jpg
Meubles noués, Louise Thiercelin
Crédit photos :
HommeSweetHome pour les 3 premières
Artisan. Social. Designer pour les suivantes
Artisan. Social. Designer.
68, rue des Gravilliers - 75 003 Paris

26 juillet 2011

ALLÉCHANTE VITRINE 2e partie

 

T O U T  A  C O M M E N C É

... hier. Comme je le disais dans ma note, une deuxième artiste de talent réalise régulièrement des installations pour les vitrines des boutiques Isabel Marant. Elle s'appelle Emilie Faïf, elle a des doigts de fée, de la poésie et de la magie dans les veines, et elle nous en met plein les mirettes ! 

77f1358fbbffc69c220ed001fdc40dab.jpg
6789b2afdc48d9c82c0a868c77b04ff6.jpg
0da61c509de5793a37804c966cba96c5.jpg
7693dc712d86f7d55b5eebf0b33e062d.jpg
64aff74365608f3b33a3d255835596c0.jpg
e80087c63ff1a1c118f6d13edf2fc00f.jpg
e43f4d2dec87a72533f17e11880d9370.jpg
396cefc4f62236c470752c3e568ab81c.jpg
6e6a082534396794e59d5089a2f7b0bd.jpg
d3e1b47937a3b57e45c9b2d68bc37f06.jpg
3263edfba90264ae05690c97cdf3261c.jpg
28ba08318fdef91fae964e65ed09772d.jpg
2c0e9d6da732f01e77e16525f73b8672.jpg
e4b4954faacaa2c68f0222d193b7c47d.jpg

25 juillet 2011

ALLÉCHANTE VITRINE 1e partie

 

T O U T  A  C O M M E N C É

à l'époque où, fraîchement diplômé et davantage occupé à me tourner les pouces qu'à travailler (malgré moi !), j'allais chaque jour à l'assaut de Paris, ses petites rues, ses grandes avenues, ses troquets, ses boutiques... Le 11e arrondissement a été mon premier terrain d'exploration. Au Pause Café, je jouais à "chacun cherche son chat", je m'étonnais de croiser Jean Dujardin à la boulangerie, j'avais de longues conversations animées avec la gardienne de mon immeuble sur la Croatie et mille autres choses, j'évitais soigneusement la rue de Lappe à laquelle je préférais la rue de Charonne, "ma" rue... et chaque fois que mes pas me menaient vers le Faubourg Saint-Antoine, je m'arrêtais pour contempler la vitrine de la boutique Isabel Marant... parce que les vitrines de ses boutiques, c'est vraiment quelque chose ! Chacune d'elle est un véritable petit événement en soi. Baudelaire rencontre Lépine (celui du concours) : voilà ce qu'elles m'évoquent.

A ma connaissance, deux artistes se relaient pour illuminer les vitrines de l'ancien mannequin reconvertie en star du stylisme : Arnold Goron et... Je vous dévoilerai le nom de l'autre demain, car l'époque où je n'avais rien de mieux à faire que lever le nez en l'air du matin au soir est révolue. On est lundi, les fichiers m'attendent sur mon ordi, il fait gris... mais - il en faut toujours un ! - heureusement, il nous reste la magie >

785f452e9ab385e3bb58fe0e14c5e2d7.jpg
1d4c720e15d23aae23674fb24383621a.jpg
ce246ba310f5b534d6b8b84b630bcb5e.jpg
a3904fb3ec3169d3b6b7349d52f69e91.jpg
f52f259c2038eb43cf227b99c31f8924.jpg
ddfcb23e3c28273294c4ce3d396caf67.jpg
37e21cc756a5a569a1e78ee2599bf8aa.jpg
cec407c549d55952a66189dbb5691b0c.jpg

 

4012edccdf5ff13e6094d9de7df31aca.jpg
1608f4e2ba1b550af190e2645636be74.jpg

21 juillet 2011

LA TÊTE DANS LES NUAGES

 

T O U T  A  C O M M E N C É

à >

f2156515b095ed1ab1739d8af4fcda1c.jpg

Et je vais la faire très courte tellement ça se passe de commentaires.

fed88d938d03f2cc199269527374eb3e.jpg

Disons juste que le (7e) ciel que l'artiste Takeshi Sano a imaginé et créé pour le restaurant japonais Tsujita ne manque pas... de piquant. Ok, elle est facile quand on sait qu'il a utilisé environ 25000 piques en bois pour réaliser cet incroyable plafond en relief qui doit être très frustrant pour les fakirs (en même temps, sont-ils bien nombreux dans les rues de L.A. ?), très tentant pour les pique-assiettes (!)... et qui donne très envie de se perdre dans les nuages, en charmante compagnie de préférence...

b3be0dbb94e66c6810abf8ea6804bd31.jpg
72b3a13528875133d31b1fb0c82b6a3e.jpg
26ffa179cf5d3b31e4f69de2a0a016df.jpg
2b92f7ef497f48be70241b09b9f1e634.jpg

13 juillet 2011

ACE DE COEUR

 

T O U T  A  C O M M E N C É

je crois, par l'apparition d'une moustache résolument rétro au-dessus de ma lèvre supérieure... (en dessous, ça aurait été louche...) Bref. Depuis, je me prends à rêver de voyages vers des terres inconnues et arides où palmiers et cactus se côtoient en toute simplicité, sans jamais se faire de l'ombre... Oui, c'est ça : on dirait qu'on est en 1950 et des poussières, que je m'appelle James, Montgomery ou Cary, que le tournage du dernier John Huston m'a éreinté (heureusement que la petite Angelica était là pour amuser la galerie entre deux prises), et que l'idée de regagner mon immense villa de Bel Air me déprime... Devant moi, sur la route, un immense billboard m'annonce qu'un nouveau motel vient d'ouvrir à Palm Springs. Ace, Ace... Ce nom me dit quelque chose. Ce doit être ce motel dont parlait Natalie l'autre soir à table. Sans m'en rendre compte, j'ai déjà mis mon clignotant pour tourner à droite. Ma Mustang (un cadeau de Greta pour mes 40 ans) soulève des nuages de poussière tandis que je m'enfonce sur les petites routes secondaires du Comté de Riverside...  A la radio, Billie Holliday supplie qu'on l'aime ou qu'on la quitte (Love me or leave me). Ca y est, j'aperçois l'enseigne du motel... et quelque chose me dit que c'est pile ce dont j'avais besoin : un lieu où je me sente comme à la maison, sans y être vraiment.

