inspiration

  • IN THE MOOD FOR...

    I N T H E M O O D F O R...

    Shades of Change, de Marin Dearie

     

     

    VARIATIONS AUTOUR...

     

    teabrewing_web_900.jpg

    ... d'un sachet de thé qui infuse...

    egg_900.jpg

    ... d'un oeuf qui devient poussin qui devient poulet...

    leaf_20_900.jpg

    ... d'une feuille...

    faketan_900.jpg

    ... du bronzage artificiel...

    lungs_900.jpg

    ... des poumons d'un fumeur...

    grapes_6_900.jpg

    ... d'une grappe de raisin...

    mj_900.jpg

    ... de Michael Jackson...

    octopus_900.jpg

    ... d'une pieuvre...

    tooth_23_900.jpg

    ... des languettes de blanchiment...

     

    Crédit photos : Marin Dearie

     

     

     

     

  • CE N'EST PAS FINI

    T O U T A C O M M E N C E

    à Anacapri, sur l'île de Capri, où le couvent Saint-Michel vient d'être partiellement rénové par ZETASTUDIO Architects. La bâtisse du 17e siècle abrite désormais une maison de charme constituée de deux suites qui (roulement de tambour... jeu de mots !) en ont pas mal dans les idées.

     

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-1.jpg

    Du blanc sur les murs de pierre, un sol peint en gris... On pourrait se croire dans les îles grecques, mais on est bel et bien à Capri. L'alliance du jaune + bleu + blanc me rappelle mon premier appartement d'étudiant dans lequel je m'étais efforcé de créer un "univers" (n'ayons pas peur des mots et vive la modestie) frais et... moderne, à mon image d'alors ;) Bon, inutile de préciser que le bleu provenait essentiellement de reproductions d'oeuvres de Matisse, et le jaune d'accessoires innomables, en plastique pour la plupart, en provenance directe de Pier Import... Rien que d'y penser, j'en ai un sourire ému et ricaneur jusqu'aux oreilles. Que voulez-vous... Il faut bien que jeunesse se passe. (diction de vieux c**) 

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-3.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-2.jpg

    La table et son piètement spectaculaire est parfaite, le pêle-mêle de miroirs anciens est parfait, la bibliothèque suspendue est parfaite, le mur décrépi aux reflets bleus avec sa cheminée ancienne est parfait, les fauteuils colorés qui se font la conversation sont parfaits. En un mot, c'est parfait.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-5.jpg

    La jeune femme qui filme le couvre-lit en arrière-plan est parfaite. Et le coeur bleu sur le mur est parfait pour les amoureux.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-6.jpg

    Les lit à baldaquin, d'habitude, je suis plutôt contre. Trop étouffant, trop moyenâgeux, trop princesse... mais les vacances, c'est fait pour découvrir de nouveaux horizons, et je sens qu'il me plairait bien de passer une nuit ou deux dans ce lit majestueusement épuré.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-7.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-8.jpg

    Simple, beau, efficace.

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-4.jpg

    miss-design_com-capri-suite-architecture-interior-9.jpg

    La baignoire qui reflète les cieux, et la petite terrasse privative avec son mur de plantes parfaitement alignées (He's a maniac, maniac... on the wall) me donnent comme une envie de clore cette note et de me renseigner sur le prix des billets d'avion pour cette île chère à Hervé V. (ou RVV, en langage SMS > plus mystérieux, mais moins compréhensible) 

  • IN THE MOOD FOR...

     

     

    I N T H E M O O D F O R...

    Masking Tape

     

    woven-paper-gift-topper-1.jpg

    washi-tape-twist-tie.jpg

    301938_2472119240872_1189130900_2981398_1389928014_n.gif

    Antlers.jpg

    ikea_leksvik_worktable_inspiration2.gif

    washi-tape-clothespin-DIY-e1322572753239.jpg

    washi-tape-walls.jpg

    DSC_0001.JPG

    washi tape diy art.jpg

    japanese-tape-garland-project-wedding-frolic-.jpg

    6a00e008ccf11088340120a5daf664970c-800wi.jpg

    colored-tape-idea-board-F-y-D.jpg

    black-tape1.jpg

    pink-tape-8.jpg

    tinted-mint-colored-tapes.jpg

    Washi-Tape-Holder.jpg

     

  • IN THE MOOD FOR

     

     

    I N T H E M O O D F O R...

    Fluo

     

    1.jpg

    194573541_mLREZRTk_c.jpg

    patere-manto-sentou.jpg

    neondoor.png

    190569_une-petite-chambre-pratique-et-belle.jpg

    chaussure-jil-sander-memphis-fluo-bleue.jpg

     

    nains-de-jardin-couleur-plus-baddy.jpg

    interior,design,lifestyle,living,pink-3406ff68a1ead53edb5f7b11353bbebf_h.jpg

    600.jpg

    793d199e0cdcbbb60313248dc0bf9f324cc6f02736e35.jpg

    61378760.jpg

    air-vase-jaune-fluo-et-bleu-3-pieces-virages.jpg

    fixie-fluo-3.jpg

    Futuristic-Interior-Design-Ideas-Colorful-Wall-Decor-Paints-Fluo-Fantasy-3.jpg

    395530_10150703694284739_96838814738_11175450_5428796_n.jpg

    table-design-bois-fluo-6.jpg

    VT-fietje-brecht_06511.jpg

    tamu-mcpherson-fluo.jpg

    irie-wash-fluo1.jpg

    set-design-lo-bjurulf3.jpg

    tumblr_lv0sf1IooH1r5ryuoo1_500.jpg

    inspiration-fluo1.jpg

     

    couteau-de-table-laguiole-fluo-design-23-cm-.jpg

     

    FLUO-VASE1.jpg

     

