01 septembre 2012

DROOG DEALER

T O U T A C O M M E N C E

dans le centre historique de Gand, en Belgique. C'est là que Droog, sans qui le monde actuel du design d'objets ne serait pas tout à fait pareil, a choisi de tester son nouveau concept, Droog For Rent, un studio + un appartement pour 2 personnes installés au-dessus de la galerie Lachaert (partenaire du projet) au sein desquels on peut tester les créations du studio amsterdamois le temps d'une nuit ou plus.

Le résultat est clean, un poil trop peut-être, mais quelque chose me dit qu'avec Droog aux commandes, il est impossible d'être déçu (contrairement à toutes ces fois ou vous et moi avons échoué malgré nous dans des chambres d'hôtel avec couverture maron douteuse et armoire Castorama en contreplaqué finition hêtre en fin de vie).

droog-for-rent-04.jpg

droog2.jpg

Droog-for-Rent-mesa.jpg

droog7.jpg

droog8.jpg

droog_for_rent_051-580x907.jpg

droog1.jpg

droog9.jpg

droog-for-rent-02.jpg

 Crédit photos : Droog

Droog for rent

zwartezustersstraat 20
9000 Gand

Belgique

03 octobre 2011

DANS LA POCHE

T O U T  A  C O M M E N C É

durant la première Design Week de Paris. Les curieux qui se sont déplacés jusqu'à la Cité de la Mode et du Design dans le 13e arrondissement entre le 12 et le 18 septembre (comment ça, je suis ENCORE à la bourre ?) ont pu découvrir, entre autres choses, les créations du Studio Duho (Olivia Decaris et Hina Thibaud) et notamment ce drôle d'objet baptisé "Pouch" que j'ai hâte de retrouver en boutique.

WEB_325737.jpg

tumblr_lifgfmoYju1qin076o5_1280.jpg

 Crédit photos : Studio Duho

 

Attention : toute ressemblance avec un pis de vache est volontaire. Personnellement, j'en ferais plus volontiers un distributeur à savon ou à liquide vaisselle qu'à boisson... Quoiqu'il en soit, je valide !

Bon, et puis tant qu'on a les mains dans le savon, j'aimerais en profiter pour prôner le retour dans nos cuisines du mythique savon jaune mural Provendi. Parce que c'est juste la classe. Point barre.

provendi-le-savon.jpg

Crédit photo : Provendi

14:31 Publié dans SWEET INVENTION | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : duho, savon, design, concept |

13 juillet 2011

ACE DE COEUR

 

T O U T  A  C O M M E N C É

je crois, par l'apparition d'une moustache résolument rétro au-dessus de ma lèvre supérieure... (en dessous, ça aurait été louche...) Bref. Depuis, je me prends à rêver de voyages vers des terres inconnues et arides où palmiers et cactus se côtoient en toute simplicité, sans jamais se faire de l'ombre... Oui, c'est ça : on dirait qu'on est en 1950 et des poussières, que je m'appelle James, Montgomery ou Cary, que le tournage du dernier John Huston m'a éreinté (heureusement que la petite Angelica était là pour amuser la galerie entre deux prises), et que l'idée de regagner mon immense villa de Bel Air me déprime... Devant moi, sur la route, un immense billboard m'annonce qu'un nouveau motel vient d'ouvrir à Palm Springs. Ace, Ace... Ce nom me dit quelque chose. Ce doit être ce motel dont parlait Natalie l'autre soir à table. Sans m'en rendre compte, j'ai déjà mis mon clignotant pour tourner à droite. Ma Mustang (un cadeau de Greta pour mes 40 ans) soulève des nuages de poussière tandis que je m'enfonce sur les petites routes secondaires du Comté de Riverside...  A la radio, Billie Holliday supplie qu'on l'aime ou qu'on la quitte (Love me or leave me). Ca y est, j'aperçois l'enseigne du motel... et quelque chose me dit que c'est pile ce dont j'avais besoin : un lieu où je me sente comme à la maison, sans y être vraiment.

