broc

  • AH, LE PETIT LOFT BLANC...

     

    T.O.U.T. A C.O.M.M.E.N.C.É.

    dans les années 80 par la transformation d'une ancienne usine de câblage électrique en immeuble d'habitation. C'est là, dans le  18e arrondissement de Paris, que Julia Jeuvell et Tom Budding, deux passionnés d'art contemporain, ont choisi de poser leurs valises et leur collection de meubles vintage. A l'exception de la salle de bains qui se la joue "Grand bleu", tout est blanc, avec quelques touches de couleur apportées par le mobilier. Le truc en plus ? C'est évidemment l'ancienne passerelle à l'intérieur de laquelle le couple a installé sa chambre. De quoi faire de beaux rêves...

    20110706_paris-custom1-v2.jpg

     

    20110706_paris-custom2-v2.jpg

    20110706_paris-custom4-v2.jpg

    20110706_paris-custom8-v2.jpg

    20110706_paris-custom3-v2.jpg

    20110706_paris-custom6-v2.jpg 

    20110706_paris-custom5-v2.jpg

    20110706_paris-custom7-v2.jpg

    Crédit photos : Ed Alcock pour le NY Times

  • SOMETHING OLD, SOMETHING NEW

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie et un besoin de recréer que la jeune designer sud-africaine Katie Thompson (ne vous fiez surtout pas à son nom passe-partout) a eu l'audace de concrétiser sous la forme d'une mini-collection de meubles et objets qui lui ressemble et qu'elle a judicieusement baptisée... Recreate.

    Dans ses ateliers du Cap et de Londres, la jeune créatrice s'applique à mettre un peu d'extra dans l'ordinaire, comme en témoigne ces malles anciennes reconverties en fauteuils flambant neufs.

    56e30d24027f6b39bfda61677affd5b6.jpg
    7eafdefa1038839e75738897f93de343.jpg
    83e7e891f6fddf6cefec4455962f0bca.jpg
    8bd8cc97e8927a54eb272be286d67084.jpg

    On est d'accord, le détournement d'objets, ça ne date pas d'hier. Ah, les bouteilles changées en lampes et les obus transformés en vases ! Comment dire ce que j'en pense sans écrire un roman... ?

    BERK.

    Depuis 3, 4 ans, nombre d'ambitieux ont repris ce concept à leur compte... avec plus ou (souvent) moins de succès, et perso, je n'ai jamais vraiment accroché. Mais comme dirait Justin B. (soyons aussi rebelle que sa mèche) : Never Say Never.

    En l'occurence, je dis oui à Katie. Allez, Fontaine ! Je suis prêt à boire de ton eau !

    094f4507aedf41d24a8dce0a55bd9b6d.jpg
    acf78a863c542530ff2b7c92efbe3586.jpg
    Porte-serviettes
    b006815dad37add7537883da0fc47b34.jpg
    4bea6da2640aa7ceea095ebf73625f68.jpg
    ca9c0c731ab1b42474293bc348757eb7.jpg
    be83795b737489526fedda9b004116fc.jpg
    Crédit photos : Katie Thompson

    PS : Bon, je viens de me rendre compte que K.T. transformait également des bouteilles en lampes... Moralité : personne n'est parfait.

  • UN PAULIN DANS LE TIROIR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une petite annonce chopée par hasard sur le nouveau petit coin préféré des Français : Le Bon Coin. "Vends bureau deux tiroirs, 100 €". Annonce éliptique s'il en est, mais néanmoins correcte. Le bureau Tanis de Pierre Paulin compte effectivement deux tiroirs. De toute évidence, la vendeuse était au courant que son bureau avait deux tiroirs, mais elle ignorait que c'était un Paulin (et j'espère pour elle qu'elle l'ignore toujours, sinon elle risque d'avoir de sérieux regrets) C'est là que mon coeur s'emballe et que j'empoigne mon téléphone pour appeler cette brave Mireille qui me répond d'une voix navrée que le bureau vient d'être vendu... (à un antiquaire avisé ou à un voisin qui cherchait juste un bureau pas trop cher et fonctionnel ? J'ignore ce qui m'attristerait le plus)

    6598720be5142f27c1c4fac1ecbfe1c7.jpg
    Bureau Tanis, de Pierre Paulin
    Réédition, Ligne Roset

    Voyons le bon côté des choses : je n'aurais pas à m'arracher mon casque de Playmobil pour savoir s'il vaut mieux garder le bureau pour moi (et être tenté de commencer tous mes courriels par "Salut, je t'écris depuis mon bureau Paulin...") ou le revendre et empocher entre 1500 et 3000 euros (moins la mise de départ de 100 euros, évidemment)

    Tout ça pour dire que 12 heures se sont écoulées depuis que la triste nouvelle est tombée et que je ne m'en suis toujours pas remis...

  • CENTRE COMMERCIAL

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un cadeau de Noël provenant d'une boutique dont j'ignorais l'existence. Pardon, d'un concept-store (vivons avec notre temps) dont j'ignorais l'existence.

     

    7a98944b70caf11863e03508214446cf.jpg

    Sébastien Kopp et François-Ghislain Morillion, les géniaux fondateurs de Veja, la marque de baskets équitables qui n'en finit plus de nous en mettre plein les yeux et les pieds, viennent d'ouvrir une boutique à Paris, très fidèle à "l'esprit Canal" (non, pas comme "Canal + la chaîne ciné-cinéma tchi tcha" ou Canal Street, le paradis new-yorkais de la contrefaçon, mais comme Canal Saint-Martin, ce haut-lieu de la hype dont tout le monde se plaint qu'il est trop hype mais où tout le monde se précipite parce qu'il est trop hype)

     

    dbd187333f7e8672413c9de1937bf966.jpg
    9b45f7629325acfd9ef744d0ea49f3eb.png

    Centre Commercial, comme son nom ne l'indique pas, est donc un espace de 150 m² dévolu à la vente et à la création. Actuellement, on peut y admirer les sculptures lumineuses de l'artiste brésilien Kleber Matheus, mais le lieu est amené à évoluer en fonction des coups de coeur artistiques des propriétaires.

     

    0f5d1f171153c882eef55bfe89a0bf19.jpg
    67bf2c2b47d0a2a8d39a4c8cda8a7333.jpg

    Dans ce cocon brut aux murs soigneusement décrépis et au plancher en bois recyclé, on trouve également un assortiment d'objets et de mobilier chiné, des livres (uniquement ceux que les maîtres des lieux ont envie de partager), des baskets (Veja, bien sûr) et des vêtements fabriqués en France, au Royaume-Uni ou au Danemark (Gloverall, Saint James, Leaf, Floro, Bodkin Brooklyn, A Peace Treaty, Bérangère Claire, Knowledge, Cotton Apparel...)

    c59d2972311f61e88321eb4ac654715b.jpg
    fe91c45a466ed1a0556759397c063464.jpg
    f27329dec644fe33151e2fae83934344.jpg
    6ea0fcfbceab0408d850397574fb5def.jpg
    df9a49847a5e0d287b4ba42658d6ef8f.jpg
    146d64436cb37dbf319ac769045c81c2.jpg

    Que du bon, du beau et du bio ! Ca sent la boutique qui ne va pas désemplir de tout l'hiver... mais avouez que c'est mieux qu'un vrai centre commercial, non ?