866a19c3e743741e442999bcffb8e110.jpg
d41a6da21d43a17d1b4e5436ad1d68fb.jpg
fc4d4a9cb24e618f581f90c4541fdb06.png
d1d0edcd4c2bfc71a96c75b5903e348e.jpg
2711b2b10358a87d7e3314d3384bbf5f.jpg
f9b4ec1e3d0090687904075e2f6cde2e.jpg
d2b7779b8302a6f2efd7ccc4afafc6ee.jpg
65ad03f7c3a1e3e4061adaf3df31ae0d.jpg
75dfe809eba5495f863cbc89ea52fd5d.jpg
d78f05141dbba9668828339f76d70943.jpg
0f126ea9c0e5c8fa1a48be4a57e04b34.jpg
5e5f394ce4e4121f5768b99862b634e3.jpg
40a043764e5f8e4973b692c6d53a03c9.jpg
ACE Hotel
701 East Palm Canynon Drive
Palm Springs, CA 92264, Etats-Unis
 
 

21 juin 2011

LES TÊTES CHERCHEUSES

 

T O U T  A  C O M M E N C É

… aujourd'hui même ! Mes amies Les Têtes Chercheuses ont enfin réalisé leur rêve, celui d'ouvrir une boutique en ligne de meubles et objets "qui nous parlent d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître". Passionnées de déco et de chine, les TC (pour les intimes !) ont toujours aimé partager leurs coups de cœur. Vous êtes désormais tous conviés dans leur univers qui fait la part belle aux belles choses !

 

Comptez sur elles pour vous présenter leurs coussins et cousines…

81edaf81f3875621b706784db410f658.jpg

… pour faire tourner les tables…

 

b031963e87e09d5c6bcd149a66731dcd.jpg
1d40cc70a53848d219aab6deb0c9a37a.jpg

… pour faire communiquer les vases entre eux…

99ab90c011e6ec4a4046fd7c823b7ade.jpg
658dc4af7a16a1b1c6804141bd531657.jpg

… pour basculer de l'autre côté du miroir…

 

0ecf42fe673070285b3af0cd334d90b3.jpg

 

... pour mettre les petits plats dans les grands...

 

4f8a7563ee8211cbcbfe1ce18f0b966c.jpg
0676f1bcf5882dc70c397723f3755b44.jpg

 

… pour mélanger les torchons et les serviettes…

 

 

10e3b2cdbd9d7ca4d191786ea89fca1b.jpg

... pour vous mettre dans de beaux draps... 

 

 

 

b849d0f2e1dedb3ae9f1b69ea05caf79.jpg

 

… pour mettre des oreilles sur vos murs…

314d8828f3a4cd824b8d536679d6e3f3.jpg

… pour apporter de la lumière et de l'action…

05f185e2e79a4e06228ea4f7ba9055e9.jpg
2e6f49f22b8f6fc63f08746dd93d5d35.jpg

… pour retourner vos vestes…

 

dedee8efbbd76f1defa21c5629da4400.jpg

… pour couper l'herbe sous les pieds (des chaises !)…

 

04de5b0fc66b3430053a1cf7ec897961.jpg
079627263c7b56f7f16f4d614d71b822.jpg
9d589e95adab8e3c90140e36caf381c2.jpg
492fe7574d1540a146cce6ae65016780.jpg

... et pour vous en mettre plein les mirettes avec leur site beau comme un camion !

 

Pour célébrer le lancement de leur boutique en ligne, les Têtes Chercheuses vous invitent à découvrir leur boutique éphèmère le samedi 25 juin 2011, entre 14 - 19  heures au 108, rue Jean-Pierre Timbaud (métro Couronnes).

 

 

LES TÊTES CHERCHEUSES

Meubles et objets vintage

www.lesteteschercheuses-boutique.com

contact@les-tc.com

 

Crédit photos : Les Têtes Chercheuses

14 juin 2011

HI EN COULEUR

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par l'ouverture d'un hôtel à Nice, le HI. Je m'en souviens, car je vivais alors à deux pas du Cours Saleya, dans une rue tellement étroite du Vieux Nice que je pouvais voir combien de sucres la voisine d'en face mettait dans son café. Comme tout étudiant qui se respecte, je faisais du roller dans mon appart, et j'avais jugé bon d'apporter une touche de couleur à ma chambre en lasurant mon étagère Bricorama à 8 euros et le miroir ovale piqué à mes parents avec du rouge IKEA. Homme Bitter Home. Bref, mon escapade niçoise n'aura duré que 9 mois (le temps de décrocher un dernier diplôme longuement préparé sur la plage), et je n'ai jamais eu la chance de mettre les pieds au HI où semblait avoir lieu les meilleures soirées... Je vous raconte ma vie, parce que je préfère laisser le soin aux magazines de vous raconter celle de Matali Crasset, la conceptrice du HI (qui, j'en suis à peu près sûr, n'aurait jamais lasuré en rouge ses meubles d'étudiante).

Sachez juste que le HI Hotel a vécu heureux et eu beaucoup d'enfants : HI Beach, Dar HI, Casa HI, et plus récemment, HI-Matic, un hôtel de 42 chambres situé dans le 11e arrondissement de Paris, au 71, rue de Charonne (à quelques numéros du premier appartement que j'ai occupé à Paris après mon année de vacancances études à Nice). Du Best Western mochissime qui se dressait au 71 il ne reste quasiment plus rien. Matali Crasset a entièrement repensé les lieux, mixant "les codes de l'hôtel urbain et du logis à la campagne". Les chambres ont été transformées en "cabanes ludiques et fonctionnelles" et, pour ce qui est de l'accueil et de la restauration, c'est comme à l'école : en self-service ! Les clients s'enregistrent eux-mêmes sur des bornes, et ceux qui n'ont pas le courage de pousser jusqu'à l'immense terrasse du Pause-Café pour avaler un plat du jour peuvent faire le plein de petits plats et produits bio grâce à un distributeur HI-tech (forcément). Venez voir...

 

64ad5939aec7f06f623c963cc5e4b225.jpg
69329af14e88387609a0a10b32470eff.jpg
0b2ba8a808dc0981a895d98e261aff26.jpg
bb977b86f95b89cb2e1c27b6649be1bb.jpg
91d4ccae9a4df9d357b2561e2984525b.jpg
65069a3cc87fd89f42a5e476bc021dc2.jpg
39cb3b55c2bf010476b675a04c4fe2ac.jpg
5a85914332842db2c841d10f5848577e.jpg
86d4855ff1c3fc4f76548526907bfce9.jpg
3a3a711b8f11c8db906d2fee8dc6fe3a.jpg
Crédit photos : HI Matic

Bon, je ne vous cache pas que les couleurs me donnent un peu mal à la tête... mais on ne peut pas nier que le concept est innovant. Les hôtels manquent si souvent d'originalité (dans la gamme de prix qui est la mienne ;) alors que celui-ci est une véritable expérience en soi (ce qui n'est pas forcément le cas des hôtels voisins qui, pour des tarifs équivalents, n'ont que des chambres délabrées à souhait à proposer) Et toc ! Tout ça pour dire : pensez-y la prochaine fois que vous êtes de passage à Paris (et pensez à prendre un parapluie si l'envie d'une balade nocture dans le Vieux Nice vous prend, car mon ancienne voisine - celle qui prend 2 sucres 1/2 avec son café - adore jeter des gamelles remplies d'eau sur les passants qui parlent trop fort après 22 heures).