    VT-fietje-brecht_06465.jpg

    fluo_101_102.jpg

     

    cache_2011110302.jpg

    klaxon%20affiche.jpg

    RDS11-PALM_SPRINGS_BACK-FLUO-H.jpg

  • HOT HOTTE #1

    T O U T  A  C O M M E N C É

    lorsque j'ai voulu régler mon maigre assortiment de chaussettes multicolores chez Uniqlo. Tout absorbé dans mes pensées et dans le dernier album de Charlotte Gainsbourg que j'étais, je ne les avais pas remarqués en entrant dans le magasin... Je veux parler des 378 personnes qui faisaient la queue aux caisses pour troquer leur carte bleue contre des pulls en cachemire bradés qui trouveront bientôt leur place... sous le sapin... Le sapin ? Mais oui, bien sûr ! Tous ces gens qui s'excitent autour de moi s'excitent car, contrairement à moi, ils savent. Ils savent qu'on est en décembre, ce qu'ils vont manger le 24 au soir, ils savent ce qu'ils vont s'offrir le 25 au matin, ils savent, ils savent, ils savent... que Noël approche. Noël, joyeux Noël, bons baisers de l'Île-de-France ! Et vlan. Prends Noël dans ta face. (Et va reposer tes chaussettes là où tu les as prises sans passer par la case départ et sans prendre 20 000  francs)

    Cette année, je laisse la foule aux fans d'Edith P., le Printemps aux hirondelles, les bûches à Danièle T. et les chocolats à Sabine P. En revanche, à moi la Toile et à vous mes coups de coeur dénichés dans mes boutiques de meubles et objets rétro préférées pour un Noël 100% old-school !

    Aujourd'hui, je vous invite chez Baos, chez Edmond et chez Les Happy Vintage. Bon, les objets que j'ai sélectionnés dans chacune de ces boutiques ont peut-être été vendus à l'heure où j'écris ce billet, mais voici a few of my favorite things...

     

    BAOS

     

    chaise-gerrit-rietveld 55 euros.jpg

    Chaise, 55 €

    coussin  25 euros.jpg

    Coussin, 25 €

    IMG_3907-banc-ecolier 150 euros.jpg

    Banc, 155 €

    SAC-PERLES 60's 45 euros.jpg

    Sac en perles, 45 €

     

    EDMOND

    chaise enfant Eames 160 euros.jpg

    Chaise enfant Eames, 160 €

    porte-parapluie 70 euros.jpg

     

    Porte-parapluies, 70 €

    bout de canapé 95 euros.jpg

    Bout de canapé, 95 €

    bois de renne 55 euros.jpg

    Bois de renne, 55 €

     

    LES HAPPY VINTAGE

     

    Casalino-junior-120 euros.jpg

    Chaise enfant Casalino, 120 €

    Devidoir-de-scotch- 20 euros.jpg

    Dévidoir de ruban adhésif, 20 €

    Chaise-Pop-vert-pomme-40 euros.jpg

    Chaise, 40 €

    Miroir triptypque 80 euros.jpg

    Miroir triptyque, 80 €

     

    Crédit photos : Baos / Edmond / Les Happy Vintage

     

  • FLOWER POWER

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un scoop. Ce matin, en ouvrant le journal, point de gros titre à vous retourner l'estomac à base de "crise", "dette" ou "attentat", mais des fleurs, prêtes à être relevées du papier sur lequel elles ont été couchées et à faire leurs crâneuses dans le vase de votre choix.

    "Fresh Flowers" est un quotidien de 32 pages édité par Itunube qui fait du bien. Démonstration.

    148_itunube_fresh_flowers01.jpg

    148_itunube_fresh_flowers03.jpg

    148_itunube_fresh_flowers04.jpg

     

    148_itunube_fresh_flowers18.jpg

    _itunube_fresh_flowers06.jpg

    148_itunube_fresh_flowers24.jpg

     

    Le chic des photos sans le poids des mots...

     

    Crédit photos : Itunube

     

  • IN THE MOOD FOR...

    I N  T H E  M O O D  F O R...

    SMEG

    frigo, intérieur, inspiration

    frigo, intérieur, inspiration

    frigo, intérieur, inspiration

    frigo, intérieur, inspiration

     

    frigo, intérieur, inspiration

     

    frigo, intérieur, inspiration

    frigo, intérieur, inspiration

    frigo, intérieur, inspiration

    frigo, intérieur, inspiration

     

    frigo, intérieur, inspiration

    frigo, intérieur, inspiration

     

  • LET'S MAKE LLOV AND LISTEN TO DEATH FROM ABOVE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

     

    par une déclaration d'amour que les curieux ou les nostalgiques (ouais, bon, ce blog n'est pas non plus "Le petit conversatoire de Mireille"...) pourront retrouver . Je vais pas me lancer dans une ode à Llot Llov, mais on va dire que le coeur y est. Je vais plutôt laisser parler les photos de leurs dernières créations qui, à l'instar, des précédentes, me donnent des frissons (alors que concrètement il est 5 heures de l'aprèm et non du mat'). Zou !

     

    1_bild.jpg

     

    dezeen_Earl-by-llot-llov_5.jpg

    EARL est une suspension lumineuse articulée composée de 20 billes de bois enfilées sur un câble que l'on peut orienter à sa guise. Beau.

     

    7_bild.jpg

    9_bild.jpg

    10_bild.jpg

    ELIAS and SON sont des tables composées d'un plateau en verre coloré et d'un piètement en bois agrémenté d'un miroir qui ouvrent le champ des perspectives.

     

    2_bild.jpg

    4_bild.jpg

    5_bild.jpg

    ET est une collection de cadres / étagères dont la profondeur invite au "lâchage" de pulsions artistiques. Pour un peu qu'on ait du talent et des idées, comme Tiphaine Verdier-Mangan dont les oeuvres embellisent actuellement les vitrines de Bonton, ça peut valoir le coup de s'en procurer quelques-uns...