    PS : Et vous voulez un petit secret ? Vous voulez savoir d'où vient le superbe logo de Centre Commercial ? Il faut prendre un peu de hauteur et se concentrer sur les entrelacs des rues du quartier...

    e27d450cf0ffe4d9804eccdbf5107fae.jpg
    Centre Commercial
    2, rue de Marseille - 75 010 Paris
    Ouvert du mardi au samedi de 11h à 20h
    et le dimanche de 14h à 18h
  • DÉLIVRÉ SANS ORDONNANCE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une de ces brocantes dont on s'apprête à repartir les mains désespérément vides... jusqu'à ce qu'on atteigne le dernier stand et qu'on tombe sur l'objet "décalé" et pas cher qui redonne le sourire (oui, il m'arrive de perdre mon sourire lorsque ça fait plus de 2 heures que je me faufile entre les gouttes et que me suis pris 25 coups de coude dans les côtes pour rien). Je vous montre ?

     

    f9350dd3d9be24f897484b95e8987769.jpg

    Ce sont des boîtes en carton encore à plat initialement destinées à accueillir des mélanges et autres potions thérapeutiques préparées par la pharmacie Van Lier à Namur. J'ai mené ma petite enquête sur la Toile, et il semblerait que cette pharmacie ait mis la clé sous la porte. Ce qui pourrait expliquer comment le vendeur a qui j'ai eu affaire a réussi à se procurer un stock assez impressionnant de boîtes. Bref. J'ai eu du mal à choisir (trop de choix tue le choix) mais finalement, je suis reparti avec 6 modèles différents que voici :

    26a09d8814bde18952ed015da9ede798.jpg
    08da49f852aad1f7d5e6afa4445258e8.jpg
    d37d701e44e22781d9d414fd3056bfd9.jpg

    Je vous l'accorde, ces boîtes délicieusement rétro ne servent à rien. Encore que... Je n'y avais pas pensé sur le moment, mais une amie m'a suggéré de les utiliser pour emballer les petits cadeaux de Noël (aïe... j'ai lâché la bombe N...) et je trouve que c'est une super idée ! C'est inattendu, et puis qui n'a jamais rêvé de recevoir un cadeau dans une boîte sur laquelle on peut lire "Semences de Plantin - Très employée contre la constipation, dysenterie, diarrhée, digestion lente et difficile, gastro-entérite, insuffisance biliaire, maladies de la vessie." Comme me l'a récemment fait remarquer une dame à la syntaxe approximative : "Il faut la rire, la vie !" En attendant, on peut au moins essayer de sourire...

    81bcd04136966f9c025ef41ebf4d372f.jpg
  • NOUVEL ALBUM

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une note intitulée Rêvolution... Et ça y est, l'album CHEZ LSG AVANT / APRES est enfin dans les bacs  sur mon blog. Bon diaporama à tous !

     

    6f637f23c7c44d2ea712c8afd91472bc.jpg
  • MADAME MADEMOISELLE : ÉPILOGUE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une belle découverte, celle de la boutique Madame Mademoiselle à Rennes. J'en étais ressorti enchanté, avec des tas de cadeaux... et aussi attristé de ne pas pouvoir emporter plus de merveilles dans ma valise ! Toutes les bonnes choses ayant  malheureusement une fin, j'ai appris récemment (par l'intermédiaire du Loir dans la théière à qui rien n'échappe !) que la boutique fermait ses portes. Et je viens de recevoir à l'instant un email m'annonçant que tout sera soldé à -50% le samedi 13 novembre de 13h à 18h. Alors si vous avez la chance d'être à Rennes ce jour-là, courez, roulez, volez jusqu'au 1, rue Victor Hugo (entrée sur cour) et saluez Madame Mademoiselle de la part de Homme Sweet Home !

    2f3a58eccb45dead33b2351fc0fa0c4c.jpg
  • POUR LE MEILLEUR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une demande en mariage. Non, je n'ai pas de grande nouvelle à vous annoncer ! J'énonce simplement une généralité. Tout commence par une demande en mariage... bientôt suivie d'une longue et laborieuse réflexion sur la déco, parce que "c'est le plus beau jour de ma vie - enfin, de notre vie - et oui, je veux que tout soit parfait !" (si vous avez des tendances obsessionnelles compulsives, rabattez-vous peut-être sur un PACS en catimini avec dîner aux chandelles dans un bon restau - ça vous évitera de perdre tous vos cheveux d'un coup)

    Bon, la déco, c'est comme le mariage en lui-même : pour le meilleur et pour le pire... Laissons-le pire aux sites spécialisés, et penchons-nous sur le meilleur. Plus exactement : penchons-nous sur les bonnes idées relatives au placement des invités.

    b7f806b38504cae98b02de8e57f706b3.jpg
    957fd53f13203f9177950a934627d7a9.jpg
    J'AIME la vieille valise qui sert de présentoir
    + les cartes personnalisées faites maison
    que les invités peuvent garder en souvenir
    a33c6f9a8128f8a811f3945bc3b214bb.jpg
    Dans le même esprit, j'ai imaginé cette présentation
    avec des lettres en bois issues d'un jeu ancien
    chiné chez l'Abbé P.
    ea99e7b1c3c98fd637fd89b051a42b30.jpg
    J'AIME les livres accolés qui peuvent épeler le mot de notre choix
    ebc29e9e9a2da89147fd47b005943ec5.jpg
    J'AIME le numéro de la table découpé dans une page de livre
    et collé sur un grand vase transparent
    326cf7f8c422d771293c8508ba69a5f2.jpg
    J'AIME le panneau bricolé vite fait bien fait
    que l'on peut personnaliser à souhait
    86c8dac682569ec1851ce41a7a48b791.jpg
    J'AIME les cartons entrecroisés qui indiquent le numéro de la table
    + la petite étiquette en bois gravé
    d5390811011bad377222128051088b8b.jpg
    J'AIME les volets à claire-voie qui servent de support
    ff31f9369d1eaa5cf30019d26b911dc2.jpg
    J'AIME le minimalisme de cette composition avec le chiffre en zinc
    38937ae3b0827cfe539ba77cd4398f4b.jpg
    J'AIME le code-couleur jaune vif
    + le graphisme "façon boule de billard" du carton indiquant le numéro de la table
    e3777873c4bd40b9e62ee9b7ec723264.jpg
    b4ec19eb9a68a40f6e69758c9d39b8fc.jpg
    Dans cette dernière composition réalisée par mes soins
    (je me suis inspiré d'une photo trouvée sur Internet !)
    J'AIME les lettres en relief découpées dans un livre
    (j'aime moins le fait qu'on voit les coups de crayon
    qui ont servi à découper les lettres...)
  • UN RE-GAL !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en novembre 2003 par l'ouverture d'une boutique dans un ancien atelier de Corbridge, une petite ville du Nord-Est de l'Angleterre.

