papier

  • I BELIEVE I CAN FLY

     

    T O U T A C O M M E N C É

     

    par un gazouillis d'extase hyper viril (Cuiiiiiiiiiiii !) devant ce papier peint baptisé Tropical Birds et édité par Cole and Son. 

    89-1001.jpg

    891004.jpg

    Cole%20&%20Son%20-%20Frontier%20-%20Tropical%20Birds%20-%2089-1002.jpg

    Cole%20%20Son%20-%20Frontier%20-%20Tropical%20Birds%20-%2089-1003.jpg

    H20110901-Bedroom-Bliss-05a-337x450.jpg

     Crédit photos : Cole and Son

     

    "Ouh, attention, il est chargé !" diraient certains. "Ca doit pas être facile-facile de vivre avec des oiseaux partout sur les murs..." diraient d'autres. "Trop laid" ou "Trop beau" trancheraient les plus catégoriques. Moi, j'adore. De là à ce que j'émette un deuxième gazouillis d'extase hyper viril (Cuiiiiii-cuiiiiii !) devant les subtils découpages de Claire Brewster (Oh, punaise... Remember "Punky Brewster" ?) il n'y avait qu'un pas.

     

    newfrontpage.jpg

    whateveryouvegotiwantit_hr%20copy.jpg

    claire_brewster_papercut_map_welikeythesky.jpg

    claire_brewster_papercut_map_youcanseemyheart.jpg

    dontspoilitfortherestofus%20copy.jpg

    flyingfinch%20copy.jpg

    hummingoverlondon%20copy.jpg

    myheartisnotforyou%20copy.jpg

    ClaireBrewster_papercut_map_Searchingfortheremains.jpg

    gettingreadyforthetrip%20copy.jpg

    demanding%20east.jpg

    Crédit photos : Claire Brewster

     

    Pour encore plus de beauté, rendez-vous directement sur le site de Claire Brewster. Bon vol !

     

    PS : l'artiste travaille actuellement à la conception d'un online shop. Yay !

  • TISTOU LES POUCES VERTS

    T O U T A C O M M E N C É

     

    par le grand retour du froid... Non, je déconne ! On s'en fiche du froid et de l'hiver (même si je viens de découvrir que mon nouvel appart souffrait d'un cruel manque d'isolation). Laissons la météo à Catherine, Evelyne, Nathalie et compagnie, et parlons verdure pour changer un peu, parce qu'on peut très bien avoir zéro plante verte chez soi et s'intéresser quand même à la botaniqueuniqueunique, surtout quand elle est made in London par Another Studio For Design.

     

    Si vous avez gardé une âme d'enfant, que vous n'avez pas deux pieds gauches à la place des mains, que vous aimez encombrer vos étagères avec des babioles que vous n'aurez aucun scrupule à jeter le jour où elles vous sortiront par les trous de nez, que vous aimez les plantes mais que votre adorable studio ne vous permet pas de consacrer plus de 15 cm² à votre passion, vous allez adorer les créations de nos amis londoniens (si, si, les sujets de Sa Majesté sont nos amis).

     

    Ladies and gentlemen, voici... Plantini !

     

     

    plantini_1.gif

     

     

    Plantini est livré comme ça >

     

    pl_pack1.gif

     

     

    Et si vous prenez le temps de lire les instructions comme il faut, vous obtiendrez une mini-serre en métal du temps jadis de 15 x 15 x 9 centimètres.

     

     

    pl_sidef3.gif

     

     

    Et sinon, si vous êtes + branchés décors en carton, vous pouvez toujours vous offrir un Postcarden, soit une carte pop-up à monter soi-même avec mini-jardin à faire pousser soi-même, parce qu'on n'est jamais mieux servi que par... ? Soi-même, bien sûr.

    Et alors, j'aime autant vous dire m'ssieurs, dames, qu'y en a pour tous les goûts ! Cottage, maison de ville, jardin ouvrier,ville, village... Suffit de demander !

