expo

  • LA COUR DES GRANDS

    T O U T A C O M M E N C É

     

    par une invitation du ministère de la Culture et de la Communication à investir les 13 500 m² de la Nef du Grand Palais. Après Anselm Kiefer en 2007, Richard Serra en 2008, Christian Boltanski en 2010, et Anish Kapoor l'an dernier, c'est au tour de l'artiste français Daniel Buren d'investir le célèbre monument parisien "consacré par la République à la gloire de l’art français" (c'est comme le Port-Salut, c'est écrit dessus).

    Les portes n'ouvriront au public que demain, mais de nombreuses photos de l'installation monumentale l'homme aux colonnes ont déjà filtré dans la presse...

     

    03_0.jpg

    05_0.jpg

    14_0.jpg

    09_0.jpg

    07_0.jpg

    Crédit photos :

    Daniel Buren, « Excentrique(s), travail in situ », 2012, 380 000 m3. Détail.

    Monumenta 2012 – Daniel Buren, Paris.

     

    657x274_buren.jpg

    318520_une-vue-generale-de-l-oeuvre-de-daniel-buren-excentrique-s-a-l-occasion-de-l-exposition-monumenta-au-grand-palais-de-paris-le-8-mai-2012.jpg

    Ou comment (re) découvrir le Grand Palais à travers le prisme coloré d'un artiste majeur...

  • SCULPTURAL NETWORK

    T O U T A C O M M E N C É

     

    comme dans un poème. Ou plutôt un haïku. Bref. Je suis plus pouet-pouet que poète comme garçon, donc je ne vais pas m'étendre davantage… N'empêche que je trouve la collection Farming Net du studio japonais Nendo incroyablement poétique. Comme quoi, on peut faire des merveilles avec de simples filets agricoles (bon… à condition d'avoir de la suite dans les idées et de pouvoir les thermoformer ;)

     

    古池

    蛙飛込む

    水の音

     

    farming-net_lamp_image01.jpg

    nendo.jpg

    farming-net_object02_b.jpg

    farming-net_object_group_e.jpg

    farming-net_object_group_g.jpg

    farming-net_object46.jpg

    farming-net_object_group_m.jpg

     

    Crédit photos : Nendo 

     

    PS : Static Bubbles à découvrir du 21 janvier au 03 mars 2012 à la Carpenters Workshop Gallery à Paris. 

  • HORS / SÉRIE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

     

    le 10 novembre, chez Centre Commercial, la boutique lancée par les créateurs de la marque Veja qui n'en finit plus de faire baver notre portefeuille. Je ne vous refais pas le topo sur ce lieu incontournable puisque tout est déjà .

    Depuis le 10 novembre, disais-je donc, Centre Commercial accueille une exposition baptisée Hors Série qui met à l'honneur 6 créateurs de mobilier contemporain qui, plus à dessein qu'à défaut d'avoir trouvé des éditeurs prêts à s'engager, fabriquent leurs pièces en édition limitée. Ils sont designers, ébénistes, artisans, collectionneurs et l'on peut d'ores et déjà saluer leur démarche qualitative (à mettre en opposition avec "abattage quantitatif").

    Hier, les portes de Centre Commercial étaient ouvertes à tous ceux qui souhaitaient rencontrer ces jeunes talents. J'y suis allé pour vous (et un peu beaucoup pour moi aussi..) et je vous ai rapporté quelques clichés (bon, un IPhone, ça vaut pas un Canon 450…)

    Honneur à la seule demoiselle de cœur de l'exposition, j'ai nommé Anouchka Potdevin, dont je vous avais déjà parlé l'an passé. Si, si, rappelez-vous...

     

    Après les vases muraux en porcelaine / Formica, voici les meubles (fidèles au concept "junk to funk" de la créatrice rennaise). Gros coup de cœur pour cette banquette née de l'union des piètements de deux chaises anciennes… 

     

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

    ... et pour le tissu Kvadrat rouge pétard qui met en valeur le blond naturel du bois de la chaise Dsàt.

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

     Crédit photo : Centre Commercial 

     

    Enorme coup de cœur également pour les appliques lumineuses de l'ébéniste Antoine Mazurier.

     

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

     

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

    Crédit photo : Antoine Mazurier

     

    Installé depuis peu dans la Creuse, cet artisan (j'ai bien dit - enfin, c'est lui qui le dit, et à juste titre - "artisan" et pas "designer) réalise du mobilier sur mesure et des luminaires qui font rimer rareté avec beauté. 

     

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

      Crédit photo : Centre Commercial

     

    Question du jour (débattue hier avec le très sympathique Antoine Mazurier) : vaut-il mieux claquer 1000 euros chez Ikea et s'offrir 25 babioles ou dépenser 1000 euros pour s'offrir une pièce unique ? (Est-il bien nécessaire que je développe… ? Oui ? Non ? Oui, non, je crois qu'on va plutôt enchaîner)

    Je tire également mon bonnet (je ne suis pas très "chapeau" comme garçon) à Charles Kalpakian pour son étagère murale Bistable dont les couleurs et les volumes ont mis mes yeux sens dessus dessous.