    9c3c108e96ad27a6105d9fec02e79555.jpg
    0d612eec6914fb86edef25eb34b61e4a.jpg

    Depuis, RE, la boutique de Simon Young & Jenny Vaughan s'est propagée à la toile. On peut donc flâner virtuellement dans leur joyeux bric-à-brac... et même passer commande (je le souligne, car combien de boutiques en ligne nous mettent l'eau à la bouche inutilement...)

    Prenez le temps de jeter un oeil à www.re-foundobjects.comn, car je suis sûr que vous aussi allez craquer pour la sélection proposée. Il y en a pour tous les goûts, les prix sont raisonnables, il y a du vieux, du neuf, du recyclé, du ressuscité... Bref, il serait vain d'essayer de résumer l'univers de RE en un paragraphe (dixit les fondateurs de la boutique)... Le mieux, c'est peut-être que je vous fasse partager ma liste de Noël ?

    2ac02e77e1d70d80484c712c4212f556.jpg
    Boîtes de conserve peintes à la main - 10£
    7e60d6e9e5e97362fc53d80b58dc8975.jpg
    Bordure décorative en métal pour étagère - 20£
    4683da8e46b71a17f2a39c91e2624ac6.jpg
    Plaids anciens du Pays-de-Galles - 125£
    96b791a6b0a10157504a4ce6040c5a7d.jpg
    Boîte à bougies / Bougeoir - 19£
    7211b93a65da1fb609ab69d197f91c7f.jpg
    Assiettes anciennes customisées - 23£
    54fe6037c094311eb4710c5dad448e18.jpg
    Serviettes de table anciennes customisées - 22£
    303eb157db0924c4b8a7c2428f0c93e4.jpg
    Assortiment de coupes anciennes - à partir de 13£
    c3b844bd9887fa556894b6dbfdadba48.jpg
    Pichet et gobelets anciens made in USA - à partir de 13£
    1af335fea51b7c3759203d438831887a.jpg
    Chemin de table "No Waste" en lin - 16£ le mètre
    17318239d1cf1e6068ce089ed98c8f8d.jpg
    "Eponges" en coton / motif carte du Royaume-Uni - 8,50£
    7da9235d3ed315ea4eb1d0f36e2ddb8c.jpg
    Savon avec cordon D R Harris - 13,50£
    Crédit photos : Ray Main pour RE

    Et au fait, pourquoi RE ? Parce que les propriétaires de la boutique ont chiné ces deux lettres d'enseigne à Paris... et voilà ! J'en profite pour souligner que le site est très RE-ussi.

  • DE BRIC ET DE BROC

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une brocante, puis une deuxième... Le week-end a été chargé en tournage de pouces ! Résultat, je suis un peu débordé en ce début de semaine, et donc, les notes qui trottent dans ma tête devront attendre avant d'être couchées sur le clavier... Tout ça pour dire qu'aujourd'hui, je vais la faire courte. Si, comme moi, vous aimez bien zieuter dans les caddies des gens, je vous invite à découvrir mes trouvailles dominicales...

    b21d60c62c300281a87c70b193ac7c69.jpg

    Bambi voit rouge...

    6505f7452ee5ece53ca0f1f3e4e9f08c.jpg
    La lumière sera (dès que j'aurai trouvé une seconde coupelle...)
    aae1c00a511d872a867dee20116e7a30.jpg
    Prions pour que je ne me lasse pas de cette bondieuserie dans 2 jours...

    986c26a9e487fab1eb6e5cf0ab4ddb3a.jpg

    La "Tour de Babel Bordel" grandit, grandit...

    c41bb6e4f46ecd5458d27e616117313c.jpg
    Et tourne la Terre !
  • LOFT À VIVRE - PARTIE 1

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par la transformation d'une usine désaffectée en immeuble de caractère. Lorsqu'on pénètre chez mes amis "pyrénéens", on est immédiatement happé par l'immense fenêtre d'atelier ouverte sur le ciel de Paris. Les plafonds sont hauts, traversés par des poutres en acier rivetées qui habillent élégamment l'espace. Le passé industriel des lieux est omniprésent, mais il n'est pas écrasant. Ici, la pièce à vivre porte bien son nom. Meubles, objets et matériaux créent une atmosphère douce. Douce comme la petite famille qui y vit.

     

    e299b736278e2a9d69efa9a6ee5fa5e0.jpg
    L'ENTREE
    LE petit + ? Les carreaux de ciment qui donnent un look ancien
    8f9d2105b576ad4e31dcf9e6742f9870.jpg
    L'ESCALIER QUI MENE A LA MEZZANINE
    LE petit + ? Le rose poudré qui tamise le noir métallique
    a3121def14bb2849bff12dfe5d58871e.jpg
    LA CUISINE ET LE COIN REPAS
    LE petit + ? Le plan de travail qui s'invite dans la pièce à vivre
    f00143a8c76dccf2f4441b86577336e4.jpg
    NATURE MORTE MAIS PAS TROP 1
    LE petit - ? Le verre à moitié vide...
    0dfb89324751116f93a889846b775c2c.jpg
    NATURE MORTE MAIS PAS TROP 2
    e0ae51f2736f185266d48399220bc205.jpg
    LA BIBLIOTHEQUE
    LE petit + ? L'escabeau ancien pour attraper les livres
    c1c71c28f80784f6eb2efebdd9655e20.jpg
    LE COIN SALON
    LES petit + ? La grande table basse et le canapé géant
    60614b0ee54ae530779ed62552c59646.jpg
    DETAIL DE LA BIBLIOTHEQUE
    LE petit + ? La cloche à papillons
    a67cfe05720f9a4900a0f2809b771df6.jpg
    LE SALON VU DEPUIS LE BUREAU
    LE petit + ? La lampe Jieldé qui rappelle les origines du lieu
    cd47a9264364ee14743e24694764ba83.jpg
    DETAIL DE LA BIBLIOTHEQUE MACONNEE
    LE petit + ? Le porte-ustensiles décapé reconverti en cimaise
    836d9e0aa6b416b74db64c81d3b9ecfc.jpg
    DETAIL DE LA PIECE A VIVRE
    LE petit + ? La grande fenêtre bien sûr !
    c056020c1d8128b2f2e24270581b5fa3.jpg
    DETAIL DU SALON
    LE petit + ? La photographie simplement adossée au mur
    786517287837eff4ea425e0f55dced77.jpg
    LE HALL D'ENTREE
    LE petit + ? Les murs sombres
    A SUIVRE...

