graphique

  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Esther Stocker's hypnotic installations

    232654b11bef64b580c2660d1396cf75.jpg
    e9b28293138cf2094956cb01c37a4feb.jpg
    a96530fea7dd05c05e48e8b0075672ec.jpg
    97169058820a2a187caa09bd511e2faf.jpg
    5e7b5da603cbee552053eda20ae19e53.jpg
    856f1f2c27997d6007ef5ad02f44067d.jpg
    debcfb176206e35b8ade320bf68f84dc.jpg
    6d1db650e7d2cf43a6d9bbfdab82bbcd.jpeg
    381d6ca10f6d20d4c55993b3c70e8c98.jpg
    de41416502f436b0efc43f4db932d975.jpg
    e17d562f1aed886cbcb34d4ef48ae84f.jpg
  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    These Are Things Maps

    363efd408411088bdcebb3c947e62f1d.jpg
    e0d50858c58e1821fd8a7a5bad9ab307.jpg
    005bb35dc76be48e6099041e33a10cda.jpg
    e6c16104dd6ed215e573694e9d8b89be.jpg
    95473dfe3e5f09b45a74c9beed366c5b.jpg
    f2cec966fe0afce63eabc8b401cd8455.jpg
    6d43c21836e64b0ac0bf82ce6f07e45e.jpg
    d3f59991cf26189f8aa9b48a1fea917c.jpg
    288eaf822067ed1b91b00e23ee71e0b3.png
    389226764a8666c6f8a0846c767b88a4.jpg
    0216b19a97d31db53c1cd46dffaff700.jpg
    cfed68ecc96fa622cc1232e3331d5171.jpg
    3359203a1c5399da3a14016c3840b701.png
    Crédit photos : These Are Things
  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Noma Bar's Cut It Out Prints

    683a5cbdb624098a13e2c83f100acc26.jpg
    3b233795aad8d43a27d74f3250a8babf.jpg
    5fa02ed018dcae52b35127aab3084e66.jpg
    c7195cd126331712ae02752e4d7bb5d5.jpg
    09beb57344e1cfb4b8c26d8c7d4a68ab.jpg
    6cfc85722ea668462313a2507e690ef2.jpg
    86d53f2481fc59addc6289c6879f49bc.jpg
    a4d613fc950938c3d2796f0cd15900e6.jpg
    e32f208c337e1be5c242ee89f982e7d2.png

    Crédit photos : Noma Bar

  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Toy Stories by Aled Lewis

     

    2a7eb144acdfeed4054e9c91637c44fc.jpg
    Chance Encounter
    3f05530c65f737f81f8603ba6f1b6f8f.jpg
    Deception
    b1caf8189563118bd57c103bf19793e8.jpg
    Horn Hubris
    acbb843716fdde74f2dd90145676892d.jpg
    Horses Gonna Horse
    c8148bd2c1072a8de7b8ade54ea250bb.jpg
    Make Weight
    42fc20d8c47fb12a3e12a61f5b176338.jpg
    Maybe Next Year
    011575ff5140c555bbe8584f4863cec1.jpg
    Murder Mystery
    39923e49d59f317190cd88dcb24ffdad.jpg
    Nobody Likes a Show-Off
    9932f8d90ffddc041022c94f75baf877.jpg
    Pugs + Drugs
    32a16744844f14ac3063f0bcdaf5f0dd.jpg
    Teenage Angst
    Crédit photos : Aled Lewis
  • FLY ME TO THE MUNN

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un email contenant un lien et ce message laconique "Va voir ça. Moi, j'adore."