     

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

     

    Levez les yeux et laissez-vous surprendre par l'imposant et très beau Vortex de François Corbière

     

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

    Crédit photo : Centre Commercial

     

     Mention spéciale, aussi, à son étonnant Centipede... 

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

    Baissez les yeux et laissez-vous attendrir par les Dogs (porte-revues / luminaires) de Charles Kalpakian (bis)

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

    Ne manquez pas également l'étonnant buffet Backgammon de Gezo Marques  

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaise

    Crédit photo : Centre Commercial  

    Et enfin, laissez-vous embarquer par le projet .21 de Paillerfrères. (très "brochures touristiques" toutes ces formules... mais on est lundi et je dois me mettre d'urgence au boulot... !)

     

    designer, meubles, centre commercial, paris, expo, luminaire, chaiseCrédit photo : Centre Commercial

     

    J'ai fait tout bien, j'ai mis des liens partout, alors allez-y, allez voir les sites, portfolios & co de ces jeunes gens brillants et pleins d'avenir, et courez chez Centre Commercial au 2, rue de Marseille - Paris 10. L'expo dure jusqu'au 30 novembre !

     

    PS : les photos non créditées sont made HSH ...

  • FEEL GOUDE

    T O U T  A  C O M M E N C É

    pfff... allez savoir quand ! Une expo, ça se prépare de longs mois à l'avance. Voire de longues années. Une chose est sûre, l'expo Goudemalion, Jean-Paul Goude, Une rétrospective ouvrira ses portes au public le 11 novembre 2011 et sera visible aux Musée des Arts Décoratifs de Paris jusqu'au 18 mars 2012. Et on ira sans se faire prier parce que Goude, c'est beau comme du Memphis signé Sottsass...

    Robe de maternité d’inspiration constructiviste, en collaboration avec Antonio Lopez, New York, 1980.jpg

    Robe de maternité d’inspiration constructiviste,

    en collaboration avec Antonio Lopez, New York, 1980

    expo,photo,art,paris

    Bicentenaire de la Révolution française, Paris 14 juillet 1989 URSS Constructiviste soviétique.jpg

    Bicentenaire de la Révolution française,

    Paris 14 juillet 1989 : URSS : Constructiviste soviétique 

    lampe tahiti.jpg

    C'est beau comme du Serge Mouille...

    Azzedine et Farida, Paris, 1985.jpg

    Azzedine et Farida, Paris, 1985

     

    m1.jpg

     

    C'est beau comme un moodboard (Bodie And Fou ou autre)...

     

    Farida dans son propre rôle, Paris, 1992.jpgFarida dans son propre rôle, Paris, 1992

     

    6284172398_fba363a540.jpg

    Bref, c'est beau, c'est beau, c'est beau.

    Cry Now, laugh later, New York 1982.jpg

    Cry Now, Laugh Later, New York 1982

     

    Crédit photos titrées : Jean-Paul Goude

  • MIGNONNE, ALLONS VOIR SI LES ROSES...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un retour en fanfare du printemps au coeur de l'hiver. Non, je ne vais pas vous faire un bulletin météo déjanté à la Charlotte Lebon sur le redoux hexagonal... J'aimerais simplement vous emmener voir les 38 roses géantes que l'artiste Will Ryman (représenté par la Galerie Paul Kasmin) a récemment fait pousser sur Park Avenue, à New York. Elles mesurent entre 1 et 7,50 mètres, leurs pétales vont du rose au rouge, elles sont inébranlables, elles servent de refuge aux coccinelles et autres abeilles perdues (comme Sue) dans Manhattan, elles sont, à l'instar de New York, démesurées, extravagantes, too much, et en attendant que les hirondelles fassent ce qu'elles ont à faire (le printemps, donc), elles font parler d'elles en se pavanant sur les terre-pleins, et elles ont bien raison ! Sur ce, promenons-nous en dehors du bois pendant que le loup n'y est pas...

     

    229171dcac98ddd56ada747433638f59.jpg
    e3d5a2a035c6e1d8206edc92f7e5c69c.jpg
    4d1c8b6cb7d1150919e3246b60f5113c.jpg
    6f827d3b581e7e18aea9908d8958d688.jpg
    427c194e0cf037e35e315186db7a1198.jpg
    523501f736a45281f6cfa6880760128a.jpg
    e353c3d3fb81dbfd0cc988cffad8d61f.jpg
    a7be7cd558dac619c282eb97f270dd6b.jpg
    ca76e49891dcc184be86183631dfcdab.jpg
  • MOBI BOOM

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une nouvelle expo au Musée des Arts Décoratifs, à Paris.