     

  • DIRTY SEATING

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    - je devrais faire un copier / coller - dans la rue, près de Belleville. Il était là, sur le trottoir. Un sosie de l'Executive Chair de Saarinen. Vêtu de gris. Parfait ! Atrocement sale. Moins parfait... J'ai hésité, et puis je l'ai embarqué.

    e08ef30ed6990c54bf2c8ddb8ff9fe4c.jpg
    60a0aee6b3d096b9929e3f0f430899ff.jpg
    d8a116c259d404c00682efba4e8a2dca.jpg

    Maintenant, la question, c'est : J'en fais quoi ? Je n'ai pas eu le temps de foncer chez Monop'... J'ignore s'il existe un produit efficace pour nettoyer le tissu à même les objets. C'est donc là que vous intervenez : si vous avez des produits à suggérer, si vous connaissez des astuces de mère-grand, si vous-même avez un jour récupéré un fauteuil dans la rue et que vous avez réussi à lui redonner bonne mine sans le retapisser entièrement, si vous connaissez quelqu'un qui connaît quelqu'un, venez témoigner sur mon blog. Ça peut se discuter.

    Je ne sais pas encore ou échouera ce fauteuil : dans mon salon, sur Ebay, devant la porte... ? L'autre maître maître des lieux, lui, a testé et approuvé...

     

    7cf55be385b646f72682e0c0d1af5380.jpg  
  • UN INCONNU VOUS PRIVE DE FLEURS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une note, il y a un petit bout de temps, sur un blog que nous sommes nombreux à consulter dès que son auteure fait danser sa souris... J'ai nommé : Atmosphère ? Atmosphère ?

    Inconsciemment, je l'avais reléguée (la note) dans un coin de ma mémoire, et voilà qu'elle a ressurgi tandis que j'arpentais, une fois de plus, les allées d'un centre Emmaüs. (What ulse ?)

    0e8d70821fa401775064443b4fde43fa.jpg

    En voyant ce plateau à gourmandises à trois étages (ça porte un nom spécifique ces choses-là ?), j'ai d'abord pensé : "Mouais, les roses... bof. Mais j'aime bien la poignée, et ça ferait une chouette coupe à fruits". 

    be3b0447dd884ca806c30f8cf70dad08.jpg

    Et puis, d'un coup, ça a fait tilt : "Je n'ai qu'à le bomber en blanc ! J'ai vu ça sur un blog !" Dans le jargon des bloggeurs, on appelle ça "faire son Atmosphère". Démonstration :

    d0a379b8ca12bf9c2b4c622fc7a4cd88.jpg
    0f6f934938b8fafc8cf3680a9666aef9.jpg

    Il a pas une belle gueule d'atmosphère, mon plateau ? Moi, je le trouve canon ! Et j'adore le contraste blanc mat /poreux sur la partie supérieure des assiettes, et blanc lisse / brillant (d'origine) sur la partie inférieure (ouais, j'ai aussi fait ma Paola sur ce coup-là... ;)

    Merci, mesdames ! ( "fournisseuses d'accès internet temporaire" incluses, bien sûr ;)

  • TA CHAISE EN KILT À PANAME !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'achat d'un secrétaire pour mon futur chez-moi. Celui-là, quand je l'ai vu, j'ai tout de suite su qu'on était faits pour s'entendre...

    f5425ad8938f669ff3e9455363ca2621.jpg

    Le hic (si on peut appeler ça un hic), c'est qu'il me fallait une nouvelle chaise pour aller avec ! L'étendue des possibilités était vaste, trop vaste... mais j'ai finalement tranché, et le week-end dernier, j'ai fait l'acquisition de cette chaise délicieusement kitsch dont le piètement rappelle celui du secrétaire.

     e0543a28afadda1be565d8465a1a99fa.jpg

    Anna Wintour (je suis sûr qu'elle a aussi son mot à dire sur la déco...) dirait sûrement que l'ensemble est un peu trop matchy matchy, mais je m'en fiche, j'assume le total look rétro.

    Bon, quand même, j'étais pas très fan de la toile cirée beigeasse qui recouvrait l'assise et le dossier... donc, je me suis précipité dans les boutiques de tissu qui bordent le Marché Saint-Pierre et, miracle, j'ai réussi à trouver mon bonheur en moins d'une demi-heure ! Il y a quelque temps, j'avais craqué pour un papier peint Graham & Brown signé Marcel Wanders :

    3f7f653f5b1fd4553c17a6e7b256bc99.jpg
    Crédit photo : Graham & Brown

    Comme on m'a interdit de mettre des carreaux sur les murs de la future chambre, je me suis vengé en achetant du tissu écossais à dominante grise et bleue. Et après... disons que retapisser une chaise est autant une source de plaisir que d'angoisse, mais bref. J'ai réveillé le Highlander qui sommeillait en moi et à l'aide de mon épée (ma paire de ciseaux quoi...) j'ai finalement réussi à tailler un kilt à mon adversaire du clan McChair. (si vous n'y comprenez rien, c'est peut-être parce que j'ai un peu forcé sur le whisky à l'issue du combat...).

    Roulement de cornemuse... Ta da !

    bdd10f164c1a9657d069147c255ae96c.jpg
    f5306a55de40fd3d6a3cc84bb5d61d9a.jpg
    6cd928674c3dbc3322822a59a6b8d3f7.jpg
    76055038e94199472f7813a74579c554.jpg

     

     

  • ÉTAGÈRE DE RIEN

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un abandon devant l'immeuble d'en face. Ensuite, comme d'hab... J'y suis allé, j'ai vu, et j'ai été convaincu. J'ai pris mon courage à 2 mains, j'ai grimpé les 5 étages jusqu'à mon appart, j'ai soufflé comme un boeuf pendant 10 minutes, j'ai pris mes 2 nouvelles étagères entre 4 yeux...

    3a870b12ea1f1d4df1d84e3980af1e49.jpg

     

    acd412bbd932ca6ea964d499f97dfd56.jpg

    A l'aide d'1 feuille à poncer grain 120, je les ai rajeunies de 15 ans. 6 mois ont passé... et finalement, il y a 48 heures, je les ai rhabillées avec 1 simple rouleau, 1 once de blanc et 1 autre de gris "Pierre de lune".

     

    f0d7abef58f5ed500f0141b02d86bf07.jpg
    62aa4657252a88ba4b45fffe029c37c0.jpg
    25edce269dfc9a87f14c5e42a0e9b485.jpg

    Elles sont désormais sur leur 31, et j'ai hâte que le 27 soit passé pour pouvoir les installer dans ma future chambre et les garnir avec des dizaines de livres !