     

     

    MATCHCARDEN CITY STREET.jpg

    mc_vill_c_shelf.jpg

    pc_a_front.jpg

    pc_a_grown_wh.jpg

    pc_b_shelf.jpg

    mc_vill_ch_kitchen.jpg

    pc_city_shelf.jpg

    Crédit photos : Another Studio For Design

     

    Blague à part, c'est cute, non ? Ok, ça sert à rien, mais ça change les idées. Et par ces temps de grand froid... Ha ha ha !

     

  • FLOWER POWER

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un scoop. Ce matin, en ouvrant le journal, point de gros titre à vous retourner l'estomac à base de "crise", "dette" ou "attentat", mais des fleurs, prêtes à être relevées du papier sur lequel elles ont été couchées et à faire leurs crâneuses dans le vase de votre choix.

    "Fresh Flowers" est un quotidien de 32 pages édité par Itunube qui fait du bien. Démonstration.

    148_itunube_fresh_flowers01.jpg

    148_itunube_fresh_flowers03.jpg

    148_itunube_fresh_flowers04.jpg

     

    148_itunube_fresh_flowers18.jpg

    _itunube_fresh_flowers06.jpg

    148_itunube_fresh_flowers24.jpg

     

    Le chic des photos sans le poids des mots...

     

    Crédit photos : Itunube

     

  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Peter Callesen's paper works

    7bd5823c0459d674e73dcc832b8772b2.jpg

    Cowboy

    e998198634157085281307c05b5adb20.jpg
    89acbfee9c8055868ef4a427df0c3937.jpg
    Angel
     71543f82e4c875a7eec2946d349adfae.jpg
    Down The River
    7ca39990d6cd30185c7b41e7266b5f2d.jpg
    Down The River detail
    037bb817ad35bdb142959e9d7dcf7e66.jpg
    Snowballs
    96cfd0a7f24ba9ebc82f27164ee21475.jpg
    Snowballs detail 
    27607615ec3c76b7c12ca2d87a3fcf9d.jpg
    The Short Distance Between Time and Shadow
    4461e8bc0743df8c498569f3e30c37c3.jpg
    The Fall
    3aba503a2ce3f3a821e4c9c5d9556c8d.jpg
    The Painter
    6aa7b1c113531cb777355046a7175aff.jpg
    Fall
    aaf7c0b8cbaea3a334277ef78382d2b3.jpg
    Fall detail
    e56a4a631df6475d40bce5844d78faf6.jpg
    Running Fire II
    e8f0aa585bad55d2253490646c097c8a.jpg
    White Diary
    13b6c111c60992dd753914639b0bf210.jpg
    Distant Wish
    cf3e8e13289d371939b46ac235f91334.jpg
    The End Of The Road
    Crédit photos : Peter Callesen
  • CHIENNE DE VIE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    sur le coup des 8 heures avec l'habituelle sainte Trinité matinale : ouin, ouaf, boum.

    Ouin, c'est le bruit qui accompagne les hurlements du fils de la commerçante installée au pied de mon immeuble lorsqu'elle l'emmène à l'école.

    Ouaf, c'est le bruit que fait la boule de poils usés du vilain monsieur qui se rend tous les jours à la même heure chez la commerçante installée au pied de mon immeuble.

    Boum, c'est le bruit émis en boucle par la chaîne hi-fi du voisin du dessus qui est trop occupé à se crever les tympans à coups de tubes pop pour s'attarder sur les ouin et les ouaf des gens qui gravitent au pied de l'immeuble.

    Grrr, c'est le grincement de mes dents sur l'oreiller quelque part dans l'immeuble.

    Tout ça pour dire que la dernière trouvaille de Thorstan Van Elten n'est peut-être pas aussi futile qu'elle n'en a l'air.