    54d720d801bc17f4059923f31044d7a8.jpg

    Mobi Boom, comme son nom l'indique, rend hommage au mobilier créé durant "Les Trente Glorieuses". Exit les gros buffets de mamie en bois massif et les commodes incommodes de l'avant-guerre... et bonjour Formica, plastique, créateurs affranchis et meubles multifonctionnels ! Les grands noms de cette époque, on les connaît : Paulin, Perriand, Le Corbusier, Prouvé, Motte, Guariche, Gascoin, Tallon, Roche Bobois (merci pour l'affiche !), Prisunic, Roset... Bref, je ne vais pas vous faire un exposé. Mais je vous recommande vivement l'expo, et si vous avez 380 euros en poche (si ma mémoire est bonne...) je vous recommande encore plus vivement (Qui se dévoue pour réaliser mon rêve par procuration ?) ce pouf imaginé par Pierre Charpin exprès pour l'expo et vendu EXCLUSIVEMENT au 107, Rivoli, la boutique incontournable du musée des Arts Déso.

    10b71096115cb2bbc4620e9e684595fc.jpg
    f3cdea410b659ed7f2e704124d24efcf.jpg
    7a28efce9b1713177f05d0be8f15ca28.jpg

    J'adore son petit côté selle de cheval, le tissu tweedé hyper doux au toucher (touché et approuvé par mes doigts), les couleurs pop (admirées et approuvées par mes yeux) son élégance rétro, sa taille (mesurée et approuvée par le compas dans mon oeil) : c'est un vrai siège d'appoint, confortable (testé et approuvé par mon séant) et beau... Comme la plupart des meubles présentés dans le cadre de l'expo en fait !

    PS : Désolé pour la qualité des photos réalisées avec mon téléphone depuis le trottoir (interdiction de photographier à l'intérieur oblige...)

  • WANTED

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un concept : faire passer des images. Parce que nous sommes encore trop nombreux à croire que "l'art, c'est que pour les riches" et que de fait, nous hésitons à pousser les portes des galeries, une équipe de jeunes passionnés a eu l'idée de créer une "web-galerie" dédiée à l'art photographique. Depuis son salon, chacun peut ainsi contempler à loisir les oeuvres proposées et éventuellement passer commande @ www.wantedparis.com

    Les oeuvres sont classées par catégories : Masters / Fine Arts / Young Arts et Tirages d'époque. La sélection est pointue (j'insiste là-dessus, car la démarche de Wanted n'a rien à voir avec celle de Yellokorner...), variée... et on peut se faire plaisir pour moins de 100 euros ! Par quel miracle une galerie réussit-elle à proposer des prix aussi attractifs ? En limitant les séries à 30, 50 ou 70 exemplaires au lieu de 10. Certains crient à l'hérésie... Moi, je trouve l'idée géniale.

    La grande photo qui trône qui trône au-dessus de ma cheminée provient justement de la Galerie Wanted Paris (la vraie, par opposition à la virtuelle, située dans le quartier du Marais), et elle est signée Thomas Brodin.

    dcdd523a251c298a0f6c3efd873ce776.jpg
    Crue du Danube, Göd, Hongrie 2004
    Thomas Brodin

    Cette photo de Cédric Delsaux, elle, attend d'être accrochée au-dessus de mon lit :

    f844ed69acaa1b43279d07e6a163da02.jpg
    La Vitrine des Choses : le Nord 2, 2003
    Cédric Delsaux

    Et voici some of my favorite pics...

     

    63655ef4be88402f40a9adb7c1c6685a.jpg
    Walk With Me Until The End, 2007
    Oladios
    211a57fde58ef0ebfc2b0bada3e90f7e.jpg
    The Big Shopping Bag, Great River rd., Louisiana 1988
    Aernout Overbeeke
    3756a1570a78f7ce14796d1ce6c5e66f.jpg
    Untitled II
    Thomas Krappitz
    28cadd65982ffb67f97b3d119b531613.jpg
    Central Park 1, 1999
    Patrick Messina
    68a2195ad9b42aacb496b4310a981cf2.jpg
    Lucinda
    Florence Tétier & Johann Besse
    Crédit photos : Galerie Wanted Paris
    Galerie Wanted Paris
    22, rue du roi de Sicile - 75044 Paris
  • HÔTEL DE STYLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    commencer ! Pour la première fois en France, une grande exposition sera prochainement consacrée à l'immense Andrée Putman. 

    8a6da8a05f743ddba1161af148a4911b.jpg

    L'oeuvre de celle que l'on surnomme "l'ambassadrice du style à la française" sera présentée du 10 novembre 2010 au 26 février 2011 à l'Hôtel de Ville de Paris... Réédition de mobilier, reconstitutions de lieux... Eric Troncy, le commissaire de l'exposition nous promet d'ores et déjà une scénographie originale.

    On pourra visiter le bureau de Jack Lang au Ministère de la Culture, l'intérieur du Concorde...

    56b0f7f00f1d6a1640beb49719aff76a.jpg

    La salle de bains de l'hôtel Morgans...

    1cf9dcde2cce455f4ba068c226298237.jpg

    Faute de laisser courir ses doigts sur le piano Voie Lactée...

    fa7b472fca7a5439f43f83e548ebf849.jpg

    On pourra laisser courir son imagination...

    3ca0ca6b577608ad74f57c6ee661bb68.jpg3b3f296d37bffc1f49ce5c72ee7412fc.jpg

     

    Inutile de préciser que j'ai hâte !