tabouret

  • HOMME SWEET STUFF

    T O U T A C O M M E N C É

    avec un poster de MC Solar et une pendule en plastique à fond interchangeable. Oui, j'ai été une victime de la mode moi aussi. Non, je n'ai pas toujours eu des murs blancs avec des photographies d'art. Oui, j'ai eu des murs couleur saumon avec des visages célèbres en format géant. Et oui, quand j'avais 16 ans, j'ai inventé le poster-avec-horloge-intégrée-effet-3-D-garanti-à-la-Valérie-D. (Vous prenez un poster, vous découpez un rond dedans, vous ne jetez surtout pas le rond en papier, vous placez le rond en papier à l'intérieur d'une horloge ronde, vous fixez l'horloge en question à la place du trou découpé dans le poster, et... ta da ! Votre vie change. Assurément. Je me tiens à votre disposition pour de plus amples renseignements)

    Bref. Tout ça pour dire que j'ai toujours aimé bricoler, transformer, redonner du sens, de la vie et de la beauté aux vieilleries qui m'entourent. Alors je chine, je récupère, puis je sors ma boîte à outil, j'étale une bâche en plastique, j'accepte les regards réprobateurs de mon chat qui n'apprécie qu'à moitié de vivre, même temporairement, dans un atelier... et je ponce, je peins, je vernis, je visse, je dévisse, je grogne, je souris, j'oublie tout, et ça me fait du bien.

    Au cours des dernières semaines, mon chat a vu défiler un pupitre, des piètements de tabouret, des tables de chevet, des chaises en bois, un portemanteau...

    RETROLOGIE 012.JPG

    photo3.JPG

    photo2.JPG

    photo4.JPG

    Crédit photos : Homme Sweet Home

     

    Il faut bien le dire : tous ces petits meubles avaient plutôt mauvaise mine quand je les ai connus... Depuis, ils ont retrouvé des couleurs et un peu d'éclat. Ils sont prêts à commencer une nouvelle vie, comme moi... et ils sont visibles sur le site de Bel Ordinaire parmi un tas d'autres charmants objets du temps jadis.

    bureauseb3.jpg

    tabourets.jpg

    chevetsseb.jpg

    chaises_scandi_seb.jpg

    porte_manteauseb.jpg

    Crédit photos : Bel Ordinaire

     

    Si vous n'avez pas trop envie de vous promener sous la pluie, allez faire un tour sur la Toile, il paraît qu'on y fait de merveilleuses rencontres ;)

     

    https://www.facebook.com/BelOrdinaire

     

  • IN THE MOOD FOR...

     

    I N T H E M O O D F O R

    a Butterfly Stool by Sori Yanagi

    2216678740_c213e4982c.jpg

    3250146876_3af9d4d718.jpg

    3249320465_8aca30c92f.jpg

    12761_159358288308_130107678308_2766796_1916216_n.jpg

    119480_0_8-9702-modern-living-room.jpg

    12761_159358173308_130107678308_2766795_3471102_n.jpg

    butterfly-stool-393x600.jpg

    on_butterfly_stool.jpg

    e2814c22b28951a.jpg

    replica-butterfly-stool.jpg

     

     

    tabouret,bois,vitra

    butterfly03dailyicon.jpg

  • COME ON, VAUGH

    T O U T  A  C O M M E N C É

    au sein du département de design industriel de l'Institute of Technology de Carlow (Ceatharlach en gaélique, pour les curieux) en Irlande. C'est là que Trevor Vaugh et Nic Shannon se sont rencontrés, et c'est à Dublin, en 2007, qu'ils ont finalement ouvert leur studio. J'ai envie de dire qu'ils ont bien fait, car dans l'onglet "Projects" de leur website, il y a du bon, du très bon, du beau et du très beau. C'est bien simple, je ne sais plus si j'ai envie de m'asseoir, de me laisser choir, de danser devant le miroir ou d'allumer toutes les lampes alors qu'il ne fait pas encore noir (non, non, vous ne rêvez pas : je fais des rimes). Plus sérieusement, ce qui me séduit dans leurs créations, c'est la réflexion qu'il y a derrière, parce que je veux pas faire mon Charles Ingalls 2.0, mais sans réflexion, la création ne vaut rien. Voilà, c'est dit. Pfiou ! Engagé, le mec, ce matin !

