rénovation

  • MACADAM COWBOY

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    à Maastricht. Rassurez-vous, je ne vais pas vous faire un cours d'histoire sur le TUE. J'en serais de toute façon bien incapable. Je devais avoir piscine le jour où la question a été abordée en classe... Si je vous "emmène" à Maastricht aujourd'hui, c'est pour vous faire découvrir un mur. Aucun rapport avec celui de Berlin, vous vous en doutez. Non, le mur, dont j'aimerais vous entretenir est celui de la galerie F65. Qu'est-ce qu'il a de si spécial ? Il a tout simplement été récemment rhabillé par l'artiste John Franzen avec trois bandes (rien à voir avec Adidas) de goudron qui forment un haïku (c'est le nom de l'oeuvre) que je trouve d'une élégance folle. Pas sûr que vous me suiviez sur ce coup-là, mais je vous montre quand même >

    f367edd64f5f02081cca500d7fde2595.jpg
    a135c3aa2b31566acd746dfae818d1da.jpg
    22563433c9ef5c5d6bcbe2d2fcfea92f.jpg
    cf2574c1aa211cbbd51c078d72b3e7b5.jpg
    2242289ee62a6696e9b9af1eb1e59738.jpg
    b5eaa164f0e948c334b19a3fc3c90095.jpg
    Crédit photos : Daniel Van Hauten
  • C'EST UNE MAISON BLEUE...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une "maison bleue adossée à la colline". On est dans les années 60, et lorsque le chanteur Maxime Leforestier se pointe avec sa frangine à San Francisco, au 3841 de la 18e rue, la maison qui se dresse devant lui est bleue. Il décide d'y poser ses valises quelque temps... Quarante ans plus tard, le quartier du Castro a perdu un peu de sa flamboyance, les hippies sont partis se réfugier ailleurs, les gays qui gagnent bien leur vie sont restés... et la fameuse maison bleue est devenue... verte. Universal Music, la maison de disque de Leforestier, sait ce qui lui reste à faire : il faut redonner à la maison sa couleur d'origine. C'est chose faite depuis quelques jours, grâce à la complicité du Consulat de France à Frisco, de Ressource, la prestigieuse maison de peinture, et de Maxime Leforestier qui, pour l'occasion, avait troqué son micro pour un pinceau.

    fb647f657299cca3053f72a311e081fa.jpg

     

    b928bae6492e9b88feb1de57d7cdaa75.jpg

    8461259f371481927dd8fee22b705746.jpg

     

    bb7548fa9508b919c8b5b1fec651dd6e.jpg
    4a4ac2464c36fa2173bc668907cf4f33.jpg

    Crédit photos (sur lesquelles figure M. Leforestier) :

    Hélène Goupil pour France-Amérique

    Pourquoi je vous parle de tout ça ? Parce que depuis que j'ai découvert les maisons victoriennes de San Francisco dans le générique de "La fête à la maison" (j'étais un enfant très cultivé), je n'ai jamais cessé de fantasmer dessus, parce que San Francisco, c'est vraiment une ville à part, c'est celle de la famille Tanner, de Bullit, de Harvey Milk, d'Alcatraz, des Chroniques, celle où il faut être "sure to wear some flowers in your hair, celle du Golden Gate... celle aussi où j'ai refusé de me faire tatouer entre midi moins le quart et midi comme le reste de la bande avec qui je voyageais quand j'avais 18 ans... Ah, San Francisco... !

  • COMME CHIEN ET CHAT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une question banale : "C'est combien ?" Réponse : "10 euros". Petite précision, la scène se déroule un dimanche matin, aux alentours de 8h30, sous la pluie, sur un parking investi par les videurs de grenier et autres brocanteurs.

    J'ai dit banco, et c'est comme ça que je suis rentré chez moi avec cette jolie petite chaise sous le bras.

    984c8d6374243a9284ccdf1f2f8871dd.jpg

    Je vous épargne l'épisode où je prends le train et où la chaise tombe du porte-bagages et s'écrase par terre après avoir frôlé le bras d'une passagère, ainsi que celui où les portes du métro se referment sur ma nouvelle acquisition...

    Il y a 8 jours, la chaise était donc comme ça (= aussi cracra que la photo) >

    bf9e63c6cda0c6072c0697d9b3336b1a.jpg

    Il y a 6 jours, elle était comme ça (= aussi cracra que le sol de ma cuisine)

    43bfea55c0e2c2a16c7ccf7dc060786c.jpg

    Il y a 5 jours, en grattant la sixième et dernière couche de peinture, je découvre ça :

    a7a8670b7e324dbe4f1ac1a67d7925e1.jpg

    Aujourd'hui, elle est comme ça (= presque aussi propre que la parquet de mon salon) >

     

    e94458c302ffe97b4432ba3252720be1.jpg

    Et je ne sais pas si je dois la vernir et garder le motif...

     

    04b578ad0dd9da06d62b0260fa015850.jpg

     Ou la repeindre comme ça >

    7d3ab2eb43b0487b10e273de41155645.jpg

    Ou comme ça >

    c1c6c179f34658110aabd3a8d646cff7.jpg

    Ou comme ça >

    ab3c2a5572908439dc3a2ceccc1a3c2b.jpg

    Je crois que le plus simple, c'est encore de laisser les parents de la petite princesse qui siègera bientôt sur ce mini-trône décider... ! Si vous avez un avis sur la question, n'hésitez toutefois pas à m'en faire part.

  • SOMETHING OLD, SOMETHING NEW

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie et un besoin de recréer que la jeune designer sud-africaine Katie Thompson (ne vous fiez surtout pas à son nom passe-partout) a eu l'audace de concrétiser sous la forme d'une mini-collection de meubles et objets qui lui ressemble et qu'elle a judicieusement baptisée... Recreate.

    Dans ses ateliers du Cap et de Londres, la jeune créatrice s'applique à mettre un peu d'extra dans l'ordinaire, comme en témoigne ces malles anciennes reconverties en fauteuils flambant neufs.

    56e30d24027f6b39bfda61677affd5b6.jpg
    7eafdefa1038839e75738897f93de343.jpg
    83e7e891f6fddf6cefec4455962f0bca.jpg
    8bd8cc97e8927a54eb272be286d67084.jpg

    On est d'accord, le détournement d'objets, ça ne date pas d'hier. Ah, les bouteilles changées en lampes et les obus transformés en vases ! Comment dire ce que j'en pense sans écrire un roman... ?