  • UN CHASSEUR NE SACHANT PAS CHASSER

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie de trophées. Et non, ce n'est pas "l'effet coupe du monde". Sûrement pas. Franchement, j'en ferais quoi de leur coupe ? Je suis sûr qu'elle est dorée, et comme dirait le Schtroumpf Grognon : "J'aime pas le doré." Par contre, j'aime bien les faux trophées de chasse. Jusqu'ici, j'avais résisté, car je craignais de me lasser assez rapidement de ces vigies murales. Je n'étais donc pas très chaud à l'idée de faire chauffer ma carte bleue... Et puis en parcourant les brocantes, j'ai eu une idée.  Vous voyez ces baromètres immondes qui faisaient fureur dans les campagnes au temps jadis ? Bien marrons, bien en plastique, bien moches... et bien ornés de têtes d'animaux à cornes ? Dans les hangars de l'Abbé P., on en voit beaucoup. C'est bizarre, on dirait que personne n'en veut... Sauf moi ! Samedi dernier, j'ai dit banco, et j'en ai acheté 2 pour 2 euros... que je me suis empressé de mettre au rebut... après avoir dévissé les bébêtes bien sûr !

    802c65ace712019bf0dc0fe853eb33bf.jpg
    4d38e9505c948d1876249af329b42e13.jpg

    Armé d'une bombe de blanc mat, je les ai aussitôt pulvérisées... et voilà le résultat !

    44275b481933d7fd30ca8100a51175d7.jpg

     

    Pour "la mise en situation", il faudra patienter un peu, car actuellement, je suis dans les cartons... Déménagement prévu dans 10 jours ! A suivre donc.

  • TOURNÉE GÉNÉRALE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une invitation à prendre le petit-déjeuner "tu sais, dans ce lieu génial à côté du Jemmapes, le long du Canal Saint-Martin !" Connais pas. "Sérieux ? Ben raison de plus pour venir alors !"

    C'est ainsi que j'ai découvert Le Comptoir Général, un lieu qui fait la part belle à la récup et qui accueille tout au long de l'année des tas de manifestations en faveur du développement durable et du progrès social, dont le très couru Broc Dej' (qui reprendra du service tous les dimanches de 11h à 17h à partir du 18 juillet).

    b136b25ae20078933564ad208371ea7f.jpg

    De loin, le Broc Dej', ça ressemble un peu à un cocktail de la Fashion Week... Mais ne vous laissez pas décourager par tous les modeux en mal de caféine qui, contrairement à vous et à Camélia J., ont tous passé la soirée de la veille au Baron... Non, non, non, non. Fendez la foule en relevant le menton - faites juste attention à ne pas vous prendre les pieds dans le vieux tapis rouge élimé, car on a déjà vu des stars du dimanche se faire allumer par la critique pour moins que ça - et laissez-vous emporter par la foule à l'intérieur de ce joyeux bordel.

    a940d47d7e86a6051bba56e70443953b.jpg 

    Crédit Photo : Le Comptoir Général

     

    On se bouscule du côté du vide-grenier...

    156a8e9d2e6e80afcca7d00b5169d609.jpg
    Crédit photo : Sinny & Ooko

    On s'extasie devant les cabinets de curiosité... 

    509b699635fe254eb94e946857aa99c0.jpg

    On avale "tranquillement" son petit-déjeuner...

    64ac0e8cc6ec6bf639aa257ee3235c2d.jpg
    Crédit photo : Sinny & Ooko

    On fait semblant de ne pas avoir remarqué Joey, on prend l'air dans la petite cour plantée, on profite du décor délicieusement désuet...

     

    78a3d5c4922a47724766c4e6f127b21a.jpg

    On regrette que les enfants soient obligés de crier pour communiquer, on prend le temps de lire l'historique des WC., on écoute d'une oreille distraite des chanteurs à la voix éraillée...

    ce1961064871d9f7ff8155f0821e9848.jpg
    Crédit photo : Sinny & Ooko

    Bref, c'est dimanche, on prend le temps de respirer et on se dit que demain, ça fera des trucs à raconter...

  • MADAME MADEMOISELLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    entre deux averses, un samedi pas tout à fait comme les autres puisque j'étais à Rennes... Je n'avais encore jamais mis les pieds dans cette ville dont on m'avait maintes fois vanté les charmes, et j'y ai passé un week-end très agréable ponctué de flâneries dans des parcs fleuris...

    51173c4708fb6abdc33904140e12ad56.jpg
     25362e9510e46c8a290bce12d0bc725a.jpg
    Jardin du Thabor

    ... de dîners arrosés dans des petites rues pavées et d'achats frénétiques dans de chic boutiques. J'avais emporté avec moi 2 pages arrachées dans un vieux Marie-Claire Maison. Une lectrice donnait ses bonnes adresses à Rennes, et c'est comme ça que j'ai découvert Madame Mademoiselle, un formidable atelier-boutique dont je ne me suis toujours pas remis.

     

    79e30064baf6dbf7f593d9ed29bb27f7.jpg

    L'enseigne est discrète, à l'image de Madame et Mademoiselle, les deux artistes rennaises qui ont posé leurs valises et leurs caisses à outils au 1, rue Victor Hugo il y a trois ans. On entre par la cour. A droite, un atelier. A gauche, une boutique aux airs d'appartement où se côtoient des meubles et des luminaires réinterprétés par les maîtresses de maison, du linge de maison et une sélection d'objets. Une douce mélodie de gris et de blancs ponctuée de quelques notes de couleur berce l'atmosphère... La lumière est tamisée, et pourtant, j'en ai pris plein la vue. Morceaux choisis :

    f6cbb254aced486f5efeae780fccdf31.jpg

    8101fbf778330bc12c0284729b25d90e.jpg

     

     

    b7f297972050113d8a188375a78bc329.jpg

    484b6b27f203e018a0a8d4193bd041ac.jpg

    c9dc326d115270fa026d207c9feff9b5.jpg

    b18ec586c593536de679b4aa3698e6e8.jpg

    34710394a3f216b32df3effc4d570ff8.jpg

     

    883b6ca7563359d9f144f9a521fe3722.jpg

     

     

    fee564aaa230c564cc5df791382e95e3.jpg
    613dfbcb9eb2b2c72c1c4265f831e23d.jpg
    340033f9bba6240ad023399f32f12bdb.jpg
    Photos : HommeSweetHome
    Tous droits réservés

    Vous l'aurez compris, Monsieur a eu le coup de foudre pour Madame Mademoiselle. Si vous avez la chance de vivre à Rennes ou d'y faire escale prochainement, allez y faire un tour... Moi, en tout cas, je sais que j'y retournerai.

     Madame Mademoiselle / 1, rue Victor Hugo - 35 000 Rennes / www.madamemademoiselle.com

    PS : J'ai notamment craqué pour ces deux jolis cache-pots. Espérons que le chat ne les renverra pas à l'état de poussière...