    Bref. Je vous laisse découvrir tout ça en images, ça vaudra mieux...

     

     

    p03_c_large.jpg

    p03_b_large.jpg

    p03_d_large.jpg

    Wedge Stool

    p13_b_large.jpg

    p13_e_large.jpg

    cambium.jpg

    Cambium

    walking mirror.jpg

    Walking Mirror

    private jet.jpg

    Private Jet

    p10_b_large.jpg

    crunch.jpg

    Crunch

    NAL.jpg

    p05_g_large.jpg

    NAL

    p07_f_large.jpg

    Cityscape -Dublin.jpg

    Cityscape (Dublin)

    happy lamp.jpg

    p08_d_large.jpg

    Happy Lamp

     

    Crédit photos : Vaugh Shannon

     

    PS : Et la guerre, c'est pas bien, na !

  • AUTRE COUTURE

     

    T O U T A C O M M E N C É

    avec ça >

    5811400341_7778c9bd5c.jpg

    Ca, c'est du Concrete Canvas, un matériau qui, comme son nom anglais l'indique est constitué de tissu et de béton et qui, une fois mouillé, peut être moulé, et qui devient rigide, waterproof et fireproof au séchage. Truc de oof, quoi.

    ConcreteCanvas_1.jpg

    Ca sert à quoi ? Un peu à tout et n'importe quoi.

    concrete-fabric-by-concrete-canvas-large.jpg

    medium_award_for_material_of_the_year_09_01c1_medium.jpg

    Ca sert à faire des tuyaux (Waouh...), des abris (Re-waouh...), des toitures (Re-re-waouh), des murs... et je vais m'arrêter là, car je suis à court de "waouh". Pas très excitant tout ça.

    Mais, mais... ça sert aussi à faire des fauteuils... (Waouh ? Mouais...)

    by Swedish-Ninja.jpg

    Swedish Ninja 

    ConcreteCanvas_3.jpg

    medusa erasmus scherjon.jpg

    Medusa, Erasmus Scherjon

     

    Et surtout, ça sert à faire des tabourets. Waouh ! (la présence d'un point d'exclamation indique que cette fois, il s'agit d'un vrai "waouh")

    concrete2.jpg

    concrete1.jpg

    concrete3.jpg

     

    Ces petites merveilles sont signées Florian Schmid, et... re-waouh !

    PS : note pour le futur > Ne jamais mettre plus de photos moches que de belles photos dans une note, car cela peut fausser l'impression générale... > Je vous invite donc à vous concentrer sur les trois dernières photos uniquement ;)

  • IN THE MOOD FOR...

     

    I N  T H E  M O O D  F O R...

    India Mahdavi's Bishop

     

    ELZEVIR-27.jpg

    1.png

    4465_india_mahdavi.jpg

    india-mahdavi_condesa_lightbar.jpg

    Le-bar-5-110114_L.jpg

    mahdavi8.jpg

    London_Townhouse_by_SHH_03_thumb.jpg

    aesop-2.jpg

    600.jpg

     

  • LE PRINTEMPS EN AUTOMNE

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une partie de chasse virtuelle à la nouveauté. Pas besoin de permis ni de fusil, il suffit de s'armer d'un ordi et d'une souris. Contrairement à ce que cette dernière phrase pourrait laisser croire, je n'ai pas l'intention de vous mettre les points sur les i. Non, le but de cette note est juste de vous faire partager mes récentes trouvailles sur la Toile. Pour commencer, cap sur le Danemark et le site de Kähler Design auquel je n'avais pas jeté un oeil depuis longtemps et où j'ai déniché une collection de vases singuliers et éclatants baptisée Primavera. Elle est signée Marianna Nielsen, et inutile de préciser que si je vous en parle, c'est qu'elle m'a tapé dans l'oeil (le second).

    primavera-3-lowres.jpg

     

    Dans un autre genre, j'aime aussi beaucoup cette figurine délicieusement régressive de la céramiste Birgitte Due Madsen.