     

    photo1.JPG

    photo.JPG

     

    Crédit photos (à l'exception des 2 dernières -

    mais est-il bien nécessaire de le préciser ?) :

    Llot Llov

     

     

  • I LOVE VELO

    T O U T  A  C O M M E N C É

    avec une paire de roulettes. Ben oui. J'aimerais bien vous faire croire qu'à 4 ans j'étais une sorte de Clark Kent du vélo, mais non. J'ai appris à faire du vélo comme tout le monde. Il était rouge. J'étais maladroit. Le suivant fut vert. J'avais 6 ans, j'étais toujours aussi maladroit. Le suivant fut bleu, et de course. J'avais 10 ans et j'envisageai de remettre les roulettes. 15 ans s'écoulèrent au cours desquels je n'osai plus toucher à une bicyclette. Puis je partis vivre à Paris, je décidai que le vélo était le plus agréable des moyens de transport. Bon... Je changeai légèrement d'avis sur ce point au fil des mois et des accidents évités de justesse mais continuai néanmoins à emprunter les couloirs de bus sur le beau Peugeot vert métalisé piqué à mon grand-oncle. Puis des amis de fraîche date me convièrent à prendre l'apéro chez eux, et sitôt la porte d'entrée franchie, je me pris les pieds dans un VTT garé dans le hall de leur appart. Deux pensées me traversèrent alors l'esprit : "C'est pas très pratique" et  "Mais décidément, j'adore l'idée du vélo intégré à la déco intérieure Berlin style". D'où mon émerveillement, quelques semaines plus tard, lorsque je tombai devant ça en furetant sur la Toile >

     

    photo_bikerack_cu_books.jpg

     

    bike shelf knife and saw.jpg

    photo_bikerack_cu_bars.jpg

    Bike Shelf, Knife & Saw

     

    Franchement, elle est pas belle comme un camion cette "étagère porte-vélo" en frêne ou noyer (selon vos désirs et / ou vos moyens) ? Et pratique ? Et belle ? Euh... je vous ai déjà posé la question, non ? Bref. J'aime.

    berkeley_04_02.jpg

    Crédit photos : Knife & Saw

  • SAVEZ-VOUS PLANTER LES CLOUS ?

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une idée bête comme chou (à la mode, à la mode de chez nous) : pourquoi se contenter de planter des clous dans les murs pour accrocher les cadres quand on peut aussi planter des clous, à tête colorée de préférence, dans les cadres ? Vous n'avez rien compris ? C'est normal, c'est lundi, mon cerveau ne vaut pas un clou ce matin (la preuve avec ce jeu de mots médiocre) mais peut-être que si vous êtes sages, je pourrais vous montrer quelques images ? (Sortez les cymbales !)

    double_dowel.jpg

    dot_dot_2.jpg

     

    Bon, ben, voilà... Je vous l'avais dit, c'est tout bête, et c'est le genre de détail que personne ne remarquera (un peu comme quand ces demoiselles se font couper les pointes...) mais vous, au fond de vous, vous aurez la satisfaction d'avoir des cadres pas tout à fait comme les autres, et c'est bien ça l'essentiel, non ?

  • ON IRA...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    je crois, devant "Le Skylab", le dernier film de Julie Delpy.

    Les week-ends où tontons, tatas, cousins, cousines, mémés, pépés, beaux-frères, belles-soeurs, filleuls(es), j'en passe et des meilleures se retrouvaient tous ensemble dans la maison de grand-maman pour se gaver de macédoine-gigot-flageolets-haricots-salade-fromage-vacherin et prendre l'air tout en se le pompant mutuellement, c'était super en 1979 (Allez voir le film ! Ou pas... Mais sachez que je vous y encourage ;) mais nos modes de vie ont tellement changé au cours des 30 dernières années que concrètement, en 2011, ce genre d'escapade familiale à 12 dans l'Ami 8 avec la glacière et les rabanes dans le coffre n'est plus vraiment envisageable... Aujourd'hui, j'aspirerais davantage à un petit week-end entre amis (et sans méchouis) dans un cabanon fonctionnel et tout confort au bord d'un lac en Finlande... comme celui de Jussi et Riina Palva >

    20110629_helsinki-custom2.jpg

    20110629_helsinki-custom3.jpg

    20110629_helsinki-custom5.jpg20110629_helsinki-custom4.jpg

    20110629_helsinki-custom7.jpg

    20110629_helsinki-custom8.jpg

    20110629_helsinki-custom6.jpg

    20110629_helsinki-custom9.jpg

    Crédit photos : Andreas Meichsner pour le "New York Times"

     

  • COUGAR HOME

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une apparition remarquée dans un clip de Bruce Springsteen. On n'est pas aux Golden Globes, donc je ne vais pas vous déballer son pedigree en long en large et en travers... Faisons court, donc : on l'a découverte en 1994 sur la Côte Est dans la peau de Monica Geller... Depuis 2009, elle sévit sur la Côte Ouest dans celle de Jules Cobb... Entre-temps, Courtney Cox n'a pas pris une ride (un ange passe), mais on n'est pas là pour parler chiffon et crème miracle. Non, vous vous en doutez, moi, ce qui m'intéresse, c'est sa maison. Une amie qui avait eu la chance d'être conviée chez elle il y a quelques années (pour garder sa fille... ;) m'avait confié que dans la vraie vie, Courtney Cox était aussi maniaque que son personnage dans "Friends" et que le moindre défaut en matière de déco pouvait la rendre folle... Voilà pour l'anecdote. Sur ce, je  vous laisse découvrir les photos de son nouveau chez-elle (récemment publiées dans "Elle Decor") et on en reparle après ?

    f81f159a5bfe33351b35dd15c68798ad.jpg

     66426b9907675c64274b5c78704f7294.jpg

    1f585999eb31a3718dd149662ca474dc.jpg

    2959ca6732ffd9e03daf2a678e3ff058.jpg

    0ac7ed20cc723fa6a17162a611781657.jpg

    7c66acd9543211321cd7ea25074de6e2.jpg

     28fc17a0d37af6dd21947ef905cf98cd.jpg

    80037752bb8a48faea5c975748e79dd7.jpg

    C'est marrant, j'étais parti pour faire mon Monsieur Tatillon, et en fait, en redécouvrant les photos, je me dis que c'est franchement pas si mal... C'est même plutôt très sympathique. J'adore les grandes fenêtres avec leurs encadrements en alu noir, la pierre de la cheminée qu'on retrouve au sol côté cuisine (comme quoi, il ne faut jamais dire "Fontaine..."), et bien que ce soit un poil trop clean ("Quoi ? Un poil ? Où ça ?" Chut... Du calme, Courtney... Relis la phrase, pas de panique) je trouve l'ensemble plutôt harmonieux. Ouais, non, : thunmbs up !

     
    Crédit photos : Elle Decor
  • CHAPEAU (PAYS) BAS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une idée folle. Non, pas celle d'inventer l'école... (Vite, vite, une autre chanson ! Je ne veux pas passer la journée hanté par une paire de couettes ! Voilà... Beth Ditto, c'est déjà mieux. Pour moi, en tout cas). J'en étais où ? Ah oui, donc, tout a commencé par une idée folle, celle d'installer un immense toboggan devant la gare d'Utrecht, aux Pays-Bas, pour faciliter la descente des piétons. Oui, oui, un toboggan ! Un escalator à sens unique qui fait la nique aux centrales électriques, c'est bien, non ? En tout cas, c'est une première !