866a19c3e743741e442999bcffb8e110.jpg
d41a6da21d43a17d1b4e5436ad1d68fb.jpg
fc4d4a9cb24e618f581f90c4541fdb06.png
d1d0edcd4c2bfc71a96c75b5903e348e.jpg
2711b2b10358a87d7e3314d3384bbf5f.jpg
f9b4ec1e3d0090687904075e2f6cde2e.jpg
d2b7779b8302a6f2efd7ccc4afafc6ee.jpg
65ad03f7c3a1e3e4061adaf3df31ae0d.jpg
75dfe809eba5495f863cbc89ea52fd5d.jpg
d78f05141dbba9668828339f76d70943.jpg
0f126ea9c0e5c8fa1a48be4a57e04b34.jpg
5e5f394ce4e4121f5768b99862b634e3.jpg
40a043764e5f8e4973b692c6d53a03c9.jpg
ACE Hotel
701 East Palm Canynon Drive
Palm Springs, CA 92264, Etats-Unis
 
 

17 juin 2011

I.V. LEAGUE

 

T O U T  A  C O M M E N C É

en 1979. D'emblée, une pensée me vient à l'esprit : "Bigre ! Elle est plus jeune que moi..." Elle, c'est Ionna Vautrin, elle est diplômée de l'Ecole de design Nantes Atlantique, elle a travaillé pour Camper, George J. Snowden, les frères Bouroullec, et depuis quelques années, elle développe ses projets perso avec de prestigieux éditeurs. Pourquoi je vous parle d'elle ? Parce que ce matin, en "feuilletant" Libé sur la Toile, je suis tombé sur une petite vidéo dans laquelle elle raconte (in italiano, s'il vous plaît !) la naissance de sa lampe Binic (éditée par Foscarini) pour laquelle elle a reçu en 2011 le Wallpaper Design Award.

Cette vidéo, je vous invite à la découvrir là >

http://next.liberation.fr/supplements-next/01012343486-da...

Et sinon, parce qu'elle le vaut bien (et aussi parce que je suis fan) je vous invite (décidément, je ne suis pas avare en invitations aujourd'hui !) à découvrir ou redécouvrir quelques-unes de ses délicates créations tout de suite, là, maintenant >

1ce9986045fdac84a7f43505371467b8.jpg
Ionna Vautrin et sa lampe Binic éditée par Foscarini
f2266b08dbac50809bdec25740117e6f.jpg
Forêt illuminée, bientôt édité par Super-ette
Crédit photo : Gabriel de Vienne
491fe805c9d75e21049c0f44e25abef8.jpg
Vases texturés (en collaboration avec Guillaume Delvigne),
édité par Industreal
6c3754a2d71e04ea7a559383463b6ca7.jpg
Oeil de sorcière, bientôt édité par Moustache
Crédit photo : Felipe Ribon
9472a99880b3d6f8f6c7174aaecd8fad.jpg
Panier percé (en collaboration avec Guillaume Delvigne),
édité par Industreal
84ae5001bc4f92d80bb3a1164bb11afd.jpg
94a4147fa3e2e43006196c4086322949.jpg
Chouchin, édité par Foscarini
aa265a6f7f117178613326e49b62e0b8.jpg
Allô?... (en collaboration avec Guillaume Delvigne)
Prototype élaboré par Industreal
38563941ac7e251ec23edeb082a4719a.jpg
Moaïs, édité par ToolsGalerie
af70b7ea7fb57dab34b0eeef7bd6a413.jpg
Fabbrica del vapore (en collaboration avec Guillaume Delvigne)
En cours de développement avec Industreal
00e5f7c5ee8ad17521f683352e38a793.jpg
Rétroviseur domestique
Crédit photo : Félipe Ribon
1f71906bfde585f9420a8cfed2f86e96.jpg
Préau lumineux, édité par ToolsGallerie

Toutes les photos ont été "empruntées" sur le site d'Ionna Vautrin que je vous invite (soyons fou !) à découvrir pronto !