    BERK.

    Depuis 3, 4 ans, nombre d'ambitieux ont repris ce concept à leur compte... avec plus ou (souvent) moins de succès, et perso, je n'ai jamais vraiment accroché. Mais comme dirait Justin B. (soyons aussi rebelle que sa mèche) : Never Say Never.

    En l'occurence, je dis oui à Katie. Allez, Fontaine ! Je suis prêt à boire de ton eau !

    094f4507aedf41d24a8dce0a55bd9b6d.jpg
    acf78a863c542530ff2b7c92efbe3586.jpg
    Porte-serviettes
    b006815dad37add7537883da0fc47b34.jpg
    4bea6da2640aa7ceea095ebf73625f68.jpg
    ca9c0c731ab1b42474293bc348757eb7.jpg
    be83795b737489526fedda9b004116fc.jpg
    Crédit photos : Katie Thompson

    PS : Bon, je viens de me rendre compte que K.T. transformait également des bouteilles en lampes... Moralité : personne n'est parfait.

  • RÊVOLUTION BIS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'exploration du RDC... Je vous propose maintenant de grimper au 1er étage de la maison de mes amis G. & L. & mini-S. Ca commence à prendre forme, et il y a de bonnes idées !

    ddfa49ff766460c458ba15759d0ea374.jpg
    VUE CHAMBRE PARENTALE
    La bonne idée, dans cette pièce,
    c'est la cloison dressée au milieu de la pièce (à droite)
    qui sert de tête de lit et qui cache un dressing
    b18e3b45cfc1c5b70299e4e3214534c5.jpg
    DERRIERE LA TÊTE DE LIT DANS LA CHAMBRE PARENTALE
    Depuis que la photo a été prise,
    la pièce a été entièrement aménagée...
    malheureusement, je n'ai pas de photos !
    77a726317e0ab27ec8c271f529a83ec8.jpg
    LA CHAMBRE DE MISS S. - AVANT
    44f48e26718f2c7bf643636366a3c73c.jpg
    LA CHAMBRE DE MISS S. - APRES
    J'AIME la porte coulissante (présentée dans une note précédente)
    1b04d2aa0c158f30b3a14e9d4fafdf29.jpg
    LA CHAMBRE DE MISS S. - APRES
    J'AIME le Moïse en rotin sur roulettes
    et la couleur gris rosé poudré des murs
    33aa60cd95135c468c1ec2cd11de31c3.jpg
    LE MOBILE DE MISS S.
    4e56484d1e770a4cfb0c06aaadc597f9.jpg
    LA CHAMBRE DE MISS S.
    J'aime le mélange de meubles anciens
    et de jouets / objets plus récents
    46aa1059f2324f2d2ffd809e07f5f3d1.jpg
    LE BUREAU DE MISS S.
    J'AIME le petit bureau 50's (trouvé chez l'Abbé P.
    par votre humble serviteur et repeint par la maman)
    5983447d7813d72afb576761241c6931.jpg
    DETAIL DE LA CHAMBRE DE MISS S.
    J'AIME le doudou made in USA
    c310fe8c9a5d1d56e4326aeba0546c7f.jpg
    LE LIT DE MISS S.
    J'AIME... surtout la petite princesse qui dort dedans !
  • RÊVOLUTION

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une idée un peu folle, à savoir rénover une maison du sol au plafond. Je ne vais pas vous faire la liste des modifications qui ont été apportées... Il serait plus simple de dresser celle des éléments qui ont été conservés : les murs et... les lames du plancher à l'étage ? Oui, je crois qu'on a fait le tour. Mes amis G. et L. ont fait le pari de redonner vie à une vieille maison laissée à l'abandon... et 18 mois plus tard, ils ont réussi ! Il y a tout juste 15 jours, ils ont emménagé dans leur petit palais avec leur petite princesse S. fraîchement débarquée. Les cartons n'ont pas encore été tous déballés, la bibliothèque est en cours de réflexion... mais franchement, ce ne sont que des détails quand on voit le travail accompli au rez-de-chaussée et à l'étage ! La preuve en images :