    477e6eae68f0367f2918645833557d55.jpg
    b69d94caf6a1c2c9a79c0398914bc917.jpg
    5c1528f1796d94974a6a52d0c52aec8d.jpg
  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Green autrement

    46b115b9583e1d50fc9c4e608849eced.jpg
    d00511ac87c70265730d6495bd8ed7f1.jpg
    449e281169625b0a6f566b1a6a32d506.jpg
    874a99ab2742516b51454bf97c2ae198.png
    0f250c3b95cbc51ac27df5327ef0a9aa.jpg
    4e161c7402803d376bd6116e2f100d50.png
    8ecbe06d5400322a8d989c1f9ac8aa68.jpg
    777ba6f580d3eae709aba8e94753ca4a.jpg
    6b9f4b797c86b44db01f8a3b0c09d24e.jpg
    7355358c222f419824904be7ea6894aa.jpg
    e5e214890fdfe8a44d3d85ad17cb6912.jpg

     

    528f9158d44d9c8c0dd9af6182e2c60b.jpg
    97e6d876fe4d9548d6c96e079b82ace0.jpg
    ET CHEZ MOI...
    2ca6b99d1ab044d3f0d83774e036adab.jpg
  • ÇA VALENCE PAS MAL... 3e partie

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... Faut vraiment que je termine cette phrase ? A Valence. Voilà, c'est (re)dit.

    Aujourd'hui, un peu de couleur !

    c9a4de1758685884ce3c68cbea32077b.jpg
    4e127653949a4e042dd72906150eff63.jpg
    c472f7bb7c2b8ec8d018e037323e6938.jpg
    6b8cdd6f0841cb9352f208359ffabda8.jpg
    9f3025ebf00cb82ade6f567d1c4cda6b.jpg
    4eeab240c4cffe0de4fac4e3b2468d3a.jpg
    bb79d4a789e6f201ded10777ecf9fad8.jpg
    0d4dfd8d6bbf280a7c21dbe6911c1f58.jpg
    16c637c2e298a7ebc039d412fb27d718.jpg
    23cc7e896c3a2dfa5806ba0cc8c5b508.jpg
    faf66cacc4c6063147a08a8e8cc491ae.jpg
    87a8f46fd80046168af4d499075c5518.jpg
    9ce561fbb49b1c2cb79b5e3107b0b2da.jpg
    507f05d597dca702496a1e1a66b302d9.jpg
    e8dabd06e294713498c205eb3fb0efc9.jpg
    e41eb735b404a2a8db822a6ff99b258c.jpg
    cf56c588598d20777464076e6440e60c.jpg
    7ec41eb409eeee9e1788131c68eae0c4.jpg
    0c7cda0887c66d1303ef70aaa51f12de.jpg
    5d1b92263fe47bdb73722b431df60a77.jpg
    Crédit photos : HommeSweetHome
  • ÇA VALENCE PAS MAL... 2e partie

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    vous le savez déjà, à Valence. Aujourd'hui, quelques instants capturés sur le vif en noir et blanc...

    1f3cf9fcb7c948b1f60c9b20f4d92e5e.jpg
    8da39e0e2b763f153d0aecd4fcdbcfe6.jpg
    3e5824c001ecb1ba5adb94eaa768691e.jpg
    99da5bd12944f0f9f26f710fb2ab1d2c.jpg
    6163d55780a24a2fa70d3723455d584b.jpg
    9917d2d2810176362465d739042f654e.jpg
    18c6665af1c66f50f8c4cbbd7597d37c.jpg
    bb2272948c4e1f7cf567b12347196dd8.jpg
    761b22b65ecf7d172d1377b8321a0c45.jpg
    Crédit photos : HommeSweetHome
  • HI EN COULEUR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'ouverture d'un hôtel à Nice, le HI. Je m'en souviens, car je vivais alors à deux pas du Cours Saleya, dans une rue tellement étroite du Vieux Nice que je pouvais voir combien de sucres la voisine d'en face mettait dans son café. Comme tout étudiant qui se respecte, je faisais du roller dans mon appart, et j'avais jugé bon d'apporter une touche de couleur à ma chambre en lasurant mon étagère Bricorama à 8 euros et le miroir ovale piqué à mes parents avec du rouge IKEA. Homme Bitter Home. Bref, mon escapade niçoise n'aura duré que 9 mois (le temps de décrocher un dernier diplôme longuement préparé sur la plage), et je n'ai jamais eu la chance de mettre les pieds au HI où semblait avoir lieu les meilleures soirées... Je vous raconte ma vie, parce que je préfère laisser le soin aux magazines de vous raconter celle de Matali Crasset, la conceptrice du HI (qui, j'en suis à peu près sûr, n'aurait jamais lasuré en rouge ses meubles d'étudiante).

    Sachez juste que le HI Hotel a vécu heureux et eu beaucoup d'enfants : HI Beach, Dar HI, Casa HI, et plus récemment, HI-Matic, un hôtel de 42 chambres situé dans le 11e arrondissement de Paris, au 71, rue de Charonne (à quelques numéros du premier appartement que j'ai occupé à Paris après mon année de vacancances études à Nice). Du Best Western mochissime qui se dressait au 71 il ne reste quasiment plus rien. Matali Crasset a entièrement repensé les lieux, mixant "les codes de l'hôtel urbain et du logis à la campagne". Les chambres ont été transformées en "cabanes ludiques et fonctionnelles" et, pour ce qui est de l'accueil et de la restauration, c'est comme à l'école : en self-service ! Les clients s'enregistrent eux-mêmes sur des bornes, et ceux qui n'ont pas le courage de pousser jusqu'à l'immense terrasse du Pause-Café pour avaler un plat du jour peuvent faire le plein de petits plats et produits bio grâce à un distributeur HI-tech (forcément). Venez voir...

