sdb

  • IN THE MOOD FOR...

    I N  T H E  M O O D  F O R...

    ae9d3e77f7bc47560e431e7232576df5.jpg
    J'AIME la robinetterie qui joue à cache-cache
    ET SURTOUT la vasque en pierre anthracite
    qui donne envie de jouer à Manon des Sources
    (le piercing-ruban en moins)
    03139860095c7edd50d437ad96ed32fa.jpg
    J'AIME l'accumulation de miroirs de chantier
    qui ouvre autant de points de vue différents
    que "Black Swan"
     6e07f5469cd9a88e082472174dd9842c.jpg
    J'AIME le côté sommaire de ce lavabo
    beau comme une partie de campagne
    filmée par Renoir
  • L'EAU A LA BOUCHE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... par l'achat de mon appart, en fait. Avant je ne m'étais jamais, mais alors jamais intéressé aux robinets, vasques & co. Quand tu loues, tu prends ce qu'on te donne, et basta. Bon, des fois, quand même, tu râles un peu... Dans mon dernier appart, j'avais un bac de cuisine en inox en guise de lavabo dans la SDB. Certains amis trouvaient ça du dernier chic. Moi, ça m'exaspérait. Bref, tout ça pour dire que désormais, il m'arrive de jeter un oeil aux catalogues des magasins spécialisés et de fantasmer (n'ayons pas peur des mots) sur des mitigeurs, des bondes et autres baignoires encastrables. (Que voulez-vous... Mes nuits sont plus belles que vos jour !)

    Mon coup de coeur du moment, c'est la collection Axor Bouroullec, éditée par Axor Hansgrohe et imaginée par les frangins les plus convoités du moment.  

    1bcbce0a9237df504b96ba4fde12d96b.jpg

    Cela fait depuis 1993 que la société Axor collabore avec des grands noms du design : Starck, Urquiola, Massaud... La collection des frères Bouroullec est résolument innovante. Ils ont dessiné plus de 70 éléments... et libre à chacun de les assembler comme il veut ! Le gros point fort de cette collection, c'est sa flexibilité. Vous voulez que les boutons du robinet soient encastrées dans le plan de travail ? Pas de problème. Dans la vasque ? Pas de problème. Dans l'étagère assortie à la vasque ? Même réponse. La preuve en images :

     

    23e59f8014e79a8b385d7ef037bc7dfa.jpg
    Hot & Cold Case #1
    e5ff937e7f3731259fbc7e1b3f1f7ceb.jpg
    Hot & Cold Case #2
    ab0b5a213e3d0047719d981a9a5d1168.jpg
    Hot & Cold Case #3
    1eedc5c5f8cc4eb461916371f3e899c1.jpg
    Hot & Cold Case #4

    L'autre gros point fort de la collection, évidemment, c'est les lignes épurées et contemporaines, les arrondis doux comme une boule de coton, la fausse simplicité, les volumes élégants...

    097cf6705dc8d44a07c592f0b9defb54.jpg
    1f65f952aa0be91c1612bac340fd833a.jpg
    fa361c8a69025cc37cb4a072f8c3b660.jpg

    Perso, pour mon itsy-bitsy SDB, je me contenterais volontiers de cette petite vasque avec son sublime mitigeur... qui est une invitation à se brosser les dents au moins 20 fois par jour.... Oui, au moins.

    ada10859e410548c4fbb2001a1e673bf.jpg
    Crédit photos : Axor
  • MOINS BLANC QUE BLANC

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    ... ou plutôt tout a continué ! Comme je vous le disais il y a quelque temps (cf. note "Brin de toilette"), j'ai un gros faible pour les armoires de toilette en métal. Généralement, je les choisis bien amochées, bien rouillées... bien résistibles, quoi !