06 juin 2011

SUPER SUPERETTE

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par une envie de mettre le cap sur l'Afrique du Sud et de vous emmener prendre le petit-dej' dans une Superette pas comme les autres autres. Déjà, elle se distingue par son S majuscule. Normal, cette Superette-là n'a rien à voir avec celle où vous avez l'habitude de remplir votre cabas en sortant du boulot. (Je pourrais faire une note sur la nouvelle déco des Franprix... mais non merci.)

Superette, c'est une cantine / épicerie toute mignonne située dans le quartier de Woodstock, au Cap. On y sert que des produits frais dans un décor chaleureux et soigné comme je les aime. Murs gris clair + touches de jaune + mobilier en bois = l'équation parfaite !

8504b7d6a626478acee8209804ce0318.jpg
8fa3d260570973de15fd45a958575038.jpg
33df1a833c302361a490ba41cb2a3cf7.jpg
4a084bea31011b2a1115dcae01423fab.jpg
16d35677d38472c3fa695e639992e468.jpg
267e9a44770d3420ed87f68317e0aa00.jpg
feb4073ed5bb08d2b0c5de9752247e88.jpg
b78493d38b853d393326f28b9bc7bce1.jpg
9f2e66c3cb41894975bb2443e38aae04.jpg
Crédit photos : Superette

20 mai 2011

BONNES ADRESSES À BUDAPEST

 

T O U T  A  C O M M E N C É

... devinez où ? A Budapest, bien sûr ! Vous trouverez dans cette note quelques bonnes adresses classées par thèmes (dont certaines que vous ne trouverez pas forcément dans les guides...) En espérant que ça vous donnera envie de voir ou revoir la capitale hongroise !

SHOPPING

PRINTA

Rumbach Sebestyén utca 10

http://printa.hu

 

704da04b0a83b9a091bb884b01dfb31e.jpg
c9a14f28b33298cb65974d84dbbd327f.jpg
943d980819eaa596b0c46979ef2bb549.jpg
Dessin de Rune K. Drewsen

 

Printa, c'est à la fois une galerie, un café, une boutique, un lieu de création... C'est un concept store, quoi ! Qui met à l'honneur de jeunes créateurs hongrois. On y trouve des magazines, des livres, des objets déco, des vêtements, des petits meubles, des litho, et des gens sympas. Les lieux de ce genre ne ne courent pas les rues à Budapest, alors... courez-y !

MAGMA

Petofi Sandor utca 11

www.magma.hu

6e81f949bc90965b7310c735f9f36bff.jpg

 

eb7228ebe2fcf0cb6c62413ed2f26554.jpg

Magma est une galerie / boutique qui expose / vend les créations de designers hongrois (pour la plupart). On y trouve donc une tas de petites choses qu'on ne voit pas partout (à des prix abordables)... comme ces drôles d'oiseaux rondouillards en céramique.

ANTIK-BAZAR

Klauzal utca 1

http://www.antik-bazar.hu/

7519cd805d79a04cc3b03f3f632096a0.jpg
ef73473003bf791c95519cda9daacd60.jpg

Antik-Bazar est un lieu qui porte bien son nom. Tout y est antique, et à l'intérieur, c'est le bazar avec un B majuscule (comme en témoigne la seconde photo). En fouillant bien, on est obligé de trouver son bonheur ! Malheureusement, j'ai découvert cette caverne d'Ali Baba environ 10 minutes avant de devoir reprendre le chemin de l'aéroport... Frustration, quand tu nous tiens... !

MANGER

MAK BIZTRO

http://www.makbistro.hu/

Vigyázó Ferenc utca 4

33128eb34dc4113a37c71e6be547eeec.jpg
95836318bb609c432874c9438d9166cc.jpg
d893fbf7204aaf8bd14a48058280f94f.jpg

Mak Biztro a ouvert ses portes il n'y a pas très longtemps. C'est un lieu comme on les aime... dont l'aménagement et la déco ont été entièrement réalisés par une brillante architecte / passionnée de design avec qui j'ai eu l'immense plaisir de trinquer.

 

MENZA

Liszt Ferenc tér 2

http://www.menzaetterem.hu/

6197a9cbcc1a431114fc1cdece0de3fa.jpg
3411b2af7c7717b604301ec77ff9a6b4.jpg
20d10fba60802ee1733047f87cd26045.jpg
a60f37dc416dfa52de7cca8a18b90b9d.jpg

Menza est un restau qui joue la carte pop avec bon goût. A l'intérieur, c'est tout joli, et à l'extérieur, la (grande) terrasse, qui donne sur une place piétonne est très sympa. Idéal les soirs d'été !

SORTIR / MANGER / BOIRE UN VERRE

DE JOUR COMME DE NUIT

A38

Petőfi híd

http://www.a38.hu/

5880442fad16d8367e1f17d55199db5d.jpg
3936979569d40a92400165b6359d6d62.jpg

A38, c'est un ancien bateau de l'armée soviétique reconverti en restau / bar / club / salle de concert, avec une programmation assez touffue. Ici, la croisière s'amuse jusqu'au bout de la nuit.

CORVIN TETO

Blaha Lujza ter 1-2, Corvin Dept. Store, entrée par Somogyi Béla utca

http://corvinteto.hu/english.php

b1f3c551031cb066698545297159b1b8.png
cd632050e8be72c2ea8aa0cbb017ccf9.jpg

Corvin Teto, c'est l'un de ces "romkocsma" = "ruin pubs" = lieux désaffectés reconvertis en bar dont je vous parlais dans ma première note sur Budapest. Tout le dernier étage d'un immeuble abandonné a été transformé en bar, et quand on monte encore un peu... on débouche sur une immense terrasse qui occupe tout le toit de l'immeuble : génial !

SZIMPLA KERT

1075 Budapest Kazinczy utca 14nt$

*http://www.szimpla.hu/

b6e0d562b29d38a29689e03c4b108955.jpg
2ef937731c0cb036d6eb760947d4e5d8.jpg
e7800ae04e7c6d0e50dc69378fb24e2a.jpg

Szimpla Kert, c'est aussi un "romkocsma". L'endroit est absolument délirant (vieil immeuble sur plusieurs niveaux avec cour au milieu, multiples coins et recoins... = indescriptible) et fait la part belle à la récup'. Incontournable !