    Je ne vous en dirai pas beaucoup plus sur Jason Munn, car lui aussi est plutôt laconique. Tout ce qu'on sait de lui, c'est qu'il a grandi dans le Wisconsin et qu'il vit désormais à Oakland, en Californie, que ça fait une dizaine d'années qu'il conçoit des affiches pour des concerts et des artistes, et qu'une sélection de ses oeuvres est présentée au Museum of Modern Art de San Francisco et au Art Museum de Denver. Le mieux, me semble-t-il, c'est encore de jeter un oeil à ses créations inspirées et inspirantes (je crois bien que je ne me lasserai jamais de cette petite facétie de langage à 2 euros dont j'avais fait ma spécialité à l'époque lointaine du lycée et de la fac où il me fallait pondre des conclusions - inspirées et inspirante, justement - à la chaîne). Musique, maestro !

    7d6e00955acbe6b645ba4beef05bc8a2.png
    390e249c4f52c1c78026585e351c6f15.png
    b8d6f225241e78b31dcc04ab4bbb6c40.png
    642f16b3ae26163bd5c9a507e0d9ebde.png
    5b986d8d67966eb81b9511bda86cff61.png
    a2b1c380fc3d4ae8d70a9f9d89cf689e.png
    56ed40e9aba36291ac472811a9bd3c09.png
    20f405f96648de82848bba7f5dcd38ae.png
    39c1e7150cf2f25ad5cd09168a6c7f5f.png
    0e792042528c2fa653aae2405b3aa3f0.png
    Crédit photos : Jason Munn

    Sachez que certaines de ces affiches (et d'autres / mais pas toutes) peuvent être commandées là, et que c'est carrément abordable !

     

  • DÉLIVRÉ SANS ORDONNANCE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une de ces brocantes dont on s'apprête à repartir les mains désespérément vides... jusqu'à ce qu'on atteigne le dernier stand et qu'on tombe sur l'objet "décalé" et pas cher qui redonne le sourire (oui, il m'arrive de perdre mon sourire lorsque ça fait plus de 2 heures que je me faufile entre les gouttes et que me suis pris 25 coups de coude dans les côtes pour rien). Je vous montre ?

     

    f9350dd3d9be24f897484b95e8987769.jpg

    Ce sont des boîtes en carton encore à plat initialement destinées à accueillir des mélanges et autres potions thérapeutiques préparées par la pharmacie Van Lier à Namur. J'ai mené ma petite enquête sur la Toile, et il semblerait que cette pharmacie ait mis la clé sous la porte. Ce qui pourrait expliquer comment le vendeur a qui j'ai eu affaire a réussi à se procurer un stock assez impressionnant de boîtes. Bref. J'ai eu du mal à choisir (trop de choix tue le choix) mais finalement, je suis reparti avec 6 modèles différents que voici :

    26a09d8814bde18952ed015da9ede798.jpg
    08da49f852aad1f7d5e6afa4445258e8.jpg
    d37d701e44e22781d9d414fd3056bfd9.jpg

    Je vous l'accorde, ces boîtes délicieusement rétro ne servent à rien. Encore que... Je n'y avais pas pensé sur le moment, mais une amie m'a suggéré de les utiliser pour emballer les petits cadeaux de Noël (aïe... j'ai lâché la bombe N...) et je trouve que c'est une super idée ! C'est inattendu, et puis qui n'a jamais rêvé de recevoir un cadeau dans une boîte sur laquelle on peut lire "Semences de Plantin - Très employée contre la constipation, dysenterie, diarrhée, digestion lente et difficile, gastro-entérite, insuffisance biliaire, maladies de la vessie." Comme me l'a récemment fait remarquer une dame à la syntaxe approximative : "Il faut la rire, la vie !" En attendant, on peut au moins essayer de sourire...

    81bcd04136966f9c025ef41ebf4d372f.jpg
  • UN CONTE DE DEUX VILLES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un article (qu'un ami a pris le soin de découper pour moi) sur un blog aussi croustillant qu'un croissant et aussi crispy qu'une French fry : parisvsnyc.blogspot.com. La couleur est annoncée d'entrée de jeu : Paris versus New York. La French Touch contre le Rêve américain. La Ville Lumière against The Big Apple !