    Je vous présente Gérald. C'est un braque italien né de l'imagination de Liam Hopkins. Et surtout, il est en papier.

    fd053f7b85e663fb0cb4a18d8f0339cb.jpg
    1d7cfedf8abb25985009ecc6569d2dfd.jpg
    846da1c954d0db17e74b9c0fe16c9247.jpg
    Crédit photos : Thorsten Van Elten

    Je vous l'accorde, il ne sert à rien, mais lui au moins, il la ramène pas. Inutile de préciser que j'attends l'arrivée des voisins de papier avec impatience...

  • LETTRE³

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un lot de cartes postales éparpillées sur le quai d'une station de métro. Toutes comportaient un timbre et une adresse au Japon. Sans doute étaient-elles tombées du sac d'un(e) touriste ayant raté le paragraphe de son guide précisant qu'à Paris des pickpockets sont susceptibles d'agir dans les stations et qu'il faut donc bien fermer son sac. Quoiqu'il en soit, j'ai ramassé ces improbables feuilles mortes, et en sortant du métro, je me suis empressé de les glisser dans une de nos chères boîtes jaunes (non sans avoir préalablement écrit sur chacune un petit message en anglais, et en français pour la touche exotique) en espérant que l'auteur(e) des cartes ne s'était pas déjà fait hara-kiri. Une bien modeste B.A., je vous l'accorde, mais chacun sa conception des affaires étrangères...

    Rétrospectivement, je me dis que j'aurais dû écrire mon adresse sur les cartes, car qui sait ? peut-être aurais-je reçu en retour une de ces adorables cartes éditées par Kyouei Design... (cette dernière réflexion est la preuve qu'aucune de nos bonnes actions n'est dépourvue d'un certain égoïsme - cf. "Friends" saison 5 épisode 4 "The One Where Phoebe Hates PBS")

    7c2ca3b4568e53f4a59a1f9727e7d7e7.jpg
    On écrit, on envoie, on souffle... et on lit

     

    ca6a60b7818ee02b8b4cbe89afb289ee.jpg
    c54c475eccc00e0930dd6f23877f95f2.jpg
    Crédit photos : Kyoueil Design
  • PAPIERS, S'IL VOUS PLAÎT !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une idée un peu folle... Alors que certains fabricants de papier peint consacrent leurs journées à essayer de mettre au point des matériaux qui ne partent pas en lambeaux au premier coup de griffe, d'autres au contraire consacrent les leurs à créer du papier facile à arracher. Mais pas n'importe comment, attention ! Comment ça vous n'avez pas compris un traître mot à mon intro ? On va essayer avec des images alors...

     

    3caa395502cd68f109c9c82ab1e71265.jpge8dc9798f4ab3b42cb9f6dac56d87482.jpg0bbfb631daaf320788b6e0f904cdc935.png
    37bd7b0659e328f48bd86de2f839808f.png
    a3574c35a0ff99a24d2d206f198b40ac.jpg

    Non, non, vous ne rêvez pas. Oui, oui, il s'agit bien d'un papier peint évolutif qu'on peut effeuiller à sa guise. Le concept est d'Aldo Kroese, un artiste néerlandais. Et le résultat, baptisé "Tears Off", est dispo chez ZNAK.

    Dans une prochaine note, je vous apprendrai (ou pas) comment rhabiller élégamment (ou pas) vos murs avec un cousin du papier peint...

    4c5cd7b0b7d9cb12f9d0c49fc20289a1.jpg
  • MARQUIS MARC

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par la fermeture d'une librairire dans Bleecker Street, en plein West Village, à New York... et son rachat par le villageois le plus branché de Manhattan : Marc Jacobs.  

    ddff3244636fc8e10b7e3bcc9106065c.jpg

    Le plus plus branché, et le plus envahissant aussi. 6 boutiques dans le même quartier, dont 3 dans la même rue, ça commence à faire... voire à bien faire pour certains riverains. Mais au diable la polémique ! Le styliste américain slash directeur artistique de Louis Vuitton a du talent, et comme le dit si bien Facebook : J'aime. Après les boutiques Marc By Marc et leurs cortèges de t-shirts et d'accessoires marqués Marc à prix démarqués, voici venu le temps des livres et des chants (?) avec les librairies / papeteries BookMarc (Marc-page en français). 