HOLDUDVAR

sur Margitsziget

http://www.holdudvar.net/#

 

90176bcf445d4d2698f0981c2dc407b6.jpg
fa7497f9dc445e7d25a7e2bd75e9a215.jpg

Holdudvar, c'est un restau / bar / club / galerie situé sur l'île (entièrement piétonne) de Margitsziget. Terrasse immense, bar ouvert sur l'extérieur... J'ai testé la piste de danse pour vous, et j'approuve !

PAUSE CAFÉ

GERBEAUD

Vörösmarty tér 7

http://www.gerbeaud.hu/

a7fbdacde450a9d7a6deed27c4d0f393.jpg

Gerbeaud, c'est le salon de thé référencé dans tous les guides (et dans ma note précédente). Très touristique, mais très chouette. Goûtez la spécialité maison : le "dobos". (il y a plein d'accents en hongrois sur lesquels j'ai "un peu" fait l'impasse... vous ne m'en voudrez pas ?)

 

TASKARADIO ESZPRESSO

Papnövelde utca 8 (en face de l'église)

www.taskaradioeszpresso.hu

5ae5dc26ccb5307ca2e809a614093d0d.jpg 

Taskaradio Eszpresso, je vous en ai déjà parlé l'autre jour. Maintenant, vous avez l'adresse !

CENTRAL KAVEHAZ

Károlyi Mihály utca 12

http://www.centralkavehaz.hu/

cbc5e7b86b2e4c9268bb980bc409ee83.jpg

 

Le Central fait partie des institutions budapestoises, et il est situé tout près du Taskaradio.

NEW YORK

Erzsébet körút 9-11

88c6bc1b231a0b83cefccb7a069b2191.jpg

 

Le  New York est lui aussi un autre lieu mythique. Si vous aimez Versailles, vous allez adorer. C'est un peu guindé, mais on prend plein les mirettes.

Ainsi s'achève cette escapade hongroise. J'en profite pour faire une spéciale dédicace à A.K. (& co) grâce à qui j'ai passé un séjour exceptionnel à Budapest .

 

PS : désolé pour la mise en page un peu chaotique, mais les "outils" à ma disposition sont de moins en moins efficaces...

18 mai 2011

THÉ OU CAFÉ ?

 

T O U T  A  C O M M E N C É

- je l'ai déjà dit hier - par un week-end à Budapest. A la fin du 19e siècle, la capitale hongroise était (à l'instar de Vienne) une ville à cafés. Notables, artistes, écrivains, journalistes... Plus d'un million de citadins se retrouvaient quotidiennement dans les élégantes institutions de la ville. Aujourd'hui encore, le New York et le Central ne désemplissent pas. Bon, on ne va pas se voiler la face, à l'intérieur, on rencontre surtout des touristes... Comme moi, quoi.

Si vous voulez bien me suivre, j'aimerais vous faire visiter (en images) deux cafés budapestois très différents mais tout aussi charmants l'un que l'autre.

Pour commencer, direction la place Vörösmarty et le salon de thé Gerbeaud avec son cortège d'ors, de stucs, de pampilles, de rideaux... et sa farandole de pâtisseries à déguster sans modération.

 

ff654788435bc33c95a1fecfa58649c9.jpg
97f69f0e45bcadf350bb1ff91fa88c9f.jpg
27143fd473d0ad82becb3e97fedcbd03.jpg
bcd0164514147dfddb49050b5550c8da.jpg
bc2c137efe6007baf5657f9a113e496f.jpg 
7b948e2582d00fd79c5b0e4c2f499f8b.jpg
a3240d8e6ab1b4951d6ee3f80bf3d50a.jpg
9ac00eda9a6abd65782cb98fef62e396.jpg

Et maintenant, cap sur le Taskaradio Eszpresszo, un café résolument pop qui offre un contraste assez saisissant avec l'église située juste en face. La devise de la maison pourrait être "Plus de couleurs, tu meurs !", et on s'attend un peu à voir Aghneta et Anni-Frid sortir des toilettes à tout moment... mais justement, c'est ça qui est chouette !

 

020d69b1772b7b42340089b008099c57.jpg
aa7472952d929b39b61b433927d94505.jpg
c134b3518815d8a58007ce16d0f48c51.jpg
d66aa2cf3db7758d4864f0fefe0d6201.jpg
3388953c03c4dec0cc1dd9f5a4e0e9b0.jpg
0393ca7edbbc28c66cade48b3d64d0a9.jpg
49f9ef9ee12ddf3bf9e0e209700481f4.jpg
Crédit photos : HommeSweetHome
Je ferai prochainement une note
avec un petit carnet de bonnes adresses...
A suivre, donc.

28 mars 2011

MINT FRAÎCHE

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par cette petite phrase "Va faire un tour chez The Collection, ils ont des meubles, tu vas surkiffer" (c'est le printemps, le retour du soleil, des soirées qui s'étirent doucement mais sûrement, des déjeuners en terrasse, de l'insouciance, et l'affaiblissement de la chair étant proportionnel à celui du vocabulaire, on ne dit plus "kiffer", mais "SURkiffer" - CQFD)

Tout ça pour dire que j'ai fait une halte rue de Poitou il y a deux jours, histoire de jeter un oeil à cette fameuse collection de meubles modublables dont on m'avait vanté l'esthétisme irréprochable, les finitions impeccables, les coloris pop, les pans légèrement inclinés, la touche 50 revisitée... et que je suis moi aussi tombé sous le charme des créations made in Lettonie de MINT Living (exclusivement distribuées chez The Collection, pour l'instant) Je vous montre ?

927a39f72197114aed5258eccbafd8d6.jpg
30d303ede4e79f96f1cdc14f7efce7a7.jpg
c015f939f6817804490e24ad3840f266.jpg
2a488fd34b04c0caaad79768f2bfd690.jpg
88b963e58a0a21f2aec91ec3d0e6ff98.jpg
b4cdc3bfedb0960e6ee3b442710e12cb.jpg
bde5f055e9b5c34c45b9b47190ecf1f9.jpg
7ee67f1ba5296a549bc8485332017ac4.jpg
Crédit photos : Imantz Kîkules pour Mint Living

Et parce que je vous aime bien (c'est le printemps, non ?) je vous offre un scoop : le Module 6 de Mathilde Nivet pour The Collection Editions va bientôt être éditée dans de nouveaux coloris : vraisemblablement un mix de couleurs douces et sourdes et un autre de couleurs fities (bleu, orange, noir...) Vu en boutique et approuvé !