     

    4_flex-figure-2.jpg

    13953.jpg

    C'est quand même marrant le pouvoir "dékitschisant" que peut avoir le blanc... C'est d'ailleurs la couleur de prédilection de Birgitte Due Madsen qui, en collaboration avec Jonas Trampedach, a également imaginé Ora, une pendule chic et discrète en porcelaine éditée, elle aussi, par Kähler Design.

    3_ora-grey.jpg

    A présent, direction la Suède et le site de Design Stockholm House avec ses tapis et ses poufs gris comme tous les chats la nuit signés Lena Bergström.

    Bjork_Rugs_CloseUp.jpg

    bjork-stool_large.jpg

     

    uman.jpg

     Crédit photos : Design Stockholm House

     

    Résultat, j'en arrive une fois de plus à la même conclusion : il faudrait avoir plusieurs maisons. 

     

  • DROP IT LIKE IT'S HOT

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un refus d'y croire. (Pour comprendre la phrase précédente, merci de remplacer le "y" par "la fin de l'été"). A l'heure où la plupart des gens qui ont les pieds sur terre commencent à écumer les boutiques à la recherche du parfait manteau pour cet hiver ou du plaid magique dans lequel ils pourront s'enrouler le soir et la fraîcheur venus, je continue de noyer mes pensées dans des rayons de soleil imaginaires... Le comble, c'est que dans mes rêves les plus fous, il y a tellement de soleil que je suis obligé de me mettre à l'ombre... Ca tombe presque bien, puisque j'ai trouvé THE parasol !

    e4d238e69bf1bb68ec8f6cdaadb074cf.jpg
    e6f520766ed1b52a1d9eb0e80d0e4b30.jpg
    28bc6694e0c9ac14f4206e0d1c32d4eb.jpg
    6cbf42de8407ce6f85b95e1cf3351c5a.jpg
    5d1769420311e863332bcd068b36c302.jpg
    b854c76599e3207a381b5b4b4d1ba0af.jpg
    972254f83d9980c18275392888d9ba20.jpg

    Pour être tout à fait franc, ce parasol imaginé par le designer portugais Rui Alves m'amuse plus qu'autre chose. Je ne crois pas que je le planterais sur ma terrasse (ça tombe bien, je n'en ai pas), mais je trouve l'ensemble fauteuil + tabouret + parasol assez harmonieux, et si Pharrell Williams était un ami, je lui en ferais cadeau sans hésiter. Il me semble que ça serait tout à fait son style.

    9188920067130635ceeb07167742cae0.jpg
    0cda045c7bb3308ac368411933668e94.png
    206331c5022fc10700cde96722f6e65a.jpg

    La plupart des autres créations de Rui Alves seraient également parfaites pour l'intérieur ludique et coloré de l'ami Skateboard P. Moi, en tout cas, je suis fan.

    9b5f8cb689c0879a1735b3459a2d99e3.jpg
    5697daf3a76874506ab1f800cd1d3b32.jpg
    Miu
    a1e15ca66f9ddfd34720854de45bf55a.jpg
    Fiss Family
    ec9b949ce1cb8f43513842d131047260.jpg
    21c928fcf5497a1b586329cee4d38606.jpg
    f1cad6520df7871f57a6b6721083ee60.jpg
    Welcome To The Jungle
    5aa8c6fa29888d6b2369182db5993ee4.jpg
    Hold On
    8351e3289aa6a7453e7b2e4d2e53c64c.jpg
    Avô
    Crédit photos : Rui Alves
  • SANS SUCRE, MERCI

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par un rendez-vous chez mon médecin traitant qui, miracle, semble enfin avoir pris conscience qu'il suffisait de disposer quelques magazines sur la table de la salle d'attente pour dissiper les aigreurs des clients forcés d'y séjourner contre leur gré au moins 1 heure avant chaque rendez-vous. Tout ça pour dire que récemment, en parcourant les pages glacées de je ne sais plus quelle publication entre deux quintes de toux, je suis tombé sur la photo d'un buffet qui m'a immédiatement tapé l'œil.