28 avril 2011

FAIS DODO

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par une comptine :

Fais dodo, Colas mon p'tit frère

Fais dodo, ton lit n'a plus de barreaux

A la place, ils ont

Mis du plexiglas

Et quand t'auras poussé

On virera les côtés

Fais dodo, Colas mon p'tit frère

Fais dodo, dans ton lit trop beau

cc2ae1268854e370ad823a900cc45569.jpg
e1bad4c015f1d3aa4d6eeaab32503ed2.jpg
60e2f5511130535fee996d130cb33f5a.jpg
Lit pour enfants POD
c79a83cf88731d61319b58aae0669977.jpg
f2702d75406f2458c9e873526cfe72c0.jpg
549e146fcad2d091709e8f995bd0cb4f.jpg
Lit pour enfants NIFTY CLEAR
Crédit photos : Ubabub

ATTENTION : futurs parents, vous entrez sur le site de Ubabub à vos risques (notamment celui de vouloir refaire toute la déco) et périls (notamment pour votre porte-monnaie)

 

09:30 Publié dans SWEET INVENTION | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ubabub, kids, lit, design |

23 février 2011

LC2 B-TON

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par  l'envie de faire un clin d'oeil à l'auteure du blog Le Bazar Marseillais qui propose dans son joli Room Bazar des tas d'accessoires (au sens très large du terme) en béton tous plus sympathiques les uns que les autres.

J'ignore si Sa Majesté Marseillaise du Béton en rêvait, mais quoiqu'il en soit, l'artiste Stefan Zwicky l'a fait. Son Grand Confort, Sans confort, Dommage à Corbu ferait un joli trône, non ?

1c48953c7991b727aa10af5ac775e1ae.jpg
Crédit photo : Stefan Zwicky

 

Moi, je veux bien jouer les bouffons dans cette sublime revisitation (un bouffon a le droit d'inventer tous les mots qu'il veut pour distraire son auditoire) de l'emblématique Chaise Série 7 d'Arne Jacobsen.

 

60f77747b7e8b3d700790d7f9917b4b7.jpg

29 janvier 2011

SEXPLICITE

 

T O U T  A  C O M M E N C É

à l'époque où la Russie s'appelait encore la Russie et avait pour impératrice Catherine II.

804cf2b7c1d4b4dab30d1f9a62dd3cd8.jpg

Comme vous, comme moi, Catherine aimait les meubles. Peut-être comme vous, mais sûrement pas comme moi, elle les aimait un brin... érotiques. Ben oui, Sophie Augusta Fredericka d'Anhalt-Zerbst alias Figchen alias la Grande Catherine était une grande coquine qui ne crachait pas sur les pénis taillés dans le bois. Entre autres. Bon, il paraît que le mobilier érotique était très en vogue chez les monarques de l'époque. Mais si l'on en croit certains experts, la collection de Catwoman se distinguait largement de toutes les autres par sa taille. Abrégeons. L'Histoire est passée par là, l'impératrice s'en est allée, et ses meubles ont disparu. Mais, de maigres archives sont restées, et... il y a quelques jours, la manufacture Henryot présentait dans les salons de l'opéra Garnier, les rééditions d'un meuble et d'un fauteuil issus de la collection très particulière de la Grande Catherine. Chaud, chaud devant !

aa31ef11016912ca3e733cc23dff9fee.jpg
851b811b159ce4213b44195a601d19f3.jpg
aeec51dcaa7b7ee2e3972d77255185d0.jpg
44c4d56767a8f3e4f2605f13f653d261.jpg
99e339fc9cad83d30791f4369a9d9070.jpg
a96aeb627273b417fd70607927677512.jpg
Crédit photo : Henryot

Sachez que la très sérieuse manufacture Henryot, dont on peut saluer le sens de l'humour, prévoit d'éditer chacune de ces deux pièces en 12 exemplaires. Il vous faudra débourser 170 000 euros par meuble... Comment ça vous n'avez plus envie ? Comment ça vous avez mal à la tête ? Si vous n'êtes pas très porté(e)s sur les guéridons, vous pouvez toujours allez voir ailleurs ! Il y en a pour tous les goûts. Surtout les mauvais.