    602e29dc9e799ec3c426fac030467f8d.jpg

    Vahram Muratyan est directeur artistique, il est également cofondateur du studio de graphisme Viiz, il est amoureux de Paris et de New York et son grand jeu, c'est de comparer les deux villes à travers des illustrations qui, à moi, me font un bien fou. Fasten your seatbelt et attention les yeux !

    ac3c48894570162cad23e21b2a5e4bf3.jpg
    24b962b07f425e63aefa7dcd90a0afba.jpg
    2b3f39c129a370544165b723647a5522.jpg
    20b1ac9e9f377c7b446e3932830ad617.jpg
    d5c8a8368cf849040aa6eaabf60cd058.jpg

    Je ne résiste pas à l'envie de vous en montrer une petite dernière (ne serait-ce que parce qu'elle me rappelle tellement ma fin de soirée samedi dimanche matin...)

    Je vous laisse découvrir la suite sur son blog, et sachez que 3 illustrations sont disponibles à la vente au prix sympa de 42 dollars.

    25728ddc940bfff56bbe1f79176d504b.jpg
    Crédit photos : Vahram Muratyan pour parisvsnyc.blogspot.com

     

  • RHABILLÉS POUR L'HIVER

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une affiche dans le métro. Les produits Monop changent d'habits ! Oui, ça mérite un point d'exclamation. Monoprix a cet effet-là sur moi. Une fois qu'on a surmonté la vague odeur de... De quoi d'ailleurs ? J'en sais rien, mais souvent, quand on franchit les portes, on est assailli par une drôle d'odeur... Bref, je disais qu'une fois qu'on l'avait surmontée (l'odeur) c'était le pied ! (C'est peut-être ça !) Vous l'aurez compris, j'adore Monop, et - crachons le morceau avant que je m'éloigne encore un peu plus - j'adore le nouveau conditionnement des produits maison. Mes félicitations aux graphistes qui ont imaginé ces emballages  >

    8366ee7dbc739d5c64e3c11d682e4b00.jpg

                              AVANT / APRES               

    c7919bfc98daab6faaff08e7f95bb16e.jpg
    78acb26c5f4b77c85c813462f92f91b1.jpg
    f7606224a3859f7d3d4f7ead04817c91.jpg

    La police est sympathique comme tout, les couleurs sont chouettes, c'est à la fois moderne et délicieusement rétro... Seul bémol : c'est bien pour l'alimentaire, mais c'est pas terrible pour les cosmétiques >

    a124f871947a588189d82e3d3714cfe5.jpg
    Crédit photos : Monoprix

    Il y a très longtemps, j'avais lu une interview d'Inès de la Fressange dans laquelle elle disait qu'il fallait toujours avoir des boîtes de baked beans Heinz chez soi, parce que ça pouvait toujours dépanner, et surtout, parce que c'était beau.

    8f7d9fc2e6bcfbed1b99442b8eeca552.jpg

    Je sais pas ce que t'en penses, Inès, mais moi, je serais assez partant pour proclamer la fin des haricots et boire du thé. Non ?

  • RETROGREAT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par le retour du froid > qui dit "froid", dit "tea time à toute heure" > qui dit "thé", dit "1 tasse, 2 tasses, 3 tasses..." Mon gros problème à l'heure actuelle (il est 23 heures, alors futilisons...) c'est que trop souvent, lorsque j'ouvre mon placard à la recherche d'une grande tasse, je finis la cuillère entre les jambes... parce que j'ai un lave-vaisselle désormais voyez-vous (Futilisons, je vous dis ! Futilisons !) et il n'est pas rare que toutes mes tasses s'y retrouvent en même temps. Tout ça pour dire qu'il me faut des nouvelles tasses. Et grandes si possible. (Rions, je vous dis ! Rions !) Comme celles de la collection Retro imaginée par la talentueuse Lotta Odelius pour Sagaform :

    a713c5242120ddf535523174f02f7556.jpg

     

    Pour être tout à fait franc, il n'y a pas que les tasses qui m'ont tapé dans l'oeil. Comme dirait Etienne D. : Oh, j'aime tout ouh ouh ouh !