     

    487485eef01ce4525ddca20dd20e365d.jpg894605690517013efafd4f417a2ec0e8.jpgd2fa6919c337ebe7c9cc15f798a57826.jpg

    L'endroit est chic (suffisamment pour que les new-yorkais aient envie d'en pousser la porte de temps en temps) mais pas trop (pour que les touristes dont c'est la toute première fois, tout-toute première fois osent pousser la porte). Ding-dong ! La porte est franchie. Que trouve-t-on à l'intérieur ? Des livres lus et approuvés par M.J. himself, des vinyles, des CD, des carnets, des agendas, des stylos, des feutres, des crayons, des trousses, des boîtes de rangement, des cabas en toile et autre babiolettes à prix doux...

    5ba0fc7279c048f2c825ed025d292dc7.jpg
    75fc1a020ede3bbdb9db9d1b1f83d9a9.jpg
    Des carnets qui s'inspirent des livres Penguin !
    Huckleberry Finn Is My Homeboy, The Gay Gatsby,
    Moby's Dick (LOL), Breakfast At Bleecker...
    Que des ClassiQues avec un grand Q, donc.
    cc2b9e5fc78a5d7854081f1860064c27.jpg
    Cabas en toile - LA spécialité maison
    df77cc0bf674cd74beaae44317fbed1d.jpg
    Des carnets... et L'Evangile selon Marc (à spirale, of course)
    19a17efaf9d1d1a466b6c7a2f71e079a.jpg
    Des petits souvenirs pas chers...
    c0536c972aeadaf497aa75d95b0e7968.jpg
    Des livres dédiés aux artistes préférés du maître des lieux :
    Warhol, Bowie, Debbie Harry, Coco Chanel...

    Pourquoi un deuxième BookMarc a-t-il récemment ouvert à Melrose ? Pourquoi faut-il s'attendre à une invasion planétaire ? Et pourquoi est-ce que ça va cartonner ? Parce que c'est Marc Jacobs et qu'il a tout compris au business... et que ça nous arrange bien, parce que soyons honnêtes, de temps en temps, ça fait du bien d'acheter une bricole inutile mais griffée pour trois fois rien. On appelle ça "joindre le futile à l'agréable".

     

    BOOKMARC

     400, Bleecker Street - New York, New York - USA

     

    MARC BY MARC JACOBS

    19, place du Marché Saint-Honoré - 75001 Paris

  • TAGADA TAGADA

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    lorsqu'il avait 13 ans. Max Dalton, qui adore dessiner depuis qu'il est en âge de tenir un crayon, décide alors qu'il en fera son métier. Promesse tenue. Depuis une vingtaine d'années, il dessine des billets d'humeur, crée des animations pour la télévision et multiplie les illustrations pour divers supports. Accessoirement, il parle cinq langues et il a vécu à Barcelone, Paris et New York. Et comme il l'explique dans l'à propos de son site, il puise son inspiration dans les années 50. 

    a53fe6518b0dc10e611f64b7ee46b8ac.jpg

    Maintenant que les présentations sont faites, je vous laisse découvrir quelques-unes de ses oeuvres. Est-il bien nécessaire d'ajouter que je suis fan ? (avec un grand F comme celui de Formi-formi-formidable !)