On commence par une mise en bouche...

b510deb684b239c14a1ccd85b168bc69.jpg
Urinoir Kisses!
Crédit photo : Bathroom Mania

J'éteins ou je laisse la lumière allumée ?

 

9e58f37158471c91f85f3be9212421cc.jpg

Besoin de rien, envie de bois ?

5167c8b0b784a63cf0e18b1d3ebae039.png
fced68bc4167b34efc843410827e6e7b.jpg
a30c98fd45a1a7ea2184cfc9c5ad819c.png
4b6eff86df8c698ca53410ffe2c52a76.jpg
5a98f77111a61faf16c7a6b3d9c5724d.png
Crédit photos : Mario Philippona

Sinon, pour prendre son pied, il y a aussi cette chaise (qui en a 4)...

209859d1306774399157be2e39944d9e.jpg
Chaise érotique n°3
Crédit photo : Muzéo

Dans un autre genre, vous avez aussi ce fauteuil...

68cef2dc9050ba144629b3b80e622160.jpg
Fauteuil pin-up
Crédit photo : PB Création

Je me lave les mains, jeu de vilain...

6005aba47eef33a575391cd588b83925.jpg

Et pour ceux qui seraient restés sur leur faim, un peu de vaisselle...

37869962a4551f84129303b31eb9d613.jpg
ec3c45ff385ef6dd86028f2ffd00a8e4.jpg
acaa0d16cc52ebe82b832429dacd865c.jpg
Erotic dishes Panties / Bra / Eyewear
Crédit photos : ZNP Creative

C'est bizarre, je vous sens moyennenent convaincus ?

 

12 janvier 2011

OBJECTIF NUL

 

T O U T  A  C O M M E N C É

comme ça >

1346e8b22b4cbd7ffbafb419fef444b2.jpg

Quelques mois (heures ?) de réflexion et un "SuperStarck" à la rescousse plus tard, voilà le résultat >

24845df906d00f4b87671eb5fd7f27e4.jpg

La société Photomaton a dit banco et s'est adjoint les services d'un ponte du design pour tirer un nouveau portrait à ses cabines. Bon, pourquoi pas... C'est vrai que l'ancien appareil donnait un peu envie de pleurer - ce qui, vous en conviendrez, est fâcheux compte tenu de la fonction dudit appareil. Mais que dire de la nouvelle bête ? Le premier mot qui me vient à l'esprit, c'est... mouais. Le tabouret réglagle en hauteur a été remplacé par un tabouret translucide (une fantaisie désormais possible, puisque grâce à ses nouveaux capteurs intelligents,  la machine évalue la distance et la position du sujet, autrement dit, c'est la machine qui s'adapte au client et non l'inverse). Ce nouveau trône sera disponible en plusieurs coloris. C'est super, mais enfin y a pas de quoi déboucher le champagne non plus... La façade, elle, est plus lisse, plus sobre, plus moderne, etc... Mais j'ai envie de dire : encore heureux ! C'est le but d'un lifting sur une septuagénaire, non ? Bref, vous l'aurez compris, je ne raffole pas du Photomaton + by Starck. L'ancien était moche, mais on avait appris à ignorer sa présence. Le nouveau est sobre, il se fondra sûrement mieux dans la paysage (reconnaissons-lui au moins cette qualité), mais il n'a pas de quoi casser deux jambes à un passant.

 

1dffe10afa4244077c54afbd95f1a5dd.jpg

Allez, allez... Oublions l'intérieur et glissons-nous à l'intérieur ! Car c'est là que se trouve les vraies nouveautés. Le Photomaton 2011 est notamment équipée de la 3G, ce qui permettra aux utilisateurs d'envoyer leur bobine à qui n'en veut par email ou de la publier sur le Web en quelques secondes. Quant à l'écran, il sera tactile, et l'interface, nous dit-on, accessible à tous (on verra ça quand ma grand-mère fera renouveler sa carte d'identité !) Ah oui, et puis sinon, on pourra toujours se taper des délires de sale gueule pour... pour combien au juste ? Les tarifs vont-ils rester les mêmes ou va-t-on nous faire payer l'intervention du Maître ?