    197f2063524c70999acc0674b15e0a04.jpg
    141262f6f87663fe6987d6d03c0a6981.jpg
    ec36b68b5166e660df16369e036f0c6c.jpg

    Sans Internet, je n'aurais pas fait le rapprochement, mais il se trouve que Lotta Odelius a également imaginé des articles de papeterie pour Bookbinders (je vous avais parlé d'eux il y a quelque temps...), la boutique où je me fournis en cartes pour les petites et les grandes occasions...

    e6c4f79d961d0df30d82bfabb852bdc9.jpg
    Crédit photos : Sagaform et Bookbinders

    À CONSOMMER MODÉRÉMENT... MAIS ASSURÉMENT !

     

  • TOMINOSCOPE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une année d'étude à Strasbourg où, à l'occasion d'une rétrospective au Musée d'Art Moderne et Contemporain, j'ai découvert un immense artiste que le monde entier semblait connaître sauf moi... Si je vous dis Tomi Ungerer ?

    995932ab07b9a896ba0287a6e3e889dc.jpg

    Une chose est sûre, à Strasbourg, sa ville natale, on ne tarit pas d'éloges sur cet immense artiste. Surtout depuis que l'enfant chéri du pays a fait donation de 11 000 et quelques dessins à la ville et qu'un musée Tomi Ungerer s'est installé dans la Villa Greiner, un magnifique hôtel particulier construit à la fin du 19e siècle.

    85082c47e6df2a8016f8d7b66d3444b6.jpg

    J'ai eu la chance d'y passer un dimanche après-midi il y a quelques mois, et c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis laissé entraîner dans l'univers coloré et foisonnant de ce dessinateur au coup de crayon enlevé.

    Si l'on en croit sa biographie, Tomi Ungerer a commencé à dessiner très jeune. Dès l'âge de 5 ans. Dans quelques mois, il fêtera ses 79 ans, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'entre ces deux anniversaires, il n'a pas chômé. Il a beaucoup bourlingué aussi. Il a notamment vécu en Amérique...

    11780273287773a7167f177071d94d34.gif

    Il a souvent dessiné tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas...

    73869a3716fa74cdca14ef77caf74397.jpg
    67afacc27c62b6955317de16aa139091.jpg
    287e92c5c4618337f058daea6199c986.jpg

    Il a apporté son soutien à de nombreuses oeuvres humanitaires...

    b782da6b206c1fb472701ebd9ef8b1c2.jpg

    Il a révolutionné le monde de la publicité...

    6e733dfaa2518f912974e7a5fe0c4885.jpg
    01d5d8fe33e91009c4e13162610bb40b.jpg

    Il a écrit et illustré des tas de livres pour enfants...

    a29c3dd179be33903a142cf0f1348642.jpg
    32cc718b212a6585050f3ec5949c263c.jpg
    a7031a07052d07042e2570b470c6d253.jpg

     

    Il a aussi pensé aux adultes...

     

    d642535ce5044275d97ea13f0f885005.jpg

    Et il a beaucoup oeuvré pour les relations franco-allemandes...

    2d219f637be81b8c520a1d3ddb825b03.jpg
    1e312488564e6e0337022c5647bab846.gif

    Tout ça pour dire que si vous ne connaissez pas les oeuvres de Tomi Ungerer ou que vous avez envie de les redécouvrir, dépêchez-vous de mettre le cap sur Strasbourg. Le voyage vaut le détour. Oh yeah !...

    8e3e230279961ec8ad78b3d4b5d7b9c6.jpg

    Musée Tomi Ungerer

    Villa Greiner - 2, avenue de  la Marseillaise - Strasbourg

    Ouvert tous les jours sauf le mardi