     ILLUSTRATIONS EN VRAC

    50212d9f3b6cbd28a6d0920c54a7eb2d.jpg
    Clouds
    757db3c498c158fb080a173fddd37833.jpg
    The traffic-jam
    0454309548f6088778907b4178e09fa5.jpg
    Elvis
    005a13353582fad275a22c9d469694b1.jpg
    Django
    ac7a96eb57ca9f014a83bdab37fdf0d5.jpg
    The Beatles: Ten Great Years
    LE LIVRE "THE LONELY PHONE BOOTH"
    994ee53e4ac7c7c4c97b1dd274fb1509.jpg
    f35e697e79a52e7dc22d33d8af722a2a.jpg
    131d37332f2eaaa4d08bb60eeb45288d.jpg
    FORMES A DECOUPER
    "THE SUNDAY BARBECUE"
    b12adfedc9d298baa317ed9aee98802b.jpg
    4becb3edcc4744fdc7311f2abb248f21.jpg
    86077194df0b45accabf29671bb24003.jpg
    Crédit photos : Max Dalton
    Tous droits réservés
  • LITTÉRATURALEMENT BEAU

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en 1935 sous l'impulsion d'Edward Young. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais je suis à peu près sûr que vous connaissez son plus grand chef d'oeuvre :

    de9d78939df529da7081c1100e578102.jpg

    Voilà ! Maintenant si on vous pose la question au Trivial Pursuit (avec le froid qu'il fait dehors, ça nous pend au nez...) vous saurez qui est le génial inventeur des couvertures Penguin. Histoire de déstabiliser vos adversaires, vous pourrez également  glisser (négligemment, bien sûr) le nom de la police... "Il me semble que c'est du Gill Sans-Serif Bold..." (Votre neveu / mari / ami / amant se fera un plaisir de vérifier sur l'I-Pad qu'il aura eu à Noël, et tout le monde sera content !)

    Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que j'ai toujours aimé ces couvertures, que par je ne sais quel miracle elles vous donneraient presque envie de relire tous les livres des soeurs Brontë (alors que vous aviez péniblement terminé "Les Hauts de Hurlevent" à la fac), mais surtout, parce que je les trouve élégantissimes.

    Combien de fois n'ai-je pas espéré tomber sur un lot de vieux Penguin Books dans une brocante... Et combien de fois n'ai-je pas lorgné ces jolies tasses en vente chez Conran ?

    3697a412624173187cb5c87a0547882f.jpg

    Dans la famille Penguin, on trouve également : des cabas en toile...

    efdc489ed94c7942cfe36d154257b9ca.jpg

    Des torchons...

    233771b96a87c4d02d288dd063d8b32a.jpg

    Des chaises longues... (hmmm.... esprit de Pantone es-tu là ?)

    335dc331006b933342f5a050ae1e99e4.jpg

     

    Des jeux de société...

    8039e626a15dcdbc3a784e85e87e7573.jpg

    Des toiles prêtes à accrocher...

    adbcc489b4570c51ef08f017ed1843e3.jpg
    Crédit photos : Art Meets Matter

    Des toiles parodiques...

    925bdb98e2a93e169bd042fec5887a1d.jpg
    Oeuvre de Harland Miller

    Mais aussi des boîtes d'allumettes assez craquantes (!) destinées aux commodités (je vous fais pas un dessin) avec des titres revisités qui ne manquent pas d'air... n'est-ce pas Jane ?

    4b5c14a5940a787d08e62cf21cf66be4.jpg
    75524a169c80c46d39b514df8a450432.jpg
    080e75e9039828829b25f67583fdef95.jpg
    Crédit photos : Dippylulu on Etsy
  • PAPIER RECYCLÉ

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    à Okinawa, et tout continue désormais à New York. C'est en effet dans la Grosse Pomme que l'artiste d'origine japonaise Yuken Teruya a posé ses rouleaux, ses sacs et son scalpel. Non, aucun lien de parenté avec notre bon jeune Dexter. Mais alors aucun. Lorsqu'il est au bout du rouleau (de papier toilette) Mister T. serait plutôt du genre à se réjouir, à foncer derrière son établi et à laisser fleurir sa créativité...

    af543f0a056ef744968fe02e03c0d986.jpg
    97ddeab1f30c108eff5b2348f083cb4c.jpg

    C'est tellement beau que ça se passe de commentaire... (et vive les petites phrases toutes faites pour les paresseux !)