    a1e85c59bef1bf0327ee760b6698f047.jpg
    VUE DU RDC - AVANT
    Les cloisons ont été tombées : la cuisine + le hall (photo)
    + le séjour / SDB forment désormais une seule grande pièce
    ea763e58876e43f7c5c0349860645188.jpg
    d86ac6f977fc3d33780e0a19c1f392d1.jpg
    VUE DU RDC DEPUIS LE COIN SEJOUR - AVANT
    La porte d'entrée est restée et les fenêtres ont été changées
    b9ff6eef11f06e34472225ddc9ca0d69.jpg
    VUE DU COIN CUISINE EN COURS DE FINITION
    b8011f96640c6718e41ae030ac6b1a85.jpg
    VUE DU COIN CUISINE - APRES
    J'AIME le soubassement bleu
    + les magazines empilés sur les marches
    f37c7cfb4c4e764f47a21e9bcba76ad2.jpg
    VUE DU COIN CUISINE  - APRES
    J'AIME l'ouverture sur l'escalier et l'absence de rampe
    494a7778ce19933814e799fed57f9a16.jpg
    VUE DU COIN CUISINE  - APRES
    a0cb04a1e67faf694b01c475e7a657e9.jpg
    DETAIL DU COIN CUISINE  - APRES
    J'AIME le contraste des couleurs
    6c10fa79893a8496ceeb7ab9922be76b.jpg
    DETAIL DU COIN CUSINE  - APRES
    J'AIME le soubassement rehaussé d'une ligne noire + le carrelage
    4d2a2ba3423e0e4e90923b590a8dd345.jpg
    DETAIL DU RECOIN CUISINE  - APRES
    J'AIME le mélange des styles et des couleurs :
    évier en inox et robinet modernes
    + égouttoir vintage + vaisselle colorée
    db6cf23c4e1dad9337a126f0134df648.jpg
    DETAIL DU RECOIN CUISINE  - APRES
    J'AIME le vieux frigo qui ne se prend pas au sérieux
    804867ae8a6b5f0d1249dea0c6aab538.jpg
    LE PLACARD ET L'ESCALIER - AVANT
    00ebc9bd8def06663591ad5749fee468.jpg
    LE PLACARD DE LA CUISINE  - APRES
    Il était là... il est resté !
    5791f359882c4c211271eef566a46573.jpg
    LE PLACARD  - APRES
    J'AIME le jaune "Savora" à l'intérieur du placard
    3ee0d51c5d964b45b409bbdafa323362.jpg
    L'ESCALIER  - APRES
    Lui aussi, il est resté ! J'AIME les pavés de verre sur le palier
    qui font entrer la lumière du Nord
    2dc05a75753a88dc217d8f3673f417f6.jpg
    VUE DU COIN SEJOUR DEPUIS LE COIN CUISINE - AVANT
    18bd0740d0979f8c98914d18a851c8f9.jpg
    VUE DU COIN SEJOUR - AVANT
    A l'origine, la SDB jouxtait la salle à manger
    (elle s'étirait entre l'escalier et la petite fenêtre)
    dc4249adfd8dc1ae3d274de02378c515.jpg
    VUE DU COIN SEJOUR AVANT LA LIVRAISON DU CANAPE - APRES
    24f2db91cf1e9a46ec73100ae28fce9e.jpeg
    VUE DU COIN SEJOUR - APRES
    Depuis ma dernière visite, le canapé king-size a été livré
    J'AIME, J'AIME, J'AIME !
    c6cd47d789f7b1707556a75349552c6a.jpg
    VUE PARTIELLE DU SEJOUR - APRES
    J'AIME le fauteuil à bascule Eames et la Diamond Chair
    5e0dcc5ca51f8d8fb75b899c93a6592a.jpg
    DETAIL DU COIN SEJOUR - APRES
    J'AIME la table basse XXL
    composée d'un plateau en Formica chiné monté sur roulettes
    1791ddaade354bd8fd7ba54d1f64c927.jpg
    CHEMINEE CÔTE SEJOUR - APRES
    J'AIME l'intérieur peint de la cheminée
    236f24d5fcd9f73256ab21444ef58c5e.jpg
    VUE DEPUIS L'ESCALIER - AVANT
    0f2558c4570484261433658f8e0fb2ec.jpg
    VUE DEPUIS L'ESCALIER - APRES
    Une fois de plus, J'AIME le mélange des styles
    01c5a5d705f6b177e90012378a53ffa8.jpg
    DETAIL MEUBLE RDC
    J'AIME l'association bois / soubassement bleu
    26ec5dd5a6319542c893217ce02bc8b4.jpg
    VUE DEPUIS L'ESCALIER - APRES
    J'AIME le vieux bureau de tri postal en métal laissé dans son jus
    ec31ce14497fc39c37a3e146fbd4f9ac.jpg
    DETAIL DU BUREAU DE TRI POSTAL

    Et voilà pour le RDC ! Je sais, j'ai mis beaucoup de photos, mais je trouve qu'on se rend mieux compte du changement ainsi, et puis... quand on AIME, on ne compte pas !

    N'hésitez pas à laisser des commentaires ; je suis sûr que les nouveaux maîtres des lieux apprécieront !

    Je posterai très bientôt quelques photos de l'étage. A SUIVRE, donc...

  • QUELLE HORRANGE !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme ça :

    3131fbcbf5094bce7a30bbfe454ea27c.jpg

    J'ai immédiatement "lové" l'appartement que j'étais venu visiter... et j'ai immédiatement "haté" les murs orange dont on l'avait affublé.

    89d475c26c351ce89348d0169bb891e3.jpg
    198eac423efb985dbcb3532bd4c65881.jpg
    ba6dcb64a9482a70655a02dd7b3a6f07.jpg

    Donc, dès la remise de clés, tout a continué par l'application d'une sous-couche universelle...

    003b845f3e5e9ed95d1a639568280284.jpg
    57c0c8ee7801d2a9167b42f28c9ccb83.jpg

    Puis deux couches de Cornforth White...

    650955f3551f333e0885276efc30c314.jpg
    573f51c3cc8456cbb0839dd5fee188f6.jpg

    Et voilà à quoi ressemble désormais la pièce à vivre :

     

    8e735c253367f36a254180ea831e64d6.jpg
    bb4e51a04dc5f6c5d94805c07abf6769.jpg
    d75a9a18f97cbc4ba5eb2be6c0480c67.jpg
    72af834f619ad4e05e3adaf400d4a9a5.jpg
    2f2d556afcabca2a0799020d97520823.jpg
    f3233dcf5f6c46304b51646588508307.jpg
    fdbb27199c1851d4ef8fa32c4a9afc48.jpg

    Je LOVE la nouvelle couleur des murs ! Mes amis, eux, me HATE, parce que pendant 3 mois, nos conversations ont donné à peu près ça :

    EUX - Salut, ça va ?

    MOI - Peinture.

    EUX - T'as des vacances bientôt ?

    MOI - Peinture.

    EUX - On se fait un restau samedi soir ?

    MOI - Peinture.

    Mais c'est un véritable parcours du combattant le choix de la peinture !

    Sinon, je LOVE la grande fenêtre qui apporte beaucoup de clarté dans la pièce. Mais je HATE le grand radiateur situé sous cette même fenêtre. Ben oui, j'ai pas eu le temps de le repeindre, donc il est toujours... orange.

    Je LOVE aussi la cheminée maintenant que les murs sont gris, car je la trouve  - rouge et + marron. Mais je HATE la télé poids lourd version "It Was Acceptable In The 80's" qui trône sur des caisses en plastique juste à côté et la chaîne hi-fi planquée dans le foyer de la cheminée en attendant mieux.

    Mais chaque chose en son temps...

  • COULISSE AU PAYS DES MERVEILLES

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un grand projet : la rénovation complète d'une vieille maison par et pour une petite famille qui va bientôt s'agrandir... Ce sont des amis à moi qui se sont lancés dans ce vaste chantier, et comme ils bouillonnent d'idées, j'ai hâte de voir le résultat final ! Pour l'instant, la maison est encore en travaux, mais une première bonne idée a déjà pointé le bout de son nez à l'étage. Pour les chambres et la salle de bains, mes amis voulaient des portes coulissantes. Et comme ils aimaient bien les portes d'origine (toutes bêtes, mais tellement plus jolies que les portes vendues aujourd'hui dans le commerce), ils les ont "tout simplement" recyclées. (je mets des guillemets, parce que bon, installer des rails et tout ça, ça se fait pas non plus entre midi et 2...)