 

b9ae6583b62b0292bce681bfcc3a88a7.jpg

 The Collection

33, rue de Poitou - Paris 3

 

01 mars 2011

NOUVEAU YORK IN PARIS

 

T O U T  A  C O M M E N C É

sur les chapeaux de roue. En l'espace de quelques mois, Merce Muse, jeune diva irano-américaine du cupcake est passée de l'ombre des soirées privées new-yorkaises à la lumière bourgeoise bohémienne du Haut-Marais.

ceb66fcbb9bbf624895042312e05c991.jpg
Crédit photo : Vahram Muratyan

On était déjà in love with le Carreau du Temple et ses terrasses où il fait bon se prélasser les soirs d'été. Depuis que Merce and The Muse a ouvert au 1, rue Charles-François Dupuis, on est carrément crazy in love du quartier !

Mais c'est qui Merce ?

 

9e3eb31075a94ae9bdea0e26be4ad7ad.jpg

Son nom est Muse. Merce Muse. Vous l'aurez compris, la muse de Merce (prononcer "merci", comme cette fameuse formule de politesse qui semble écorcher de plus en plus de gu***) n'est autre que Merce herself.

Et c'est quoi Merci And The Muse ?

Pour faire court, disons que c'est un coffee-shop qui titille aussi bien les pupilles et les papilles.

Le logo est à croquer...

e9a7e2ced38a27035ae2d46226ce3da5.jpg

La déco est délicieuse...

98dd4fe1638467402c89355e0537cc84.jpg
f96a64eeb982b170642e29e24383feea.jpg

 

353f5e293743611f59e06785928c4f01.jpg
cd129341a1f474b9435f83c626e8d6b5.jpg
5599014f603374da6d62cbaa56826cc7.jpg
0ff21d3980fe613a19388380ab63703a.jpg

 

35ff8eaeb18d3955822a8646b8c18657.jpg

La carte est succulente...

 

918ce85df0ecb32c6341e1faf40b7f06.jpg

L'ambiance est savoureuse...

 

2290b69e018c251e11a2640e9656f711.jpg

 

73e77902c51e11b7a93695271f5674cf.jpg

J'ai beau être un inconditionnel des troquets made in France, je dois reconnaître que cette mini-cantine à l'américaine est une vraie bouffée d'air fresh !

03 février 2011

CAFÉ OF THE DAY

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par une balade virtuelle à New York... Je sais, je ferais mieux de prendre l'air pour de vrai, mais quand je regarde par ma fenêtre, je distingue très nettement une plaque sur laquelle il est écrit "rue X" et un bandeau lumineux avec les lettres L.A.P.O.S.T.E. Pfff... C'est beaucoup moins exotique que X Street et Post Office, vous en conviendrez. Tout ça pour dire que si j'étais à New York, là, tout de suite maintenant (ah ouais, on dirait que je m'appelle Sebastian (prononcez Seubachtieune) et que j'ai un blog baptisé Ciel, My Home! - ou une connerie dans ce genre - !), j'irais prendre un café chez Despresso, sur Madison, parce que la déco du lieu est tout simplement renversante...

41c52126ecaf552bc08e58b9bdac14c1.jpg
1e140eb97b0f7aa8b24c3de93e408dfe.jpg
112a9c47d3ed8b6c987ec8634f9bb5ef.jpg

Et si on met tout ça dans un shaker et qu'on secoue bien...

 

1769fb4da24dc94ed777120d3cedb9b4.jpg
Crédit photos : Despresso

Et puis ce soir, j'irais prendre un verre au comptoir du Vandaag, parce que je trouve l'endroit chouette comme tout !

159862cd90e952c92f72ef068a425b27.jpg
cc0e67e2b85b7b1ed0a252502da3200c.jpg
f1d684af7ea0c3560aff4ebb200f6529.jpg
756b0bb98cfc72dc2bc103b4024a94b0.jpg
d36e16fdf1f8353489fe734859c6bed3.jpg
0877af112a0189d38c0e184d5c8cc32f.jpg
Crédit photos : Vandaag

 

31 janvier 2011

UTILITAIRE DU TEMPS

 

T O U T  A  C O M M E N C É

en 1926. Les années sont folles et Hema ouvre alors son premier magasin à Amsterdam.

 

af4d7b9992decc5f430737de0036a017.jpg

L'idée : améliorer le quotidien de chacun avec une gamme de produits simples mais de qualité à 10, 25 ou 50 centimes. 84 ans plus tard, on prend les mêmes - ou presque - et on recommence... à Paris, dans le quartier des Halles. Inutile de préciser qu'il vaut mieux éviter le samedi pour se glisser dans les rayons Beauté, Manger, Cuisiner, Dormir, Bureau, Bain, Enfant et Bébé... Mais à l'occasion, je vous invite à pousser la porte (ou plus exactement à vous présenter devant le détecteur qui vous ouvrira automatiquement les portes - si, si, soyons précis). Pourquoi ?

1) parce qu'on a toujours besoin de basiques pour la maison (demandez à Sharon)

2) parce qu'on n'a pas tous une voiture pour faire une virée à deux, tous les deux sur les chemins qui mènent à Rome et chez Ikea

3) parce que les petits prix sont nos amis (et qu'il faut les aimer aussi...)

4) et enfin, parce que c'est le genre de magasin qui réserve toujours une ou deux bonnes surprises  (et à part le Schtroumpf grogon, on aime tous ça, non ?)

f3bd7a41a9e4708fcf4051f00496d184.jpg
b3ab7b61a894aa488f1c7625461177be.jpg
05e7fbeab4666f252f32bf8d7f8d8f3b.jpg

Puisque vous avez été sages (ou pas, mais on s'en fiche) je vous offre quelques images. Toute la subtilité de la phrase précédente réside dans l'adjectif indéfini "quelques"... J'ai trouvé peu de photos sur le site et sur la Toile. Pour compenser, j'ai donc photographié des articles (photo de photo = photo²) dans le petit catalogue que la gentille (il faut le souligner) hôtesse a glissé dans mon sac.