    Sinon, lorsqu'il rentre des courses (pas les hippiques, mais les "épiques", avec caddie dans les côtes et/ou clients grincheux qui vous soufflent dans la nuque lorsque vous tapez votre code censé demeurer secret), Yuken Teruya est également du genre à se réjouir, à foncer derrière son établi et à laisser bourgeonner son imagination...

    998ffa747491eab79ec3f87b54a44257.jpg
    1131df385b4cd25dcb099718ca1c5410.jpg
    f1a52de81c1cc037c4064611f683b7bb.jpg
    1690537611f0a8ebdf3ee47e9ad328c0.jpg
    380550a0e91361a456e45de0fc670191.jpg
    Version MIAM
    fceffe67d23e24debcbae350af703005.jpg
    Version BERK
    057f540ac5d64b37196993197f98ecd5.jpg
    Crédit photos : Yuken Teruya

    Personnellement, je trouve que c'est juste la classe ! La Saatchi Gallery (entre autres) est elle aussi d'accord sur ce point. Ca en dit long sur le talent de cet artiste aux doigts de... C'est quoi le masculin de fée ? Aux doigts enchanteurs, allez hop !

    Sur ce, je saute plus ou moins du coq à l'âne, mais : en moutonnant (ou en Panurgeant) chez Bonton, hier après-midi, j'ai découvert un "jouet" qui m'a fait penser aux oeuvres sus-présentées.

     

    b4eb250c98ab5332464026b9409fe281.jpg
    9f1e5de7151b85d749b3c8c8e3d80d11.jpg
    Crédit photos : Cocobohème

    Il s'agit d'un sac en papier recyclé qui, une fois ouvert et agrafé au mur se transforme en maison de poupée. C'est signé Cocobohème et ça coûte une dizaine d'euros. Je serais curieux d'avoir l'avis d'un enfant sur cette maison de passe-passe... Moi, en tout cas, ce petit sac m'emballe !

  • DÉLIVRÉ SANS ORDONNANCE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une de ces brocantes dont on s'apprête à repartir les mains désespérément vides... jusqu'à ce qu'on atteigne le dernier stand et qu'on tombe sur l'objet "décalé" et pas cher qui redonne le sourire (oui, il m'arrive de perdre mon sourire lorsque ça fait plus de 2 heures que je me faufile entre les gouttes et que me suis pris 25 coups de coude dans les côtes pour rien). Je vous montre ?

     

    f9350dd3d9be24f897484b95e8987769.jpg

    Ce sont des boîtes en carton encore à plat initialement destinées à accueillir des mélanges et autres potions thérapeutiques préparées par la pharmacie Van Lier à Namur. J'ai mené ma petite enquête sur la Toile, et il semblerait que cette pharmacie ait mis la clé sous la porte. Ce qui pourrait expliquer comment le vendeur a qui j'ai eu affaire a réussi à se procurer un stock assez impressionnant de boîtes. Bref. J'ai eu du mal à choisir (trop de choix tue le choix) mais finalement, je suis reparti avec 6 modèles différents que voici :

    26a09d8814bde18952ed015da9ede798.jpg
    08da49f852aad1f7d5e6afa4445258e8.jpg
    d37d701e44e22781d9d414fd3056bfd9.jpg

    Je vous l'accorde, ces boîtes délicieusement rétro ne servent à rien. Encore que... Je n'y avais pas pensé sur le moment, mais une amie m'a suggéré de les utiliser pour emballer les petits cadeaux de Noël (aïe... j'ai lâché la bombe N...) et je trouve que c'est une super idée ! C'est inattendu, et puis qui n'a jamais rêvé de recevoir un cadeau dans une boîte sur laquelle on peut lire "Semences de Plantin - Très employée contre la constipation, dysenterie, diarrhée, digestion lente et difficile, gastro-entérite, insuffisance biliaire, maladies de la vessie." Comme me l'a récemment fait remarquer une dame à la syntaxe approximative : "Il faut la rire, la vie !" En attendant, on peut au moins essayer de sourire...

