chambre

  • MES NUITS SONT PLUS BELLES QUE VOS JOURS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    … quand mon réveil a sonné ce matin. Ma première pensée a littéralement été "Je resterais bien la tête enfouie dans l'oreiller". (Toute relation de cause à effet avec le fait que j'ai peut-être un peu forcé sur le Regio hier soir serait purement fortuite…) J'ai à peine honte d'avouer que mon oreiller compte parmi mes meilleurs amis. (Oui, jai une vie sociale épatante) À ce titre, il est donc normal que je lui consacre une bonne partie de mon temps, non ? Bref. Tout ça pour dire qu'en fouillant dans ma "banque d'images" à la recherche d'une idée pour ma note du jour, j'ai dû réprimer un gros bâillement et une grosse envie de retourner flirter avec ma couette en (re)voyant ces images du "Zzzbook" de Daniel Gantes Redón. Imaginez donc : un oreiller conçu comme un livre dont on peut tourner les pages pour en modifier l'épaisseur… Le rêve, quoi.

     

     

    04_id_may_fe_i_gantes3rev.jpg

    gantes01d.jpg

    gantes02d.jpg

     

  • "MUREMENT" RÉFLÉCHI

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    lorsqu'il a fallu choisir des nouvelles couleurs pour mon nouveau chez-moi. Pour la pièce à vivre, je voulais du gris. J'en ai choisi un, je suis reparti du BHV avec 2 bacs de 3 litres, j'ai fait un essai... Trop bleu. Je l'ai recyclé dans la SDB. Pour la cuisine, je voulais du blanc et du noir. Ouf, j'ai trouvé du premier coup. Pour la chambre, je voulais une couleur foncée, pour en faire un endroit chaleureux. Du vert ou du bleu. J'ai finalement opté pour du bleu, je suis reparti du BHV avec 2 bacs de 3 litres, j'ai fait un essai, et... j'ai fait la grimace. Mais je ne disposais que d'un après-midi pour peindre la chambre avant le déménagement, donc... bleue fut la chambre. De l'avis général, il était plutôt sympathique mon bleu Ricochet, mais Ricochet + chevets d'école = aïe. Ricochet + bureau 50's = aïe, aïe. Ricochet + parquet = aïe, aïe, aïe. Pour faire court (il n'est jamais trop tard pour bien faire) je ne pouvais plus voir mon bleu Ricochet en peinture. Ah !

    d83034a3ea84e4c627d1f24ddb6a1ca7.jpg
    AVANT - Du bleu, du bleu, du bleu...
    Les finitions laissent à désirer ?
    Dès le départ, il était évident que c'était du provisoire
    dc1e89961dc1f52503b49e0f56cbed77.jpg
    AVANT
    1856f2f26c33ebf90438696b8cac07ed.jpg
    AVANT
    d83949032bdbbfa8f3a24a12e9e64905.jpg
    AVANT

    Le week-end dernier, je me suis donc armé de mon plus beau rouleau, et j'ai repeint ma chambre (après m'être arraché les yeux pendant 8 jours sur le nuancier Farrow & Ball) en Blue Gray qui n'est pas un bleu-gris mais un vert très doux. Vert + chevets d'école = hip ! Vert + bureau 50's = hip, hip ! Vert + plinthes blanches + parquet = hip, hip, hip ! hourra ! Et show devant !

     

    d31a3385dc3e6ea857c081c7d20cf0bb.jpg
    APRES - Les livres sont toujours par terre,
    mais les murs sont tellement plus beaux !
    d4c45fb9f637265444923f2410f0940c.jpg
    APRES - Le bureau fait son fier
    1dae747b32b308edb5cb36e85f684fca.jpg
    APRES
    bd60d65b4baea513dcf9d5e0300b635b.jpg
    APRES
    ea0ee16f3fcf27abf0e65bc89e88b807.jpg
    APRES
    feada0c51cd71461879d390091edbc00.jpg
    APRES - Tant que j'y étais, j'ai camouflé le radiateur.
    S'il avait été en fonte, je n'y aurais pas touché, mais là...
    autant le fondre dans le décor !
  • RÊVOLUTION BIS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'exploration du RDC... Je vous propose maintenant de grimper au 1er étage de la maison de mes amis G. & L. & mini-S. Ca commence à prendre forme, et il y a de bonnes idées !

    ddfa49ff766460c458ba15759d0ea374.jpg
    VUE CHAMBRE PARENTALE
    La bonne idée, dans cette pièce,
    c'est la cloison dressée au milieu de la pièce (à droite)
    qui sert de tête de lit et qui cache un dressing
    b18e3b45cfc1c5b70299e4e3214534c5.jpg
    DERRIERE LA TÊTE DE LIT DANS LA CHAMBRE PARENTALE
    Depuis que la photo a été prise,
    la pièce a été entièrement aménagée...
    malheureusement, je n'ai pas de photos !
    77a726317e0ab27ec8c271f529a83ec8.jpg
    LA CHAMBRE DE MISS S. - AVANT
    44f48e26718f2c7bf643636366a3c73c.jpg
    LA CHAMBRE DE MISS S. - APRES
    J'AIME la porte coulissante (présentée dans une note précédente)
    1b04d2aa0c158f30b3a14e9d4fafdf29.jpg
    LA CHAMBRE DE MISS S. - APRES
    J'AIME le Moïse en rotin sur roulettes
    et la couleur gris rosé poudré des murs
    33aa60cd95135c468c1ec2cd11de31c3.jpg
    LE MOBILE DE MISS S.
    4e56484d1e770a4cfb0c06aaadc597f9.jpg
    LA CHAMBRE DE MISS S.
    J'aime le mélange de meubles anciens
    et de jouets / objets plus récents
    46aa1059f2324f2d2ffd809e07f5f3d1.jpg
    LE BUREAU DE MISS S.
    J'AIME le petit bureau 50's (trouvé chez l'Abbé P.
    par votre humble serviteur et repeint par la maman)
    5983447d7813d72afb576761241c6931.jpg
    DETAIL DE LA CHAMBRE DE MISS S.
    J'AIME le doudou made in USA
    c310fe8c9a5d1d56e4326aeba0546c7f.jpg
    LE LIT DE MISS S.
    J'AIME... surtout la petite princesse qui dort dedans !
  • PALAIS DES 1001 SIESTES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par le commencement : la naissance d'une adorable petite princesse pour qui mes amis E&G ont imaginé un cocon douillet plein de fantaisie et de couleurs vivifiantes.

    Afin de préserver l'intimité de toute la petite famille, j'ai volontairement choisi de ne pas effectuer de vue d'ensemble de la chambre, mais voici quelques détails inspirés et inspirants !

     

     

    e8a1927044915f608008fbf274f32c7c.jpg
    Tissu mexicain traditionnel reconverti en tapis de jeu
    a95dce545fdbe46d50b4aeee0e521694.jpg
    Lettre d'enseigne en métal et poupée japonaise
    d8cf3ce8b5406186874a3480ec6e4f55.jpg
    Cascade de fleurs en papier de soie
    c51b555485bcabdba63e9cf96278d317.jpg
    Valisette Lalé qui réveille meubles et murs sour l'oeil attendri d'un éléphant en peluche
    567687a162386160ab82eeb273e7244f.jpg
    Abat-jour japonais et carte scolaire ancienne de l'Espagne

    La difficulté dans cette pièce au plafond très haut était de la rendre accueillante et cosy pour un enfant. Pari réussi grâce au soubassement qui attise la lumière et aux différents éléments du décor qui invitent à la découverte de nouveaux horizons.