2cf0007e3ddbe0c39f27e50e6eface42.jpg
VERRE A VIN / 1,75 €
(= bonne surprise pour mettre
de l'eau dans son verre à vin tous les jours) c5b55da3ca930b19a575ac3d3871d622.jpg
RAISINS SECS 220 G / 1,75 €
(= bonne surprise "Vous parlez Danois, Simon ?)
8dafeeea92c2b5c06f8513faf05c1c75.jpg
LAPIN EN PELUCHE / 6 € 
73ef48514525824deefda26a9746dd6f.jpg
TABLIER / 7€
(= bonne surprise pour les fans de cuisine et de Buren)
0f449a02f65de004b947e52b04ad7d66.jpg
BOUGIES 12 UNITES / 4€
c1ae6192bf6bd460f5aaa16a8dab2b4e.jpg
LOT DE 2 TORCHONS ET 2 ESSUIE-MAINS / 5€
2152af2f4a1b60b4402fa61465b24429.jpg
BODY / 4€
(= bonne surprise pour les BB qui n'ont pas le permis)
HEMA
118, rue de Rambuteau - 75001 Paris
ou
Centre commercial Euralille, 59000 Lille

27 janvier 2011

DK LOIN DE NY

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par un week-end à Bruges. Encore lui, oui... ! Avant de me coincer le dos et après être allé voir la superbe expo "Van Eyck à Dürer" au Groeningemuseum, j'ai découvert au hasard de mes pérégrinations une enseigne bien sympathique que je me dois de vous recommander.

58d161c84141771d550d884404481849.jpg

J'ignore qui sont Dille et Kamille, mais une chose est sûre, j'aime beaucoup leur univers. Bon, on n'est pas chez Muuto ni chez Normann Copenhagen... mais il n'y a pas qu'eux dans la vie. Dille & Kamille, ce serait plus une sorte de croisement entre Casa, Muji et Granit (le Muji suédois). Cela signifie qu'à l'intérieur de la boutique, on trouve essentiellement des basiques. Mais des bons basiques. Voilà, c'est aussi simple que cela. C'est le genre d'endroit où on se retrouve vite avec un panier rempli de bonnes choses qu'on a hâte de rapporter à la maison. C'est aussi le genre d'endroit qui me donne envie d'avoir une maison de campagne, même toute petite, en bordure d'un lac suédois, une maison toute blanche, du sol au plafond, avec des accessoires en bois pour préparer des petits dîner à déguster lentement au coin du feu... Ok, il faut que j'arrête de mater les blogs spécialisés dans les intérieurs scandinaves et de lire des polars suédois (ça fait 3 "suédois" en 14 lignes... et si, si, même les livres où des vieilles dames se font injustement poignarder dans leur sommeil me donnent envie d'acheter un aller sans retour pour Arlanda). Bref. Comme je disais, Dille & Kamille, c'est super. On y trouve de jolies choses pour :

LA CUISINE

cda51e6fec304086026b9a7359ef382d.jpg
MON COUP DE COEUR :
les pots en verre Weck
8315de9c7fb4eef2e2dd985e617450e4.jpg

LA MAISON

d1c23da25cd3419ea41bcc548ac76682.jpg
MON COUP DE COEUR :
les chaises en hêtre brut
ff4c484da74ce1f1ea7dda1f7948758b.jpg

LE BUREAU

9487645a5d6198de57dbae9baafa08e7.jpg
MON COUP DE COEUR :
les ardoises + brosses
1714b6e6fa70fae888e9bf09db486e88.jpeg

LA TABLE

a656d2ae2673ef9079dd2857275052cb.jpg
MON COUP DE COEUR :
la vaisselle toute blanche (faïence ou porcelaine)
5dbdf60db5bc38c2bf424242c1fb7bf7.jpg
LE BAIN
be370d1816f2f52e74c04f63d8664071.jpg
MON COUP DE COEUR :
les pots de rangement en terre cuite
bde456950c6c6339e8958698eb202483.jpg
LE JARDIN
031eef0e15bf7f8a8320feefc6406fd4.jpg
MON COUP DE COEUR :
le panier à tartines pour les oiseaux
3ebcc020794fdb3009ade3387ecef609.jpg
L'ENTRETIEN
47c6a5d23be32ac407c6bdafefbf5b37.jpg
MON COUP DE COEUR :
les bassines en zinc avec poignées en bois
84dde3da501f1725c1a8576bbdf64f0e.jpeg

LE GARDE-MANGER

8e1d897ba4197199baf4f363bcabbf1d.jpg
MON COUP DE COEUR :
le germoir en verre
9340cd6d897b366248705611b7daec78.jpg

LES ENFANTS

0a2d1c202abbc2a33f65c864af8b349f.jpg
MON COUP DE COEUR :
les animaux empilables en hêtre non traité
bb271aca0635fbcc20107fa53adc03b2.jpg

Sinon, gros coup de coeur pour tous les petits ustensiles de cuisine : peigne à oignon, coupe-champignon, vide-tomate, savon en inox, râpe à julienne, bague à oeuf, dénoyauteur de cerise... j'en passe et des meilleures !

0ba2be8171d6e0ae2bbce6411146b5a3.jpeg

 

J'ai acheté quoi dans tout ça ? Une nappe en lin gris pour faire des vrais dîners de grand (et parce que j'ai que ça à f*** de repasser des nappes), des serviettes en lin vert (parce que non, tout n'est pas gris chez moi et que j'ai que ça à f*** de repasser des serviettes après avoir repassé une nappe), une pince aimantée (j'en cherchais une depuis 5 ans), un kaléïdoscope champignon en bois (pour la plus jolie des petites princesses du 20e), un moule à gâteau ours (pour les amis gourmands), un porte-plumes (pour l'artiste qui sommeille, mais alors bien profond, en moi) et bien sûr, un grand cabas en toile bio (parce qu'on n'a jamais assez de cabas en toile dans la vie (la dernière fois que quelqu'un m'a sorti cette phrase, c'était à propos du cachemire... Bon, chacun ses valeurs ;) Et sinon, ma grand-mère avait un grille-pain jaune.

Et j'ai résisté très, très, très fort, mais non, je n'ai pas acheté ça (de peur de tomber dessus un jour de nausée) :

c201a9fa0d119906b6aae84898592df7.jpeg
Crédit photos : Dille & Kamille

La mauvaise nouvelle, c'est qu'on ne peut pas commander depuis la France sur le site, et qu'on ne trouve des boutiques qu'en Belgique et aux Pays-Bas. La bonne nouvelle, c'est que si vous avez prévu de vous rendre dans l'un de ces pays très bientôt, vous avez déjà une bonne adresse. Et si vous n'avez pas prévu de vous rendre dans l'un de ces deux pays très bientôt... A vos marques... Prêts ? Partez !

11 janvier 2011

MARQUIS MARC

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par la fermeture d'une librairire dans Bleecker Street, en plein West Village, à New York... et son rachat par le villageois le plus branché de Manhattan : Marc Jacobs.  

ddff3244636fc8e10b7e3bcc9106065c.jpg

Le plus plus branché, et le plus envahissant aussi. 6 boutiques dans le même quartier, dont 3 dans la même rue, ça commence à faire... voire à bien faire pour certains riverains. Mais au diable la polémique ! Le styliste américain slash directeur artistique de Louis Vuitton a du talent, et comme le dit si bien Facebook : J'aime. Après les boutiques Marc By Marc et leurs cortèges de t-shirts et d'accessoires marqués Marc à prix démarqués, voici venu le temps des livres et des chants (?) avec les librairies / papeteries BookMarc (Marc-page en français). 