    7e45900ba23028627193c36fa39eca5b.jpg
  • QUI VA À LA CHASSE...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    un jour de pluie. Je venais d'emménager dans un nouvel appartement (celui que j'occupe à ce jour) et, en jetant un oeil par la fenêtre pour mesurer l'étendue des dégâts, je l'ai vu : un drôle de fauteuil posé sur le trottoir qui me tendait les bras. Enfin... en l'occurrence, c'était un fauteuil sans bras, tout rond, tout en courbes, tout en métal, et tout en bon état. Je ne pouvais décemment pas le laisser sous la pluie... Je lui ai donc offert un abri, et cela fait maintenant un peu plus de 4 ans qu'il trône fièrement dans mon salon.

     

    403bd1a274f2ef375da547ec27bf8388.jpg

     

    Le chat l'a immédiatement  adopté...

    5f0c60ed45b6bd2f91bb79edaa571c80.jpg

     

    La table de salon 50's s'est entichée de lui...

    df8c2dd97122d94abc514375da5b06bb.jpg

    Et puis, je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai décidé de m'en séparer. Enfin si, je sais. Je vais bientôt voguer vers de nouveaux horizons, et un tri s'imposait. Cet après-midi, une inconnue viendra donc s'en emparer et alors, il ne me restera plus que mes yeux pour pleurer... Bon ok, j'exagère un peu. Mais n'empêche... Il va me manquer.

    Mon fauteuil (oui, c'est encore le mien jusqu'à 14 heures !) n'a pas d'oreilles, donc je peux vous le dire : il me manquerait déjà nettement moins si je parvenais à mettre la main (et mon derrière) sur un tabouret Bishop* d'India Madhavi... 

    * Evêque

    b974533c98af3dfeac8f4b349f148748.jpg

     

    Seulement voilà...  A-t-on déjà vu un évêque faire le trottoir ?

     

     

  • PALAIS DES 1001 SIESTES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par le commencement : la naissance d'une adorable petite princesse pour qui mes amis E&G ont imaginé un cocon douillet plein de fantaisie et de couleurs vivifiantes.

    Afin de préserver l'intimité de toute la petite famille, j'ai volontairement choisi de ne pas effectuer de vue d'ensemble de la chambre, mais voici quelques détails inspirés et inspirants !

     

     

    e8a1927044915f608008fbf274f32c7c.jpg
    Tissu mexicain traditionnel reconverti en tapis de jeu
    a95dce545fdbe46d50b4aeee0e521694.jpg
    Lettre d'enseigne en métal et poupée japonaise
    d8cf3ce8b5406186874a3480ec6e4f55.jpg
    Cascade de fleurs en papier de soie
    c51b555485bcabdba63e9cf96278d317.jpg
    Valisette Lalé qui réveille meubles et murs sour l'oeil attendri d'un éléphant en peluche
    567687a162386160ab82eeb273e7244f.jpg
    Abat-jour japonais et carte scolaire ancienne de l'Espagne

    La difficulté dans cette pièce au plafond très haut était de la rendre accueillante et cosy pour un enfant. Pari réussi grâce au soubassement qui attise la lumière et aux différents éléments du décor qui invitent à la découverte de nouveaux horizons.

  • ÉTAT DE SIÈGE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une trouvaille chez... chez... Emmaüs, bien sûr ! (si j'étais G. Clooney., je pourrais faire de la pub pour les Compagnons avec le slogan "Where else ?")

    69c2b0c70ec4d69f7b574ab172c02a98.jpg

    Non, je n'ai pas d'enfants, mais oui, je m'acharne à acheter des meubles et jouets pour les tout-petits... Disons que je chine pour les amis qui ont autre chose à faire le samedi que d'écumer des hangars poussiéreux avec une poussette (même de compet') à la recherche de vieilleries qu'ils n'auront ni le temps ni l'envie de retaper au cours des 18 prochaines années.

    Récemment, j'ai craqué pour cette chaise haute de poupée qui a perdu sa tablette allez savoir comment... (par une froide soirée d'hiver ou il fallait bien nourrir le feu ?)

    77fcdc158da836bdbc2ba71120908869.jpg

    Elle était bien mimi avec sa peinture jaune pâle écaillée et ses fils de plastique colorés... mais les petits enfants ont souvent du mal avec la notion de "l'objet dans son jus", donc une fois de plus, je me suis rué chez Leroy Merlin l'enchanteur où j'ai acheté un petit pot de peinture "Brun Taupe N°5", et chez Petit Pan, d'où je suis ressorti avec 2 lacets en tissu coloré.

    760f1e35f9e8e68cddf52b1f64b5e66f.jpg
    fe32151436d45c030d8c7dbcfa2a16c1.jpg
    e8ab6403b72e561abaadb2dff983f0a6.jpg

    Et voilà le résultat ! La chaise a repris quelques couleurs (discrètes), et elle vient d'entamer une nouvelle vie dans la chambre d'une petite princesse qui n'a pas fondu en larmes en la voyant, ce qui est plutôt bon signe ;)

     

    36896ba0ee3b0c4cb3f349420cdf226c.jpg

    Bientôt, je vous ferai découvrir le royaume chic et tendre de la petite princesse en question, ainsi que celui de ses parents...

    "To be cont'd", comme dirait George C.

     

  • MOINS BLANC QUE BLANC

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... ou plutôt tout a continué ! Comme je vous le disais il y a quelque temps (cf. note "Brin de toilette"), j'ai un gros faible pour les armoires de toilette en métal. Généralement, je les choisis bien amochées, bien rouillées... bien résistibles, quoi !

    Lors d'un week-end dans le Perche, j'en avais déniché 2 identiques, entre 2 flocons de neige. Trois mois plus tard, la météo n'est guère plus clémente... mais les armoires, elles, ont fait peau neuve !
    Démonstration en images :

    0a5ab6d257a9840b4e097fb26efc4cf9.jpg
    657adf72cee8c9ae4a22b5a076f53a9c.jpg
    fd61c1541de3c59d2f4f4216768dd1f7.jpg
    d6caba1614f170050b169fc57b16eb8b.jpg
    dc852e7d052145a443c9f56cc5fd20bc.jpg
    619de7070abf563562a9f96587a730c9.jpg
    147d57105514f583e9628398d82f6831.jpg
    46b3ee907802eeac6917c1aea9e72296.jpg
    f0ccf54f4b2442684b12d39d9889d92c.jpg
    Bon, je sais, il faudrait que je passe à autre chose...
    En attendant, il me reste à patiner la seconde armoire.
  • BUREAU DE STYLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme bien souvent, par un achat compulsif. Je n'ai plus 8 ans, je n'ai plus de devoirs à faire en rentrant de l'école, je n'ai plus d'école tout court... mais comment résister à cet adorable bureau pour enfant avec ses pieds ciseaux, son caisson à tiroirs et son plateau en moleskine rouge ?

    e02ee649ad39667b605f69a03d0637cf.jpg

    Pour un peu, en sortant d'Emmaüs, j'aurais presque fait un détour par la papeterie pour m'acheter une trousse neuve et du papier Canson !

