maille

  • IL N'Y A QUE LA MAILLE QUI M'AILLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    Irlande. C'est de là qu'est originaire la créatrice east-londonienne Claire-Anne O'Brien,  et je ne crois pas trop m'avancer en disant qu'elle s'est inspirée des pulls from back home pour donner jour à cette série de tabourets aux assises moelleuses comme un pain au chocolat sortant du four (je suis en train de prendre mon petit-déjeuner - CQFD).

    581a19bb1e11205f129b5b79d31e809a.jpg

    La maille est énorme, disproportionnée, les couleurs sont parfaites, les pieds sont tout simples et légèrement rétro comme on les aime, les formes sont généreuses... tellement généreuses qu'on s'assoirait volontiers  (oui, parce que les tabourets jolis, c'est pas le problème, on en trouve à la pelle, mais les tabourets confortables, en revanche, ça court pas franchement les rues) Tout ça pour dire que j'aime les Knit Stools de Claire-Anne (ne pas confondre avec Anne-Claire Petit, l'autre reine de la maille).

    367df69e88fa5aca9063a3fc947c7154.jpg
    b3c85f2d184bcf57c62cf11baaf4534a.jpg
    edb0e7decc59c514011ded841039bd22.jpg
    36f817938a538d7067e0a00cdd8e8d42.jpg
    525d0f73f4eb9c237da861ca041d532f.jpg
    Crédit photos : Claire-Anne O'Brien

     

  • NOUVELLE VAGUE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une descente musclée, au beau milieu de l'après-midi. J'avais repéré les lieux à plusieurs reprises, et je savais qu'une fois la porte d'entrée franchie, il me suffirait de faire deux pas de côté vers la droite pour emprunter discrètement l'escalier menant aux anciennes caves de l'immeuble. La "cave de tous les plaisirs" entendait-on chuchoter dans les cercles d'initiés. Pour ma part, j'avais entendu dire que le maître des lieux,  l'influent Monsieur B., avait le don de dénicher des beautés aux courbes parfaites capables de faire se pâmer aussi bien ces dames que ces messieurs. Cette révélation m'ayant troublé au plus haut point, il fallait que j'en aie le coeur net..

    Ouais, bon... tout ça pour dire que je me suis arrêté chez Home Autour Du Monde avant-hier (comme je l'ai déjà dit) où j'ai découvert ça >

    e3c1cb64a0db00f7d1bb434406d65fed.jpg

     

    C'est une sorte de divan baptisé Wave, sorti tout droit de l'imagination de Florence Jaffrain. Je dis "sorte de", car ce drôle d'objet destiné à la détente est unique en son genre. Pas de dossier, pas d'accoudoirs, des ballons piégés dans un filet en guise d'assise, un aspect qui évolue au gré des humeurs...

     

    46a7ab5d6fc76a73af009a0e91ae3e38.jpg
    0ac8b8c48aa4c97fc0d6b85dfa7c2393.jpg
    Crédit photos : Virginie Dubois

    Wave est ludique à souhait, on le verrait bien dans une chambre d'enfant, il existe en plusieurs coloris, il est cher, mais il est assez irrésistible, et j'avais envie de vous le présenter. C'est chose faite.