     

    64ad5939aec7f06f623c963cc5e4b225.jpg
    69329af14e88387609a0a10b32470eff.jpg
    0b2ba8a808dc0981a895d98e261aff26.jpg
    bb977b86f95b89cb2e1c27b6649be1bb.jpg
    91d4ccae9a4df9d357b2561e2984525b.jpg
    65069a3cc87fd89f42a5e476bc021dc2.jpg
    39cb3b55c2bf010476b675a04c4fe2ac.jpg
    5a85914332842db2c841d10f5848577e.jpg
    86d4855ff1c3fc4f76548526907bfce9.jpg
    3a3a711b8f11c8db906d2fee8dc6fe3a.jpg
    Crédit photos : HI Matic

    Bon, je ne vous cache pas que les couleurs me donnent un peu mal à la tête... mais on ne peut pas nier que le concept est innovant. Les hôtels manquent si souvent d'originalité (dans la gamme de prix qui est la mienne ;) alors que celui-ci est une véritable expérience en soi (ce qui n'est pas forcément le cas des hôtels voisins qui, pour des tarifs équivalents, n'ont que des chambres délabrées à souhait à proposer) Et toc ! Tout ça pour dire : pensez-y la prochaine fois que vous êtes de passage à Paris (et pensez à prendre un parapluie si l'envie d'une balade nocture dans le Vieux Nice vous prend, car mon ancienne voisine - celle qui prend 2 sucres 1/2 avec son café - adore jeter des gamelles remplies d'eau sur les passants qui parlent trop fort après 22 heures).

  • SUPER SUPERETTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie de mettre le cap sur l'Afrique du Sud et de vous emmener prendre le petit-dej' dans une Superette pas comme les autres autres. Déjà, elle se distingue par son S majuscule. Normal, cette Superette-là n'a rien à voir avec celle où vous avez l'habitude de remplir votre cabas en sortant du boulot. (Je pourrais faire une note sur la nouvelle déco des Franprix... mais non merci.)

    Superette, c'est une cantine / épicerie toute mignonne située dans le quartier de Woodstock, au Cap. On y sert que des produits frais dans un décor chaleureux et soigné comme je les aime. Murs gris clair + touches de jaune + mobilier en bois = l'équation parfaite !

    8504b7d6a626478acee8209804ce0318.jpg
    8fa3d260570973de15fd45a958575038.jpg
    33df1a833c302361a490ba41cb2a3cf7.jpg
    4a084bea31011b2a1115dcae01423fab.jpg
    16d35677d38472c3fa695e639992e468.jpg
    267e9a44770d3420ed87f68317e0aa00.jpg
    feb4073ed5bb08d2b0c5de9752247e88.jpg
    b78493d38b853d393326f28b9bc7bce1.jpg
    9f2e66c3cb41894975bb2443e38aae04.jpg
    Crédit photos : Superette
  • SOUTH OF HOUSTON STREET

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en fin de semaine dernière par une note sur une jolie maison de plage redécorée par Alexandra Angle Interior Design... Je vous propose aujourd'hui de découvrir un appartement new-yorkais entièrement redécoré par les mêmes personnes. Perso, je travaille aujourd'hui, donc je vais faire court : c'est beau, c'est masculin, c'est rectiligne, c'est baigné de lumière, la vue est imprenable, il y a du cuir, du bois, de la fourrure, du métal, du rustique, du moderne, ça donne envie de vendre la caravane, le manteau d'hermine et de dire banco. Enjoy !

    11c3de9356729825a95ca94e95e86e71.jpg

     

    ad4846ca2c5b3a64c858f4281820f59d.jpg
    17dc654257d82459f914b384a1987b2d.jpg
    02ff805a38bd801d89806b5bb321db54.jpg
    6c158fee7bde86b019ac3441fd9f9264.jpg
    16615170801f8f52f0a8c3bfb3dc59ab.jpg
    5e239f298c45312b99a0bb858cbd36f9.jpg
    7f4758887edfa54ca9bdb505166455b6.jpg
    53be69cdcfbe450082a2a81c8a0c15f6.jpg
    Crédit photos : Alexandra Angle Interior Design
  • LA POSSIBILITE D'UNE ÎLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    au large de Long Island, sur une île baptisée dans le feu (Fire Island, donc)... Bon, ok, dans moins d'un mois je serai en train de me faire masser dans un spa 5 étoiles à Alicante grâce à vos généreux votes de l'an passé... mais n'empêche que j'irai bien me détendre une petite quinzaine dans cette adorable "beach house" entièrement redécorée par la compagnie Alexandra Angle Interior Design.

    1acef1ee96b7ff8d00c05f84904dfc5a.jpg
    J'AIME la porte jaune qui contraste avec les murs blancs
    + la carte maritime, évocatrice de douces balades en mer
    2a41356101f6694f4c0bd5ca4396037b.jpg
    J'AIME TOUT : la banquette coffrée qui court le long du mur,
    la table Eames en forme de planche à voile, la potence,
    l'idée d'une couleur différente entre les poutres,
    les fenêtres horizontales...
    4e5ba95c6163b8ef2cb777c11a7bc38b.jpg
    J'AIME le piano qui donne envie de savoir en jouer
    pour faire s'envoler les notes dès le petit-déj
    d61ac81da5077838cfe5257a35f5da45.jpg
    J'AIME TOUT : le lustre arachnéen, les chaises Bertoia,
    les galettes jaunes, les vases Omaggio,
    la baie vitrée, la vue sur la mer...
     489ffbd00c5ea63ced4986e4a2347229.jpg
    J'AIME... ça me semble évident, non ?
    7843e0b167e96a5ac920ee65c3cd33c9.jpg
    J'AIME le fauteuil avec son cordage nautique +
    la luminosité +
    le spectre du poêle noir sur le mur blanc
    1c98a1295ed4afad92b5525f27bf3fc2.jpg
    J'AIME les rayures au sol +
    une fois n'est pas coutume, la touche de rouge
    31690468931e7a7b60f778ef167b0b81.jpg
    J'AIME la simplicité du panneau perforé 
    2f085b6b7629e65fa664423b43107326.jpg
    J'AIME la douce harmonie des couleurs +
    le tapis Angela Adams +
    les "coussins crustacés"
    38db1a67e727f372a5aa28163b390523.jpg
    J'AIME le soubassement qui délimite le coin nuit +
    le guéridon Tulipe et sa lampe Noguchi +
    le motif du tapis
    0f81eb067d0a09b6f87c5fd64e17a72b.jpg
    J'AIME les petits carreaux de la douche +
    les touches de jaune +
    la simplicité du lieu
    be0fdba0812b1971504dc39383e875e6.jpg
    0944bb7f0f316657a26806eb2ef6d7a0.jpg
    f53d39f3c6c80cc80f1179e1134baf74.jpg
    7c7565ef23920f2a6a511688530cc581.jpg
    Crédit photos : Lucas Allen
    pour Alexandra Angle Interior Design
  • BOUILLON DE CUBES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une invasion discrète. Les cubes sont parmi nous, chers lecteurs ! Ils ont débarqué sans prévenir et voilà que depuis quelques semaines, on les voit poindre leurs coins et arêtes dans nos boutiques, nos magazines et nos intérieurs. Je vous le dis : nous ne pourrons bientôt plus les éviter ! Ici, une petite précision s'impose : je ne vous parle pas des Rubik's Cubes et encore moins des Apéricubes. Non, je vous parle des cubes tout court, ceux qui sont en train d'évincer nos traditionnelles étagères, ceux qui sont en train de mettre le grappin sur nos murs, ceux qui donnent des idées aux plus bricoleurs d'entre nous, ceux dont j'envie l'aérienne légerté...