    46c88085ccfd790c3c8764c3f4aafe1b.jpg

    Il faut imaginer ce que ça donnera une fois que la chambre aura pris des couleurs et que la porte aura été repeinte, mais j'applaudis déjà des mains et des pieds !

    En fouinant sur la toile, j'ai trouvé cette photo, prise chez des fous de déco :

    9f6106af37e50ea23f76e0097f6b1eee.jpg

    Le contraste entre la vieille porte et les murs blancs... sublime !

  • DIRTY SEATING

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    - je devrais faire un copier / coller - dans la rue, près de Belleville. Il était là, sur le trottoir. Un sosie de l'Executive Chair de Saarinen. Vêtu de gris. Parfait ! Atrocement sale. Moins parfait... J'ai hésité, et puis je l'ai embarqué.

    e08ef30ed6990c54bf2c8ddb8ff9fe4c.jpg
    60a0aee6b3d096b9929e3f0f430899ff.jpg
    d8a116c259d404c00682efba4e8a2dca.jpg

    Maintenant, la question, c'est : J'en fais quoi ? Je n'ai pas eu le temps de foncer chez Monop'... J'ignore s'il existe un produit efficace pour nettoyer le tissu à même les objets. C'est donc là que vous intervenez : si vous avez des produits à suggérer, si vous connaissez des astuces de mère-grand, si vous-même avez un jour récupéré un fauteuil dans la rue et que vous avez réussi à lui redonner bonne mine sans le retapisser entièrement, si vous connaissez quelqu'un qui connaît quelqu'un, venez témoigner sur mon blog. Ça peut se discuter.

    Je ne sais pas encore ou échouera ce fauteuil : dans mon salon, sur Ebay, devant la porte... ? L'autre maître maître des lieux, lui, a testé et approuvé...

     

    7cf55be385b646f72682e0c0d1af5380.jpg  
  • UN INCONNU VOUS PRIVE DE FLEURS

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une note, il y a un petit bout de temps, sur un blog que nous sommes nombreux à consulter dès que son auteure fait danser sa souris... J'ai nommé : Atmosphère ? Atmosphère ?

    Inconsciemment, je l'avais reléguée (la note) dans un coin de ma mémoire, et voilà qu'elle a ressurgi tandis que j'arpentais, une fois de plus, les allées d'un centre Emmaüs. (What ulse ?)

    0e8d70821fa401775064443b4fde43fa.jpg

    En voyant ce plateau à gourmandises à trois étages (ça porte un nom spécifique ces choses-là ?), j'ai d'abord pensé : "Mouais, les roses... bof. Mais j'aime bien la poignée, et ça ferait une chouette coupe à fruits". 

    be3b0447dd884ca806c30f8cf70dad08.jpg

    Et puis, d'un coup, ça a fait tilt : "Je n'ai qu'à le bomber en blanc ! J'ai vu ça sur un blog !" Dans le jargon des bloggeurs, on appelle ça "faire son Atmosphère". Démonstration :

    d0a379b8ca12bf9c2b4c622fc7a4cd88.jpg
    0f6f934938b8fafc8cf3680a9666aef9.jpg

    Il a pas une belle gueule d'atmosphère, mon plateau ? Moi, je le trouve canon ! Et j'adore le contraste blanc mat /poreux sur la partie supérieure des assiettes, et blanc lisse / brillant (d'origine) sur la partie inférieure (ouais, j'ai aussi fait ma Paola sur ce coup-là... ;)

    Merci, mesdames ! ( "fournisseuses d'accès internet temporaire" incluses, bien sûr ;)

  • TA CHAISE EN KILT À PANAME !

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par l'achat d'un secrétaire pour mon futur chez-moi. Celui-là, quand je l'ai vu, j'ai tout de suite su qu'on était faits pour s'entendre...

    f5425ad8938f669ff3e9455363ca2621.jpg

    Le hic (si on peut appeler ça un hic), c'est qu'il me fallait une nouvelle chaise pour aller avec ! L'étendue des possibilités était vaste, trop vaste... mais j'ai finalement tranché, et le week-end dernier, j'ai fait l'acquisition de cette chaise délicieusement kitsch dont le piètement rappelle celui du secrétaire.

     e0543a28afadda1be565d8465a1a99fa.jpg

    Anna Wintour (je suis sûr qu'elle a aussi son mot à dire sur la déco...) dirait sûrement que l'ensemble est un peu trop matchy matchy, mais je m'en fiche, j'assume le total look rétro.

    Bon, quand même, j'étais pas très fan de la toile cirée beigeasse qui recouvrait l'assise et le dossier... donc, je me suis précipité dans les boutiques de tissu qui bordent le Marché Saint-Pierre et, miracle, j'ai réussi à trouver mon bonheur en moins d'une demi-heure ! Il y a quelque temps, j'avais craqué pour un papier peint Graham & Brown signé Marcel Wanders :

    3f7f653f5b1fd4553c17a6e7b256bc99.jpg
    Crédit photo : Graham & Brown

    Comme on m'a interdit de mettre des carreaux sur les murs de la future chambre, je me suis vengé en achetant du tissu écossais à dominante grise et bleue. Et après... disons que retapisser une chaise est autant une source de plaisir que d'angoisse, mais bref. J'ai réveillé le Highlander qui sommeillait en moi et à l'aide de mon épée (ma paire de ciseaux quoi...) j'ai finalement réussi à tailler un kilt à mon adversaire du clan McChair. (si vous n'y comprenez rien, c'est peut-être parce que j'ai un peu forcé sur le whisky à l'issue du combat...).

    Roulement de cornemuse... Ta da !

    bdd10f164c1a9657d069147c255ae96c.jpg
    f5306a55de40fd3d6a3cc84bb5d61d9a.jpg
    6cd928674c3dbc3322822a59a6b8d3f7.jpg
    76055038e94199472f7813a74579c554.jpg

     

     

  • ÉTAGÈRE DE RIEN

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un abandon devant l'immeuble d'en face. Ensuite, comme d'hab... J'y suis allé, j'ai vu, et j'ai été convaincu. J'ai pris mon courage à 2 mains, j'ai grimpé les 5 étages jusqu'à mon appart, j'ai soufflé comme un boeuf pendant 10 minutes, j'ai pris mes 2 nouvelles étagères entre 4 yeux...

