fleux

  • KOOL CHEN

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un coup de foudre amical et créatif entre Hung-Ming Chen & Chen-Yen Wei et Tina & Johan Karlsson. 

     

    558f774f974d217c2caaaa4b27b153f3.jpg

     

    d784ad58ab891dd3266f424e1a922194.jpg

    De cette rencontre est née Chen Karlsson, un studio de design basé à Stockholm qui devrait bientôt faire parler de lui puisqu'il a enfin trouvé un distributeur pour cette lampe fourre-tout très cool baptisée Favourite Things.

    1c1d220b01de932c3d2ca7b413e3c49e.jpg

    324b329e96e352bd6237d33d6b87b27a.jpg
    e65712e8b3ebf3f0136eed47777c0118.jpg
    Crédit photos : Chen Karlsson
    8c668dfd61f31d88fddc77e5b7a5fa26.jpg
    Crédit photo : Design Sponge

     Je ne sais pas encore où, mais... j'achète !

     

     

  • FLUO MIGRATOIRE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'une de ces nombreuses prophéties dont nous abreuvent les magazines... Je ne sais plus où, mais je l'ai lu : le fluo est de retour. La mode étant un éternel recommencement, il fallait s'y attendre. Personnellement, je suis toujours un peu traumatisé d'avoir été un fluo kid malgré moi dans les années 80 (vous m'auriez vu avec mon short jaune pétard et mon tee-shirt aux motifs assortis... tout un spectacle !) donc pas sûr que je cède à la tendance (si celle-ci se confirme). Néanmoins, je dois avouer que je trouve un certain charme à ces assiettes anciennes en porcelaine habillées par Pied de poule de bandes rose fluo.

    93d3f6fc37fe268cc31d53b69674ea08.jpg
    Assiettes, désign Pied de poule
    En vente (notamment) chez Fleux

    Dans un autre genre, ce vase modulable édité par Adonde fait lui aussi son petit effet. J'aurais préféré du jaune ou du vert à la place du rose... Le mélange bois + grès + fluo est néanmoins détonnant !

    857faa822e28a14613e45e556eef6268.jpg
    bba8329c44ea096572e534f4deb9991a.jpg
    b8eca97798b3a922c303cb8474bf6d96.jpg
    Crédit photos (à l'exception de la 1e) : Adonde

    Alors les kids ? Fluo ou pas fluo ?

     

     

  • RETROGREAT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par le retour du froid > qui dit "froid", dit "tea time à toute heure" > qui dit "thé", dit "1 tasse, 2 tasses, 3 tasses..." Mon gros problème à l'heure actuelle (il est 23 heures, alors futilisons...) c'est que trop souvent, lorsque j'ouvre mon placard à la recherche d'une grande tasse, je finis la cuillère entre les jambes... parce que j'ai un lave-vaisselle désormais voyez-vous (Futilisons, je vous dis ! Futilisons !) et il n'est pas rare que toutes mes tasses s'y retrouvent en même temps. Tout ça pour dire qu'il me faut des nouvelles tasses. Et grandes si possible. (Rions, je vous dis ! Rions !) Comme celles de la collection Retro imaginée par la talentueuse Lotta Odelius pour Sagaform :

    a713c5242120ddf535523174f02f7556.jpg

     

    Pour être tout à fait franc, il n'y a pas que les tasses qui m'ont tapé dans l'oeil. Comme dirait Etienne D. : Oh, j'aime tout ouh ouh ouh !

    197f2063524c70999acc0674b15e0a04.jpg
    141262f6f87663fe6987d6d03c0a6981.jpg
    ec36b68b5166e660df16369e036f0c6c.jpg

    Sans Internet, je n'aurais pas fait le rapprochement, mais il se trouve que Lotta Odelius a également imaginé des articles de papeterie pour Bookbinders (je vous avais parlé d'eux il y a quelque temps...), la boutique où je me fournis en cartes pour les petites et les grandes occasions...

    e6c4f79d961d0df30d82bfabb852bdc9.jpg
    Crédit photos : Sagaform et Bookbinders

    À CONSOMMER MODÉRÉMENT... MAIS ASSURÉMENT !

     

  • DÉJEUNER SUR L'HERBE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie de "tomates / mozza / basilic" en plein hiver. C'est assez récurrent chez moi... mais bref. Le hic, c'est qu'il va falloir encaisser plusieurs longues semaines de grisaille avant que le soleil ne recommence à pointer le bout de ses rayons dans nos assiettes. L'avantage, c'est que ça me laisse amplement le temps d'aller à pied à Stockholm (3080 kilomètres A/R > si je marche à raison de 6 km/h 24/24, je n'en ai que pour 21 jours...) pour me procurer ça :

     

    c04d35df5b42d1f3d0620caad704f7ac.jpg
    Örtförvaring Herb Savor

     

    Sur le site de Design Torget, les explications sont en suédois. "Vous parlez suédois, Simon ?" Moi, non. Mais si j'ai bien compris, il s'agit d'une sorte de pichet qui permet de faire macérer son huile d'olive avec les herbes de son choix. Bon, c'est typiquement le genre de babiole qui finit au fond du placard et dont on se débarrasse allègrement  au moment de déménager... mais n'empêche que je trouve le concept savoureux et le design assez réussi. Evidemment, on trouve des tas d'huiles d'olive parfumées dans le commerce, mais c'est moins rigolo !

     

     

    f6e0212c74e80920fb56c924c7f9489f.jpg

    TUT TUT ! APPEL A TOUTES LES UNITES !

    Je viens de commettre mon premier faux pas de blogger. Grâce à Caro, que je remercie et qui a déjà présenté cet objet sur son blog (j'ai un peu de retard, désolé... Je viens de me faire un A/R Paris-Buenos Aires à la rame pour m'acheter un steak, donc bon...) je viens d'apprendre que mon (pas si) formidable "pichet pour faire de l'huile d'olive parfumée maison" est en fait un container pour garder les herbes au frais. Quelle déception ! Mais alors... Quelqu'un a-t-il pensé à inventer un outil permettant de faire soi-même son huile parfumée ? Bon, j'imagine qu'il suffit de mettre des herbes avec de l'huile dans une bonne vieille bouteille... Mais c'est nettement moins fun, non ? Bref, tout ça pour dire : MEA CULPA. Ca m'apprendra de vouloir jouer les Sherlock Holmes en herbe... Ah, et je préfère le préciser : c'est ma première boulette (du moins, je crois) mais sûrement pas la dernière !

    Bientôt, sur Homme Sweet Home, un objet révolutionnaire : la fourchette ! Vous n'en avez jamais entendu parler ? Elle va mettre du piquant dans votre vie !