irlande

  • COME ON, VAUGH

    T O U T  A  C O M M E N C É

    au sein du département de design industriel de l'Institute of Technology de Carlow (Ceatharlach en gaélique, pour les curieux) en Irlande. C'est là que Trevor Vaugh et Nic Shannon se sont rencontrés, et c'est à Dublin, en 2007, qu'ils ont finalement ouvert leur studio. J'ai envie de dire qu'ils ont bien fait, car dans l'onglet "Projects" de leur website, il y a du bon, du très bon, du beau et du très beau. C'est bien simple, je ne sais plus si j'ai envie de m'asseoir, de me laisser choir, de danser devant le miroir ou d'allumer toutes les lampes alors qu'il ne fait pas encore noir (non, non, vous ne rêvez pas : je fais des rimes). Plus sérieusement, ce qui me séduit dans leurs créations, c'est la réflexion qu'il y a derrière, parce que je veux pas faire mon Charles Ingalls 2.0, mais sans réflexion, la création ne vaut rien. Voilà, c'est dit. Pfiou ! Engagé, le mec, ce matin !

    Bref. Je vous laisse découvrir tout ça en images, ça vaudra mieux...

     

     

    p03_c_large.jpg

    p03_b_large.jpg

    p03_d_large.jpg

    Wedge Stool

    p13_b_large.jpg

    p13_e_large.jpg

    cambium.jpg

    Cambium

    walking mirror.jpg

    Walking Mirror

    private jet.jpg

    Private Jet

    p10_b_large.jpg

    crunch.jpg

    Crunch

    NAL.jpg

    p05_g_large.jpg

    NAL

    p07_f_large.jpg

    Cityscape -Dublin.jpg

    Cityscape (Dublin)

    happy lamp.jpg

    p08_d_large.jpg

    Happy Lamp

     

    Crédit photos : Vaugh Shannon

     

    PS : Et la guerre, c'est pas bien, na !

  • IL N'Y A QUE LA MAILLE QUI M'AILLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    Irlande. C'est de là qu'est originaire la créatrice east-londonienne Claire-Anne O'Brien,  et je ne crois pas trop m'avancer en disant qu'elle s'est inspirée des pulls from back home pour donner jour à cette série de tabourets aux assises moelleuses comme un pain au chocolat sortant du four (je suis en train de prendre mon petit-déjeuner - CQFD).

    581a19bb1e11205f129b5b79d31e809a.jpg

    La maille est énorme, disproportionnée, les couleurs sont parfaites, les pieds sont tout simples et légèrement rétro comme on les aime, les formes sont généreuses... tellement généreuses qu'on s'assoirait volontiers  (oui, parce que les tabourets jolis, c'est pas le problème, on en trouve à la pelle, mais les tabourets confortables, en revanche, ça court pas franchement les rues) Tout ça pour dire que j'aime les Knit Stools de Claire-Anne (ne pas confondre avec Anne-Claire Petit, l'autre reine de la maille).

    367df69e88fa5aca9063a3fc947c7154.jpg
    b3c85f2d184bcf57c62cf11baaf4534a.jpg
    edb0e7decc59c514011ded841039bd22.jpg
    36f817938a538d7067e0a00cdd8e8d42.jpg
    525d0f73f4eb9c237da861ca041d532f.jpg
    Crédit photos : Claire-Anne O'Brien