 

c959c9e3a649cdb134641c478855c2f0.jpg

22:53 Publié dans PAS SWEET | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : photomaton, starck, design |

29 décembre 2010

AVIS DE MOUSSON

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par une ligne de vêtements, puis une ligne d'accessoires pour la maison. On connaissait Zara et Zara Home. De l'autre côté de la Manche, il y a désormais Monsoon et Monsoon Home. Je viens de jeter un oeil au site de la marque made in UK, et je ne vous cache pas que j'ai failli faire une overdose de soie pastel et autres matières chatoyantes et glossy à souhait... Alors pourquoi je vous en parle ? Parce que tout espoir n'est pas perdu pour Monsoon Home qui s'est récemment associé à Denby, le spécialiste british de la porcelaine depuis 1809. Le résultat, c'est cette collection de vaisselle fleurie et délicate actuellement en vente chez Habitat >

0cc0e12a668c3b8f027fa157270f2158.jpg

5f5e2bd2f3c404a04f384d0708998424.jpg

 Veronica

 

782346446d7fb4299e6c522c61ace6e0.jpgab8913a8fcebd539afeb21560ed3cb90.jpg

 

 Lucille Teal

 592336d5de4f9e4ad0ed13a37fc8f9ea.jpg 

bc41a029057bc2d8d924f4751b1ac554.jpg

Chrysantemum

A en juger par le peu de pièces restantes dans les rayons, la porcelaine Monsoon Home par Denby pour Habitat (ouf !) a fait un carton. Il faut dire que la porcelaine fine  à prix doux, ça ne court pas franchement les rues. En tout cas, pas celles de la capitale... Sur ce, je vous laisse, j'ai rendez-vous avec Angela Lansbury chez Angelina pour un thé avec des scones.

02 septembre 2010

HÔTEL DE STYLE

 

T O U T  A  C O M M E N C É

commencer ! Pour la première fois en France, une grande exposition sera prochainement consacrée à l'immense Andrée Putman. 

8a6da8a05f743ddba1161af148a4911b.jpg

L'oeuvre de celle que l'on surnomme "l'ambassadrice du style à la française" sera présentée du 10 novembre 2010 au 26 février 2011 à l'Hôtel de Ville de Paris... Réédition de mobilier, reconstitutions de lieux... Eric Troncy, le commissaire de l'exposition nous promet d'ores et déjà une scénographie originale.

On pourra visiter le bureau de Jack Lang au Ministère de la Culture, l'intérieur du Concorde...

56b0f7f00f1d6a1640beb49719aff76a.jpg

La salle de bains de l'hôtel Morgans...

1cf9dcde2cce455f4ba068c226298237.jpg

Faute de laisser courir ses doigts sur le piano Voie Lactée...

fa7b472fca7a5439f43f83e548ebf849.jpg

On pourra laisser courir son imagination...

3ca0ca6b577608ad74f57c6ee661bb68.jpg3b3f296d37bffc1f49ce5c72ee7412fc.jpg

 

Inutile de préciser que j'ai hâte !

26 juillet 2010

A LA LIMITE...

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par une chatouille.... Ou bien était-ce une gratouille ?... Une chose est sûre, ça les démangeait de rénover cet ancien entrêpôt datant de l'époque victorienne. Sir Terence et Lady Victoria Conran ont donc une fois de plus agité leur baguette magique... Et abracadabra... Ladies and gentlemen, bienvenue au Boundary, the nouveau complexe hôtelier de luxe du East End londonien (là où personne ne voulait mettre les pieds il y a 10 ans et où tout le monde se bouscule désormais). Deux années ont été nécessaires pour restaurer le bâtiment qui, au passage, a gagné 2 étages supplémentaires, un toit-terrasse... et un charme fou !

d5196eab18c3b4a1dbe546e50d811175.jpg
1b769e15af4b70c05020ec9f3c663c10.jpg

Le Boundary abrite une boulangerie, une épicerie fine, trois restaurants, trois bars, cinq suites et douze chambres inspirées par des designers ou des mouvements légendaires.