    0e7dae2d1b83d8e81bfc437e5a788779.jpg
    Buffet Framed
    Koenraad Ruys pour Moca

    Déjà, il a été photographié derrière un canapé, et ne me demandez pas pourquoi, mais j'ai toujours trouvé que c'était une idée à piquer (celle du buffet derrière le canapé, pas celle de la photo d'un buffet derrière un canapé ;) Ensuite, il est cubique, il est sobre, il est élégamment coloré…

    bf2b1d1a9bb27869809fd876f620c1a1.jpg
    35fba544e6df3cb634e27495c43366c0.jpg
    1dd8f1c805ef76e0ea215b08ae900986.jpg

    Bref, il a tout pour me plaire. Il est signé Koenraad Ruys, et il est édité par Moca, une maison belge installée à Gent, en Belgique.

    Et sinon, Moca édite également des meubles imaginés par Steven Wittouck qui me donnent envie de suggérer à mon médecin traitant de revoir la déco de sa salle d'attente (qu'il vient de faire repeindre en orange - autant dire qu'il doit être malade)

    ac87fabc2f2f8e2a348047c0470ef024.jpg
    Fauteuil Cubic Arm
    Steven Wittouck pour Moca
    ce4a17e8984319b42b4bd2ceb748b418.jpg
    4c44b661f2d4cc915fd3b7ddb57c3d19.jpg
    Fauteuil Cubic
    Steven Wittouck pour Moca
    8bcc844f9ee63eee2cef5b77f3a0e891.jpg
    a72f6a3d319f7bf8264ee6a4cef8209c.jpg
    Poufs Seal
    Steven Wittouck pour Moca
    81835be88a14988ab9b69e65861d772e.jpg
    Crédit photos : Moca
  • IL N'Y A QUE LA MAILLE QUI M'AILLE

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    Irlande. C'est de là qu'est originaire la créatrice east-londonienne Claire-Anne O'Brien,  et je ne crois pas trop m'avancer en disant qu'elle s'est inspirée des pulls from back home pour donner jour à cette série de tabourets aux assises moelleuses comme un pain au chocolat sortant du four (je suis en train de prendre mon petit-déjeuner - CQFD).

    581a19bb1e11205f129b5b79d31e809a.jpg

    La maille est énorme, disproportionnée, les couleurs sont parfaites, les pieds sont tout simples et légèrement rétro comme on les aime, les formes sont généreuses... tellement généreuses qu'on s'assoirait volontiers  (oui, parce que les tabourets jolis, c'est pas le problème, on en trouve à la pelle, mais les tabourets confortables, en revanche, ça court pas franchement les rues) Tout ça pour dire que j'aime les Knit Stools de Claire-Anne (ne pas confondre avec Anne-Claire Petit, l'autre reine de la maille).

    367df69e88fa5aca9063a3fc947c7154.jpg
    b3c85f2d184bcf57c62cf11baaf4534a.jpg
    edb0e7decc59c514011ded841039bd22.jpg
    36f817938a538d7067e0a00cdd8e8d42.jpg
    525d0f73f4eb9c237da861ca041d532f.jpg
    Crédit photos : Claire-Anne O'Brien

     

  • TOUT DOUX, TOUT DOUX...

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par la création d'une USIN-e pas comme les autres. Déjà, vous remarquerez la coquetterie orthographique... Bon et puis autant appeler un chat un chat, USIN-e, c'est pas vraiment une usine. C'est plus un studio de design. Créé en 2009, à Lyon par Amaury Poudray et Rémi Bouhaniche . Voilà vous savez tout. On jette un oeil à leur dernière création ?

    0ec77056374211bf5b668dd8c13f0d70.jpg

    Il a fait sensation lors du salon Maison et Objet 2011,  Serge Bensimon a dit banco, il s'appelle PAPA et il a été crée en partenariat avec la Brosserie Julio (CQFD). Son piètement est en chêne, son assise est un mélange de fibres synthétiques et de crin de cheval...

