peinture

  • OFF THE WALL

     

    T O U T A C O M M E N C É

     

    comme chez les Tenenbaum, les Pierrafeu ou les Fisher : en famille. Gala et Nicolas sont cousins. Elle a étudié les arts graphiques, il a fait une école de peinture décorative, et ensemble, ils ont créé Bartsch, une agence qui "remet au goût du jour l'exigence de la tradition française de la peinture décorative en imaginant pour les enfants d'aujourd'hui des collections aux motifs et aux couleurs modernes". Traduction : Bartsch propose un catalogue de motifs qui sont peints à la main directement sur vos murs. Enfin… quand je dis vos murs… vous n'êtes pas obligés de leur confier vos murs, mais disons que l'idée (bon, et aussi le budget, ne nous voilons pas la face) mérite d'être étudiée tellement c'est beau, et doux, et élégant, et unique, et beau (mais je l'ai déjà dit). Bon, moi je n'ai pas d'enfants (mais j'ai vue sur une cour d'école), je viens de prendre une loc (y a que les imbéciles qui changent pas d'avis), les soldes m'ont ruiné (mais je suis rhabillé pour l'hiver), et j'ai décidé que j'aimais de nouveau les murs blancs (La maison d'Anna G, c'est comme la montagne, ça vous gagne) donc la question ne se pose pas vraiment… mais n'empêche.

     

     

    NuagesVerts.jpg

     LunesNoires_2.jpg

    TartanG.jpg

    rea2.jpg

    VichyN.jpg

    LibertitiM_1.jpg

    rea1.jpg

    EtoilesGuimauve_3.jpg

    mur,peinture,motif,kids

    Crédit photos : Bartsch 

     

  • ARTY SHOW

     

    T O U T A C O M M E N C É

     

    le 19 janvier 2012, au coeur de l'hiver, en prévision du prochain hiver, celui qui ne manquera pas de nous refroidir une fois l'été consommé sans modération. Bienvenue dans le monde de la mode, un monde où les saisons ont toujours un an d'avance, un monde où les hommes se plaignent de gagner moins que les femmes, un monde où les blagues sur les Belges sont passibles de blacklisting à vie, un monde où les rois de la sape se la donnent au Petit Palais, un monde où tout est permis, comme demander à des artistes néerlandais d'achever une fresque en direct pendant un défilé... C'est ce qu'on fait Gijs Frieling et Job Wouters (+ une bardée d'assistants) lors du dernier show Dries Van Noten, à Paris, capitale de la mode, du bon goût, du raffinement, de l'élégance et des mollets enflés. 

    Bon, c'est le moment où je balance des photos qui parleront mieux que je ne le ferai jamais. Show devant ! (jeu de mots également passible de blacklisting dans le monde merveilleux de la mode, la mode, la mode !)

    the sarto 4.jpg

    the sarto 2.jpg

    the sarto 3.jpg

    Crédit photos : The Sartorialist

    NOTEN_MCFF12_0032.jpg

    photo Gijs Frieling 2.jpg

     

    Cela n'aura sûrement pas échappé à vos yeux avertis : certains motifs de la fresque ont été reproduits sur les vêtements... De l'art de son fondre dans le paysage, quoi !

     

    photo Gijs Frieling 3.jpg

    Crédit photo : Gijs Frieling

     

    Et donc sinon, pour la petite histoire, Gijs Frieling est spécialisé dans les fresques hautes en couleurs. Job Wouters, lui, son truc c'est plus la calligraphie. CQFD.

     

     

    photo Job Wouters 2.png

    Crédit photo : Job Wouters

     

    Ensemble, ils ont récemment imaginé un livre intitulé "Vernacular Painting" (publié chez Valiz) auquel vous pouvez jeter un oeil là.

     

     

    photo Job Wouters.png

    Crédit photo : Job Wouters

     

    Last but not least, si vous avez un peu moins de deux minutes à tuer, vous pouvez jeter un oeil à la vidéo accélérée de l'avant-pendant-après défilé Dries Van Noten collection homme automne / hiver 2012 sur le site de l'éminent membre du Club des 6 d'Anvers >

    http://www.driesvannoten.be/videoPrepShowJan2012.php

     

  • C'EST UNE MAISON BLEUE...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une "maison bleue adossée à la colline". On est dans les années 60, et lorsque le chanteur Maxime Leforestier se pointe avec sa frangine à San Francisco, au 3841 de la 18e rue, la maison qui se dresse devant lui est bleue. Il décide d'y poser ses valises quelque temps... Quarante ans plus tard, le quartier du Castro a perdu un peu de sa flamboyance, les hippies sont partis se réfugier ailleurs, les gays qui gagnent bien leur vie sont restés... et la fameuse maison bleue est devenue... verte. Universal Music, la maison de disque de Leforestier, sait ce qui lui reste à faire : il faut redonner à la maison sa couleur d'origine. C'est chose faite depuis quelques jours, grâce à la complicité du Consulat de France à Frisco, de Ressource, la prestigieuse maison de peinture, et de Maxime Leforestier qui, pour l'occasion, avait troqué son micro pour un pinceau.