 

487485eef01ce4525ddca20dd20e365d.jpg894605690517013efafd4f417a2ec0e8.jpgd2fa6919c337ebe7c9cc15f798a57826.jpg

L'endroit est chic (suffisamment pour que les new-yorkais aient envie d'en pousser la porte de temps en temps) mais pas trop (pour que les touristes dont c'est la toute première fois, tout-toute première fois osent pousser la porte). Ding-dong ! La porte est franchie. Que trouve-t-on à l'intérieur ? Des livres lus et approuvés par M.J. himself, des vinyles, des CD, des carnets, des agendas, des stylos, des feutres, des crayons, des trousses, des boîtes de rangement, des cabas en toile et autre babiolettes à prix doux...

5ba0fc7279c048f2c825ed025d292dc7.jpg
75fc1a020ede3bbdb9db9d1b1f83d9a9.jpg
Des carnets qui s'inspirent des livres Penguin !
Huckleberry Finn Is My Homeboy, The Gay Gatsby,
Moby's Dick (LOL), Breakfast At Bleecker...
Que des ClassiQues avec un grand Q, donc.
cc2b9e5fc78a5d7854081f1860064c27.jpg
Cabas en toile - LA spécialité maison
df77cc0bf674cd74beaae44317fbed1d.jpg
Des carnets... et L'Evangile selon Marc (à spirale, of course)
19a17efaf9d1d1a466b6c7a2f71e079a.jpg
Des petits souvenirs pas chers...
c0536c972aeadaf497aa75d95b0e7968.jpg
Des livres dédiés aux artistes préférés du maître des lieux :
Warhol, Bowie, Debbie Harry, Coco Chanel...

Pourquoi un deuxième BookMarc a-t-il récemment ouvert à Melrose ? Pourquoi faut-il s'attendre à une invasion planétaire ? Et pourquoi est-ce que ça va cartonner ? Parce que c'est Marc Jacobs et qu'il a tout compris au business... et que ça nous arrange bien, parce que soyons honnêtes, de temps en temps, ça fait du bien d'acheter une bricole inutile mais griffée pour trois fois rien. On appelle ça "joindre le futile à l'agréable".

 

BOOKMARC

 400, Bleecker Street - New York, New York - USA

 

MARC BY MARC JACOBS

19, place du Marché Saint-Honoré - 75001 Paris

04 janvier 2011

CENTRE COMMERCIAL

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par un cadeau de Noël provenant d'une boutique dont j'ignorais l'existence. Pardon, d'un concept-store (vivons avec notre temps) dont j'ignorais l'existence.

 

7a98944b70caf11863e03508214446cf.jpg

Sébastien Kopp et François-Ghislain Morillion, les géniaux fondateurs de Veja, la marque de baskets équitables qui n'en finit plus de nous en mettre plein les yeux et les pieds, viennent d'ouvrir une boutique à Paris, très fidèle à "l'esprit Canal" (non, pas comme "Canal + la chaîne ciné-cinéma tchi tcha" ou Canal Street, le paradis new-yorkais de la contrefaçon, mais comme Canal Saint-Martin, ce haut-lieu de la hype dont tout le monde se plaint qu'il est trop hype mais où tout le monde se précipite parce qu'il est trop hype)

 

dbd187333f7e8672413c9de1937bf966.jpg
9b45f7629325acfd9ef744d0ea49f3eb.png

Centre Commercial, comme son nom ne l'indique pas, est donc un espace de 150 m² dévolu à la vente et à la création. Actuellement, on peut y admirer les sculptures lumineuses de l'artiste brésilien Kleber Matheus, mais le lieu est amené à évoluer en fonction des coups de coeur artistiques des propriétaires.

 

0f5d1f171153c882eef55bfe89a0bf19.jpg
67bf2c2b47d0a2a8d39a4c8cda8a7333.jpg

Dans ce cocon brut aux murs soigneusement décrépis et au plancher en bois recyclé, on trouve également un assortiment d'objets et de mobilier chiné, des livres (uniquement ceux que les maîtres des lieux ont envie de partager), des baskets (Veja, bien sûr) et des vêtements fabriqués en France, au Royaume-Uni ou au Danemark (Gloverall, Saint James, Leaf, Floro, Bodkin Brooklyn, A Peace Treaty, Bérangère Claire, Knowledge, Cotton Apparel...)

c59d2972311f61e88321eb4ac654715b.jpg
fe91c45a466ed1a0556759397c063464.jpg
f27329dec644fe33151e2fae83934344.jpg
6ea0fcfbceab0408d850397574fb5def.jpg
df9a49847a5e0d287b4ba42658d6ef8f.jpg
146d64436cb37dbf319ac769045c81c2.jpg

Que du bon, du beau et du bio ! Ca sent la boutique qui ne va pas désemplir de tout l'hiver... mais avouez que c'est mieux qu'un vrai centre commercial, non ?

PS : Et vous voulez un petit secret ? Vous voulez savoir d'où vient le superbe logo de Centre Commercial ? Il faut prendre un peu de hauteur et se concentrer sur les entrelacs des rues du quartier...

e27d450cf0ffe4d9804eccdbf5107fae.jpg
Centre Commercial
2, rue de Marseille - 75 010 Paris
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 20h
et le dimanche de 14h à 18h

30 décembre 2010

L.A.-BÀS

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par la promesse d'un nouveau long métrage dont voici l'affiche.

6527bbc073753c3b3ce923020a2304cc.jpg

Inutile de m'appeler dans la soirée du 5 janvier, car je serai vraisemblablement au cinéma pour découvrir le dernier film de Sofia Coppola dont l'action se déroule au célébrissime Chateau Marmont (sans accent circonflexe) dans la Cité des Anges (celle-là même qui a inspiré à Marion C. cette phrase dont je ne me lasse pas... "Itiz trou zèriz some endjeulz in ziss siti")

A l'origine (en 1929, donc) le Chateau Marmont était un immeuble d'habitations. Trop chers, les appartements peinent d'emblée à trouver acquéreurs. En 1931, l'endroit est donc reconverti en hôtel... et entre dans la légende.

