allemagne

  • UNE FAMILLE FORMIDABLE

     

    T O U T A C O M M E N C É

     

    par une promesse écrite, à la fin de mon précédent billet : The Quick Brown Fox.

     

    C'est ni les Kennedy, ni les Windsor (ni les Beaumont... shame on me), mais ils méritent bien un petit coup de projecteur sur ce blog. Je vous présente The Hansen Family !

     

    sss.jpg

    Bon, il faut savoir qu'ils sont assez discrets, les Hansen... On sait néanmoins que la marque a été créée par Gesa Hansen, une jeune designer scandinave née dans une famille de charpentiers, designers et architectes. Traduction : elle est née avec un marteau en argent dans la bouche. Après avoir travaillé dans de prestigieux studios en France et au Japon, elle a décidé de créer sa propre marque. La classe. L'atelier de The Hansen Family est implanté au milieu des bois, en Allemagne - des bois labellisés bio dans lesquels Gesa & co puisent la matière première de leur artisanat. Re-la-classe.

     

    Du bois cultivé maison, des meubles assemblés à la main, des lignes néo-scandinaves... Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais perso, je trouve la philosophie de la marque assez irrésistible. Et alors le résultat est carrément canon >

     

    4.jpg

     

    timthumb8.jpg

    timthumb6.jpg

    timthumb7.jpg

    timthumb9.jpg

    timthumb10.jpg

    5.jpg

    Crédit photos : The Hansen Family

     

    PS : Ah ben voilà ! En consultant l'onglet "Press" sur leur site, je viens de découvrir que leur table basse figurait dans le Marie Claire Maison de janvier... celui que je n'ai jamais reçu pour cause d'abonnement-à-problème -qui- commence-à-me-soûler me -prive-régulièrement-de-mon-magazine-préféré.

     

  • FUNK YOU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

     

    par une partie de polo. Oui, si j'ai bonne mémoire, le cadran et le bracelet de ma toute première montre étaient ornés de bonshommes juchés sur des chevaux qui brandissaient des maillets. Yee ha ! Bref. Depuis, il y en a eu d'autres (des montres) que je ne porte quasiment jamais, tout simplement parce que ça m'insupporte. Idem pour les pendules qui, une fois accrochées au mur, me font l'effet d'une épée de Damoclès. Mais, comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis (merci, Flamby) je serais prêt à me laisser offrir (prix décourageant oblige) une de ces élégantes petites merveilles…

     

    qlock1.jpg

     

    qlock4.jpg

     

    QLOCKTWO_es_CHERRY_CAKE_672x672.jpg

     

    Qlocktow est éditée par Biegert & Funk, elle est dispo en version murale (à partir de 885 €) ou version réveil (Qlocktow Touch, à partir de 395 €), elle donne l'heure en allemand, en anglais, en néerlandais, en italien, en espagnol, en français, en danois, en russe, en suédois, en arabe, en norvégien, en turc, et elle existe en noir, en rouge, en blanc, en gris, en violet, en vert, en marron et en bleu. Inspirez, expirez.

     

     

     

    qlocktwo_collage.jpg

     

    Crédit photos : Biegert & Funk

     

     

  • PO PO PO PO POKI FACE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en 2010 à Essen. Comment ça vous n'avez "jamais entendu parler de ce bled" ? Essen, c'est un peu la nouvelle mecque teutonne de la création (toutes proportions gardées...). Et c'est dans la Ruhr. (Je connais des gens très bien qui y ont étudié - bon, une fois leur diplôme en poche, ils ont repris le premier train pour Paris, mais bref ;) Je disais donc que c'est donc à Essen qu'est né le studio de design Halloessen(non, il ne s'agit pas de la version doublée en allemand de "Good morning, Vietnam"). Ils sont trois (deux garçons, une fille, des tas de possibilités), mais je ne citerai que deux d'entre eux : Jennifer Heimann et Holm Giessler, les créateurs de Poki, une mini-collection de tiroirs en tissu Kvadrat ("simply the best", comme dirait Tina T.), à fixer au mur ou sur pieds, (inspirés des anciennes tables de couture danoises) qui claqueraient bien chez moi...

     

    31e14166ac3f7aa33bb483c8127a218a.jpg

    79a65ec3a6ba2630df3b8064dc4730f1.jpg

     

    d7698737e253ea38712d91ad71181533.jpg
    Crédit photos : Halloessen

    PS : Suis-je le seul bloggeur abonné à Marie Claire Maison qui ne reçoit JAMAIS son magazine et doit appeler tous les mois la centrale d'abonnement pour régler le problème ?!

  • ACHTUNG BABY !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    de l'autre côté du Rhin, à Hambourg. C'est là qu'Anne Lorenz vit, qu'elle travaille, qu'elle invente. Où va-t-elle piocher ses idées ? Je n'en ai pas la moindre idée. Mais une chose est sûre : elle n'en manque pas.