    Comme les cubes emboîtables Babushka en MDF vendus en exclusivité dans les Galeries Sentou. 3 finitions / set de 11 cubes de 18 x 18 cm à 40 x 40 cm / 660 euros >

    e8163b32e05633ede582af75a5636a8f.jpg

    Crédit photo : Sentou

    Comme ces cubes en bois vus (et hautement approuvés) dans une boutique de meubles près de la Galerie Serge Bensimon >

    32849c94a21946d1b05e9758ab2f45dc.jpg
    765fdee1eb731889c03687fa235e4ef9.jpg

    Comme ces cubes fermés furieusement 50, créés par un disciple de Nouvel pour la boutique Little Trotters, qui devraient être prochainement commercialisés tant la clientèle en raffole > 

     

    6bafc0f539ff318a5761aed99dd9d733.png

    Comme ces 11 Boxes en érable imaginées par Studio Vit et présentées lors de la dernière Milan Furniture Fair >

     

    dd4cc86a1a257b5d98e22a283e104753.jpg

    Comme ce gros cube-penderie intégralement réalisé par mes amis M & L qui devrait prochainement être agrémenté de portes et rejoint par des mini-cubes ouverts qui serviront d'étagères >

    a420e72470f8797f2caf4664ece1a7e1.jpg
    e74ef228cfd69b8644ed888ecf7202e8.jpg

    Comme ce néo-buffet constitués de cubes chez la créatrice Aurélie Mathigot >

     

    50817eac81a123b752846f31393dc156.jpg
    e118031e24caab6da0d3151c53d63db4.jpg
    Crédit photos (intérieur Aurélie Mathigot) :
    Yves Duronsoy pour Elle Deco

     

  • WEEK-END A BUDAPEST

    Tout a commencé par un week-end festif à Budapest... qui s'est achevé il y a quelques heures à peine. C'était ma toute première fois, toute, toute première fois, et j'ai été conquis !

    Budapest, c'est une ville où l'on peut admirer la plaine citadine de Pest depuis les collines verdoyantes de Buda et inversement, où le Parlement ressemble à Westminster, où l'on découvre que le Danube est vraiment bleu vers 5 heures du matin, où les pâtisseries à la crème sont à tomber par terre, où l'on se fait du bien en prenant des bains, où les héros ont leur place, où l'ont peut trinquer dans des lieux désaffectés reconvertis en bars insolites, où l'on met du sirop de sureau dans l'eau gazeuse et de l'eau gazeuse dans son vin, où l'on fait grand cas du paprika, où la goulash est encore meilleure lorsqu'elle a été préparée maison et avec amour, où de superbes bâtiments anciens côtoient d'affreuses constructions récentes, où l'on peut faire la fête sur un ancien bateau de l'armée russe, où synagogues et basiliques vous en mettent plein la vue, où Paris est un charmant passage et New York, un prestigieux café, où les bureaux de poste abritent d'adorables fauteuils cocktail, où bois, cuir et métal règnent en maîtres dans le métro, où beaucoup trop de futurs mariés et leurs amis gueulards vont enterrer leur vie de garçon, où subsistent quelques Trabant croquignolettes, où l'on peut danser jusqu'au lever du soleil sur l'île Marguerite, où tout est imprononçable pour les non-initiés, où j'ai rarement vu autant de statues en bronze dans les rues, où l'on trouve peu de boutiques de design mais pas mal de bars et restaus à la déco surprenante, où tout se compte en "huf", où l'urbanisme fait la part belle aux grandes artères, où personne ne vous embête, où Louis de Funès a la cote auprès de certains garçons de café, où il fait bon retrouver ses amis, où la palinka redonne un coup de fouet aux corps fatigués, où il me reste encore plein de choses à découvrir, où j'ai passé 4 jours formidables... et où j'ai essayé de prendre autant de photos que possible lorsque je n'avais pas un verre où un gâteau à la main. En voici une (pas si) petite sélection anecodtique...

     

    bef89df3315f088706cbadbfe59193d3.jpg
    5b5f0f92b65b7b28349d1da3abe1c530.jpg47f160307bd01a08a597e2a80251a2d2.jpg
    2b81c261c422d4c40b3a54e592824c9e.jpg
    84fcfc2a7cef924cbff94b8d514e6aaf.jpg
    125b8e47a7cd0fbc44db007cfad2f36e.jpg
    15a805d95a05d2a3f29eacbd7860e7aa.jpg
    08b0cf7f79c45b3f4234cf4d1bad0b74.jpg
    c63f5eabfcb7cee8cbc80d69a6de25ea.jpg
    8e04c1775fc669c05e24b1b4c3d00f16.jpg
    2a8c5b4680a51a1bde2f7b99ca5a31fa.jpg
    ebb49f5b5efe520809dc7cce129b0bae.jpg
    a0220d5ad1c0c764f781ea52ac5ee22e.jpg
    ac387d2dd0f44027b46bbb48055c1e8c.jpg
     