    fb647f657299cca3053f72a311e081fa.jpg

     

    b928bae6492e9b88feb1de57d7cdaa75.jpg

    8461259f371481927dd8fee22b705746.jpg

     

    bb7548fa9508b919c8b5b1fec651dd6e.jpg
    4a4ac2464c36fa2173bc668907cf4f33.jpg

    Crédit photos (sur lesquelles figure M. Leforestier) :

    Hélène Goupil pour France-Amérique

    Pourquoi je vous parle de tout ça ? Parce que depuis que j'ai découvert les maisons victoriennes de San Francisco dans le générique de "La fête à la maison" (j'étais un enfant très cultivé), je n'ai jamais cessé de fantasmer dessus, parce que San Francisco, c'est vraiment une ville à part, c'est celle de la famille Tanner, de Bullit, de Harvey Milk, d'Alcatraz, des Chroniques, celle où il faut être "sure to wear some flowers in your hair, celle du Golden Gate... celle aussi où j'ai refusé de me faire tatouer entre midi moins le quart et midi comme le reste de la bande avec qui je voyageais quand j'avais 18 ans... Ah, San Francisco... !

  • IN THE MOOD FOR...

    I N   T H E   M O O D   F O R...

    Kelly Reemsten's Paintings

     

    48c79e12277af70dbebba6bff0acdb7e.png

     

    d671e20f87bab8c0c371ef6edd3f6ff1.png

     

    243ee8bc16903d1d5fe263a15c63d1f5.png6e1d8bd6a6e3afae371c91d2aead44af.jpg
    fee710e2df4ffee548ef7fb653d7144b.jpg
    6b5ad4df85353ca8a7764f2801cb2f91.jpg
    7ecb8bd2ffa2ecf840972464df0739a0.jpg
    ff4f0cfc622308d83fe64975a3fa5e10.jpg
    81199f5a94bc01f32b3fdf65e3de9abb.jpg
    ffb1dce07e86e6b9b148d3dfce9c67a4.jpg
    Photos de tableaux réalisés par Kelly Reemsten
  • "MUREMENT" RÉFLÉCHI

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    lorsqu'il a fallu choisir des nouvelles couleurs pour mon nouveau chez-moi. Pour la pièce à vivre, je voulais du gris. J'en ai choisi un, je suis reparti du BHV avec 2 bacs de 3 litres, j'ai fait un essai... Trop bleu. Je l'ai recyclé dans la SDB. Pour la cuisine, je voulais du blanc et du noir. Ouf, j'ai trouvé du premier coup. Pour la chambre, je voulais une couleur foncée, pour en faire un endroit chaleureux. Du vert ou du bleu. J'ai finalement opté pour du bleu, je suis reparti du BHV avec 2 bacs de 3 litres, j'ai fait un essai, et... j'ai fait la grimace. Mais je ne disposais que d'un après-midi pour peindre la chambre avant le déménagement, donc... bleue fut la chambre. De l'avis général, il était plutôt sympathique mon bleu Ricochet, mais Ricochet + chevets d'école = aïe. Ricochet + bureau 50's = aïe, aïe. Ricochet + parquet = aïe, aïe, aïe. Pour faire court (il n'est jamais trop tard pour bien faire) je ne pouvais plus voir mon bleu Ricochet en peinture. Ah !

    d83034a3ea84e4c627d1f24ddb6a1ca7.jpg
    AVANT - Du bleu, du bleu, du bleu...
    Les finitions laissent à désirer ?
    Dès le départ, il était évident que c'était du provisoire
    dc1e89961dc1f52503b49e0f56cbed77.jpg
    AVANT
    1856f2f26c33ebf90438696b8cac07ed.jpg
    AVANT
    d83949032bdbbfa8f3a24a12e9e64905.jpg
    AVANT

    Le week-end dernier, je me suis donc armé de mon plus beau rouleau, et j'ai repeint ma chambre (après m'être arraché les yeux pendant 8 jours sur le nuancier Farrow & Ball) en Blue Gray qui n'est pas un bleu-gris mais un vert très doux. Vert + chevets d'école = hip ! Vert + bureau 50's = hip, hip ! Vert + plinthes blanches + parquet = hip, hip, hip ! hourra ! Et show devant !

     

    d31a3385dc3e6ea857c081c7d20cf0bb.jpg
    APRES - Les livres sont toujours par terre,
    mais les murs sont tellement plus beaux !
    d4c45fb9f637265444923f2410f0940c.jpg
    APRES - Le bureau fait son fier
    1dae747b32b308edb5cb36e85f684fca.jpg
    APRES
    bd60d65b4baea513dcf9d5e0300b635b.jpg
    APRES
    ea0ee16f3fcf27abf0e65bc89e88b807.jpg
    APRES
    feada0c51cd71461879d390091edbc00.jpg
    APRES - Tant que j'y étais, j'ai camouflé le radiateur.
    S'il avait été en fonte, je n'y aurais pas touché, mais là...
    autant le fondre dans le décor !
  • PEINTURES DE MER

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une invitation à passer quelques jours dans la retraite grecque de Paola Navone...