9909409906184d61005790f6ce78c03d.jpg
0ebf917b0e6a1cc932e02397898cd096.jpg
Chambre Charles & Ray Eames
975890e859eb1675e2984a86cd53efed.jpg
Chambre Eileen Gray
8ee14b49398c7c8edc92b513d1934928.jpg
Chambre Josef Hoffmann
0a4e0383f67fd25516595ef0a75b7cd4.jpg
Chambre Andrée Putman
f2179711a9752f9adb801c8fe6239aca.jpg
b9b5883e4eb34ef84a2f482c6a65dae1.jpg
Chambre Le Corbusier / Charlotte Perriand
856c444aa967e65c0df179204ffb979a.jpg
Chambre Heath Robinson
6e42cebf4f2b213f5fa24b653af15349.jpg
9195f50037c933a662ff3c444e976d99.jpg
Chambre British

Il y a aussi les chambres Mies Van Der Rohe, Scandinavian, Shaker et  Young British Designers + les suites :

a3c5ae3e27cee5fde5c28f36bc70dce2.jpg*
01662b0dfaf639499d6a2e9237b25e4b.jpg
Suite Modern Chinoiserie par David Tang
e806f36ed47c2f621d76e1e545c541cc.jpg
1727521583b4979b7d14c407d0cdb87b.jpg
8a8c30f451e41f6c7ce20bc4aad2759f.jpg
Suite Conran par Terence Conran

Il y a aussi les suites Modern Italian par Priscilla Carluccio, Modern Dickensian par Polly Dickens et On The Beach par Vicky Conran... Et on finit la visite par une vue du restaurant situé sur le toit-terrasse :

4f22433a3327ff5f2e97931ee79ba5f1.jpg
94dc9e0fe035f88b6554cf87f87d66ff.jpg
Crédit photos : Paul Raeside and Lisa Linder
The Boundary
Entrance in Redchurch Street
2-4 Boundary Street, Shoreditch, London ED 7DD
www.theboundary.co.uk

PS : si je devais choisir, je passerais bien la nuit dans la chambre Eileen Grey ou dans la suite David Tang. Et vous ?

 

18 mars 2010

BOÎTE CRÂNEUSE

 

T O U T  A  C O M M E N C É

par un gros BOUM vers 2 heures du matin... Vous vous en fichez sans doute comme de votre première lampe de chevet, mais mon cube lumineux en miroir - présenté dans ma note intitulée "Lumières, et... action !" - n'est plus. Paix à son âme, et maudit soit le grand méchant matou qui a causé sa perte. Oui, oui, il s'agit bien du minou au minois angélique qui a pris la mauvaise habitude de squatter mon fauteuil à bascule... Grrr !

Inutile de dire qu'il va me falloir remplacer cette lampe ô combien précieuse puisque chez moi, il n'y a pas de lampes (ni d'araignées) au plafond. Une fois de plus, j'ai trouvé mon bonheur sur un site suédois qui propose ça :

cffb65a1a1e4ed33bb8aa10358e9d7a6.jpg

384d091ba7d09b3a105cfab428e6d650.jpg

Box Light, de Jonas Hakaniemi

Photo : Philip Karlberg

 

Cette lumineuse invention reprend le principe des boîtes d'allumettes. Il suffit donc de la faire coulisser pour obtenir l'éclairage désiré. Tout ça pour dire que j'en veux une !

Et puis tant qu'on y est, mettez-m'en une comme ça aussi :

 

875308199aeca06f54f20a25291f338c.jpg

Lampe Fedora, de Dima Loginoff

 

J'ai toujours trouvé les Matryoshkas fascinantes... mais trop kitsch et / ou trop encombrantes. Mon chat, lui, serait sûrement ravi de jouer aux quilles avec des dadames maquillées comme des voitures volées... Donc, je vote pour la version lampe que je trouve irrésistible.

 

 

 

 

 
Newsletters
image newsletter
La news hebdo
image newsletter news
La pause du mercredi
image newsletter pause
Coup coeur déco du jour
image newsletter déco
La News blogs - forums
image newsletter forums
100 idées déco
image newsletter idées