227b56c010807f8afd140318a446836e.jpg

Depuis Sunset Boulevard, difficile d'ignorer le Chateau. (Encore que...) La bâtisse se dresse fièrement au milieu d'une forêt de palmiers, de tuyaux d'échappement et d'immenses billboards. Oubliez le Val de Loire, bienvenue à Los Angeles.

2f858cb20e43d2e77749c544d2bd4a97.jpg

Le Chateau Marmont, un havre de paix ? A en juger par le nombre de célébrités qui s'y réfugient le temps d'une soirée ou qui s'y installent à demeure le temps de composer un album ou d'écrire un livre, la réponse est oui. Il faut dire que le Chateau n'est pas un hôtel comme les autres. On peut y louer des suites bien sûr, mais aussi des bungalows ou des petites maisons nichées au coeur de la végétation.

303602ca9c86da64bb9256779c771250.jpg
Garden Cottage
Natalie Wood et Nick Adams
7db9c0923869e7ae2a08fa3bfacbb2eb.jpg
Hillside Bungalow
Humphrey Bogart dans le jardin du bungalow
1aa2e49bdb9256d6692c470d5c136885.jpg
Two Bedroom Penthouse Suite
Rex Reed et Raquel Welsh sur la terrasse de la chambre n°64
9765e0277b69d88521cbd8315aea85e8.jpg

En somme, c'est un hôtel avec les avantages d'un hôtel mais sans les inconvénients d'un hôtel. Andre Balasz, qui a repris la direction du Chateau en 1990, dirait même plus : "C'est un hôtel qui invite aux excès et qui déchaîne les passions." Indeed.

On peut y croiser des musicos en train de faire de la Harley dans le lobby...

fed8ce7a1a7c5042fe8f87dfdb07bc70.jpg
Led Zeppelin au Château Marmont

Des chanteurs avec le dos en compote après avoir joué les Superman sur le toit...

125331ec2b57e9477cdbbc6690d23ae7.jpg
Jim Morrison

Des photographes qui mitraillent des cuisinières à poêles...

4d81f12a3a40dcb0e90a4e117d9f33fa.jpg
Domestic Nude I, In my kitchen,
Chateau Marmont, Hollywood, 1992
© Helmut Newton Estate

Ou encore des acteurs endormis pour toujours après une soirée d'excès...

60126ad4abfe28dad4eb9ad12c44c26a.jpg
John Belushi quittant l'hôtel de manière définitive...

Côté déco, c'est classique, voire un tantinet désuet...

 

6286b2cd63dface86b307684ebacddf2.jpg

Et pourtant, l'endroit a de la gueule. Contrairement à de nombreux hôtels à la déco léchée par des designers à la langue bien pendue, le Chateau Marmont a de la personnalité, il a une histoire... Il vit, quoi ! Ne figure-t-il pas tout en haut de l'affiche aux côtés de Stephen Dorff et Elle Fanning ?

03 novembre 2010

MADAME MADEMOISELLE : ÉPILOGUE

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par une belle découverte, celle de la boutique Madame Mademoiselle à Rennes. J'en étais ressorti enchanté, avec des tas de cadeaux... et aussi attristé de ne pas pouvoir emporter plus de merveilles dans ma valise ! Toutes les bonnes choses ayant  malheureusement une fin, j'ai appris récemment (par l'intermédiaire du Loir dans la théière à qui rien n'échappe !) que la boutique fermait ses portes. Et je viens de recevoir à l'instant un email m'annonçant que tout sera soldé à -50% le samedi 13 novembre de 13h à 18h. Alors si vous avez la chance d'être à Rennes ce jour-là, courez, roulez, volez jusqu'au 1, rue Victor Hugo (entrée sur cour) et saluez Madame Mademoiselle de la part de Homme Sweet Home !

2f3a58eccb45dead33b2351fc0fa0c4c.jpg

23:00 Publié dans SWEET ADRESS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boutique, broc, rennes |

24 septembre 2010

UN RE-GAL !

 

T O U T  A  C O M M E N C É

en novembre 2003 par l'ouverture d'une boutique dans un ancien atelier de Corbridge, une petite ville du Nord-Est de l'Angleterre.

9c3c108e96ad27a6105d9fec02e79555.jpg
0d612eec6914fb86edef25eb34b61e4a.jpg

Depuis, RE, la boutique de Simon Young & Jenny Vaughan s'est propagée à la toile. On peut donc flâner virtuellement dans leur joyeux bric-à-brac... et même passer commande (je le souligne, car combien de boutiques en ligne nous mettent l'eau à la bouche inutilement...)

Prenez le temps de jeter un oeil à www.re-foundobjects.comn, car je suis sûr que vous aussi allez craquer pour la sélection proposée. Il y en a pour tous les goûts, les prix sont raisonnables, il y a du vieux, du neuf, du recyclé, du ressuscité... Bref, il serait vain d'essayer de résumer l'univers de RE en un paragraphe (dixit les fondateurs de la boutique)... Le mieux, c'est peut-être que je vous fasse partager ma liste de Noël ?

2ac02e77e1d70d80484c712c4212f556.jpg
Boîtes de conserve peintes à la main - 10£
7e60d6e9e5e97362fc53d80b58dc8975.jpg
Bordure décorative en métal pour étagère - 20£
4683da8e46b71a17f2a39c91e2624ac6.jpg
Plaids anciens du Pays-de-Galles - 125£
96b791a6b0a10157504a4ce6040c5a7d.jpg
Boîte à bougies / Bougeoir - 19£
7211b93a65da1fb609ab69d197f91c7f.jpg
Assiettes anciennes customisées - 23£
54fe6037c094311eb4710c5dad448e18.jpg
Serviettes de table anciennes customisées - 22£
303eb157db0924c4b8a7c2428f0c93e4.jpg
Assortiment de coupes anciennes - à partir de 13£
c3b844bd9887fa556894b6dbfdadba48.jpg
Pichet et gobelets anciens made in USA - à partir de 13£
1af335fea51b7c3759203d438831887a.jpg
Chemin de table "No Waste" en lin - 16£ le mètre
17318239d1cf1e6068ce089ed98c8f8d.jpg
"Eponges" en coton / motif carte du Royaume-Uni - 8,50£
7da9235d3ed315ea4eb1d0f36e2ddb8c.jpg
Savon avec cordon D R Harris - 13,50£
Crédit photos : Ray Main pour RE

Et au fait, pourquoi RE ? Parce que les propriétaires de la boutique ont chiné ces deux lettres d'enseigne à Paris... et voilà ! J'en profite pour souligner que le site est très RE-ussi.

 
Newsletters
image newsletter
La news hebdo
image newsletter news
La pause du mercredi
image newsletter pause
Coup coeur déco du jour
image newsletter déco
La News blogs - forums
image newsletter forums
100 idées déco
image newsletter idées