    Ben quoi ? On n'a plus le droit de rêver ? Bon ok, je suis peut-être resté un peu trop longtemps au soleil...

    On reprend à zéro. Tout a véritablement commencé par quelques jours de repos bien mérités sur la petite île de Koufounissi, dans les Cyclades... d'où je vous ai rapporté quelques clichés. Je vous épargnerai les grands classiques : la mer bleu turquoise, les plages de sable blanc, les bougainvilliers chatoyants, les peaux de lapin et autres  maîtresse en maillot de bain... Ce blog étant consacré à la déco, parlons déco - et plus précisément peinture, car le truc qui me fait craquer en Grèce, c'est ces "motifs" peints à main levée qui habillent si élégamment escaliers, courettes, perrons et/ou balcons...

    6f8d2898c55de909cddca3138b218322.jpg
    d95dbdfb98c4da9617c8824b10b96a60.jpg
    338bb023cc410148e4a87c33b7a00d1d.jpg
    5d548879b112fa42ec45e8aa44778c08.jpg
    b6180bc0b3e9bbe2dfe3918c6f7169f2.jpg
    0f5d422d2ae5635a1360087ce2dce8f6.jpg
    fe033be66904455d66d609fd5e268a74.jpg
    788d1f1ba169d08529ab89309a585da7.jpg
    59c2465ac25baa76eb28e9bc4b540ae5.jpg 
    fc0f3add7f15f9c52ca07deeb7fbbfa8.jpg

    Simplissime... mais tellement chic !

    L'autre bonne idée made in Greece, c'est ces jolis bidons d'huile en métal reconvertis en cache-pots.

     

    a774f7a11444d577c55059a56e79e8f1.jpg
    33445e680b3acd42c3a98d95bb3f4444.jpg

    Pas mal, non ?

    J'en aurais bien ramené quelques-uns. Surtout qu'il y en avait plusieurs qui me tendaient les bras au pied d'une poubelle...

     

    17e22078bd4760ae87966dbf5738acbd.jpg

     

    PS : Inutile d'exhumer la bouteille d'huile Lesieur que vous venez de jeter pour la transformer en vase d'appoint... Je peux me tromper, mais je suis à peu près sûr que c'est une mauvaise idée (tout comme dessiner des fleurs avec l'outil Paint)...

    d49f5963b3c837fe4c5104d99dc97c2f.jpg
  • QUELLE HORRANGE !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme ça :

    3131fbcbf5094bce7a30bbfe454ea27c.jpg

    J'ai immédiatement "lové" l'appartement que j'étais venu visiter... et j'ai immédiatement "haté" les murs orange dont on l'avait affublé.

    89d475c26c351ce89348d0169bb891e3.jpg
    198eac423efb985dbcb3532bd4c65881.jpg
    ba6dcb64a9482a70655a02dd7b3a6f07.jpg

    Donc, dès la remise de clés, tout a continué par l'application d'une sous-couche universelle...

    003b845f3e5e9ed95d1a639568280284.jpg
    57c0c8ee7801d2a9167b42f28c9ccb83.jpg

    Puis deux couches de Cornforth White...

    650955f3551f333e0885276efc30c314.jpg
    573f51c3cc8456cbb0839dd5fee188f6.jpg

    Et voilà à quoi ressemble désormais la pièce à vivre :

     

    8e735c253367f36a254180ea831e64d6.jpg
    bb4e51a04dc5f6c5d94805c07abf6769.jpg
    d75a9a18f97cbc4ba5eb2be6c0480c67.jpg
    72af834f619ad4e05e3adaf400d4a9a5.jpg
    2f2d556afcabca2a0799020d97520823.jpg
    f3233dcf5f6c46304b51646588508307.jpg
    fdbb27199c1851d4ef8fa32c4a9afc48.jpg

    Je LOVE la nouvelle couleur des murs ! Mes amis, eux, me HATE, parce que pendant 3 mois, nos conversations ont donné à peu près ça :

    EUX - Salut, ça va ?

    MOI - Peinture.

    EUX - T'as des vacances bientôt ?

    MOI - Peinture.

    EUX - On se fait un restau samedi soir ?

    MOI - Peinture.

    Mais c'est un véritable parcours du combattant le choix de la peinture !

    Sinon, je LOVE la grande fenêtre qui apporte beaucoup de clarté dans la pièce. Mais je HATE le grand radiateur situé sous cette même fenêtre. Ben oui, j'ai pas eu le temps de le repeindre, donc il est toujours... orange.

    Je LOVE aussi la cheminée maintenant que les murs sont gris, car je la trouve  - rouge et + marron. Mais je HATE la télé poids lourd version "It Was Acceptable In The 80's" qui trône sur des caisses en plastique juste à côté et la chaîne hi-fi planquée dans le foyer de la cheminée en attendant mieux.

    Mais chaque chose en son temps...