    Attention, aurait dit René. Ceci n'est pas un sac.

    e198dbf4a57c53bbf062524ea7975ec2.jpg
    af2e31177a842621a8b5b58d4bf51c18.jpg
    22a78244c57e0324775912432a5685f8.jpg
    def58d75da8085bccd9198ced6869e6b.jpg

    Home Traveller

    Attention, dirait Yvette. Ceci n'est pas un accordéon.

    c217af75d6e40f4b4aa22e0d6dd3c0e6.jpg
    7da7f6bed1a4029fb043f313f71cf140.jpg

    Lingerie Locker

    Attention, dirait Juliette. Déshabillez-moi, mais... pas trop vite.

    cff89d400cbd3c4c01ae1eb1f0005dea.jpg
    d27f8befa6f89b7daff0ea47c8a8330c.jpg

    Shelf Stripper

    Attention, dirait Plastic. I am the king of the divan.

    1d1039428966dffe450d5a7a627b58c3.jpg

    Couch Sleeper

    Attention, dirait la poule. Pas de mur, pas de pain dur.

    785306a71edf5ae7b0ced8ce6b49b71b.jpg
    5befd1b087aefab52752ea64d78be4b1.jpg

    Parawall

    Attention, dirait Julio. Tu es toujours la poubelle du quartier.

    9338200ab749a50c38e8b6a311d09aaf.jpg
    12a93e82667dd6fc6c987ee285d3b556.jpg

    Rubbish Kaleidoscope

    Crédit photos : Anne Lorenz

    Attention, ajouterais-je. Cette jeune femme a du talent !

  • WUNDERBAR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par de fortes chutes de neige... Ah non, désolé, je me mélange les pinceaux. Ne m'en veuillez pas, mais pour une fois, je vais la faire en coup de vent (d'hiver, dans les grands sapins verts). Mes minutes sont comptées, donc je n'irai pas par 4 chemins, j'irai droit au but, je ne vais pas tourner autour du pot, je vous épargnerai les grands discours, je vais la faire courte, je ne vais pas m'étendre, je serai bref... Non, sans blague, j'aimerais juste vous présenter mon coup de coeur de la semaine : elle est blanche, elle est basse, elle est fonctionnelle, elle est belle, est en métal laqué, elle nous vient tout droit de Berlin, et plus exactement de l'imagination d'Uli Budde. Uli, c'est lui, là, sur la photo >

    96e711ed841675ad1f24a3516f48859e.png

    Son nom - et son dévidoir à Scotch - ne vous disent peut-être rien, mais vous connaissez sûrement certaines de ses créations >

    746e5656e7de8b2f1573443ea4ed48e4.jpg
    Plant Pot
    609d6068d2ba90b4f2af392be21a2e33.jpg
    Herb Garden, , pour Royal VKB
    d2d14281c2f6a3fb70ea54d811917f58.jpg
    Iced Carafe, pour Royal VKB

    J'aime bien les pots, mais ce que je préfère chez Uli, c'est sa Reading Table >

    406b5450c6d1734681bc310d2b787879.jpg
    3bd513aa653374b8d4f77d4091362d6f.jpg
    121bad0910139e7b7776a90ab0a3c24c.jpg
    Reading Table
    Crédit photos : Uli Budde Studio 

    Comment ça "c'est tout blanc, on n'y voit rien " ? C'est de saison, il va falloir s'y faire !

    Tout ça pour dire que cette table est canon. J'adore son petit côté Love Boat (les hublots et Gopher en moins, ouf !), et ça ne me dérangerait absolument pas que ce joli petit paquebot échoue dans mon salon ! Sur ce... bonne croisière à tous sur http://ulibudde.com/

  • À VOIR !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un email tonitruant m'annonçant l'ouverture de la Vitrahaus. Was ist das ?

    562c323c85ecb4bcb9445f57d72fc4cf.jpg 
    Ce curieux bâtiment, sorti tout droit de l'imagination des architectes Herzog et de Meuron, est une commande passée par Vitra pour accueillir sa collection Home. Le résultat est délicieusement chaotique et exceptionnel.
    8d12d11450f0548407f8ff6f94e1dbbc.jpg

    Une douzaine de maisons ont été empilées pour n'en former qu'une, exclusivement dévouée aux créations maison.

    c4ff2818c393d66bb1de38d1970f4a92.jpg

    Implantée au milieu des vergers du site Vitra, à Weil am Rhein, en Allemagne (oui, bon, on n'y passe pas tous les jours...) la Vitrahaus côtoie le Vitra Design Museum conçu par Frank Gehry. Chaque maison correspond à une salle d'exposition, et partout, l'extérieur s'invite à l'intérieur pour mieux stimuler l'inspiration des visiteurs.

    cf1841b925a276d152979970a4351679.jpg
    e65ecb90706fea31927ec3dc6739b1cb.jpg
    03b5a37d34f99f8f8e672f084396ce67.jpg
    34a3027e3c66a3ff2923c2ca7e0f371c.jpg

    Comme par hasard, la Vitrahaus se situe rue Charles Eames... En gros, Vitra a fait son maximum pour que je renonce aux îles grecques et que j'aille passer mes prochaines vacances au fin fond de la campagne teutonne. À voir...