    Lors d'un week-end dans le Perche, j'en avais déniché 2 identiques, entre 2 flocons de neige. Trois mois plus tard, la météo n'est guère plus clémente... mais les armoires, elles, ont fait peau neuve !
    Démonstration en images :

    0a5ab6d257a9840b4e097fb26efc4cf9.jpg
    657adf72cee8c9ae4a22b5a076f53a9c.jpg
    fd61c1541de3c59d2f4f4216768dd1f7.jpg
    d6caba1614f170050b169fc57b16eb8b.jpg
    dc852e7d052145a443c9f56cc5fd20bc.jpg
    619de7070abf563562a9f96587a730c9.jpg
    147d57105514f583e9628398d82f6831.jpg
    46b3ee907802eeac6917c1aea9e72296.jpg
    f0ccf54f4b2442684b12d39d9889d92c.jpg
    Bon, je sais, il faudrait que je passe à autre chose...
    En attendant, il me reste à patiner la seconde armoire.
  • AS DE CARREAU(X)

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une balade éclair chez Merci hier, juste avant la fermeture. Hop, hop, hop... Guirlande lumineuse pour les amis qui rénovent des maisons avec jardin, je note... Mallette "Liberty", non merci... Les vêtements, on oublie... Toujours pas de réapprovisionnement en vaisselle Paola Navone pour Eno... Des nouvelles lampes... Oh ! Il m'en faudrait une comme ça !... Et... Tiens, mais... qu'est-ce que c'est ? Réjustage de lentilles de vue... "D-Tile. Description : Présentés par Droog à Milan sous la forme d'une cuisine expérimentale, les Fonctions Tiles sont désormais disponibles pour composer chez soi son propre mur."

     

    e4f2c20f187b5f7ad319cbc05f3ddbdb.jpg

    L'a pô compris ? Les Fonctions Tiles, c'est tous ces carreaux blancs qu'on voit sur les photos, y compris les plus funky. Surtout les plus funky.

    Par ordre d'apparition : carreau pot / carreau accroche-torchon / carreau grille de ventilation :

     

    46870d2e8333d8c5b3e53f99f7ef821d.jpg

    De droite à gauche : carreau non identifié (barre ? cimaise) / carreau porte-livre / carreau aimant porte-couteaux / carreau ardoise / carreau cube étagère

    5ffce0f618695ff7bd4a597557ff22ba.jpg

    Carreaux pots "version aromatique"... Tout est dans le D-Tile...

     

    b662f17159f21266e379e6c65f1ad8d8.jpg

    Ah oui, j'allais oublier... Il y a également toutes sortes de carreaux concaves et convexes pour construire soi-même son propre évier. Il y a même un carreau bonde... James Bond.

    0fd3a790082fd531f09c06b609e16c3f.jpg

    Je vous donnes les tarifs, allez...

    - 1 m², soit 37 carreaux blancs = 49 €

    - Accroche-torchon : 49 €

    - Ardoise : 55 €

    - Porte-livre, pot, cube étagère : 69 €

    - Aimant porte-couteaux : 165 €

    Disons qu'il faut pas se prendre les pieds dans le tapis au moment de la pose...

    PS : en re-feuilletant le dernier Marie Claire Maison, je viens de me rendre compte que les Function Tiles servaient de décor sur une photo destinée à mettre en avant le matériel de laboratoire (cf. pasge 44 "A pleins tubes")

    6474ea2a417893e06a02b3ef5b30ce69.jpg
    Photo : Jérôme Galland/Aleph. pour Marie Claire Maison
    Tous droits réservés
  • ÉTAT DES LIEUX

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par cette petite phrase très irritante : "La salle de bains vient d'être refaite entièrement." Ah bon ? Et on a arrêté le coupable ? Non, parce que je peux comprendre qu'entre un pot de Farrow & Ball à 65 € et un pot de peinture vert tilleul abandonné dans le bac "Tout à 5 €" le peintre ait opté pour la seconde option... Mais pourquoi avoir peint sur une couche de papier adhésif qui se décolle, lui-même (dé)collé sur une couche de peinture écaillée, elle-même appliquée sur une couche de peinture au plomb, elle-même appliquée sur du plâtre qui tombe en morceaux ? Parce que dans 6 mois, c'est sûr, la "belle" peinture vert tilleul va partir en live !

    Bingo ! 2 mois plus tard - j'avais été optimiste - les murs de la salle de bains partaient en lambeaux. Pourtant, sur l'état des lieux de mon nouvel appart, il était écrit noir sur blanc : "Salle de bains : état neuf". Aïe...