    Finalement, je me suis arrêté au magasin de bricolage et j'en suis reparti avec du papier à poncer, de l'acétone, du vernis incolore satiné, de la peinture noir mat, et trois poignées en plastique noir. Le bureau était en bon état, mais de manière générale, les enfants ne sont pas fans des vieilleries ("Tonton, pourquoi tu m'as acheté un bureau tout vieux ? Pourquoi je peux pas avoir le bureau "Smornglünd" de chez Ikea comme mes copines Léa, Manon, Emma, Chloé, et Camille  ? > (cf. top 5 des prénoms de fille)

    L'idée était donc de rafraîchir ma trouvaille, sans lui ôter son charme d'antan. Evidemment, si j'avais plusieurs photos du bureau d'origine, on aurait mieux vu la différence entre avant / après, mais bref...

    Recette "Cure de jouvence" :

    1 / 1 plein verre d'acétone pour décoller les vieux autocollants "Vive la Lozère !", "J'aime le foot" et compagnie qu'un bout de chou naïf a eu la mauvaise idée de coller sur le caisson

    2 / 4 ou 5 feuilles de papier à poncer... pour se faire un gommage pour ôter le vernis cellulosé qui a viré au jaune Simpson

     

    bf6bbb2b04797fda253445598f782c06.jpg

    3 / quelques coups de rouleau et de pinceau pour habiller les façades du caisson + 1 couche de noir à l'intérieur des tiroirs pour faire disparaître les coups de crayon

     

    ac876a084286eeabfebcf8eda33b8d2a.jpg

    4 / 3 nouvelles poignées dans l'esprit des anciennes (plus jolies, mais cassées !)

    5 / 1 pincée d'huile de coude et de produit dégraissant pour redonner au plateau tout son éclat

    6 / et enfin, 1 bonne dose d'autosatisfaction

    ae778b5b1f4acd2bf0274c36d08ee235.jpg
    ea2ebbb329320576a9becd7e89fc1d92.jpg
    c5c04ea5403a9cb3cdc8ab46542c3342.jpg
    01cb8c48597898ebe3f9b98b16dd63ee.jpg

    Au final, les changements sont infimes, mais... C'est comme 1 centimètre de cheveux en moins, une injection de Botox ou un jean bien coupé : la différence n'est pas forcément flagrante au premier coup d'oeil, et pourtant, ça fait toute la différence !

     PS : avec les photos au flash (brrr....), le bureau a l'air d'être toujours aussi jaune  au final, mais il faut me croire : c'était beaucoup mieux après ;)

  • MÉNAGE À TROIS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un coup de foudre pour 3 demoiselles pop'n'rock aux gambettes inoxydables... 3 chaises, donc.

     

    573173e88b9640505848e88a06d79343.jpg

    Je n'en avais pas la moindre utilité, mais j'ai dit banco, ne serait-ce que pour les sortir de ce hangar exposé au vent où elles croupissaient.

    Je connais un petit bar haut en couleur (le Pick Clops, pour ne pas le nommer) où elles auraient pu débarquer à l'heure de l'apéro et se faire une place incognito...

    4a5d62ac49f53d68f4c1d8cd478548a7.jpgdf976f2608ed4bb645ca916a6fdd0e5c.jpg
    Photos : HommeSweetHome
    Tous droits réservés

    Mais pourquoi auraient-elle pris le risque de passer inaperçues alors que dans le séjour de mon amie A., elles peuvent frimer sous un grand miroir baroque et faire feu de tout bois avec la table ancienne ?

    017b1bd271706d8fe60630aa8f274f1c.jpg
    Crédit photo : Aurélie Prissette
    Tous droits réservés

    Selon moi, le mariage des styles est tout simplement parfait, alors tous mes voeux de bonheur, mesdemoiselles, et longue vie à vous 4 !

  • NOCES DE MÉTAL

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un abandon... Une assistante de direction avait-elle été mise au placard ? Un voisin avait-il entrepris de vider sa cave ? Une voisine s'était-elle finalement résolue à troquer son vieux compagnon pour un plus jeune ?

    J'ignore comment il a échoué sur le trottoir d'en bas en plein coeur de l'hiver, nu comme un ver, gris comme le ciel de Paris et glacé comme les marrons qui quelques jours plus tard s'inviteraient sur nos tables... (Le printemps pointe enfin le bout de son nez, et voilà que je vous parle de Noël... Désolé !)

    Bref, il était là quand je suis sorti dans la rue, et je n'ai pas pu résister. Je l'ai empoigné... et quelques secondes plus tard, j'ai regretté de ne pas avoir un ascenseur pour m'envoyer au 5e ciel avec lui. Lui, c'est mon "secrétaire en métal" comme je l'appelle désormais.

     

    Sitôt mis à l'abri des intempéries, je lui ai fait un brin de toilette, je l'ai décapé et j'ai reveillé le brut qui sommeillait en lui. Je n'ai pas de photo de lui avant... Je ne pouvais pas lui faire cet affront (et surtout, je ne pensais pas ouvrir un blog à l'époque). Mais voilà à quoi il ressemble aujourd'hui :

    ef4698a016dc1a2298307073aac6db1f.jpg

    78d4213c9f3a4cf9b56e42535dd7164d.jpg

    2ea87fc18184b428cf264dd9ad60c8fc.jpg

     

     

    Histoire qu'il se sente moins seul, je lui ai présenté des copains et des copines dont on aperçoit quelques fragments dans les "portes-étiquettes".

    1b91ae9ab7415012186423b864bd3355.jpg

     

    46bd418b37a23af8063bf8cdb5e515f5.jpg

    15030cd493b08dd36b6fd158b5e511dd.jpg

    Voilà comment il est entré dans ma vie et ce qu'il est devenu, le petit secrétaire dont on ne voulait plus.

  • HAIR DU TEMPS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme dans la chanson... "Ma mère m'a dit Antoine, va t'faire couper les cheveux"... Non, plus sérieusement, ma récente trouvaille (cf. note "Le barbier de Bastille") m'a donné envie de vous faire découvrir un lieu que j'affectionne particulièrement pour sa déco soignée et originale : le salon de coiffure Hair du Temps, situé rue Faidherbe, à Paris.

    1fb17b6beb96ea0a934239346811761a.jpg
    fa7342df7d820f16ef8f0fecc25af0df.jpg

    Les vieilles enseignes, les grands miroirs, les fauteuils de barbier en simili rouge, les paravents en bois, les meubles en bois et métal, les appliques... tous ces objets proposés et agencés par la fée Carouche, "l'interprète d'objets" installée dans la rue adjacente, donnent au lieu un petit parfum d'antan doux comme un après-shampoing.