    3a870b12ea1f1d4df1d84e3980af1e49.jpg

     

    acd412bbd932ca6ea964d499f97dfd56.jpg

    A l'aide d'1 feuille à poncer grain 120, je les ai rajeunies de 15 ans. 6 mois ont passé... et finalement, il y a 48 heures, je les ai rhabillées avec 1 simple rouleau, 1 once de blanc et 1 autre de gris "Pierre de lune".

     

    f0d7abef58f5ed500f0141b02d86bf07.jpg
    62aa4657252a88ba4b45fffe029c37c0.jpg
    25edce269dfc9a87f14c5e42a0e9b485.jpg

    Elles sont désormais sur leur 31, et j'ai hâte que le 27 soit passé pour pouvoir les installer dans ma future chambre et les garnir avec des dizaines de livres !

  • UN CHASSEUR NE SACHANT PAS CHASSER

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie de trophées. Et non, ce n'est pas "l'effet coupe du monde". Sûrement pas. Franchement, j'en ferais quoi de leur coupe ? Je suis sûr qu'elle est dorée, et comme dirait le Schtroumpf Grognon : "J'aime pas le doré." Par contre, j'aime bien les faux trophées de chasse. Jusqu'ici, j'avais résisté, car je craignais de me lasser assez rapidement de ces vigies murales. Je n'étais donc pas très chaud à l'idée de faire chauffer ma carte bleue... Et puis en parcourant les brocantes, j'ai eu une idée.  Vous voyez ces baromètres immondes qui faisaient fureur dans les campagnes au temps jadis ? Bien marrons, bien en plastique, bien moches... et bien ornés de têtes d'animaux à cornes ? Dans les hangars de l'Abbé P., on en voit beaucoup. C'est bizarre, on dirait que personne n'en veut... Sauf moi ! Samedi dernier, j'ai dit banco, et j'en ai acheté 2 pour 2 euros... que je me suis empressé de mettre au rebut... après avoir dévissé les bébêtes bien sûr !

    802c65ace712019bf0dc0fe853eb33bf.jpg
    4d38e9505c948d1876249af329b42e13.jpg

    Armé d'une bombe de blanc mat, je les ai aussitôt pulvérisées... et voilà le résultat !

    44275b481933d7fd30ca8100a51175d7.jpg

     

    Pour "la mise en situation", il faudra patienter un peu, car actuellement, je suis dans les cartons... Déménagement prévu dans 10 jours ! A suivre donc.

  • NOIR C'EST NOIR

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par la customisation d'un abat-jour (cf. note D-Light dans la rubrique "Homemade") avec de l'adhésif fantaisie bleu... A l'époque, je devais encore traverser une de ces phases où je me prends pour Antoine et Lili et où j'essaye d'appliquer la devise de Flanby : "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis". Les couleurs vives, j'adore chez les autres. Mais chez moi, c'est une autre histoire... Bref, tout ça pour dire que le bleu pétard n'a pas fait long feu. Je vous présente la Dame en Noir !

    9a13b92b4670d4e2f7f221b45ef9b5bb.jpg
    448e8baa118859b5f8e4936e5199e014.jpg
  • ÉTAT DE SIÈGE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une trouvaille chez... chez... Emmaüs, bien sûr ! (si j'étais G. Clooney., je pourrais faire de la pub pour les Compagnons avec le slogan "Where else ?")

    69c2b0c70ec4d69f7b574ab172c02a98.jpg

    Non, je n'ai pas d'enfants, mais oui, je m'acharne à acheter des meubles et jouets pour les tout-petits... Disons que je chine pour les amis qui ont autre chose à faire le samedi que d'écumer des hangars poussiéreux avec une poussette (même de compet') à la recherche de vieilleries qu'ils n'auront ni le temps ni l'envie de retaper au cours des 18 prochaines années.

    Récemment, j'ai craqué pour cette chaise haute de poupée qui a perdu sa tablette allez savoir comment... (par une froide soirée d'hiver ou il fallait bien nourrir le feu ?)

    77fcdc158da836bdbc2ba71120908869.jpg

    Elle était bien mimi avec sa peinture jaune pâle écaillée et ses fils de plastique colorés... mais les petits enfants ont souvent du mal avec la notion de "l'objet dans son jus", donc une fois de plus, je me suis rué chez Leroy Merlin l'enchanteur où j'ai acheté un petit pot de peinture "Brun Taupe N°5", et chez Petit Pan, d'où je suis ressorti avec 2 lacets en tissu coloré.

    760f1e35f9e8e68cddf52b1f64b5e66f.jpg
    fe32151436d45c030d8c7dbcfa2a16c1.jpg
    e8ab6403b72e561abaadb2dff983f0a6.jpg

    Et voilà le résultat ! La chaise a repris quelques couleurs (discrètes), et elle vient d'entamer une nouvelle vie dans la chambre d'une petite princesse qui n'a pas fondu en larmes en la voyant, ce qui est plutôt bon signe ;)

     

    36896ba0ee3b0c4cb3f349420cdf226c.jpg

    Bientôt, je vous ferai découvrir le royaume chic et tendre de la petite princesse en question, ainsi que celui de ses parents...

    "To be cont'd", comme dirait George C.

     

  • MOINS BLANC QUE BLANC

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... ou plutôt tout a continué ! Comme je vous le disais il y a quelque temps (cf. note "Brin de toilette"), j'ai un gros faible pour les armoires de toilette en métal. Généralement, je les choisis bien amochées, bien rouillées... bien résistibles, quoi !

    Lors d'un week-end dans le Perche, j'en avais déniché 2 identiques, entre 2 flocons de neige. Trois mois plus tard, la météo n'est guère plus clémente... mais les armoires, elles, ont fait peau neuve !
    Démonstration en images :

    0a5ab6d257a9840b4e097fb26efc4cf9.jpg
    657adf72cee8c9ae4a22b5a076f53a9c.jpg
    fd61c1541de3c59d2f4f4216768dd1f7.jpg
    d6caba1614f170050b169fc57b16eb8b.jpg
    dc852e7d052145a443c9f56cc5fd20bc.jpg
    619de7070abf563562a9f96587a730c9.jpg
    147d57105514f583e9628398d82f6831.jpg
    46b3ee907802eeac6917c1aea9e72296.jpg
    f0ccf54f4b2442684b12d39d9889d92c.jpg
    Bon, je sais, il faudrait que je passe à autre chose...
    En attendant, il me reste à patiner la seconde armoire.
  • BUREAU DE STYLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    comme bien souvent, par un achat compulsif. Je n'ai plus 8 ans, je n'ai plus de devoirs à faire en rentrant de l'école, je n'ai plus d'école tout court... mais comment résister à cet adorable bureau pour enfant avec ses pieds ciseaux, son caisson à tiroirs et son plateau en moleskine rouge ?

    e02ee649ad39667b605f69a03d0637cf.jpg

    Pour un peu, en sortant d'Emmaüs, j'aurais presque fait un détour par la papeterie pour m'acheter une trousse neuve et du papier Canson !