    81bcd04136966f9c025ef41ebf4d372f.jpg
  • MISE EN PLIS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    à Stockholm. C'est là qu'est né Whatswhatcollective qui, comme son l'indique est un collectif de jeunes designers (John Astbury, Bengt Brümmer and Karin Wallenbäck) qui, comme le nom du collectif ne l'indique pas, sont tous originaires de pays différents. Je suis tombé sur leurs créations lumineuses par hasard, et j'ai été bluffé. Je vous montre ?

    d4f435926fb6d2d26ea40fa06766079e.jpg
    8e0752f5a6f80581fc813121a1caf668.jpg
    69c145406fc061b7fe298790724b1835.jpg
    7f3d8a681034d606d9b6d1f6606f0632.jpg
    19b2d531eaf1e4bd7735ccae435d39ef.jpg

    La lampe qui se lasse et se délasse comme un corset et change de forme au gré des envies, j'adore. Son élégance empreinte d'un soupçon d'excentricité est tout simplement irrésistible.

    Dans un autre genre, cette lampe qui mélange bois et béton et qui rentre sa tête comme un escargot est une petite merveille.

    aa90d8adbc0144b88ca6579979338cde.jpg
    d5057ffe830dc6954d275eb5b91edc37.jpg
    Crédit photos : Stephanie Wiegner

    Je le confesse, les lampes, c'est un peu mon péché mignon... et pourtant, dans mon couloir et dans ma cuisine, les ampoules continuent de pendre tristement dans le plus grand dénuement... Ben oui, j'arrive pas à me décider ! Trop de choix tue le choix.

  • LACROIX ET LA JAQUETTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un livre, puis deux, puis trois... Finalement, Le Livre de Poche a dit banco et a confié à Christian Lacroix (que l'on n'arrête plus depuis qu'il a été contraint d'arrêter de créer des vêtements) le soin de revamper les couvertures (ainsi que les pages de garde et les rabats) de neufs grands romans ayant pour héroïnes des femmes. Logique. Les femmes, ça le connaît. Et les hôtels, et les meubles, et la VPC, et les suites, et les parfums, et les bûches de Noël, et l'eau minérale, et les Gola... D'ici à ce que l'Académie française accepte Lacroix comme synonyme de prolifique, il n'y a qu'un pas. Mais revenons à nos moutonnes : elles se prénomment Alice, Emma, Carmen... et les fêtes se rapprochant à grands pas (ben oui, ne nous voilons pas la face !) l'Arlésien les a mises sur leur 31.

    6983c8959e2cc010c571479f9c7b2e30.jpg
    3513b754beef21a4ae089f404dcdcc9a.jpg
    08aa97ba32f6f96988f2b4487436b99a.jpg
    56cfe0fbc825ed136e0cc765bbfe708c.jpg
    7b6f7ecef6c17afcb7cf229ce55e0072.jpg

    C'est sûr, ça va cartonner dans les librairies. En plus, Le Livre de Poche a gentiment pensé à nous emballer ces neuf ouvrages stylisés dans un coffret qu'on ne pourra pas rater dans les rayons... 

    be59c1c72eac1c4286635bba3b42f66d.jpg

    Mouais. Moi, comme tous les coffrets, il me fait l'effet d'une papillote : c'est coloré, ça brille, alors on tend la main, on ouvre, on goûte, et la sensation de s'être fait piéger s'installe rapidement et sûrement... Bien sûr qu'un bel emballage c'est agréable. Mais le livre, on l'achète pour son auteur et pour l'histoire ou parce que la couverture est griffée ? Bref. Soyons optimiste et espérons que ces nouvelles jaquettes permettront à certains de découvrir ou redécouvrir de grand auteurs...