     

    ca95ce728b724d6a5edfbca8cb4a8403.jpg

     ... et il est dispo en 3 couleurs : bleu cobalt, blanc et moka.

     

    6e3015f98cd2736fa68acebde2609c5c.jpg
    f8eac14d0309f142d6c4a50b51c9b31c.jpg
    Crédit photos (à l'exception de la dernière) : Loïc Benoit

    Mon petit doigt me dit que cette fois, les tabourets 70's recouverts de moumoute orange ou blanc argenté, avec lesquels nous n'avons été que trop indulgents, sont définitivement en voie d'extinction...

  • GIPSY KING

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une envie irrésistible d'ouvrir la porte des songes et de me replonger au coeur de ces années où l'insouciance guidait chacun de mes pas et où la fin des cours sonnait le début de longues trêves au café... Combien d'heures ai-je pu passer vautré sur des banquettes rapées ou des coussins effilochés à siroter du thé en compagnie d'autres étudiants inconscients de vivre des moments privilégiés... ? Tout ça pour dire qu'en découvrant cette ingénieuse table ronde imaginée par a+z design pour sa Gipsy Collection, les souvenirs se sont rués dans ma tête à la vitesse grand V, et depuis je me prends à rêver de longs après-midis indolents bercés par la douce musique de Miles et les rires des amis de passage...

    d03c09bcfcf9958c5fc04b93b7abd889.jpg

    Quand les tasses de thé cèderaient la place aux verres à pied, il suffirait de faire glisser le couvercle des tabourets pour attraper une bouteille de vin rosé qui inaugurerait le début d'une belle soirée...

    79379be1dba6d99a8766c587952e9719.jpg
    40948790c9a5a573a99d5d3a1bfdf2eb.jpg
    Crédit photos : a+z design
  • QUOI DI GIO ?

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    en 1978. D'un côté : Seb, alias Homme Sweet Home : enfance banale au pied des volcans, adolescence non moins banale avec tout de même une escale outre-Atlantique, études à droite à gauche, boulot, métro, blog, dodo. De l'autre : Giorgio : études de design industriel, premier job chez Foscarini, création d'un studio de design, récompenses à gogo, génie, renommée, dolce vita. Chacun son truc. Il faut bien qu'il y ait des gens comme le second pour que le premier puisse alimenter son blog !

    99145c4482d37b0d48389c640e170511.jpg
    Giorgio Biscaro / Homme Sweet Home

    J'ai dit "tout a commencé en 1978", donc non, il ne s'agit pas de Giorgio Armani. Aujourd'hui, j'aimerais vous parler de Giorgio Biscaro, un designer dont l'univers est à peu près aussi éloigné d'Armani Casa que la Lune de la Terre.

    Si vous feuilletez régulièrement les magazines de déco, vous êtes forcément déjà tombé sur une photo de sa Witchcraft >

    8f4d6181677ca5319bfb9051dfae7232.jpg

    Je sais pas vous, mais moi, j'aime beaucoup. Mais j'aime encore plus ses autres créations. C'est parti avec Offset, un tabouret qui n'a même pas besoin de colle pour tenir debout et que moi, je trouve à tomber >

    1e1525dcf2ec3a8ec8682aa3a6bd0f4c.jpg

    On enchaîne avec Luceazione, une lampe de table qu'il suffit de déplier pour que la lumière soit. Brillant ! >

    eca01c905a74bdee7087353645750ff4.jpg

    On continue avec Reprouvé, une petite table d'appoint (qui, comme son nom l'indique, s'inspire du célèbre guéridon de l'ami Jean) ultra-légère et ultra-canon. Vue et apPROUVEe >

    975a3ca300a5f4450d2c0332d619b510.jpg
    47818d3b2a7432d5137b2369d41211c9.jpg

    En guise de conclusion, je vous propose une seconde lampe. Baptisée Mon Cubiste, cette sculpture lumineuse se compose d'un pied en bois et d'un abat-jour amovible lui-même composé de carrés en métal soudés les uns aux autres qui diffusent la lumière un peu partout. C'est ce qu'on appelle du Heavy Metal (n'ayons pas peur des blagounettes !) >