    Finalement, je me suis arrêté au magasin de bricolage et j'en suis reparti avec du papier à poncer, de l'acétone, du vernis incolore satiné, de la peinture noir mat, et trois poignées en plastique noir. Le bureau était en bon état, mais de manière générale, les enfants ne sont pas fans des vieilleries ("Tonton, pourquoi tu m'as acheté un bureau tout vieux ? Pourquoi je peux pas avoir le bureau "Smornglünd" de chez Ikea comme mes copines Léa, Manon, Emma, Chloé, et Camille  ? > (cf. top 5 des prénoms de fille)

    L'idée était donc de rafraîchir ma trouvaille, sans lui ôter son charme d'antan. Evidemment, si j'avais plusieurs photos du bureau d'origine, on aurait mieux vu la différence entre avant / après, mais bref...

    Recette "Cure de jouvence" :

    1 / 1 plein verre d'acétone pour décoller les vieux autocollants "Vive la Lozère !", "J'aime le foot" et compagnie qu'un bout de chou naïf a eu la mauvaise idée de coller sur le caisson

    2 / 4 ou 5 feuilles de papier à poncer... pour se faire un gommage pour ôter le vernis cellulosé qui a viré au jaune Simpson

     

    bf6bbb2b04797fda253445598f782c06.jpg

    3 / quelques coups de rouleau et de pinceau pour habiller les façades du caisson + 1 couche de noir à l'intérieur des tiroirs pour faire disparaître les coups de crayon

     

    ac876a084286eeabfebcf8eda33b8d2a.jpg

    4 / 3 nouvelles poignées dans l'esprit des anciennes (plus jolies, mais cassées !)

    5 / 1 pincée d'huile de coude et de produit dégraissant pour redonner au plateau tout son éclat

    6 / et enfin, 1 bonne dose d'autosatisfaction

    ae778b5b1f4acd2bf0274c36d08ee235.jpg
    ea2ebbb329320576a9becd7e89fc1d92.jpg
    c5c04ea5403a9cb3cdc8ab46542c3342.jpg
    01cb8c48597898ebe3f9b98b16dd63ee.jpg

    Au final, les changements sont infimes, mais... C'est comme 1 centimètre de cheveux en moins, une injection de Botox ou un jean bien coupé : la différence n'est pas forcément flagrante au premier coup d'oeil, et pourtant, ça fait toute la différence !

     PS : avec les photos au flash (brrr....), le bureau a l'air d'être toujours aussi jaune  au final, mais il faut me croire : c'était beaucoup mieux après ;)

  • ŒIL DE POÈTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une toupie (cf. note précédente) si originale qu'elle m'a donné envie d'en savoir un peu plus sur son créateur.

    3a85ec9314c1a1c7b5b0a37b1d95b287.jpg

    Lui, c'est Thomas Forsyth. Il est artiste et designer, et je serais curieux de visiter son atelier londonien, car ce Géo Trouvetout du 21e siècle déborde de bonnes idées. Sa spécialité ? Le recyclage et le remaniement d'objets traditionnels.

    Sa dernière création, c'est ça :

    8382db2cd3f0831f5f273e5fd2858ada.jpg

     

    Une commode banale récupérée chez Emmaüs qu'il a entièrement revisitée avec l'aide d'Owen Gildersleeve et qu'il a baptisée Aschenputtel. Suivez le guide !

    Le premier tiroir a été retapissé avec un patchwork de cravates désuètes.

    14c3dd4a5f6879821ad57ba4a3a6208b.jpg

    Le deuxième tiroir s'ouvre sur un panneau en bois sculpté qui abrite deux tiroirs secrets.

    dd207893db3c840740c8077bd229b242.jpg
    e49613abd12c634b2cf58ed274deac52.jpg

    Le troisième tiroir recèle des pétales de papier colorés protégés par une plaque de verre.

    e628025fdc97260af8e847676856f66c.jpg

    Enfin, le quatrième tiroir est entièrement amovible et se transforme en table d'appoint.

    a6252f07b04317e69a609b0ff0046699.jpg
    1d36af0a238a46750b4a8a9957a9ff0f.jpg
    a1ce343ea679adcae7471f15bacc2029.jpg
    Aschenputtel

    Dans le même esprit, Thomas Forsyth a imaginé cette élégante table faite de bric et de broc...

    93ac417ca7dff22b29ed795d18b1d526.jpg
    8483cd8deb7739bfb93edf02a39c91c2.jpg
    ac5ae25cb685a670f4ddffe2393fe2ed.jpg
    Once Was Lost

    Et cette étonnante table de nuit qui, à l'instar de la commode Aschenputtel, a bien plus à offrir que ce que l'on pourrait croire.

    6571fa4e6acfb3d3ea1d79b5e5bcbc80.jpg
    d2de3f72e889a1dd46c031935d6859a1.jpg
    da7bf9528243cd906e67c0965ca63f0a.jpg
    Smuggler's Bedside Chest

    Pour les petits et les grands qui ont su garder une âme d'enfant, le jeune designer anglais a également mis au point cette drôle de canne à pêche qui bouleverse complètement les codes du dessin.

    1e0f3c15f72f08e0e6a3c36ad75b9144.jpg
    018ac1edc246fa0f014baa81208a6de5.jpg
    Fishing For Lines

    Les crayons de couleur, eux, se sont transformés en patères.

    fbe37933cb9d869a744fdd37a398822c.jpg
    Pencil Hooks

    Enfin, si vous aimez les LEGO, vous allez adorer les OGEL...

    d767b04a22e50e5996829e178b733343.jpg
    Ogel
    Photos : Thomas Forsyth

    Thomas comment déjà ?... Fortiche ?