    5779c8ee191cc64440e139cd24904005.jpg
    b5b9937f1a41a90af83fcff231c2d59a.jpg
    80c48ac43d372d4c04b0c6871c46dfda.jpg
    b6392baab38d41371c9df16c8a5ac411.jpg
    b8751b693152a5abaae6eb26b9033b9b.jpg
    b62ef97f0405cd87bfafcb926bc52afe.jpg
    17d8b26e344de17eb9b6e1a24fba5083.jpg
    3efda80b44063fc88fb0296c457af04d.jpg
    6d4e7dc5ca5eec7b30cbf5c8b029e3ba.jpg
    14c58e3763a299ddd3a1742413774ad5.jpg
    470575202469e8dba44c500a1871bbbb.jpg
    7244ad1b443d3ec1bed3cb2dc3985883.jpg
    447ed66afcaca1fcf6efc71be5d79efd.jpg
    5f5bffcd635d1fa9e39e93f63c129024.jpg
    1881a34e1eb4ffb2879bc06fe0fed05b.jpg
     Crédit photos : HommeSweetHome
  • TRUE COLORS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par la rénovation d'une demeure datant de la fin du 19e siècle, sur l'île grecque de Nisyros. George Koukourakis, architecte et propriétaire des lieux, a osé la couleur du sol au plafond, et le résultat est stupéfiant. Petite visite guidée des lieux dans les chaussures virtuelles de Michel Pastoureau...

    faa0577b0688fd50c722b2794df6d440.jpg
    "Avec le blanc, son compère, le noir nous a construit
    un imaginaire à part, une représentation du monde véhiculée
    par la photo et le cinéma, parfois plus véridique que celle
    décrite par les couleurs."

     

    1e38216289033712213d30155ea4c1ec.jpg
    "Le rouge, c'est le feu et le sang, l'amour et l'enfer."
    "Le blanc, partout, il dit la pureté et l'innocence."
    f79606ee6c8e45023e2901ec844b6df4.jpg
    "Le rouge est une couleur orgueilleuse, pétrie d'ambitions
    et assoiffée de pouvoir, une couleur qui veut se faire voir
    et qui est bien décidée à en imposer à toutes les autres."
    55bdb21ca49f4815423659edb008294f.jpg
    "Etant tombée très bas,
    et ayant commencé à se relever doucement,
    cette couleur-là ne peut que se redresser.
    Le jaune a un bel avenir devant lui."
    b4763e5558a8cec7841dce5528def1e7.jpg
    "Le vert [...] cache bien son jeu."
    1bc2c92e2b6d3c33773b6a93c39c62c6.jpg
    "Parler de "couleur rouge", c'est presque un pléonasme !"
    83536a852ec17aa7c8e4902cf0c771d6.jpg
    "Une couleur, c'est un ensemble de symboles et de conventions. 
    [...] Une couleur n'existe que parce qu'on la regarde.
    Elle n'est en somme qu'un pure production de l'homme."
    bb10eac17ca06624979e88b4b65d38c1.jpg
    643a683d67ab58f11728a9bf4cb7ba9c.jpg
    "Comme il est docile, comme il est discipliné !
    Le bleu est une couleur bien sage,
    qui se fond dans le paysage,
     et ne veut pas se faire remarquer."
    Crédit photos : Vangelis Paterakis pour Yatzer
    Citations extraites de "Le petit livre des couleurs"
    de Michel Pastoureau et Dominique Simmonnet
  • LA LIFE DE CHÂTEAU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une crise de conciergite aiguë, traduisez : un accès de curiosité. Je plaide coupable, Votre Honneur. Oui, je l'avoue, j'adore voir "comment c'est chez les gens". Bon, je ne rêvais pas particulièrement de voir à quoi ressemblait l'intérieur de l'artiste américain Moby, mais quand j'ai vu que le New York Times proposait de jeter un oeil à sa nouvelle demeure... disons que je ne me suis pas fait prier.

    Moby a quitté son appartement new-yorkais pour s'installer dans une réplique du Château Marmont surplombant le Réservoir de Hollywood. Le choix est discutable, mais le coeur a ses raisons que la raison ignore... A l'intérieur, ça manque un peu de vie, mais j'aime assez le côté garçonnière chic et clean du lieu. Ah oui, et puis ça fleure bon les années 50-60, donc... suivez le guide.

    3ff2a9cdf71556c742a40d5ff5f7736a.jpg
    17f5aac1d901b4c5c3842ccd4836e551.jpg
    17b6d01177e375969fb7b3ca376eb874.jpg
    b57e1333c244b6c17d0f90ecc7893ed0.jpg
    1382ea9f02647ac93357976f239fdefa.jpg
    6490f19262b44f937c11e7bc45df12ba.jpg
    96385cdfad232230102d49ee7dd968b5.jpg
    fdbb6e3d0a7818f0cd947e8e4dc7ceac.jpg
    9d200714b16d586402dd91ae0af660ec.jpg
    85dd9c9e73220695a81bd7306d96018c.jpg
    b1e152c418dcc0647bf8e226d2866ff2.jpg
    9543028ba8ad2896b41d9f1e17d4e3e1.jpg
    Crédit photos : Trevor Tondro, pour le New York Times
  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Diamonds and other pearls by Bertoia

     

    b07583592066f071c0e5d0ae55aef0aa.png

     

    acce2b4e58965d09189deace535ab1d0.jpg
    7428c24b734746b5248357edd0163508.jpg
    64921329d994078c9ac4268a261a19e6.jpg0950a0f0cfe0f94c7ed11b7cb6903d69.jpg
    1a93914174aa1c95db1fa10fa7522d53.jpg
    43b61b644fc28ad0c6f4ae18576fc651.jpg
    a4b9817757059f36d1bb4790ae0cdb9f.jpg
    0fa78a7f86486ca16abb11172e0f2c92.jpg
    94f853f5d9cb907e7751ad46ef2daf96.jpg
    9157eec21bcd35995fe4c9d1fa2f95d3.jpg
    50dd9fe13dd2d491bb83b3b70a34a7e6.jpg

     

  • L'OSCAR EST ATTRIBUÉ À...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    à São Paolo, dans une résidence imaginée il y a plusieurs décennies par le célébrissime Oscar Niemeyer dont il ne restait plus que les murs, les colonnes et les cheminées. Les architectes Felipe Hess et Renata Pedrosa ont investi ces 140 mètres carrés laissés en jachère et leur ont redonné splendeur et modernité, sans pour autant faire disparaître l'empreinte du maître. Béton, lumière, fluidité, rigueur, splendeur...