    > Verre à moitié vide : je ne récupérerai jamais ma caution.

    > Verre à moitié plein : c'est l'occasion ou jamais de se débarrasser du vert tilleul.

    Inutile de dire que le plus dur était loin d'être fait... Afin de préserver ma santé mentale, je ne reviendrai pas sur l'épisode douloureux du bac de peinture percé qui s'est vidé sur mes vêtements tout neufs et sur la discussion très animée qui a éclaté entre le directeur du magasin de bricolage et la victime (moi, donc). Je ne reviendrai pas non plus sur le trou dans le plafond, les joies de l'enduit, du ponçage, de l'enduit, du ponçage, de l'enduit, du ponçage... Non, sûrement pas. Je me contenterai de vous montrer quelques photos de ma nouvelle salle de bains qui, en dépit du temps que j'ai passé à la bichonner, est loin d'être parfaite (Ah ! Quel art subtil de faire des travaux dans un appartement qu'on loue !...) mais comme on dit : "C'est toujours mieux qu'avant !"

     

    834de4f35972606fcf05fd7aa8c041b8.jpg
    Horloge d'inspiration 70's (Maisons Du Monde) sur fond de tuyaux
    Peinture gris béton (Castorama)
    ec4da379b033bfce92e1dec7b2c33f37.jpg
    Miroir tryptique ancien (Emmaüs) et applique Musik (Ikea)
    1e0ea813d3fd2227f1d1f5bf769756d5.jpg
    Frise autocollante Los Angeles (Extratapete) et store en métal (BHV)
     88186a3232153ee4bef489ce99332cbe.jpg
    Vase mural (The Conran Shop) et plante tropicale non identifiée
    af5f6fb6ad6ab04fb1277cab558360d2.jpg
    Cache-pots en zinc (Habitat)
    41c836093d197eb9ed2da2cb6293a1bd.jpg
    Radio Tykho (Lexon)
    6db9d8d8f0bc522974b0a3ff7eba8866.jpg
    Rideau de douche en tissu gris (Casa)
    ba58cc29f3263061de42092946673344.jpg
    2cb9bf26d68c781e6fa1bc6858486e36.jpg

     

     

     

  • BRIN DE TOILETTE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une visite chez les compagnons de l'Abbé P. où, au milieu d'un tas d'objets exposés à l'air libre, j'ai découvert ça :

    d40cb31511ab212e9913719760a430ce.jpg
     a693e0488ea59b1c69c0b7269c19baa9.jpg
    Une armoire de toilette en métal pas très engageante 
    au premier coup d'oeil (comme les photos...),
     mais potentiellement sympathique.
    J'ai donc exhumé ça :
    ebb50a31875f23a5ad0c4666313b228f.jpg
    LE super décapant qui décape vraiment (par opposition à tous ceux qui vous promettent monts et merveilles et vous donnent envie de vous décaper les cheveux dès la première couche) et qui ne vous arrache pas les narines et les neurones avec des relents chimiques.
    Ensuite, je me suis procuré ça :
    71d9d590376ed62756d645d1dddf4f97.jpg
    Une gratte-gratounette, pour frotter-frotter.
    Et enfin, j'ai acheté ça :
    0d710e93a7d321e08f7b400ddf42baab.jpg
    Le produit magique pour les uns, et catastrophique pour les autres (les puristes qui préfèrent laisser les vieilleries dans leurs jus)
    Et voilà le résultat :
    ba6c669e0364f5ac2089f51b8a4515dd.jpg

     

    Dans la foulée, j'en ai retapé une autre. Cette fois, j'ai confié l'armoire à une connaissance qui l'a plongée dans un bain d'acide... Radical pour décaper. Au final, le résultat est identique. La preuve :

     

    93ecbed2437ee6473e4fedc493f2b7a3.jpg

     

    Bon, je le confesse, j'aime bien les armoires de toilette en métal. Cela explique sans doute pourquoi j'en ai acheté 2 autres le week-end dernier dans une brocante du Perche. Je vous laisse deviner la suite...

    "Bonjour, je m'appelle XX et je suis accro aux armoires en métal."