  • ÉTAT DES LIEUX

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par cette petite phrase très irritante : "La salle de bains vient d'être refaite entièrement." Ah bon ? Et on a arrêté le coupable ? Non, parce que je peux comprendre qu'entre un pot de Farrow & Ball à 65 € et un pot de peinture vert tilleul abandonné dans le bac "Tout à 5 €" le peintre ait opté pour la seconde option... Mais pourquoi avoir peint sur une couche de papier adhésif qui se décolle, lui-même (dé)collé sur une couche de peinture écaillée, elle-même appliquée sur une couche de peinture au plomb, elle-même appliquée sur du plâtre qui tombe en morceaux ? Parce que dans 6 mois, c'est sûr, la "belle" peinture vert tilleul va partir en live !

    Bingo ! 2 mois plus tard - j'avais été optimiste - les murs de la salle de bains partaient en lambeaux. Pourtant, sur l'état des lieux de mon nouvel appart, il était écrit noir sur blanc : "Salle de bains : état neuf". Aïe...

    > Verre à moitié vide : je ne récupérerai jamais ma caution.

    > Verre à moitié plein : c'est l'occasion ou jamais de se débarrasser du vert tilleul.

    Inutile de dire que le plus dur était loin d'être fait... Afin de préserver ma santé mentale, je ne reviendrai pas sur l'épisode douloureux du bac de peinture percé qui s'est vidé sur mes vêtements tout neufs et sur la discussion très animée qui a éclaté entre le directeur du magasin de bricolage et la victime (moi, donc). Je ne reviendrai pas non plus sur le trou dans le plafond, les joies de l'enduit, du ponçage, de l'enduit, du ponçage, de l'enduit, du ponçage... Non, sûrement pas. Je me contenterai de vous montrer quelques photos de ma nouvelle salle de bains qui, en dépit du temps que j'ai passé à la bichonner, est loin d'être parfaite (Ah ! Quel art subtil de faire des travaux dans un appartement qu'on loue !...) mais comme on dit : "C'est toujours mieux qu'avant !"

     

    834de4f35972606fcf05fd7aa8c041b8.jpg
    Horloge d'inspiration 70's (Maisons Du Monde) sur fond de tuyaux
    Peinture gris béton (Castorama)
    ec4da379b033bfce92e1dec7b2c33f37.jpg
    Miroir tryptique ancien (Emmaüs) et applique Musik (Ikea)
    1e0ea813d3fd2227f1d1f5bf769756d5.jpg
    Frise autocollante Los Angeles (Extratapete) et store en métal (BHV)
     88186a3232153ee4bef489ce99332cbe.jpg
    Vase mural (The Conran Shop) et plante tropicale non identifiée
    af5f6fb6ad6ab04fb1277cab558360d2.jpg
    Cache-pots en zinc (Habitat)
    41c836093d197eb9ed2da2cb6293a1bd.jpg
    Radio Tykho (Lexon)
    6db9d8d8f0bc522974b0a3ff7eba8866.jpg
    Rideau de douche en tissu gris (Casa)
    ba58cc29f3263061de42092946673344.jpg
    2cb9bf26d68c781e6fa1bc6858486e36.jpg

     

     

     

  • NOCES DE MÉTAL

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un abandon... Une assistante de direction avait-elle été mise au placard ? Un voisin avait-il entrepris de vider sa cave ? Une voisine s'était-elle finalement résolue à troquer son vieux compagnon pour un plus jeune ?

    J'ignore comment il a échoué sur le trottoir d'en bas en plein coeur de l'hiver, nu comme un ver, gris comme le ciel de Paris et glacé comme les marrons qui quelques jours plus tard s'inviteraient sur nos tables... (Le printemps pointe enfin le bout de son nez, et voilà que je vous parle de Noël... Désolé !)

    Bref, il était là quand je suis sorti dans la rue, et je n'ai pas pu résister. Je l'ai empoigné... et quelques secondes plus tard, j'ai regretté de ne pas avoir un ascenseur pour m'envoyer au 5e ciel avec lui. Lui, c'est mon "secrétaire en métal" comme je l'appelle désormais.

     

    Sitôt mis à l'abri des intempéries, je lui ai fait un brin de toilette, je l'ai décapé et j'ai reveillé le brut qui sommeillait en lui. Je n'ai pas de photo de lui avant... Je ne pouvais pas lui faire cet affront (et surtout, je ne pensais pas ouvrir un blog à l'époque). Mais voilà à quoi il ressemble aujourd'hui :

    ef4698a016dc1a2298307073aac6db1f.jpg

    78d4213c9f3a4cf9b56e42535dd7164d.jpg

    2ea87fc18184b428cf264dd9ad60c8fc.jpg

     

     

    Histoire qu'il se sente moins seul, je lui ai présenté des copains et des copines dont on aperçoit quelques fragments dans les "portes-étiquettes".

    1b91ae9ab7415012186423b864bd3355.jpg

     

    46bd418b37a23af8063bf8cdb5e515f5.jpg

    15030cd493b08dd36b6fd158b5e511dd.jpg

    Voilà comment il est entré dans ma vie et ce qu'il est devenu, le petit secrétaire dont on ne voulait plus.

  • LE BARBIER DE BASTILLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un départ précipité de la maison. Hop, hop ! J'enclenche le mode turbo et dévale les étages à toute vitesse. 5e, 4e, 3e, 2e, 1er... Chaud devant, Madame Machin ! Poussez-vous du chemin ! Hop hop... Toujours en petites foulées, je longe le square, je prends la première à gauche, et... STOP ! Co to jest ? (oui, il arrive que l'homme pressé et interloqué s'interroge en polonais. Bref.)

    Aïe, la journée commence bien... et mal. Mal, parce que je suis à la bourre et qu'il est évident que je vais rater mon rendez-vous. Et bien, parce qu'un habitant du quartier a eu la bonne idée de placer cette petite merveille sur mon chemin :

    b5c6b730d48641c3385a349257c3df08.jpg

    Hop hop ! Tant pis pour mon rencard, je peux pas laisser passer ça. Ho hisse, demi-tour... hop... hop... hooooop... J'ai fait à peine 20 mètres que j'ai déjà plus de souffle... Et c'est reparti en sens inverse ! 1er, 2e, 3e, 4e... Je peux plus. Il ne me reste plus qu'un étage à gravir, mais mes poumons crient à l'aide. Pause. Allez, un dernier petit effort... Hop, hop ! Ouf, j'y suis !