  • POUR LE MEILLEUR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une demande en mariage. Non, je n'ai pas de grande nouvelle à vous annoncer ! J'énonce simplement une généralité. Tout commence par une demande en mariage... bientôt suivie d'une longue et laborieuse réflexion sur la déco, parce que "c'est le plus beau jour de ma vie - enfin, de notre vie - et oui, je veux que tout soit parfait !" (si vous avez des tendances obsessionnelles compulsives, rabattez-vous peut-être sur un PACS en catimini avec dîner aux chandelles dans un bon restau - ça vous évitera de perdre tous vos cheveux d'un coup)

    Bon, la déco, c'est comme le mariage en lui-même : pour le meilleur et pour le pire... Laissons-le pire aux sites spécialisés, et penchons-nous sur le meilleur. Plus exactement : penchons-nous sur les bonnes idées relatives au placement des invités.

    b7f806b38504cae98b02de8e57f706b3.jpg
    957fd53f13203f9177950a934627d7a9.jpg
    J'AIME la vieille valise qui sert de présentoir
    + les cartes personnalisées faites maison
    que les invités peuvent garder en souvenir
    a33c6f9a8128f8a811f3945bc3b214bb.jpg
    Dans le même esprit, j'ai imaginé cette présentation
    avec des lettres en bois issues d'un jeu ancien
    chiné chez l'Abbé P.
    ea99e7b1c3c98fd637fd89b051a42b30.jpg
    J'AIME les livres accolés qui peuvent épeler le mot de notre choix
    ebc29e9e9a2da89147fd47b005943ec5.jpg
    J'AIME le numéro de la table découpé dans une page de livre
    et collé sur un grand vase transparent
    326cf7f8c422d771293c8508ba69a5f2.jpg
    J'AIME le panneau bricolé vite fait bien fait
    que l'on peut personnaliser à souhait
    86c8dac682569ec1851ce41a7a48b791.jpg
    J'AIME les cartons entrecroisés qui indiquent le numéro de la table
    + la petite étiquette en bois gravé
    d5390811011bad377222128051088b8b.jpg
    J'AIME les volets à claire-voie qui servent de support
    ff31f9369d1eaa5cf30019d26b911dc2.jpg
    J'AIME le minimalisme de cette composition avec le chiffre en zinc
    38937ae3b0827cfe539ba77cd4398f4b.jpg
    J'AIME le code-couleur jaune vif
    + le graphisme "façon boule de billard" du carton indiquant le numéro de la table
    e3777873c4bd40b9e62ee9b7ec723264.jpg
    b4ec19eb9a68a40f6e69758c9d39b8fc.jpg
    Dans cette dernière composition réalisée par mes soins
    (je me suis inspiré d'une photo trouvée sur Internet !)
    J'AIME les lettres en relief découpées dans un livre
    (j'aime moins le fait qu'on voit les coups de crayon
    qui ont servi à découper les lettres...)
  • DE FIL EN AIGUILLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par le grand retour du soleil qui, cherchez l'erreur, m'a donné une furieuse envie de me jeter sur mon ordinateur. Pourquoi ? Pour réserver mes prochaines vacances bien sûr ! Bon, il va falloir que je me calme, parce que c'est pas pour tout de suite-tout de suite... Quoiqu'il en soit, j'ai déjà trouvé LA carte postale que je rêve d'envoyer à mamie et aux amis.

    791fd28e988f2dffca81a75d8303623c.jpg

    Stitch Post Card est une création de Leihner, Seng & Valder. C'est une carte postale, donc, vendue avec un bout de fil et une aiguille pour montrer à tout le monde les formidâââbles vacances qu'on a passées en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Europe ou ailleurs dans le monde.

     

    8ee0142133bf9183ad58d6e273661fd2.jpg

    Evidemment, cette carte n'a d'intérêt que si l'on a multiplié les étapes. Si c'est pour tendre un bout de fil rouge entre Paris et Marne-la-Vallée, autant acheter une carte postale avec une souris dessus ou ne pas en acheter du tout...