    Le Playmobil qui sommeille en moi est conquis.

     

    97c20b4dfb541d56e6ab3114877bb568.jpg

     

    4adff87b083372bc00b0651c5d00e198.jpg
    b617b5d271ef0ee389b23e8f0812a61b.jpg
    1aa5f5d27b3ac704e8d73bd2b8def44d.jpg
    08384c2fb644819a5a70f7103a5c5b19.jpg
    bcc4283a8d53437e184575a45a2003f4.jpg
    ef028588fd75a37345d1686e5dc13862.jpg
    e9516bc74e6d432eee17ffac6680d23d.jpg
    173f0563038ba00249c8c6ea5312ae78.jpg
    ced5e9ca3f09a1284f41a73fbf1b5837.jpg
    88b7b54fead938cdf9e838431fa76856.jpg
    Crédit photos : Fran Parente
  • FAIS COMME CHEZ MOI

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie irrépressible de partager avec vous deux bonnes idées glanées sur la Toile.

    Si, chez vous, vous avez une porte vitrée et / ou un escalier, voici deux astuces pour leur donner encore plus de caractère avec trois fois rien, et en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "Ouf !"

    570e20b7832c6bb665d2101a106ebcbd.jpg

    Jour, nuit, jour, nuit...

    1 couverture, 2 sangles, au moins 3 possibilités

    af2a8716d1540584bf3c77aee58b0b3c.jpg
    Tapis gueule de bois
    Quelques coups de pinceau bien placés, et le tour est joué

     

  • OBJECTIF FUN

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par le commencement. Et toc. C'est un peu facile, mais ça va faire dix minutes que je me creuse les neurones, et il faut que j'en garde quelques-uns intacts pour rédiger le reste de ma note.

    Sachez, mesdames et messieurs, que tout espoir n'est pas perdu ! La presse est peut-être tombée aux mains des serial photoshoppeurs,  mais une bande de farfelus régressifs préférant les trucages grossiers en direct aux falsifications subtiles en loucedé ont décidé de se rebeller ! Adoptons tous les Photopaddles !

    Imaginons que :

    1) Vous êtes en soirée, vous avez oublié votre rouge à lèvres, tout le monde prend des photos de tout le monde avec son I-Phone, vous êtes donc sûre de finir sur Facebook avant les 12 coups de minuits, et vous tenez absolument à être au top parce que vous n'avez pas envie que votre ex tombe sur la photo et se dise "Oh p***, elle se laisse vraiment aller depuis que je l'ai plaquée."

    Vous avez trois options :

    - vous empruntez son rouge Hollywood à Mathilde en pensant très fort "Herpès ! Herpès !"

    - vous vous fabriquez un sourire avec une banane en pensant très fort "C'est quitte ou double !"

    - vous dégainez votre "Photopaddle bouche rouge"

    facf7ccf6e35456631ebabd28d0f5cd1.jpg

    2) une directrice de casting réclame une photo de vous avec une moustache, parce qu'il y aurait peut-être un rôle pour vous dans le prochain Woody, mais il lui faut cette photo tout de suite maintenant, parce que demain il sera trop tard, sauf que la seule photo de vous avec une moustache date de 1992 et a été prise avec un appareil jetable sur une plage naturiste.

    Vous avez trois options :

     - vous pouvez customiser une photo de vous avec l'outil Paint en croisant très fort les doigts pour que la directrice de casting n'y voie que du feu

    - vous pouvez forwarder une photo de Viggo Mortensen... et commencer à chercher un nouveau métier

    - vous dégainez votre "Photopaddle moustache"

    732d2da13a68bd9128de7398a065751e.jpg

    3) vous avez envie de rigoler un peu (parce qu'il faut la rire la vie, comme diraient maladroitement certains)

    Vous avez trois options :

    - vous pouvez regarder la vidéo de "David After The Dentist" sur YouTube

    - vous pouvez téléphoner à des inconnus, leur demander s'ils ont l'eau courante, attendre qu'ils répondent oui, et leur rétorquer "Ben, courez lui après !"

    - vous pouvez dégainer votre "Photopaddle Stetson" et mitrailler vos amis

    2aae9ca54f3e5f8a5aac56b1b2521b47.jpg

    Et là, je sens qu'une question brûle vos lèvres : c'est quoi une Photopaddle ?

    C'est ça >

    816f393610e709c578e03fe9c7f897b6.jpg
    e5fc32a050e294fb3b8ec3fb11c61bd0.jpg
    Crédit photos : Kikkerland

    C'est con, mais j'adore !

     

     

  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Bits of yellow 

    22da82d73b4759c7030179bbae07e332.jpg
    4ed3ccd6a2d392df98739182213924e6.jpg
    fc688e50053c8a96cfa4a92325d5a264.jpg
    b03ce2ea60373784ff65a61dddf6ce99.jpg
    e3a9d9ea68286e0e9815c5e1b51cc4ba.jpg
    caf7fe8d41ebd81a94b9741964ceb9c8.jpg
    42c600c8a860f07629cd702058604470.jpg
    fe7f8e6edf928fd9d82eab5625799eee.jpg
    2beebadc3cbb8b3ef29e88286bb92383.jpg

     

  • STREET LIFE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme ça :

    c0c2a70aa4f01af0a255b750bf1f45f3.jpg

    Ca, c'est une bicoque abandonnée à l'angle de Marigny et Burgundy, à la Nouvelle-Orléans. Pas folichon, on est d'accord. C'est aussi ce que c'est dit l'artiste Candy Chang qui, pendant (très exactement) un mois et sept heures, a consacré toute son énergie (surtout pour obtenir les autorisations nécessaires) à transformer cette immonde palissade en espace constructif ouvert à toutes et à tous. Beaucoup de peinture noire spéciale tableau, des lignes, et cette phrase à compléter : BEFORE I DIE I want to... / AVANT DE MOURIR j'aimerais...

    d8195789543eb5af1341dc7d78a17fca.jpg
    23e795e692723c58651f6d116333af82.jpg
    23f6de4740256820d00893ba05339910.jpg
    2702d16c1db080215f9d72ba55cc92fd.jpg
    e12c3c37c8d280feda65e282a8005d69.jpg

    Un belle initiative, je trouve.