    J'ai même plus la force d'admirer mon nouveau fauteuil... (qui s'avèrera être en très bon état : moleskine impec, pied en fonte (CQFD) patiné comme il se doit, le tout réglable, ajustable, et autres adjectifs en -able). Merci la chance !

    53deec8ff216e0011521651f3ddc908e.jpg

    9e634b618dede842e398596edcb703af.jpg
    4ba51973e311405c8096b274c711b6bb.jpg

    PS : j'ai un fauteuil de coiffeur, j'ai un modèle (cf. note "Playmobilier")... cette fois, je suis bon pour la frange de Playmobil.

  • D-LIGHT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    le jour où elles ont décidé de me faire du pied... J'ai succombé, et depuis, je les aime toutes : les petites, les grandes, les grosses, les fines, les modernes, les vieilles... Je n'y peux rien, c'est plus fort que moi. Elles embellissent mes jours, elles illuminent mes nuits... Bref, j'en suis fou. Je veux parler des lampes, bien sûr.

    Cette semaine, ça va être leur fête !

    Il y a quelque temps, mes yeux se sont posés sur cette petite merveille des années 60 que j'ai emballée pour 3 fois rien (ou plutôt, pour 3 x 1 euro).

     

    abb3b30d6045d451272bcc1802e30bb1.jpg

    Elle ne payait pas de mine (à l'instar de la photo...) et était coiffée d'un abat-jour qui aurait mérité de figurer dans le clip de "Thriller". Quant à la tablette (déjà poncée au moment où la photo a été prise), il y avait bien que le RER qui ne lui était pas passé dessus... J'ai donc dégainé mes outils, changé l'installation électrique, matifié le piètement avec une bombe de peinture noire, fait l'acquisition d'un nouvel abat-jour... et voilà le résultat.

    de3b045c82c6cede6ae8defc0fa6df66.jpg

    C'était mieux, mais ça manquait un peu de couleur. J'ai donc repeint la tablette en "Jaune-Jaune n°2 mat" de chez Leroy-L'Enchanteur...

     

    230b6aeaacad6f41c6f7e69d99fd0a1e.jpg

    Puis j'ai customisé l'abat-jour avec de L'adhésif malin...

    c5aac4dbdf0207e8e92f0392e42b1b80.jpg
    10a3a87975ff2974bcdcc18b58c0eb4d.jpg

    Au final, ça donne :

    - lampe : 3 €

    - peinture : 5 €

    - douille : 3 €

    - abat-jour : 29 €

    - adhésif : 9 €

    __________________

    = 49 € + le plaisir d'avoir offert une seconde vie à une starlette des sixties !

    ba3caf7f9cccbe686709ebe54e7f1371.jpg

     

  • BRIN DE TOILETTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une visite chez les compagnons de l'Abbé P. où, au milieu d'un tas d'objets exposés à l'air libre, j'ai découvert ça :

    d40cb31511ab212e9913719760a430ce.jpg
     a693e0488ea59b1c69c0b7269c19baa9.jpg
    Une armoire de toilette en métal pas très engageante 
    au premier coup d'oeil (comme les photos...),
     mais potentiellement sympathique.
    J'ai donc exhumé ça :
    ebb50a31875f23a5ad0c4666313b228f.jpg
    LE super décapant qui décape vraiment (par opposition à tous ceux qui vous promettent monts et merveilles et vous donnent envie de vous décaper les cheveux dès la première couche) et qui ne vous arrache pas les narines et les neurones avec des relents chimiques.
    Ensuite, je me suis procuré ça :
    71d9d590376ed62756d645d1dddf4f97.jpg
    Une gratte-gratounette, pour frotter-frotter.
    Et enfin, j'ai acheté ça :
    0d710e93a7d321e08f7b400ddf42baab.jpg
    Le produit magique pour les uns, et catastrophique pour les autres (les puristes qui préfèrent laisser les vieilleries dans leurs jus)
    Et voilà le résultat :
    ba6c669e0364f5ac2089f51b8a4515dd.jpg

     

    Dans la foulée, j'en ai retapé une autre. Cette fois, j'ai confié l'armoire à une connaissance qui l'a plongée dans un bain d'acide... Radical pour décaper. Au final, le résultat est identique. La preuve :

     

    93ecbed2437ee6473e4fedc493f2b7a3.jpg

     

    Bon, je le confesse, j'aime bien les armoires de toilette en métal. Cela explique sans doute pourquoi j'en ai acheté 2 autres le week-end dernier dans une brocante du Perche. Je vous laisse deviner la suite...

    "Bonjour, je m'appelle XX et je suis accro aux armoires en métal."

  • TABLE RASE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une brocante dans l'Allier où j'ai déniché ce guéridon vieillot, mais plein de charme, pour 3 fois rien.

     

    c81c0624cad6c658ec03898f7d4fb507.jpg

     

    Un coup de bombe sur le pied, un peu de crème de ferronnerie sur la languette en laiton, un nouveau papier plus contemporain sous le plateau en verre... et voilà le résultat !

     

    d878d32e6847340278217953b0142b18.jpg28b2e581477dd4db1759090d24f4d321.jpg
  • LETTRE RECOMMANDÉE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    avec un T majuscule tombé du ciel... ou plus exactement, de sa devanture.

     

    ac16527b90903746dc88fc6b27816397.jpg

     

    Ensuite, c'est moi qui suis tombé sur ce T chez Carouche, Interprète d'Objets, une mini-caverne d'Ali Baba située dans le 11e arrondissement de Paris. Un coup de perceuse et une douille plus tard...

     

    302039644955c7e35df00ae885cb8ad1.jpg

     

    T la lumière fut !

    1e54eb0f223750f2ddcbd9840c53a2ee.jpg

     

    Les lettres d'enseigne ont le vent en poupe, et nous risquons d'en être bien vite lassés... mais j'aime ce T pour sa simplicité. Il peut être accroché dans tous les sens, et le soir, il diffuse une lumière agréable. En plus, avec son "armure" en inox brossé, il est parfaitement assorti au caisson à tiroirs (qui fera l'objet d'une note très bientôt) situé juste en dessous. Que demander de plus ?