    73ec081d1b981bed1a14278f8c734856.jpg
    d00e71213ed567b848b81ea42b8a656e.jpeg

    Je l'avoue, au départ, j'ai choisi ce salon uniquement pour sa déco ! Ras le bol des grands espaces blancs aseptisés aussi élégants qu'un rond-point en zone industrialisée, et vive les lieux vivants qui mettent en joie les clients et titillent les pupilles !

     

    PS : et il faut le préciser, Carouche et le personnel du salon sont des gens sympas comme tout, alors si vous passez dans le quartiez, n'hésitez pas à leur rendre visite !

    Carouche, interprète d'objets - 18, rue Jean Macé - Paris 11

    L'Hair du temps - 32, rue Faidherbe - Paris 11

     

    Re-PS : cette semaine, je quitte mon "Homme Sweet Home" pour aller jouer les Marcelo à Roma... alora, ciao tutti !

  • LE BARBIER DE BASTILLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un départ précipité de la maison. Hop, hop ! J'enclenche le mode turbo et dévale les étages à toute vitesse. 5e, 4e, 3e, 2e, 1er... Chaud devant, Madame Machin ! Poussez-vous du chemin ! Hop hop... Toujours en petites foulées, je longe le square, je prends la première à gauche, et... STOP ! Co to jest ? (oui, il arrive que l'homme pressé et interloqué s'interroge en polonais. Bref.)

    Aïe, la journée commence bien... et mal. Mal, parce que je suis à la bourre et qu'il est évident que je vais rater mon rendez-vous. Et bien, parce qu'un habitant du quartier a eu la bonne idée de placer cette petite merveille sur mon chemin :

    b5c6b730d48641c3385a349257c3df08.jpg

    Hop hop ! Tant pis pour mon rencard, je peux pas laisser passer ça. Ho hisse, demi-tour... hop... hop... hooooop... J'ai fait à peine 20 mètres que j'ai déjà plus de souffle... Et c'est reparti en sens inverse ! 1er, 2e, 3e, 4e... Je peux plus. Il ne me reste plus qu'un étage à gravir, mais mes poumons crient à l'aide. Pause. Allez, un dernier petit effort... Hop, hop ! Ouf, j'y suis !

    J'ai même plus la force d'admirer mon nouveau fauteuil... (qui s'avèrera être en très bon état : moleskine impec, pied en fonte (CQFD) patiné comme il se doit, le tout réglable, ajustable, et autres adjectifs en -able). Merci la chance !

    53deec8ff216e0011521651f3ddc908e.jpg

    9e634b618dede842e398596edcb703af.jpg
    4ba51973e311405c8096b274c711b6bb.jpg

    PS : j'ai un fauteuil de coiffeur, j'ai un modèle (cf. note "Playmobilier")... cette fois, je suis bon pour la frange de Playmobil.

  • D-LIGHT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    le jour où elles ont décidé de me faire du pied... J'ai succombé, et depuis, je les aime toutes : les petites, les grandes, les grosses, les fines, les modernes, les vieilles... Je n'y peux rien, c'est plus fort que moi. Elles embellissent mes jours, elles illuminent mes nuits... Bref, j'en suis fou. Je veux parler des lampes, bien sûr.

    Cette semaine, ça va être leur fête !

    Il y a quelque temps, mes yeux se sont posés sur cette petite merveille des années 60 que j'ai emballée pour 3 fois rien (ou plutôt, pour 3 x 1 euro).

     

    abb3b30d6045d451272bcc1802e30bb1.jpg

    Elle ne payait pas de mine (à l'instar de la photo...) et était coiffée d'un abat-jour qui aurait mérité de figurer dans le clip de "Thriller". Quant à la tablette (déjà poncée au moment où la photo a été prise), il y avait bien que le RER qui ne lui était pas passé dessus... J'ai donc dégainé mes outils, changé l'installation électrique, matifié le piètement avec une bombe de peinture noire, fait l'acquisition d'un nouvel abat-jour... et voilà le résultat.

    de3b045c82c6cede6ae8defc0fa6df66.jpg

    C'était mieux, mais ça manquait un peu de couleur. J'ai donc repeint la tablette en "Jaune-Jaune n°2 mat" de chez Leroy-L'Enchanteur...

     

    230b6aeaacad6f41c6f7e69d99fd0a1e.jpg

    Puis j'ai customisé l'abat-jour avec de L'adhésif malin...

    c5aac4dbdf0207e8e92f0392e42b1b80.jpg
    10a3a87975ff2974bcdcc18b58c0eb4d.jpg

    Au final, ça donne :

    - lampe : 3 €

    - peinture : 5 €

    - douille : 3 €

    - abat-jour : 29 €

    - adhésif : 9 €

    __________________

    = 49 € + le plaisir d'avoir offert une seconde vie à une starlette des sixties !

    ba3caf7f9cccbe686709ebe54e7f1371.jpg

     

  • SOUS LE MANTEAU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    - comme souvent ! - par une trouvaille aux puces. Glacé jusqu'aux os, j'étais sur le point de battre en retraite lorsque je suis tombé sur cet ancien portemanteau en bois et métal surmonté d'une "galerie" et agrémenté d'un miroir inclinable siouplaît !

     

    b26ef457ec92a508c7f1358ffacec276.jpg

    Bien qu'elles soient souvent cachées sous les écharpes et les gros manteaux (vive le vent d'hiver !), j'aime beaucoup les patères qui me parlent d'un temps que les moins de 20 50 ans ne peuvent pas connaître...

     

    93410da05b9f239e96e5c1e2854dd8e6.jpg

     

    Tout ça pour dire que le portemanteau a naturellement trouvé sa place sur un des murs de la chambre à coucher. La preuve en image.

    7db7f9517715709b16430ff814d8b86e.jpg

     

    PS : il m'a coûté 15 € - inutile de préciser, donc, que je ne l'ai pas trouvé aux puces de Saint-Ouen...

  • DERRIÈRE LES BARREAUX

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une énième visite chez l'Abbé P. où, cette fois, j'ai déniché deux jolies chaises scandinaves qui rappellent celles-ci :

    0620eae9d7ce2d83f920cf13dd7d07fc.jpg
    Ikea, Chaise OLLE, 49 € pièce
     

     

    059e24adb519c2c5a72feb0659557d14.jpg
    Design Within Reach, Shaker Chair, 125 $ pièce
    9b3dd6aa6e882f69ccfffb281faf74fb.jpg
    Design House Stockholm, Family Chairs, environ 365 € pièce

     

     

    Les miennes sont comme ça :

     

     

    a00d18f1661fe943afdc6cc02e95e846.jpg
    Emmaüs, 10 € pièce

    Elles sont en bois, elles sont solides, elles sont patinées juste comme il faut : en somme, elles sont parfaites ! Pour moi, j'entends.