    29a5deff4b5e2a59a4abc5397d7f3e41.jpg
    Crédit photos : Giorgio Biscaro Studio
  • T(ALENT) FOR TWO

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    à Seattle. C'est dans cette ville américaine connue et reconnue pour sa créativité que Jamie Iacoli et Brian McAllister ont installé leur studio de design :

    e9008b709767ee6fa4739a3dadac371b.jpg

    Je vous ai mis le logo, parce qu'il est simple mais tellement élégant, à l'instar des créations de ce duo bien dans ses baskets qui se dit inspiré par les orages, les balades à vélo, la présence d'une scie dans un rayon de 5 mètres, les procédés industriels, qui aime les nouilles soba, faire la grasse mat, le New Yorker, aller au boulot à pied et qui pense qu'une bonne thérapie et une clope peuvent tout guérir et qu'être végétarien, mais seulement les jours ouvrables, c'est le pied.

    24885920854f4aa6ec02c834bbb1b6ad.jpg
    Brian McAllister, Jamie Iacoli, Mies
    et quelques-unes de leurs créations
    Crédit photo : Kyle Johnson

    Je dis ça je dis rien, mais je pense qu'on s'entendrait bien... En tout cas, j'aime l'univers qu'ils proposent. J'aime les couleurs, j'aime les contrastes, j'aime les matériaux, j'aime les lignes, j'aime l'épure, j'aime la fantaisie discrète... Oh oui, j'aime !

    7b52fc05fc867ea96f8943dd9aafa79d.jpg
    Panca
    9f322f4ee288b159d1ff770ec1b99364.jpg
    Strip Chair
    bfbd2e99b6cccf3a45a7cf0bc009085f.jpg
    Frame Side Table
    6d4dad1a2d1e569507d975f77fa7851f.jpg
    Frame Coffee Table
    0594064938837d046863266e3931835a.jpg
    Frame Light
    b90d6227e15959da3b5aaed451a33dc1.jpg
    Pedestals
    Crédit photos produits : Iacoli & McAllister
  • MOBI BOOM

     

    T O U T  A  C O M M E N C É

    par une nouvelle expo au Musée des Arts Décoratifs, à Paris.

    54d720d801bc17f4059923f31044d7a8.jpg

    Mobi Boom, comme son nom l'indique, rend hommage au mobilier créé durant "Les Trente Glorieuses". Exit les gros buffets de mamie en bois massif et les commodes incommodes de l'avant-guerre... et bonjour Formica, plastique, créateurs affranchis et meubles multifonctionnels ! Les grands noms de cette époque, on les connaît : Paulin, Perriand, Le Corbusier, Prouvé, Motte, Guariche, Gascoin, Tallon, Roche Bobois (merci pour l'affiche !), Prisunic, Roset... Bref, je ne vais pas vous faire un exposé. Mais je vous recommande vivement l'expo, et si vous avez 380 euros en poche (si ma mémoire est bonne...) je vous recommande encore plus vivement (Qui se dévoue pour réaliser mon rêve par procuration ?) ce pouf imaginé par Pierre Charpin exprès pour l'expo et vendu EXCLUSIVEMENT au 107, Rivoli, la boutique incontournable du musée des Arts Déso.

    10b71096115cb2bbc4620e9e684595fc.jpg
    f3cdea410b659ed7f2e704124d24efcf.jpg
    7a28efce9b1713177f05d0be8f15ca28.jpg

    J'adore son petit côté selle de cheval, le tissu tweedé hyper doux au toucher (touché et approuvé par mes doigts), les couleurs pop (admirées et approuvées par mes yeux) son élégance rétro, sa taille (mesurée et approuvée par le compas dans mon oeil) : c'est un vrai siège d'appoint, confortable (testé et approuvé par mon séant) et beau... Comme la plupart des meubles présentés dans le cadre de l'expo en fait !

    PS : Désolé pour la qualité des photos réalisées avec mon téléphone depuis le trottoir (interdiction de photographier à l'intérieur oblige...)